Communiqué
  • 23 mai : Attention lorsque vous êtes contacté par message privé pour une petite annonce, ça peut être une arnaque, on a mis en place des petites protections mais ça peut tout de même arriver. N'hésitez pas à nous signaler ces messages si vous en recevez ! Merci Olivier
Accueil des forums
Le voyage à vélo
Construire son tandem. 25
(partager)
posté le 23 oct. 2013

vagabonddurail
Hirondelle
(9 messages)
Inscription : 18/07/12
Lieu : Lille

Message privé
Bonjour à tous !!

je prépare 2 expéditions consécutives en vélo-tandem. La permière en Europe, la second en Amérique.
Je recherche d'ailleurs toujours un ou une compagne pour l'Amérique.
Et, comme nous ne trouvions pas avec mon camarade pour le projet européen, de tandem à notre goût nous avons décidé de le construire.
Un ami, qu réalise des cadres de vélo c'est proposé pour nous faire le cadre en acier à prix modique, celui du matériau uniquement.
Depuis, nous faisons le plan du cadre.
Mais, nous nosu inquiétons pour prévoir correctement ce dernier pour les pièces spécifiques à un tandem. Excentrique notamment pour le pédalier.
Est-ce que quelqu'un d'entre vous à déjà réalisé son tandem et pourrait nous faire part d'un retour d'expérience.
Merci d'avance.

Amitiés vagabondes !
Antoine.
posté le 23 oct. 2013

tounoki
Sterne arctique
(101 messages)
Inscription : 19/05/10
Lieu : Saint-Brieuc

Message privé
Salut

Une piste pour acheter des pièces avant de faire le cadre :
http://www.cr2v.com/la-boutique-cr2v/tandem/composants-tandem.html
Je n'ai pas vu d'excentrique dans le catalogue. Et les cadres ont l'air fourni avec cette pièce.
Mais ça a l'air d'être une réduction de diamètre excentrique avec blocage : une pièce facile à usiner ?

Sûrement plus de réponses par là : http://tandemclubdefrance.fr/index.php/technique/excentrique
Peut-être même des plans à récupérer...

Soyez prudents qd même, les contraintes sur un tandem en cyclo-rando sont énormes : notre premier tandem (acier, entrée de gamme) avait eu réellement du mal à supporter la charge :\

a+
Nicolas
posté le 24 oct. 2013

vagabonddurail
Hirondelle
(9 messages)
Inscription : 18/07/12
Lieu : Lille

Message privé
Bonsoir Nicolas !!

Merci pour les infos.
C'est un peu le problème de ma réflexion, je sais que les entrées de gamme ne tiendront certainement pas la charge et je ne parvient pas à trouver une occasion sur du haute gamme.
D'où l'idée de faire appel à cet ami, il est compétent, et en mettant le prix pour du bon produit acier, du Reynolds 750 ou des choses dans ce goût
j'espère une meilleurs facture que de l'acier bas de gamme, fin et mal usiné.
Faut-il encore que la soudure soit bien faite, mais là notre est proffessionnel est bon pour le faire.
Est-ce que ça paraît une idée tenable.
Je ne connaissais pas le cr2v mais oui j'ai épluché les pages du tandemclub, ils ont une grandes précision technique je trouve.
C'est la poisse si les excentriques ne se trouvent pas à part, l'usinage me casse les peids pour rester correct, faut de la machine :(

Merci encore !

Amitiés vagabondes !
Antoine.
posté le 26 oct. 2013

Bixente
Milan noir
(350 messages)
Inscription : 08/05/08
Lieu : Hasparren (64)

Message privé
vagabonddurail :
Mais, nous nosu inquiétons pour prévoir correctement ce dernier pour les pièces spécifiques à un tandem. Excentrique notamment pour le pédalier.
Est-ce que quelqu'un d'entre vous à déjà réalisé son tandem et pourrait nous faire part d'un retour d'expérience.
Merci d'avance.

