Sac de couchage Therm-a-Rest Altaïr

par Julien dans Sacs de couchage 04 juil. 2013 mis à jour 11 mars 2014 4761 lecteurs Soyez le premier à commenter (partager)

Test comparatif de 18 sacs de couchage légers, garnis de duvet, de température confort entre 0°C et -10°C

Tableau comparatif des caractéristiques des sacs de couchage Modèle testé dans notre comparatif de 18 sacs de couchage en duvet, légers, et de température confort entre 0°C et -10°C.

Voir aussi le tableau comparatif des 18 sacs de couchage testés (ci-contre).
Vous y trouverez le détail des caractéristiques de chaque modèle.

Lire également CA n°33, avec en complément :

  • LDiagramme de notation du sac de couchagee comparatif chiffré des 18 sacs de couchage, notés selon les critères de confort, qualité d’isolation thermique, finition, rapport chaleur/poids, rapport qualité/prix, ainsi que notre note globale (voir le diagramme ci-contre)
  • Le résultat de notre mesure de « chaleur » des sacs au niveau du buste et des pieds (voir le diagramme ci-contre)
  • Des descriptions et avis synthétiques sur les sacs de couchage testés
  • Un article explicatif complet, avec des précisions sur la construction des sacs de couchage et leur utilisation, ainsi que la présentation de notre protocole de test

Sac de couchageTherm-a-Rest Altaïr

Description

Sac de couchage Therm-a-Rest Altaïr Bien connue pour ses matelas de sol innovants (voir notre dernier comparatif de matelas de sol confortables et légers), la marque Therm-a-Rest propose désormais une gamme complète de sacs de couchage parmi lesquels le modèle Altaïr.
Celui-ci pèse 1,12kg (en taille Regular), avec 580g de duvet d’oie de 750+ cuin (selon la norme IDFB – voir notre article sur le duvet), et est donné pour des températures confort et limite confort de -5/-11°C selon la norme EN 13537.

La particularité de ce sac de couchage est qu’il est conçu pour ne pas tourner avec le dormeur lorsque celui-ci ne dort pas sur le dos :

  • d’une part le dos du sac de couchage est équipé de deux bandes élastiques permettant de le fixer au matelas (système « Synergy Link »),
  • d’autre part le dos du sac est construit pour le confort plutôt que pour l’isolation thermique, puisqu’il est divisé en pas moins de 43 petits compartiments, dont la plupart sont « piqués travers ».

Hormis une éventuelle préférence personnelle, l’avantage de fixer le sac de couchage en se retournant est que cela permet d’optimiser l’isolation thermique dessus/dessous par construction, et que l’isolation du zip restera toujours bonne. L’inconvénient est le risque de respirer dans son sac de couchage, et d’y faire condenser de la vapeur d’eau issue de sa respiration, à moins de tenter de tourner partiellement la capuche, ce qui se fait en général au détriment du confort et/ou de son ajustement.

Pour le reste, la construction est plus classique, et bien finie. Les compartiments du dessus, à cloisons verticales, sont étroits pour une bonne tenue du duvet. Le footbox est anatomique et confortable, la capuche est constituée de 6 compartiments bien garnis. La collerette, elle, est assez large (construction « 3D »), mais n’est pas ajustable. Enfin, l’isolation du zip est très bonne, avec un bourrelet épais, assez haut, et bien garni.

Le confort général est honorable, surtout pour celui qui ne dort que sur le dos.
Le réglage tour de tête est un cordon fin peu agréable, mais un bourrelet sous la capuche rend celle-ci assez confortable, lorsqu’il est bien positionné. En bas du visage, le cordon de réglage vient se positionner sous le menton et se ressent plus directement.
La collerette, elle, n’est pas réglable. C’est le réglage au menton qui vient appuyer la collerette sur le cou, même si l’isolation n’est pas parfaite.
Le tissu de l’Altaïr est agréable au toucher, ce qui ajoute au confort, et par ailleurs très déperlant. Il dispose enfin d’une petite poche zippée sur le côté extérieur (attention aux batteries rangées par grand froid).

L’Altaïr est donc un sac de couchage bien réussi, mais s’adresse à ceux qui dorment sur le dos ou qui n’aiment pas se tourner avec le sac.

Poids fabricant (l’échantillon est de taille différente) : 1120g (taille Reg/178cm)
Prix public conseillé : 459 €

Ce qu’on aime

  • Bonne isolation du zip, le rabat est bien rembourré et se plaque naturellement au zip
  • Capuche entourée d’un bourrelet pour l’isolation et le confort
  • Construction en compartiments étroits (17 bandes parallèles sur le dessus du sac) pour la bonne tenue du duvet
  • Bonne finition
  • Petite poche extérieure pratique
  • La transparence de Therm-a-Rest pour la fourniture des rapports de tests de température et de qualité de duvet

Ce qu’on aime moins

  • La collerette n’est pas réglable
  • Réglage tour de tête par cordon fin. Pas vraiment gênant pour la capuche bien rembourrée, un peu plus sous le menton.
  • Il faut aimer le concept du sac attaché au matelas…
  • Assez volumineux dans le sac de transport fourni (pas de compression)

Le footbox. On voit bien le zip 3/4.
Le footbox. On voit bien le zip 3/4.

La capuche
La capuche

Ouverture du zip : rabat de zip, collerette
Ouverture du zip : rabat de zip, collerette

Réglage du tour de tête. La collerette n'est pas réglable.
Réglage du tour de tête. La collerette n'est pas réglable.

Le rabat isolant de zip
Le rabat isolant de zip

La capuche et la collerette
La capuche et la collerette

La petite poche externe
La petite poche externe

Tissu externe déperlant
Tissu extérieur déperlant

Tissu interne
Tissu intérieur



Le dos du sac de couchage et son système d'attache Synergy Link
Le dos du sac de couchage et son système d'attache Synergy Link


Le système d'attache Synergy Link
Le système d'attache Synergy Link
(utilisé avec le matelas Therm-a-Rest NeoAir XTherm)

Le système d'attache Synergy Link
Le système d'attache Synergy Link
(utilisé avec le matelas Therm-a-Rest NeoAir XTherm)

Dans le sac de transport
Dans le sac de transport

Dans le sac de stockage
Dans le sac de stockage

Un week-end de test matériel pour Carnets d'Aventures : construction d'igloos
Un week-end de test matériel pour Carnets d'Aventures : construction d'igloos

Commentaires