Communiqué
  • 23 mai : Attention lorsque vous êtes contacté par message privé pour une petite annonce, ça peut être une arnaque, on a mis en place des petites protections mais ça peut tout de même arriver. N'hésitez pas à nous signaler ces messages si vous en recevez ! Merci Olivier
Accueil des forums
Vos récits de voyages
Compostelle 2012: la Voie de Grenoble
(partager)
posté le 07 mai 2012

senechalmontagne
Sterne arctique
(162 messages)
Inscription : 29/03/08
Lieu : 38460 MOIRANS

Message privé
"La voie de Grenoble" c'est une dénomination que j'ai donné au chemin qui relie Grenoble (au GR65 à la Côte Saint André, venant de Genève) au Puy-en-Velay : départ de la voie du même nom, qui mène à Saint Jacques de Compostelle.

Quelques données techniques (données GPS enregistrées en continu durant l'étape, modèle Etrex30 GARMIN):
Ce parcours a été réalisé en 8 jours et 255,4 km de marche avec un Carrix et une tente.
- Dénivelée positive total: 6073 m
- Dénivelée négative total: 5552 m
- Altitude maximale atteinte: 1296 m
- Moyenne horaire: 5,04 km/h

Départ: depuis la porte de la maison
Retour: en train, Le Puy - Grenoble (budget +/- 40€)

Compostelle: la voie de Grenoble (www.loloautourdumonde.fr)


Parcours, étapes et descriptifs détaillés

le long des berges de l'isèreDimanche 8 avril 2012
Grenoble (maison) - Tullins - L'Eslinard - Le Faux (768m)
Nombre de km: 35
Temps de déplacement: 6h45
Dénivelée (+): 675 m, Dénivelée (-): 156 m
Altitude minimale 184 m, Altitude maximale 774 m

Il était temps de partir, malgré une météo capricieuse, je ne repousserai pas la date de mon départ. Cela fait trop longtemps que ce projet germe dans ma tête: rejoindre le Puy en Velay depuis la porte de ma maison et ainsi faire la jonction avec le Chemin de Saint-Jacques de Compostelle réalisé en 2006 depuis le Puy jusqu'à Santiago, Fisterra et Muxia et celui réalisé en 2010 (le chemin de Paris et de tours) qui m'avais permis cette fois (en partant à vélo) de mon domicile d'alors en Seine et Marne de rejoindre Saint Jean Pied de Port.


Le Carrix est chargé, je passe la porte de France, et mon chargement s'égrène petit à petit le long de la piste cyclable qui va jusqu'au pont de St Quentin. Première gouttes, premières sensations de liberté retrouvée, je vais où je veux, quand je veux ! La piste je la connais, c'est mon terrain d'entrainement à vélo, mais à pied je re-découvre pleins de paysages.
Rejoindre Tullins est facile, il suffit de se laisser guider par les coquilles Saint jacques sur fond bleu, qu'a disséminé tout au long du parcours l'Association Rhône-Alpes des Amis de Saint-Jacques (délégation Isère).
Passé la porte médiévale de Saint Quentin (dans Tullins), une raide montée conduit à un ancien séchoir à noix. La fontaine du Paradis permet de se ravitailler en eau avant de rejoindre le hameau de l'Eslinard. Un chemin large mais très "montant" mène ensuite aux crêtes, et sur la gauche, permet de trouver un splendide endroit de bivouac (panneau "le Faux").


Dernières vue sur mes montagnes, l'avenir est devantLundi 9 avril 2012
Le Faux (768m) - La Forteresse - Saint Michel de Saint Geoir - Le Mathais - Jonction GR 65 - La Côte Saint André - Faramans
Nombre de km: 36,6
Temps de déplacement: 6h56
Dénivelée (+): 545 m, Dénivelée (-): 951 m
Altitude minimale 360 m, Altitude maximale 765 m

