2 jours sur les vires de Chartreuse

(réalisé) share(partager)
Une bien jolie randonnée de 2 jours dans le massif de la Chartreuse, hors des sentiers fréquemment parcourus.

Le parcours n'est pas conseillé aux personnes ayant le vertige ou n'ayant pas le pied sûr, car bien que les sangles soit raisonnablement marqués la plupart du temps, on se retrouve très souvent au-dessus de pentes herbeuses raides. Il y a une cheminée et 2 ressauts à franchir, disons en niveau 4+.

ATTENTION, l'itinéraire tracé n'est pas celui enregistré sur place, mais un tracé approximatif. Veillez à faire une certaine recherche topographique au préalable pour trouver toutes les infos précises afin de ne pas vous tromper de sangles une fois sur place (voir par exemple le topo de Pascal Sombardier, ou sur le site CampToCamp.com).
randonnée/trek / alpinsime
Quand : 16/10/16
Durée : 2 jours
Carnet créé par Manudad le 14 oct. 2016
modifié le 17 oct. 2016
1961 lecteur(s) - 3

Les sections de ce carnet :

  1. mise à jour : 17 oct. 2016
  2. mise à jour : 17 oct. 2016

La carto de l'ensemble du carnet :

Télécharger traces et points pour l'ensemble du carnet (toutes les sections) GPX , KML

Vue d'ensemble :

Jour 1

Guillaume est venu de Belgique, et l'idée est de lui faire découvrir les ballades chartrousines : les vires, les arches, les paysages, l'ambiance.

Nous décollons tranquillement de Perquelin vers 13h, après une part de pizza et une quiche rapidement englouties. Il fait frais au parking (8°), mais l'ambiance est surtout humide. Non pas qu'il pleuve, mais plutot dû au fait que Perquelin est un fond de vallon parcouru par des ruisseaux, et rapidement à l'ombre. Et comme il a plu comme une vache es ... voir la section

Jour 2

Pendant la nuit, les moutons et 2 patous sont venus nous dire bonjour.... Ajoutons à cela la toile du tarp mal tendue qui a claqué à cause du vent. Cela donne une nuit un peu hachée.
Mais quel bonheur de se réveiller à 8h30 sous les premiers rayons du soleil, avec la brume dans la vallée.

Nous avalons nos céréales avec le peu d'eau qu'il nous reste, et nous retournons en contrebas de la crête, versant ensoleillé, sur le "sangle des Arches". Parfois nous rebroussons chemin, grimpatouillons à ga ... voir la section

Actuellement

Carnets d'Aventures N°59