1 membre et 3 invités en ligne
Accueil des forums
Le voyage à vélo 8

Rohloff , chaine ou courroie?

jak91 - 16 juin 2014
Que ce soit Rohloff ou Alfine, de plus en plus de vélocistes proposent la transmission par courroie,
quelles sont les avantages ou les inconvénients ?

Enzo007 - 16 juin 2014
Tout de suite, là comme ça, le premier point que je vois, et il est énorme, c'est l'antinomie d'une chaine et son utilisation. Une chaîne ne résiste pas bien à l'action mécanique et abrasive du sable, des particules de terre et de l'eau.....etc. Il n'y a qu'à voir la durée de vie d'une transmission VTT en hiver !!!!! C'est encore plus vrai pour une transmission avec dérailleur classique !

Enzo

Oscar - 16 juin 2014
Selon les coins où tu envisages de voyager, il n'est peut être pas toujours facile de trouver une courroie adaptée chez le vélociste du coin, et encore oins les grandes surfaces.

Ange Léoni - 16 juin 2014
Sur une moto la durée de vie d'une courroie est le double de celle d'une chaine (40 000 km contre 20 000 km), et l'entretien d'une courroie est nul alors que celui d'une chaine est très fréquent (500 km).
J'imagine que sur un vélo les avantages doivent être les mêmes, mais plus discutables car c'est quand même une mécanique beaucoup plus simple à entretenir. Du coup perso je resterais sur la chaine.

Enzo007 - 17 juin 2014
Ange Léoni :
Sur une moto la durée de vie d'une courroie est le double de celle d'une chaine (40 000 km contre 20 000 km), et l'entretien d'une courroie est nul alors que celui d'une chaine est très fréquent (500 km).
J'imagine que sur un vélo les avantages doivent être les mêmes, mais plus discutables car c'est quand même une mécanique beaucoup plus simple à entretenir. Du coup perso je resterais sur la chaine.


Bizarre, tu te dis que la courroie est mieux mais tu resterais sur une chaîne :)

jak91 - 17 juin 2014
Merci pour vos réponses .
Sur un Koga qui avoisine les 4000e, la différence est de l'ordre de 300e de plus pour un entrainement par courroie !
Les arguments qui sont mis en avant sont: Insensibilité aux intempéries, au sable, à la boue, longévité de la pignonnerie (x4), pas d'entretien, pas de cambouis, silence de fonctionnement, souplesse des reprises !!!

Mais, j'aurais bien aimé avoir l'avis impartial d'un utilisateur.

Enzo007 - 17 juin 2014
oui il faudrait un testeur. Remarque sur la toile, c'est facile à trouver.
En inconvénient, je vois : un cadre spécial pour courroie avec le côté fragilité de la pièce/cadre de la zone à démonter pour passer la courroie.
Et peut être la question de la tension....avec quelle durée de vie d'une courroie ???????

Enzo

freyot - 18 juin 2014
Le rendement d'une courroie est-il aussi équivalent à celui d'une chaine ?
Le fait que Koga parle de "souplesse des reprises" me laisse songeur... déjà qu'il y a une légère perte avec le rohloff.

Partir en voyage avec un Rohloff + une courroie est assez risqué. En Amérique du Sud, j'ai rencontré des cyclo qui ont dû poireauter 1 mois pour faire réparer leur Rohloff, et c'était la 2eme fois... Je ne dis pas que tous les Rohloff cassent, ça doit être une petite minorité, mais c'est prendre un risque. Et pour trouver une courroie, ça doit être misson impossible.
Perso, j'ai fait 15000 km avec la même transmission Deore de base et en nettoyant tous les 3000 km environ. C'est pas la mort, ça marche bien, on peut réparer tout seul partout et c'est pas cher.

jak91 - 19 juin 2014
Si je me base sur ce que je connais, sur une moto, comme le dis Ange Léoni la durée de vie est bien supérieur et les avantages que je cite le sont également, pour ce qui est du rendement, il parait réaliste de penser que ce soit identique et plus linéaire dans le temps .
c'est la première fois que je lis un tel déboire avec un Rohlooff ! tout ce que j'ai pu lire et entendre va plutôt dans le sens de la solidité et d'absence de problème, mais effectivement, partir avec une courroie de réserve est certainement plus sage tout de même.

Donc, toujours pas d'utilisateur de courroie ?

Remonter