Communiqué
  • 23 mai : Attention lorsque vous êtes contacté par message privé pour une petite annonce, ça peut être une arnaque, on a mis en place des petites protections mais ça peut tout de même arriver. N'hésitez pas à nous signaler ces messages si vous en recevez ! Merci Olivier
Accueil des forums
Le voyage à vélo
Voyage à vélo avec bébés de 15mois: comment gérer les nuits 12
(partager)
posté le 19 mars 2015

Augmar
Papillon monarque
(2 messages)
Inscription : 19/03/15

Message privé
Bonjour à tous

Nous sommes adeptes du voyage à vélo depuis quelques années (bretagne, normandie et eurovélo6 de nantes à vienne), mais jusque là nous n'avions pas d'enfants! Nous sommes désormais équipées de deux petits jumeaux qui auront 15mois en août, et nous aimerions tenter le voyage à velo avec enfants pour la première fois.

Nous avons prévu un petit trajet, le long de la vélodyssée: la portion St Nazaire-Les Sables d'Olonnes, pour 5jours de vélo à raison d'une trentaine de kilomètres par jour seulement.
Outre les questions de transports que j'évoquais dans mon précédent sujet, je me pose également quelques questions concernant les nuits, et j'aurais bien aimé avoir quelques retours d'expérience de parents randonneurs avec bébés...

Nous comptons dormir en tente, comme d'habitude (en camping), mais je m'interroge sur la façon dont des enfants d'un an et un peu plus appréhende la toile de tente. Nous possédon l'ultralight pro T3 de chez D4, et a priori elle serait suffisamment vaste pour nous accueillir tous les quatre.
Pour autant, pensez vous que des bébés habitués à dormir dans leur traditionnel lit à barreau peuvent facilement s'adapter au fait de dormir sur un matelas de camping, sous une tente? Auriez vous des trucs et astuces pour les aider à comprendre qu'il s'agit bien de la nuit, et favoriser leur endormissement et leur tranquillité sous la tente?
Ce sont plutôt de bons dormeurs, mais je crains qu'ils ne voient la tente que comme un nouveau terrain de jeu...

Merci pour vos retours!
cyclorandotwins project! https://celestebasile.wordpress.com
posté le 19 mars 2015

marie31
Sterne arctique
(232 messages)
Inscription : 09/07/12

Message privé
c'est clair que la tente est un magnifique terrain de jeu mais malgre tout les enfants sont super content de dormir avec papa et maman (un peu comme dans un grand lit)

perso on essayait d'arriver tres tot au campement pour que les filles aient bien le temps de jouer et de se fatiguer

pour le soir c'est vrai que ce n'est pas si facile pour dormir quand il fait encore jour et qu il y a du bruit dehors d'ou l'interet de privilegier les petites structures au usines à campeur

souvent je me couchais tot aussi quitte à lire au calme dans la tente

ensuite à 15 mois il y a encore 2 siestes par jour profite de ces moments là pour rouler (je pense que tu devrais faire plus de 30 km)
il faut juste arriver à tout plier avant la sieste du matin :)
posté le 24 mars 2015

pathros
Martinet
(19 messages)
Inscription : 29/08/14
Lieu : Paris

Message privé
Bonjour,
Nous avons traversé le Périgord et le Quercy à vélo avec notre fils de vingt mois, c'était il y a plus de 25 ans. Nous avions hesiter entre siége et remorque le hasard à choisi pour nous. A l'époque il n'y avait pa
posté le 24 mars 2015

Sesska
Martinet
(33 messages)
Inscription : 23/02/15

Message privé
fatch vous êtes cou-ra-geux! (ça dépend évidemment des enfants)

perso j'ai commencé les bivouacs avec junior vers 3.5ans (déjà pour pas me trimballer les couches et la sur-intendance-bébé !!) de toute façon avant, je sais pas si j'aurais eu l'autorisation de ma chef... 8o
et encore sur 2 jours pas trop loin hein...

là, 5.5 ans, on va commencer cet été à envisager du plus velu... mais mon fils est trèstrèstrès facile, il mange ce qu'on lui donne, dort n'importe où ou presque...
ma fille (2.5ans) : on a tenté 1 fois en yourte et 1 fois en tente > nuit blanche pour toute la troupe (elle très contente hein...)

