en

/ couchage / sac de couchage /

Spark SPII de Sea To Summit

Spark SPII
par Anthony 21 févr. 262 lecteurs Soyez le premier à commenter share(partager) Soyez le premier à aimer ! :

Testé dans le test de gamme suivant :

Les protocoles utilisés : isolation v1.0

Résumé :

Peu de sacs de couchage de type sarcophage parviennent à passer sous la barre des 500 grammes. Ce sont plus souvent les quilts qui ont l’apanage de cette gamme ultralégère, par leur construction moins sophistiquée. Bonne nouvelle pour ceux qui ne jurent que par le format sarcophage : le Spark SPII vient réchauffer vos nuits sans alourdir vos sacs à dos. 

En bref

Note globale :
Poids total (constaté) : 509 g

Isolation

Quantité d'isolant : 280g
Température confort (EN 13537) : 7°C
Structure : Hybride

Rangement

Volume compressé : 2.7L

Prix approximatif : 330 €

Toutes les caractéristiques

On aime

  • Sac sarcophage très léger et compact
  • Très bonne isolation, avec du duvet de qualité
  • Construction hybride de qualité, et finitions irréprochables
  • Mélange astucieux de simplicité, sans sacrifier des détails qui apporte un net gain de confort 

Améliorable ?

  • Dommage qu'il soit plus lourd qu'annoncé !
  • Un sac de compression plus léger ?
  • Seulement 2 tailles disponibles
  • Le plus cher de notre test de gamme
Fin de journée VTT dans le Queyras.
Fin de journée VTT dans le Queyras.

Isolation

Elle est de très bonne qualité, pour plusieurs raisons :
  • Bonne quantité de duvet : 280g de duvet, soit plus de 50% du poids du sac, ce qui est excellent dans cette gamme de poids
  • Son gonflant est de 850+ cuin, avec un ratio 90/10 (article pour tout savoir sur le duvet) : du duvet de très bonne qualité.
  • Une répartition 55/45 : 55% sur la partie supérieure, et 45% en dessous, où il y aura du duvet écrasé par le dormeur.
  • Le sac bénéficie d’une structure hybride : cloisonnement en H au niveau du torse, coutures traversantes ailleurs.
  • La fermeture éclair est doublée par un petit compartiment de duvet
Comme c’est un sac sarcophage “classique”, il a pu se soumettre aux tests de la norme EN 13537 : sa température de confort a été évaluée à 7°C, ce qui est très correct pour un sac de ce poids. Nos tests thermiques ont également bien démontré l’apport du cloisonnement en H. Cette structure “hybride” est bien pensée, et elle montre qu’il est possible d’apporter de la complexité intelligemment sur des sacs de couchage ultralégers. J’en viens à me demander s’il ne serait pas bénéfique de rajouter du cloisonnement en H à la capuche et à la footbox, pour quelques petits grammes supplémentaires ?

Construction

Pour rester léger, le Spark SPII ne fait pas de concessions sur l’aspect pratique, mais adopte une coupe très ajustée. Surtout au niveau des pieds, où la circonférence est de 88 cm, contre plutôt 100 cm habituellement pour un sac de ce gabarit. Cela reste très confortable pour une personne de corpulence disons “classique” :) Sur le côté, le sac dispose d’une fermeture éclair de 90cm, ce qui permet entre autres d’ouvrir le sac par températures clémentes. Cela reste toutefois bien moins efficace que d’autres quilts et couettes de ce test, qui peuvent s’ouvrir en grand. La capuche se règle facilement par un cordon et un tanka. Le système est bien réalisé, ce qui permet de bien s’emmitoufler en cas de nuit fraîche. En somme, la capuche “tombe bien” !
Bien que ce soit le seul sac fabriqué en Chine de ce test, on peut affirmer que la qualité de finition est au rendez-vous : les coutures m’ont paru impeccables, jusque dans les détails.

Poids et rangement

SeaToSummit a utilisé des matériaux très légers pour l’enveloppe du Spark, ce qui a permis de mettre 280g de duvet dans un sac annoncé à 464g. Néanmoins, la balance a parlé et nous avons plutôt mesuré 509g, soit près de 10% d’erreur. C’est dommage, surtout pour un sac à ce prix… 
Une fois rangé, le Spark SPII prend très peu de place : à peine plus de 2,7 litres. Un sac de compression est fourni : il assez lourd en regard du poids du sac de couchage : 38 grammes. Il permet aussi de comprimer davantage le Spark, sachant qu’il est déjà bien comprimé une fois dedans, sans utiliser les sangles de compression.