La nuit à été belle, et chaude, malgré la gelée du matin. Il est temps de repartir avec les couleurs de l'aube pour rejoindre le premier village: "la Forteresse". Je m'imaginais une grand château fort, je trouve une bourgade sympa, où les fermes sont nombreuses et les gens bucoliques. Il se dégage une ambiance tranquille. Il est d'ailleurs temps de rejoindre les hauteurs pour replonger sur Saint Michel de Saint Geoir.
La vue sur la plaine est superbe, il fait beau, et je papote avec une mamy. Au Mathais (village), je partage le chemin avec un monsieur qui, une fois à la retraite en septembre, compte faire le chemin en partant de chez lui en mars 2013. Au loin le Vercors se dégage, ainsi que le massif de Belledonne. La neige est présente, contrastant avec la verdure qui m'entoure. Après avoir partagé ma route avec des cyclistes, vu un avion décoller à l'aéroport de Grenoble, je rejoint le GR 65, au lieu dit "le Biel", vers la Côte Saint André. Bout de route avec deux pèlerins suisses. Une dernière montée et c'est l'arrivée à Faramans.


Notre Dame de la SaletteMardi 10 avril 2012
Faramans - Bellegarde - Saint Romain de Surieux - Assieux (2km avant sur les hauteurs)
Nombre de km: 38,2
Temps de déplacement: 7h36
Dénivelée (+): 799 m, Dénivelée (-): 837 m
Altitude minimale 261 m, Altitude maximale 499 m

Journée dure, mais aussi pleine de bons fromages et nuit sous la pluie. La journée débute par une montée, suivit d'un grand plat dans les champs en fleurs.
Ca rate pas, pour rejoindre Pommier de Beaurepaire, c'est une autre montée raide qui est à l'honneur, à croire que dans le coin, il ne connaissent pas les lacets :). Le long des crêtes ensuite, jusqu'à Revel Tourdan où je me ravitaille. Descente facile, gué facile (il est large et à moins d'avoir une crue, genre lâché de barrage, il sera toujours franchissable). Traversées de routes, montée en suivant la ligne de TGV, trajet en forêt jusqu'à Bellegarde.
Rude descente pour remonter illico de l'autre côté ce que l'on à descendu, jusqu'à la magnifique chapelle de la Salette. C'est ensuite le carmel "Notre Dame de la Salette"
datant du XII ème siècle, Saint Romain de Surieux, la fromagerie judicieusement située sur le GR, montée dans les bois en évitant les grosses flaques de boue dues aux tracteurs et enfin plantage de la tente juste avant Assieux,
dans un champ avec vue panoramique sur la plaine du rhône.


Chavanay, sur les bords du Rhône, au pied des côteauxMercredi 11 avril 2012
Assieux (2km avant sur les hauteurs) - Chavanay - Bessey
Nombre de km: 23,5
Temps de déplacement: 4h56
Dénivelée (+): 486 m, Dénivelée (-): 395 m
Altitude minimale 141 m, Altitude maximale 426 m

Petite étape, après une nuit passée sous des trombes d'eau. Le choix du bivouac était judicieux, la vue avec le soleil qui chasse les nuages ce matin est superbe. Il est temps de reprendre la route. Petite descente et grande traversée vers Chavanay
, après avoir franchit le Rhône. C'est la belle surprise du jour, cette belle petite bourgade à su mettre en valeur son patrimoine viticole et son passé fluvial. Maisons en pierre se reflétant dans le plan d'eau, superbe chapelle en hauteur.
Bessey est rejoint par de jolies et bucoliques montées et traversées parmi coteaux et arbres fruitiers.
Installation au Camping dans une roulotte avec des suisses.
La patronne ainsi que ses adorables adjointes de filles (8 et 10 ans max), servent un délicieux repas.


Col Banchet, avant une mémorable averse de GrêleJeudi 12 avril 2012
Bessey - Bourg Argental - Saint Sauveur en Rue
Nombre de km: 29,5
Temps de déplacement: 5h48
Dénivelée (+): 988 m, Dénivelée (-): 588 m
Altitude minimale 386 m, Altitude maximale 835 m