Coucou Antoine,
Avant de chercher l'excentrique, il faut que vous déterminiez le type de pédaliers que vous souhaitez installer :
- Roulements externes,
- Axe carré,
- ISIS
- etc.
Ensuite, nous vous préconisons de plutôt de vous orienter vers du serrage tangentiel (pinch bolts) que pression dans l'axe (set screw) car ce serrage par augmentation du diamètre de l'excentrique (les vis, une de chaque côté, tirent une cale pentée interne et écartent les flasques) n'est pas très facile à débloquer au fin fond de la montagne, et si vous faussé l'emprunte BTR, vous êtes cuits.

Nous sommes des adeptes du tout à droite, c'est à dire les deux chaînes de transmissions à droite et non la primaire à gauche et la secondaire à droite, et ce pour deux raisons :
- cela permet d'utiliser des pédaliers "standards" (que vous pourrez trouver partout si vous avez une casse de manivelle ou autre) c'est également plus économique, et non un pédalier standard à l'AV et un spécial tandem à l'AR,
- et surtout, les boîtiers de pédalier ne sont pas conçus pour travailler en cisaillement (je parle de celui de l'AR) lors d'un montage "classique", une fois chargés vous allez bouffer vos boîtiers de pédalier AR en moins de 1000km.

Une fois que vous aurez choisi le "standard" de pédaliers que vous voulez monter, nous vous trouverons l'excentrique qui va bien ;).
Bixente
posté le 30 oct. 2013

vagabonddurail
Hirondelle
(9 messages)
Inscription : 18/07/12
Lieu : Lille

Message privé
Bonsoir,

merci Bixente. j'organise une réunion avec mon camarade et je précise l'histoire du pédalier.
Je suis intéressé par le montage classique à droite, la réparabilité et la facilité à trouver des pièces est un atout.
Savez-vous pourquoi ce n'est pas un montage courant si il présente tant d'avantage ?

Amitiés vagabondes !
Antoine.
posté le 30 oct. 2013

Bixente
Milan noir
(350 messages)
Inscription : 08/05/08
Lieu : Hasparren (64)

Message privé
vagabonddurail :
Savez-vous pourquoi ce n'est pas un montage courant si il présente tant d'avantage ?

Parce que dans le monde du vélo, rien n'est fait pour que se soit simple et fiable, sinon comment voudrais-tu que les firmes vendent de la pièce détachée à outrance .... ?

Si vous optez pour la transmission tout à droite et que vous conservez une transmission à cassette 9V à l'arrière, vous ne pourrez positionner que deux plateaux à l'AV, le troisième (celui de droite) devra être remplacer par le plateau de liaison (généralement un 32 dents en acier monovitesse), le pédalier AV reprenant le même plateau ainsi que sa position.
Partez sur des chaînes 9 vitesses en 3/32, tant sur la transmission primaire que secondaire. Elles sont bien assez résistantes au cisaillement, même en utilisation Tandem de voyage.
Elles permettent également :
- de positionnez les plateaux comme à l'origine sur le pédalier et ne pas avoir recours à des calages nécessaire aux chaînes en 1/8 (car plus larges), soit un gage de fiabilité supplémentaire
- de n'avoir qu'un seul standard de chaînes sur le tandem et donc qu'un seul type de maillon rapide de rechange,

Sur notre dernier Tandem ça ressemble à ça :



Sur le votre cela devrait ressembler à notre ancien montage : plateau extérieur pour la transmission primaire, plateau intérieur pour la transmission secondaire (il manque le petit plateau sur la photo car nous étions déjà en Rohloff).

Bixente
posté le 31 oct. 2013

vagabonddurail
Hirondelle
(9 messages)
Inscription : 18/07/12
Lieu : Lille

Message privé
Bonsoir Cixente !

tout cela me semble très bien.
Pour augmenter le nombre de rapport utils nous allons aussi partir en Rohloff donc ta photo me convient très bien :)

Amitiés vagabondes !!
Antoine.
posté le 31 oct. 2013

Bixente
Milan noir
(350 messages)
Inscription : 08/05/08
Lieu : Hasparren (64)

Message privé
vagabonddurail :
Pour augmenter le nombre de rapport utils nous allons aussi partir en Rohloff donc ta photo me convient très bien :)

C'est un excellent choix, prenez la version Tandem et non la version Solo, sinon vous risquez vous retrouvez en rade au milieu d'une côte avec les 6 fusibles cisaillés.
Attention également au rapport plateau/pignon qui ne doit pas dépasser 2,5. Soit si vous choisissez un pignon de 16 dents, ne pas descendre en dessous de 40 dents pour le plateau.
Pour le rayonnage de la jante, rayons acier 2-1,8-2 double rétreint, tensiomètre de rayon obligatoire pour obtenir une tension > à 1200N.
Lors du montage, pensez à décaler les pédaliers de 2 à 3 dents (voir schéma C) afin de lisser les pics de couple.
Petit inconvénient du Rohloff en tandem, vous serez obligés d’arrêter le pédalage pendant 1s pour passer les vitesses.

