Vêtements Natural Peak Woodwear

par Julien dans Vêtements 26 déc. 2015 / mis à jour 27 déc. 2015 5671 lecteurs 4 commentaires (partager)

Test de vêtements Natural Peak Woodwear

Vêtements Natural Peak WoodwearNatural Peak est une jeune marque française basée en Haute Savoie, dont l’originalité est d’avoir lancé une gamme de vêtements fabriqués à partir de fibres de bois de hêtre et d’eucalyptus : la gamme Woodwear.  
La marque propose des premières couches à manches longues zippées ou non, des T-shirts et débardeurs, des collants/leggings, et des tours de cou. Les produits Natural Peak tirent leur nom du Massif des Aravis, où sont conçus les vêtements.

Des vêtements à base de bois ? L’idée est innovante et a priori séduisante, puisqu’elle permet de fabriquer des vêtements techniques issus ni de la transformation de produits pétrochimiques, ni de l’exploitation animale.
Un peu intrigués, nous avons voulu en savoir plus, et en particulier tester les caractéristiques de ces vêtements en les comparant aux fibres traditionnelles.
Ce test ayant été réalisé en marge de notre Grand test de vêtements en laine Mérinos, nous nous sommes notamment attachés à comparer les caractéristiques des vêtements Woodwear à celles des vêtements en mérinos.

Test de sacs à dos grand volume 60L-70L

par Julien dans Sacs à dos 29 sept. 2013 / mis à jour 26 déc. 2015 22980 lecteurs 2 commentaires (partager)

Test de 3 sacs à dos grande randonnée de 60L à 70L

De gauche à droite : les sacs Ariel 65, Aether 70 et ACT Lite 50+10Nous avons testé cet été en Islande trois sacs à dos de grand volume : le Deuter ACT Lite 50+10, ainsi que les Osprey Aether 70 et Osprey Ariel 65, qui ne sont autre que les versions masculine et féminine d’un même modèle.
Si ces sacs sont conçus pour la "grande randonnée" et sont de très bonne qualité, ils répondent cependant à des besoins un peu différents.
Cliquez sur les liens ci-dessous pour accéder aux fiches de test de chacun des modèles.
Vous trouverez également les caractéristiques de ces trois sacs à dos dans le tableau comparatif, ainsi qu'une estimation indépendante du volume de ces sacs.

Gants de montagne chauds

par Julien dans Gants 08 mai 2013 / mis à jour 26 déc. 2015 34418 lecteurs 7 commentaires (partager)

Test comparatif de gants chauds, moufles, et gants chauffants, pour la montagne hivernale

Après les gants légers et coupe-vent (voir notre comparatif), nous nous sommes intéressés aux gants pour la montagne hivernale, et avons sélectionné certains parmi les plus chauds des marques (onze marques ont été invitées à participer à ce test, neuf ont répondu à l'appel).
Si vous souffrez régulièrement des doigts à cause d’une mauvaise circulation sanguine au niveau des extrémités, ce test est fait pour vous ! Et plus généralement pour tous ceux qui pratiquent l’alpinisme, le ski de randonnée ou de piste, le parapente hivernal, le snowkite, la cascade de glace, et qui cherchent un gant adapté à leur activité, sans se geler les doigts.

Test comparatif de gants chauds, moufles et gants chauffants Nous testons dans ce comparatif les modèles suivants:

 

Voir le tableau comparatif des paires de gants, moufles et gants chauffants

Tableau comparatif des gants, moufles et gants chauffants


Voir le tableau complémentaire pour les gants chauffants

Tableau complémentaire des gants chauffants

 

Voir la discussion associée

Test comparatif de 18 sacs de couchage -10–0°C

par Julien dans Sacs de couchage 04 juil. 2013 / mis à jour 26 déc. 2015 49448 lecteurs Soyez le premier à commenter (partager)

Test comparatif de 18 sacs de couchage légers, garnis de duvet, de température confort entre 0°C et -10°C

Test comparatif de 18 sacs de couchage en duvet, autour de -10°C et 1kgDans CA n°16, nous avions passé en revue 19 sacs de couchage légers de température confort entre 0°C et +10°C. Dans CA n°35, nous nous sommes également intéressés à 10 sacs de couchage ultralégers (quilts, top bags et pieds d'éléphant).
Pour le présent comparatif, nous avons testé 18 sacs de couchage destinés à des conditions plus froides (autour de -10°C), et pesant environ 1kg (soit les plus légers de cette gamme). Tous ces sacs sont garnis de duvet, et se situent entre les appellations « 3 saisons » et « 4 saisons », selon les fabricants.
Plus précisément, les critères sont :
  Température confort entre 0°C et -10°C
  Température limite entre -6°C et -16°C
et
  Poids entre 0,95kg et 1,35kg (dans la taille testée)

Cet article présente les sacs de couchage testés de manière détaillée, ainsi que des explications pour.sa bonne lecture (notamment sur les normes de test des sacs de couchage et du duvet).
Les 18 modèles testés sont les suivants (classés par ordre croissant de poids mesuré, dans la taille testée) :

Voir le tableau comparatif des 18 sacs de couchage testés

Tableau comparatif des 18 sacs de couchage testés

Diagramme de notation du sac de couchage

 

Vous trouverez dans CA n°33 un complément de test utile, avec :

  • Le comparatif chiffré des 18 sacs de couchage, notés selon les critères de confort, qualité d’isolation thermique, finition, rapport chaleur/poids, rapport qualité/prix, ainsi que notre note globale (voir le diagramme ci-contre)
  • Le résultat de notre mesure de « chaleur » des sacs au niveau du buste et des pieds (voir le diagramme ci-contre)
  • Des descriptions et avis synthétiques sur les sacs de couchage testés
  • Un article explicatif complet, avec des précisions sur la construction des sacs de couchage et leur utilisation, ainsi que la présentation de notre protocole de test

 

Voir la discussion associée. N'hésitez pas à partager votre expérience.