Variantes et tailles

En matière de tailles, SeaToSummit fait simple : 2 tailles sont disponibles, “Regular” (jusqu’à 1m83) et “Long” (jusqu’à 1m98-). Des tailles pour les petits gabarits serait bienvenues :)
À noter : au moment de la publication de cette fiche, le Spark SPII a vu une nouvelle version sortir, dont voici quelques éléments de comparaison :
  • Poids annoncé : plus lourd, 490g contre 464g (mesuré à 509g pour rappel)
  • Tissus : ils sont encore plus légers, à plus faibles deniers
  • Tailles : circonférence identique au pied, mais un peu plus large au bassin et aux épaules
  • Structure : il s’agit toujours d’une structure hybride (en H au niveau du torse, coutures traversantes ailleurs), mais avec des cloisons verticales au niveau du torse.
  • La température confort s’améliore, elle est de 4°C contre 7°C auparavant.

En matière d’isolation, un petit choix s’offre à nous. Nous avons testé ici le Spark SPII, et comme son nom peut le laisser penser, il existe d’autres modèles Spark :
  • Plus chaud : le Spark SPIII, annoncé à 665g et une température confort de -2°C, qui n’a que des cloisons en H.
  • Moins chaud : le Spark SPI, annoncé à 340g et une température confort de 9°C. Lui n’a que des coutures traversantes.
Et récemment est sorti le Spark SP0 : 225g, 13°C de température confort et uniquement des coutures traversantes. Personnellement, ce dernier sac me semble assez limité pour du bivouac.

En bref

Ce Spark SPII de SeaToSummit a su innover avec une construction hybride, des matériaux ultralégers, et une coupe taillée sans grignoter sur des détails importants pour le confort. Dommage qu’il soit un tantinet plus lourd qu’annoncé, mais son rapport chaleur/poids reste tout de même excellent. Son prix un peu élevé peut toutefois refroidir (un comble pour un sac de couchage qui s’appelle “étincelle” ;)), même s’il me semble être un très bon investissement :)
item photo
La footbox est généreuse, même si sa circonférence est réduite.
La footbox est généreuse, même si sa circonférence est réduite.
Cette photo montre bien la construction hybride : sur la droite, les coutures paraissent plus sombres, ce sont les coutures traversantes. À gauche, au niveau du torse, ce sont des cloisons en H.
Cette photo montre bien la construction hybride : sur la droite, les coutures paraissent plus sombres, ce sont les coutures traversantes. À gauche, au niveau du torse, ce sont des cloisons en H.
L'unique cordon de serrage pour la capuche : simple et efficace.
L'unique cordon de serrage pour la capuche : simple et efficace.
Le serrage de la capuche en action.
Le serrage de la capuche en action.
On voit, à droite du zip, comme un petit 'boudin' : garni de duvet, il protège thermiquement les 90cm de fermeture éclair et évite ainsi de créer un pont thermique.
On voit, à droite du zip, comme un petit 'boudin' : garni de duvet, il protège thermiquement les 90cm de fermeture éclair et évite ainsi de créer un pont thermique.
7°C confort à la norme EN13537. On voit aussi sur cette photo le petit 'boudin de duvet' qui protège le zip.
7°C confort à la norme EN13537. On voit aussi sur cette photo le petit 'boudin de duvet' qui protège le zip.
Sea To Summit glisse, dans un emballage très soigné, le rapport de certification officiel du duvet par l'IDFL.
Sea To Summit glisse, dans un emballage très soigné, le rapport de certification officiel du duvet par l'IDFL.
item photo
item photo
item photo
Le Spark SPII est tout à droite.
Le Spark SPII est tout à droite.

Caractéristiques générales

Note globale :
Poids total (constaté) : 509 g
Poids annoncé par le constructeur : 464 g

Pays de fabrication

Chine

Isolation

Type d'isolation : Duvet-plumes
850+ cuin, 90-10, répartition 55/45
Quantité d'isolant : 280g
Pouvoir gonflant : 850 cuin
Température confort annoncée : 0°C
Température confort annoncée, si elle n'est pas testée selon la norme EN 13537
Température confort (EN 13537) : 7°C
Structure : Hybride
Cloisons en H au niveau du torse, coutures traversantes ailleurs.

Rangement

Volume compressé : 2.7L
Sac de compression fourni ? : oui
Poids du sac de compression : 38g
Volume du sac de compression fourni : 0.0L
Sac avec sangles de compression.
Sac de stockage fourni ? : oui

Tissus

Détail : Nylon 10D pour l'extérieur, Nylon 15D pour l'intérieur

Taille

Taille testée : Regular
Convient à : Personne de taille < 183 cm
Autres tailles disponibles ? : Une seule autre taille : Long.

Prix approximatif : 330 €

Commentaires