Bixente
posté le 31 oct. 2013

Bixente
Milan noir
(350 messages)
Inscription : 08/05/08
Lieu : Hasparren (64)

Message privé
Antoine,
Je pensais un une chose que tu n'as pas encore abordé, quel est le système de freinage que vous comptez utilisez ?
Essayer de proscrire les freins sur jante, trop de risque d'éclatement de chambre à air.
Si votre copain cadreur peut vous prévoir une patte IS 2000 pour fixer un étrier de frein à disque, partez sur des freins à câble BB7 avec disque 200mm. Ce sont de très très bon frein, très économiques, d'une redoutable fiabilité, d'un freinage puissant et constant. Certains leur reprochent leur manque de progressivité, c'est une vétille face à tous les avantages qu'ils proposent aux voyageurs.

N'oubliez pas de prendre un cadre AR avec pattes horizontales pour installer le Rohloff. ;) ou prévoir un double excentrique. Mais pour avoir conçu notre premier tandem sous cette configuration, nous préférons les pattes coulissantes horizontales.
Bixente
posté le 02 nov. 2013

vagabonddurail
Hirondelle
(9 messages)
Inscription : 18/07/12
Lieu : Lille

Message privé
Bonsoir !

En effet, je n'évoque pas les freins.
Nous étions dans l'idée d'un frein à disque + 2 v-brake.
Pour être tout à fait complet, il y aura une reporque en plus sur la bête.

Pour les roues, nous envisagions du 29pouces et peux-tu nous confirmer si il faut bien serrer plus d'un côté les rayons pour le Rohloff.

Amitiés vagabondes !
Antoine.
posté le 02 nov. 2013

Bixente
Milan noir
(350 messages)
Inscription : 08/05/08
Lieu : Hasparren (64)

Message privé
vagabonddurail :
peux-tu nous confirmer si il faut bien serrer plus d'un côté les rayons pour le Rohloff.

Je ne te confirme pas, j'infirme ;) qu'il ne faut surtout pas serrer les rayons plus d'un côté que de l'autre.
Pour un montage Rohloff, les rayons sont de la même longueur de chaque côté du parapluie. La tension des rayons doit absolument être régulière. Je te le réitère, il faut absolument un tensiomètre de rayons, et surtout effectuer la mise sous tension finale pneu monté et gonflé! Il est très important que lors de la rotation de la roue, tous les rayons (en particulier ceux qui se retrouvent en bas) restent toujours sous tension même avec forte charge. C'est l'alternance tensions-détentes qui amène les dommages, encore plus si vous avez une remorque.

En au-dessus de 26", pour un montage robuste, il est préconisé un croisements doubles, à condition cependant que la jante ait soit des trous assez gros (min. 4,4mm) pour permettre aux écrous de prendre l'angle du rayon, soit des trous déjà orientés dans la bonne direction comme sur les jantes Rigida Andra 10, 20 ou 30. Mavic propose sur deux de ses modèles UST 819 et UST 823) un système à doubles écrous de rayons qui permet un grande mobilité des écrous et une prise d'angle suffisante des rayons.
Bixente
posté le 02 nov. 2013

Enzo007
Sterne arctique
(194 messages)
Inscription : 18/08/08

Message privé
Yop,

Merci beaucoup Bixente de partager toute ton expérience acquise :) je trouve ça fort agréable. Où as tu appris tout ça ?

Ca donne envie et des idées ....:)

Je ne comprends pas pourquoi tu bannis les V-Brake par contre et surtout le rapport avec l'éclatement de la chambre à air. Je vois plus un "éclatement" de la jante (une fissure) qu'une chambre, non ? ou alors l'utilisation du freinage et la chaleur accumulée lors de très longues descentes dans l'alu de la jante chauffe la chambre qui finit par éclater. Est ce cela ?

