Warmth Boulder 450

par olivier dans Sacs de couchage 06 déc. 2008 mis à jour 30 oct. 2012 19588 lecteurs Soyez le premier à commenter (partager)

Sac de couchage Warmth Boulder 450

Poids : 853g (+41g pour la housse de transport) (livré également avec un sac de stockage en coton) Sac de couchage Warmth Boulder 450
Volume compressé : cylindre de 30cm de long 18cm de diamètre
Température d’utilisation (données constructeur): -2°C limite confort, extrême -10°C
Garnissage : 400g de duvet de canard
Qualité de gonflant du duvet : 700 cuin
Indice d’isolation* (poids de duvet en kg x cuin) : 315
Efficacité de la solution** (rapport isolation/poids) : 369
Prix approx : 200 €

Sac de forme sarcophage compartimenté (cellules en caissons) pour limiter les ponts thermiques. Il s’ouvre sur toute la longueur, le zip, à double-curseurs, est protégé par un bon rabat garni de duvet.
Le sac est muni d’une collerette réglable bien garnie. Le tour de visage est également réglable, mais l’élastique est un peu fin et de ce fait manque de « nerf » (une chose étonnante : pour nos deux sacs de couchage Warmth, lorsque nous serrons le tour de visage, nous faisons apparaître une jonction cousue de l’élastique, il est très curieux qu’elle soit sur cette section d’élastique qui se trouve en pleine zone de réglage (voir photo pour mieux comprendre)).
Le tissu extérieur est un nylon microfibre ripstop (37g/m2) ; le tissu intérieur est également un nylon microfibre ripstop mais avec un toucher plus doux.
Le Boulder 450 est le grand frère du Boulder 300 . Seul un garnissage plus consistant, pour tâter des températures plus fraîches, le différencie. Ce fut un de nos duvets pour la traversée de l’Islande à pied, et c’était largement le plus chaud des trois emportés (Valandré Mirage et Rab Quantum 250 ). Nous en avons été globalement très contents (seul le serrage du tour de visage est un peu décevant).
Un bon sac de couchage, léger, chaud et bénéficiant d’un rapport qualité/prix excellent.

*Nous appelons indice d’isolation la valeur obtenue en multipliant le cuin par la charge en kilogramme de duvet (cuin.kg). Cela donne un volume d’isolant. Plus cet indice est élevé, plus, a priori, le sac sera chaud. Ce facteur ne prend pas en compte les ponts thermiques éventuels, la coupe, etc. Ce n’est donc qu’un paramètre donné à titre d’information, qu’il faut utiliser à bon escient mais qui, quand on l’a bien compris, est très utile pour choisir (et comparer) un sac en fonction de ses besoins.

**Le rapport isolation sur poids est l’indice d’isolation divisé par le poids du sac. Plus ce rapport est élevé et plus le sac est efficace par rapport à son poids.

Voir aussi le Boulder 300

Voir la discussion associée

Sac de couchage Warmth Boulder 450, pied de sac

Sac de couchage Warmth Boulder 450, zip intégral à double-curseurs

Sac de couchage Warmth Boulder 450

Sac de couchage Warmth Boulder 450, collerette

Sac de couchage Warmth Boulder 450, réglage collerette

Sac de couchage Warmth Boulder 450, réglage tour de visage

Sac de couchage Warmth Boulder 450, tissu extérieur et logo warmth

Sac de couchage Warmth Boulder 450, tissu extérieur nylon microfibre ripstop

Sac de couchage Warmth Boulder 450, tissu intérieur nylon microfibre ripstop plus doux ripstop

Sac de couchage Warmth Boulder 450, collerette

Sac de couchage Warmth Boulder 450, poche intérieure

Sac de couchage Warmth Boulder 450, la jonction mal placée sur l'élastique de réglage du tour de visage

Sac de couchage Warmth Boulder 450

Sac de couchage Warmth Boulder 450

Sac de couchage Warmth Boulder 450, capuche

Sac de couchage Warmth Boulder 450, haut du sac


Sac de couchage Warmth Boulder 450

Sac de couchage Warmth Boulder 450

Sac de couchage Warmth Boulder 450 dans son sac de transport

Commentaires