en fait ma peur principale étant quand même de les dégouter, je veux pas pousser trop et trop vite non plus...
posté le 24 mars 2015

pathros
Martinet
(19 messages)
Inscription : 29/08/14
Lieu : Paris

Message privé
(suite) a l'époque il n'y a avait pas de grande surfaces de matériels de sport et il fallait prêt de trois moi de délais pour obtenir une remorque. Trops tard pour nous. Nous n'avons pas eu eu particulièrement de difficulté avec le sommeil, car effectivement il récupérait sur le vélo (en moyenne nous roulions 50km avec un coupure pour le picnic), et même si il faisait un peu la fête certains soir ce n'était pas bien grave : c'était aussi des vacances pour lui.

Par contre, ce me semble important c'est de ritualiser le coucher du soir : une histoire, une chanson...

Pour la tente, une seule tente me parait indispensable pour cet age. Pour contre, la pluie qui dure un peu est un calvaire avec des gosses, et une tente randonnée s’avère vite minuscule dans la journée. Un tarp ou un double toi pour faire auvent en complément de la tente est un confort appréciable surtout quand au petit matin l'herbe est trempée, ou lorsque la pluie s'invite à l'heure du repas. Pour notre part, une difficulté avait été celui des couches. C'est volumineux et conditionné par grande quantité nous en avions amené le juste compte plus une. Nous avions aussi systématiquement une réserve de repas, des tortellinis sèches et une sauce, pour parer en cas d’immobilisation en plein campagne pour cause trop mauvais temps ou de casse matérielle.
Une dernière chose, il ne faut espérer, avec deux bambins, décaniller en une demi heure le matin... Même si on ne le souhaiterais pas, ils vous obligent à prendre du temps.
posté le 24 mars 2015 mis à jour le 24 mars 2015

marie31
Sterne arctique
(232 messages)
Inscription : 09/07/12

Message privé
ici c'est MOI la chef :)
et on commencé super tot

bivouac sous tente des 6 mois ,randonnée 8 mois ( des qu'elle tenait correctement assise)
grand voyage des 4 mois mais on est des acharnés !!

par contre pas d'experience jeune à velo car nous etions plutot à pied
la decouverte du velo fut tardive et là plus de probleme elles pedalaient deja

la periode la plus difficile fut avec 3 jeunes enfants là notre autonomie ne depassait pas le WE sans assistance (ane ,porteur au nepal )
moi avec bebe plus du bazar accroché au porte bebe
papa TOUT le reste ....
les 2 autres filles (4 / 6 ans ) une gourde un doudou un kaway ...
posté le 24 mars 2015

marie31
Sterne arctique
(232 messages)
Inscription : 09/07/12

Message privé
pour la pluie ou la bouillasse les salopettes etanches

http://fr.aliexpress.com/w/wholesale-waterproof-rain-pants.html

http://www.oxybul.com/salopette-taupe-90-cm/produit/300898

nous avons trouvé ca dans les pays nordiques ou les enfants vont dehors meme sous la pluie
c'est top un calecon leger dessous et finit le lavage et sechage sans fins des pantalons
posté le 24 mars 2015

Augmar
Papillon monarque
(2 messages)
Inscription : 19/03/15

Message privé
Merci à tous pour vos retours
Marie31, j'ai parcouru votre blog, ça me fait rêver!
Ici je ne dirai pas qu'on est des acharnées, mais on a envie de tenter le coup. On s'est mis un objectif de distance hyper raisonnable (toutes seules on fait plutôt entre 80 et 100kms/jour) parce qu'on a bien conscience qu'il va falloir prendre le temps...
Pour ce qui est du matin toutefois, ça me fait un peu peur: sans enfants il nous faut mini 1h pour décoller... j'espère qu'on arrivera à partir avant la sieste du matin!
Bon, on fera des tests sur 2jours au début de l'été, avant le "grand départ" en août!
cyclorandotwins project! https://celestebasile.wordpress.com
posté le 24 mars 2015