Pour Antoine, si je comprends bien, un disque à l'avant j'imagine mais pourquoi 2 V-Brake ?
Quel est l'intérêt du 29 " ?

J'attends les photos avec impatience :P


Enzo
posté le 02 nov. 2013

joeyM
Papillon monarque
(1 messages)
Inscription : 02/11/13

Message privé
Hello, Je suis le compagnon de route europe de vagabondurail! je débarque sur le forum :) Merci à tous pour vos réponses! c'est moi qui suis à l'origine du fameux 29" hahaha le diabolique..... je suis VTTiste de base, et de ce que je lit dans mes magazins le 29 serait trés avantageux sur les longues distances. Mais au plus je me renseigne au plus je me dis que c'est la galére pour notre periple!
posté le 02 nov. 2013

Bixente
Milan noir
(350 messages)
Inscription : 08/05/08
Lieu : Hasparren (64)

Message privé
Coucou Enzo ;)
Enzo007 :
Merci beaucoup Bixente de partager toute ton expérience acquise :) je trouve ça fort agréable. Où as tu appris tout ça ?

Clique sur ma signature, t'en sauras un soupçon de plus sur ma pomme.
C'est au travers de ses erreurs que l'on apprend, non ? C'est donc fort de beaucoup de péripéties, d'analyses et de dialogues avec d'autres tandemistes que nous en arrivons à ces diverses conclusions.
Le monde du Tandem est un monde à part dans le milieu du cyclisme (tu verras quand tu y auras goûté avec ta fille), il faut souvent démonter tous les préceptes du cyclisme tels que les firmes veulent nous les vendre.

Enzo007 :
Je ne comprends pas pourquoi tu bannis les V-Brake par contre et surtout le rapport avec l'éclatement de la chambre à air. Je vois plus un "éclatement" de la jante (une fissure) qu'une chambre, non ? ou alors l'utilisation du freinage et la chaleur accumulée lors de très longues descentes dans l'alu de la jante chauffe la chambre qui finit par éclater. Est ce cela ?

C'est tout à fait ça Enzo, dans les descentes (et encore plus en tandem de voyage, bien chargé) la friction des freins à patins sur la jante (au delà de l'usure qui est également beaucoup plus rapide qu'en solo) fait monter en température la jante, qui par conduction la transmet à la chambre, l'air se dilate et c'est l'explosion insidieuse. Cela peut entraîner une chute et tout ce qu'elle peut comporter comme conséquences.
Les freins à disque permettent de s'affranchir de l'usure de la jante et de l'explosion des chambres, leur freinage est constant, la durée de vie des plaquettes bien plus importante (dans les mêmes conditions d'utilisation que des patins).
Il faut néanmoins à faire des pauses lors de grosses descentes, il nous arrive souvent de faire bleuir les disques (même en 200mm) et d'avoir moins de puissance de freinage.
Les freins à disque à câbles sont économiques, très fiables, les hydrauliques sont à proscrire en voyage.

joeyM :
et de ce que je lit dans mes magazins le 29 serait trés avantageux sur les longues distances. Mais au plus je me renseigne au plus je me dis que c'est la galére pour notre periple!

Les firmes et les magazines de VTT n'ont pas inventé le 29", il existait et existe encore sous l’appellation 700C, tout dépend donc de ce que vous souhaitez monter comme pneumatiques : TT, Chemin, Cyclo, Route.... dites nous en plus.
Bixente
posté le 03 nov. 2013

Enzo007
Sterne arctique
(194 messages)
Inscription : 18/08/08

Message privé
Bixente :
il faut souvent démonter tous les préceptes du cyclisme tels que les firmes veulent nous les vendre.
- C'est un peu le cas pour tout non ? ;)


Bixente :
Les freins à disque à câbles sont économiques, très fiables, les hydrauliques sont à proscrire en voyage.
- Pourquoi ? A cause des fuites éventuelles ?

joeyM :
et de ce que je lit dans mes magazins le 29 serait trés avantageux sur les longues distances. Mais au plus je me renseigne au plus je me dis que c'est la galére pour notre periple!