 

Bâtons Helinox TL125

par olivier dans Bâtons 18 déc. 2015 2700 lecteurs Soyez le premier à commenter (partager)

Passport TL125

Batons repliables Helinox TL125Bâton non réglable de 125cm. Constitué de 4 sections et repliable en 3 morceaux (comme le Black Diamond, une des sections est télescopique). C’est DAC qui fabrique les tubes alu (DAC est un fabricant réputé pour ses arceaux de tente utilisés par de nombreuses marques). 

Intérêt de ce type de produit :
Ces bâtons sont très légers, suffisamment rigides pour être efficaces et très compacts une fois repliés. Leur usage est la randonnée à pied, à l’exclusion de rando à ski et même de la rando raquette (il faut des bâtons plus solides pour le ski et avec une plus grande rondelle). En ce qui nous concerne, nous les utilisons beaucoup en parapente (vol rando) car leur compacité repliés permet de les redescendre en vol sans gêne. Pour la marche d’approche escalade ou alpi, c’est une bonne solution aussi, car ils ne gêneront pas une fois repliés pendant l’action.

Couverture de CA42 élue !

par Johanna dans Actualité 11 déc. 2015 2330 lecteurs 1 commentaires (partager)

Choix B Après un premier, puis un deuxième tour très serré, voici la couverture de Carnets d'Aventures #42 qui a été élue !
Vous êtes près de 500 à avoir voté, principalement sur la page facebook de Carnets d'Av. et dans les forums. Merci à tous !

CA #42 sera en kiosque à partir du 29 décembre, bonne lecture ! Et bonnes fêtes de fin d'année !

Appel à contribution

par Johanna dans Actualité 17 nov. 2015 1911 lecteurs 2 commentaires (partager)

Appel à contribution : Dossier "Quand rien ne se passe comme prévu" !

quand rien ne se passe comme prévu Vous êtes partis en voyage et rien ne s'est passé comme prévu !
Voyage raté ? Comment avez-vous transformé l'imprévu en réussite ?


En vue d'un prochain dossier sur ce thème pour Carnets d'Aventures, si vous avez vécu un tel voyage - bien entendu sans moyen motorisé et principalement avec bivouac - et que vous avez envie de raconter comment vous avez "rebondi positivement dans votre voyage", écrivez-nous rapidement par email à l'adresse : redaction arobase expemag.com !

Merci d'avance à tous !

Vol rando bivouac en haute-Ubaye Italie et Queyras

par Johanna dans Récit 11 août 2014 / mis à jour 28 sept. 2015 6191 lecteurs 5 commentaires (partager)

Parapente léger et marche :

tour de Chambeyron et tour de la Font-Sancte sur 5 jours

Vol en Italie, haut val Maira3 août 2014 : au cours de ce drôle d'été où le temps fout le camp, se profile enfin pour les quelques prochains jours un créneau beau et pas trop venté. C'est le moment de partir sur un petit vol-rando-bivouac* estival !

Nous publierons un article plus complet et d'autres photos dans un prochain numéro de Carnets d'Aventures, mais voici déjà quelques infos sur ce petit périple et sur ce type de voyage "parapente BUL" : le vol-rando-bivouac*!

Participants : Johanna et Olivier Nobili de Carnets d'Aventures / expemag.com
+ Julien à partir de J3.

Le principe : étant de modestes pilotes, en plein été et dans les Alpes du Sud (et de surcroit sans parachute de secours), nous préférons éviter de voler dans les fortes conditions (thermiques, brises fortes) du milieu de journée, et prévoyons des vols du matin et/ou du soir quand ce sera possible, et le reste du temps nous marchons !

 

Le matériel : comme d'habitude, nous essayons d'être aussi légers que possible. Les principes MUL (marche ultra légère) / BUL (bivouac ultra léger) nous permettent d'être suffisamment léger sur le matériel de bivouac que nous pouvons nous permettre d'emporter notre matériel de vol, tout en conservant un bon confort global, aussi bien à pied, qu'en vol, mais aussi au bivouac !
Au départ, nos sacs font 12 kg, en comptant la nourriture pour 4 jours et demi et 1,5 L d'eau ! Un poids qui reste suffisamment raisonnable pour marcher confortablement des heures durant, vive le BUL !
Nous donnons la liste détaillée du matériel ci-après.

: un superbe tour dans les montagnes sauvages entre haute Ubaye, Italie (haut val Maira), Queyras et secteur Vars - val d'Escreins...