marie31
Sterne arctique
(232 messages)
Inscription : 09/07/12

Message privé
sur le blog les filles sont deja bien grandes

à l 'epoque pas de photos numeriques :o

mais bon on peut voir qu'elle n 'ont pas été trop traumatisées par leur parents O:)

de toute facon en velo tu es "libre " tu peux ralonger au racourcir à la demande je pense que 30 km ce n'est vraiment pas beaucoup ( c 'est juste le temps d'une sieste ! )
au pire pour le matin tu peux deja mettre les jumeaux à jouer dans la cariole s ils s'endorment tant pis
posté le 20 avr. 2015

clarisse et Vincent
Papillon monarque
(1 messages)
Inscription : 20/04/15

Message privé
Bonjour,

Nous avons fait une première sortie vélo itinérante avec notre ainée alors qu'elle avait 5 mois. La nuit, elle était souvent réveillée car il y avait un lampadaire juste au-dessus ! Les nuits suivantes, nous faisions attention et nous avons ajouté une bâche pour atténuer la lumière.
Au mois de mai, nous voulons faire une sortie avec maintenant 2 enfants, 2 ans et 6 mois.
Est-ce que vous étiez content de votre tente ? J'ai vu que décathlon fait la même en 4 places, quitte à investir pourquoi pas mais est-ce que la qualité est bonne ?

Bonne balade

Clarisse
posté le 29 avr. 2015

Zigzag
Martinet
(19 messages)
Inscription : 11/05/09
Lieu : Charquemont

Message privé
Bonjour,

Le camping au plus jeune âge, est une super idée ! Il faut habituer no enfants très vite, ensuite c'est très facile; Notre ainé a commencé le voyage vélo à 8 mois sans aucun problème, puis à 18 mois pour un tour de Corse. Encore mieux.
Notre deuxième enfant était sous la tente dès son premier mois avec le berceau mais sans les vélos, puis à vélo dès 1 an.

Aujourd'hui tout le monde dort sous la tente avec envie ! Il faut commencer doucement mais surement ! C'est que du bonheur pour découvrir la vraie vie, la nature. Quant au terrain de jeu, cela sera plutôt le grand air , les espaces de jeux, les parcs et forêt, et autres trouvailles dans la nature !!!

Astuces, pour "assombrir" la tente au coucher, nous recouvrions la tente d'un petit drap noir

Au plaisir, et restant dispo
Beau périple à vous !
Guillaume
www.par4cheminsavelo.fr
www.par4cheminsavelo.fr - Voyage à vélo en famille sur les routes du monde
posté le 09 mai 2015

rakerem
Hirondelle
(11 messages)
Inscription : 18/03/12
Lieu : Savoie

Message privé
Premiere experience avec fiston de 7 mois pour 10 jours à vélo/camping. Nickel ! Il a adoré la tente !
Le matin on se reveillait assez tot, petit dej, jeu pendant qu'un des parents commencait le pliage du camp puis des que la fatigue arrivait on fillait pour rouler un peu. Apres le reveil de la sieste du matin dans la remorque on pouvait encore rouler un peu puis quand il en avait marre on s'arrettait pour une longue pause de midi. Des que la sieste de l'aprem approchait on repartait à vélo puis pareil, on roulait encore un peu apres le reveil puis on essayait d'arriver assez tot au camping pour avoir le temps de se poser et de jouer. Puis on se couchait tot. Bref, on se calait sur le rythme de notre fils mais ca peut changer en fonction des enfants, le plus important est de caler le rythme de la journée sur celui de l'enfant à mon avis.
30 km se faisaient facilement.
On a fait une nuit en bungalow dans un camping pour eviter une nuit de galere sous la pluie. Un luxe judicieux à notre avis.
posté le 09 mai 2015

MichMich
Sterne arctique
(113 messages)
Inscription : 03/01/11

Message privé
Bonjour,
Notre fille handicapée mentale a été camper pour la première fois à 13 mois, elle ne marchait pas encore. En règle générale cela se passe comme à la maison il faut donc veiller à respecter la sieste si elle à lieu en temps normal...
(partager)
Remonter