Bixente :
Les firmes et les magazines de VTT n'ont pas inventé le 29", il existait et existe encore sous l’appellation 700C, tout dépend donc de ce que vous souhaitez monter comme pneumatiques : TT, Chemin, Cyclo, Route.... dites nous en plus.


Le 29 est ressorti surtout pour faire de l'argent. 700C est un terme utilisé pour la route. Mais au final c'est pareil.

Enzo
posté le 03 nov. 2013

Rowel
Sterne arctique
(193 messages)
Inscription : 06/08/07
Lieu : Bessières / Tarn (31-FR)

Message privé
Enzo007 :
Je ne comprends pas pourquoi tu bannis les V-Brake par contre et surtout le rapport avec l'éclatement de la chambre à air. Je vois plus un "éclatement" de la jante (une fissure) qu'une chambre, non ? ou alors l'utilisation du freinage et la chaleur accumulée lors de très longues descentes dans l'alu de la jante chauffe la chambre qui finit par éclater.


J'ai déjà vu une paire de pneus costauds de VTT fondre sur place... c'était en 98 en descendant le Mt Lozère, je m'en souvient comme si c'était hier !
Je parle bien de pneus, même pas de chambre à air... donc vive les disques, et de gros diamètre : 200mm mini.

Ensuite je plussoie pour la qualité et simplicité de certains freins disques à câble très bien adaptés aux voyages, mais je pratique aussi certains hydrauliques qui supportent très bien les utilisations difficiles depuis des années. Hope pour ne pas les nommer, ça ne bronche pas... et tu peux faire qques tours du monde avant de penser à la purge.
Allons-y ! A VTT, à ski ou à pieds mais allons-y :)
posté le 03 nov. 2013

Bixente
Milan noir
(350 messages)
Inscription : 08/05/08
Lieu : Hasparren (64)

Message privé
Rowel :
Ensuite je plussoie pour la qualité et simplicité de certains freins disques à câble très bien adaptés aux voyages, mais je pratique aussi certains hydrauliques qui supportent très bien les utilisations difficiles depuis des années. Hope pour ne pas les nommer, ça ne bronche pas... et tu peux faire qques tours du monde avant de penser à la purge.

Rowel, je plussoie également concernant les Hope. Nous avons tourné pendant des années avec des M6-TI (6 pistons pour ceux qui ne connaissent pas), c'est de la super camelote fabriquée en Angleterre.
Lorsque j'écris qu'il faut proscrire l'utilisation des freins à disque hydraulique, ce n'est pas pour la purge, mais à cause des fuite dues aux changements de pression atmosphérique (selon l'altitude de voyage) et surtout en cas de bris de flexible ou durite.
Autant avec un frein à câble traditionnel on peut se débrouiller avec une cordelette en faisant des renvois, autant avec de l’hydraulique, on finit à pattes :P .
Bixente
posté le 03 nov. 2013

Enzo007
Sterne arctique
(194 messages)
Inscription : 18/08/08

Message privé
Je n'avais pas pensé aux changements de pression atm :rolleyes: bien vu...en descente ça peut vite varier effectivement

Enzo
posté le 06 nov. 2013

vagabonddurail
Hirondelle
(9 messages)
Inscription : 18/07/12
Lieu : Lille

Message privé
Bonjour à tous !

merci à tous et particulièrement à toi Bixente de bien vouloir partager ton expérience avec les nouveaux-monteurs que nous sommes.
Pour les roues, je pense que nous allons plutôt rester sur du 26 classique, pour une raison toute con c'est
la solidité de la chose pour du long court. En 29, le nombre de rayons étant limité par le rohloff il faudrait une gente particulièrement rigide en sans nulle doute lourde.
Pour la pneumatique, nous pensions aux pneus marathon plus schwalb pour de la cyclo-rando au long court.
Pour la discussion sur les freins, il me semble que le câble présente des possibilités de réparabilité et fiabilité plus grande pour de la longue route. Par ailleurs, le vélo est amené à aller vers les hauts plateaux sud-américains par la suite ce qui risque de perturber la pression hydraulique et poser soucis.

J'enverrai les photos Enzo :)

Bonne journée et bonne appétit (j'écris en humant mon plat qui mijotte et il est l'heure de manger).
Amitiés vagabondes.
posté le 11 nov. 2013

maxdydy
Martinet
(28 messages)
Inscription : 24/01/12

Message privé
Très intéressant ce topic.
Nous de notre côté nous sommes seulement tandemiste (et non fabricant de cadre).
Mais après notre maigre expérience (2 ans avec 1 voyage de 7 mois en Europe) voici ce que nous pouvons dire :
- Boitier de pédalier, nous sommes en montage classique transmission à Droite et Synchro à Gauche, du coup, nous sommes passés à un boitier HOPE au Stocker. Après 9000km il est encore bon.
- Les plateaux, nous conseillons des acier pour une meilleure longévité
- La roue arrière est un point sensible, nous avions eu une 38T moyeu 8V avec rayons SAPIM 2-1,8-2 croisés 3 fois et après de nombreuses casses sommes passés à un moyeu 40T 7V rayon DT triple rétreint croisé 4 fois.
- Frein avant disque AVID BB7 200mm mécanique obligatoire ! ;)
- à l'arrière nous avons un Magura hydrolique sur jante et à part quelques pentes, l'ensemble est satisfaisant.
- Pneus : SCHWALBE Marathon dureme spécial tandem : UN MUST, pas une crevaison en 9000km et a été changé seulement à l'arrière à 9000km.
- Roue 26" of course pour sa versatilité et le côté on trouve partout.

Bixente : j'aimerais bien voir ton dernier tandem par curiosité ;)
posté le 12 nov. 2013

Bixente
Milan noir
(350 messages)
Inscription : 08/05/08
Lieu : Hasparren (64)

Message privé
maxdydy :
Bixente : j'aimerais bien voir ton dernier tandem par curiosité ;)

Il est en cours de peaufinage. Je t’envoie des photos en MP. Pour le moment, je n'ai pas trop envie de disséminer des images tant que la mise au point n'est pas finalisée. C'est un tandem assez particulier, qui n'est pas destinée à rouler sur la route (ou très peu). C'est un vrai Tout-Terrain ;)
Bixente
posté le 12 nov. 2013

Enzo007
Sterne arctique
(194 messages)
Inscription : 18/08/08

Message privé
Idem, j'aimerais bien voir :) si pas trop indiscret
posté le 13 nov. 2013

nicobesson8
Papillon monarque
(2 messages)
Inscription : 13/11/13

Message privé
Bonjour


Je n'ai pas l'expérience d'autres qui interviennent sur cette discussion, mais surtout, ne partez pas avec des freins sur jante. Nous avons un tandem khs alu, une remorque et deux pédaleurs. Le tandem est équipé de 2 V-brake et c'est l'enfer. Cet été, petit tour d'une semaine en haute Savoie avec quelques cols. On passait plus de temps à la descente qu'à la montée!!! Il fallait s'arrêter tout les kilomètres pour arroser les jantes, et piloter en descente un truc chargé en se disant que ça peut péter à tout moment, ça bouffe tout le plaisir.
Nous sommes allés jusqu'à l'éclatement de la chambre, heureusement, on venait de s'arrêter, mais rétrospectivement, ça fait bien peur.
Sinon, on a un montage croisé, et après 10 000, rien de suspect dans les boites de pédalier.

Bonne aventure!!

Nico
posté le 13 nov. 2013

Rowel
Sterne arctique
(193 messages)
Inscription : 06/08/07
Lieu : Bessières / Tarn (31-FR)

Message privé
Enzo007 :
Je n'avais pas pensé aux changements de pression atm :rolleyes: bien vu...en descente ça peut vite varier effectivement

Non là c'est du fantasme, si la pression atm influait sur les comportements des freins hydrauliques alors nos voitures auraient bien des soucis dans les descentes de col et les vététistes descendeurs pro ne serait pas équipés de freins hydrau.
Bref, même dans la soute d'un avion la pression sur les freins n'est pas un souci, l'arrachement d'une durite est rare mais peut arriver, plus facilement un raccord qui se dévisse et on perd un peu de Dot... pour en revenir aux Hope normalement on peut perdre un peu de liquide avant d'être vraiment dans la mouise, et la seule fois où j'ai vu une durite arrachée en VTT c'était avec bcp d'élan contre un châtaigner ;)

Sinon pour revenir au tandem, qques spécificités mais surtout une règle d'or : éviter le light, prendre du solide, fiable et éprouvé.
Autres exemples vécus en VTT : cassette XT en étoile pliée en montée ou encore roue avant en 8 dans une ornière en montée simplement par le fait de l'avoir mise en travers...
Bref, les remarques de maxdydy me semblent pleines de bon sens.
Allons-y ! A VTT, à ski ou à pieds mais allons-y :)
posté le 13 nov. 2013

maxdydy
Martinet
(28 messages)
Inscription : 24/01/12

Message privé
Je plussoie les remarques de Rowel.
Nous avons pliés une cassette XT à 2000 km, têtes de vis des pignon trop fragile.
Depuis, nous avons eu une cassette SRAM classique et la toute dernière une SHIMANO Hyperglide 7V, du bonheur !
Pareil ne pas lésiner sur la fourche avant, une bonne fourche rigide en acier bien grosse qui encaisse les freinages sur disque. Car nous par exemple on avait au total 200kg à freiner (poids matos + humains) et avec un BB7 200mm avant et 1 magura jante arrière ca le fait (sauf descente à 20%, c'est un peut trop léger).
Idem ne pas lésiner aussi sur le moyeu arrière, prendre des moyeux spécifiques tandem, attention car parfois la largeur est un peu plus grande que des moyeux classique (notre dernier moyeu tandem SHIMANO arrière fait 140 mm de large sur seulement 7V).
posté le 18 nov. 2013

Mogwaï
Martinet
(42 messages)
Inscription : 21/01/10

Message privé
Hello,

J'apporte ma petite contribution sachant que Bixente a sûrement les conseils les plus justes.
Par expérience :
- Le rohloff est top. Sa fiabilité ne semble plus à démontrer également.
Après un temps d'adaptation, il se fait oublier à l'usage. D'ailleurs, sur ce point, le passage de vitesse devient fluide dès qu'on a pris le coup. Bixente indique "1 seconde" d'arrêt de pédalage, mais si on est bien rodé, cela n'est pas utile. Ensuite, de la même manière qu'on ne change pas la vitesse sans débrayer, on évitera les changements de vitesses alors qu'on force sur les pédales. Mais cela est également valable pour qui veut épargner sa transmission classique.
- l'excentrique que Bixente nomme "set crew" n'est pas probant selon moi. J'ai 1 excentrique de ce type sur les 2 boitiers et les écrous ont plus ou moins "foiré". Pour 1 je peux encore régler sur un coté, pour l'autre j'ai dû le remplacer (je passe sur la galère à le démonter).
De plus, hors de la fragilité des écrous (sur les miens, du reste), le réglage a tendance à bouger un peu.
- de fait, je pense qu'il faut limiter les excentriques en s'orientant vers les pattes réglables si tu optes pour un Rohloff.
- Question freinage avec des V-brakes (3 ! 2 pour le pilote et 1 pour le stocker), le seul souvenir de quelques descentes en charge sur route du Pays Basque et avec pour objectif de s'arrêter au prochain croisement en approche rapide me donne encore des sueurs froides quelques années plus tard... :)
Sur notre tandem actuel, nous avons des Hope M4 en 203mm qui nous donnent satisfaction malgré le fait qu'on voyage avec bagages à l'avant + arrière , remorque et enfant. Une seule descente à 14% (Domme, Dordogne) a pu faire chauffer des plaquettes non adaptées et me faire user la semelle des chaussures.
Ceci dit, on m'a souvent conseillé des freins disques à câble. A part se donner l'assurance d'être sûr de réparer, je vois pas l'intérêt de se limiter. Par ma part, j'ai jamais arraché de gaine ou eu de fuite (même suite à voyage en soute d'avion... je parle du tandem et des freins :) )
- Pour les jantes, très satisfait : rigides et solides. J'ai des mavic XM819.
Je confirme qu'avec un Rohloff, le rayonnage doit être équilibré.

Niveau cadre, pour conseil ou autre, je lis de temps en temps le blog d'un monteur installé en ardèche, je crois. Vu le projet, je pense que le gars peut être à l'écoute. Voir son blog : http://salamandrecycles.canalblog.com/

Bon montage.
(partager)
Remonter