Il a plut, le temps est dégagé, je commence la journée par un petit déjeuner avec des crêpes. Finalement cette étape est pleine de charme.
Premiers kilomètres par un chemin au milieu des arbres fruitiers, il continue par de petites routes au milieu des villages en hauteur.
En forêt ensuite, il rejoint un superbe gite en hauteur et par une descente, Saint Julien Molin Molette. Longue montée par la montée des Anges le Col du Banchet est atteint. Bourg Argental se voit au loin dans les hauteurs, aux creux de collines ascendantes. Le temps se couvre et après papoté avec des vaches, je me prend la plus belle averse de grêle depuis des lustres, bien évidemment sans avoir eu le temps de mettre le pantalon étanche. Et c'est quand enfin je me change, que le temps s'améliore, plein soleil, pour se re-dégrader sous des averses battantes à l'arrivée du camping de Saint Sauveur en Rue.
Accueuil hyper agréable, logement en caravane dans ce petit bourg sympathique...


Une des belles fermes, rencontrées sur ce parcours sauvage de 40 km, en pleine natureVendredi 13 avril 2012
Saint Sauveur en Rue - Tence
Nombre de km: 39,4
Temps de déplacement: 8h16
Dénivelée (+): 1265 m, Dénivelée (-): 1145 m
Altitude minimale 779 m, Altitude maximale 1232 m

Belle étape de montagne. Sauvage et longue, solitaire et paisible....
Le temps est couvert, la piste est longue vers le col du Tracol que l'on évite en longeant la ligne de partage des eaux.
Dans la forêt, le silence est à peine bercé par le chant du vent. Quelques biches sont de passage et lorsque je me rapproche des fermes, ce sont les chiens de berger qui viennent en reconnaissance. Les vaches, les chevaux, les ânes sont quand à eux toujours intrigués par cette étrange carriole que je traine derrière moi.


Premiers Volcans et tant d' Histoire...Samedi 14 avril 2012
Tence - Saint Julien Chapteuil
Nombre de km: 31,8
Temps de déplacement: 6h48
Dénivelée (+): 952 m, Dénivelée (-): 974 m
Altitude minimale 824 m, Altitude maximale 1296 m

Je ne fait que monter et descendre sur cette étape qui paraissait au début bien tranquille.
Les premiers volcans apparaissent, surgissant de la nuit des temps, il faut les contourner, en caresser les contours pour mieux en saisir leur grandeur.
L'eau qui coule est pure, les forêts luxuriantes, l'herbe grasse pour les nombreux troupeaux.
L'architecture locale des maison est faite de cette force des volcans: solide, pure, massive et paisible.


Saint Jacques et le CarrixDimanche 15 avril 2012
Saint Julien Chapteuil - Le Puy en Velais
Nombre de km: 21,4
Temps de déplacement: 4h19
Dénivelée (+): 363 m, Dénivelée (-): 506 m
Altitude minimale 603 m, Altitude maximale 831 m

C'est la dernière étape, entièrement parcourue sous des trombes d'eau.... Vallonnée et par forcement directe, je me pose la question si au moyen âge, les pèlerins faisaient autant de détour, alors que le Chemin de Saint Régis, parait lui plus direct.
Cependant il faut avancer et la récompense de l'arrivée de la Cathédrale du Puy en Velais, vaut à elle seule tous les efforts du monde...

Bivouac du premier soir, le matin sa gambade mes biches :-)Quelques bonnes adresses d'hebergement rencontrées lors du chemin:
- à Faramans: Camping les Eydoches. Tel. 04 74 54 21 78
Tarifs (avril 2012)
- Taxe de séjour: 0,30 €
- Adulte: 4 €
- Emplacement tente (sans voiture): 5,60 €

- à Bessey: Camping Le Gît'an Roulotte. Infos au restaurant chez Carsi. Tel. 04 74 87 36 41
Tarifs (avril 2012)
- Repas Sy bleu: 12,30 €
- Nuit/Taxe (en roulotte partagée): 14,50 €
- Bière: 2 €
- Petit Déjeuner (très copieux): 7 €

- à Saint Sauveur en Rue: Camping des Reignières. Tel. 04 77 39 24 71. Pour y aller: après l'ancienne gare, continuer en direction du Tracol et avant de basculer à gauche en montant, descendre sur la droite. Le camping se voit très bien en contre-bas.
Tarifs (avril 2012)
- Nuit en Caravane (selon disponibilité) / Repas du Soir / Petit Dejeuner: 35 €

- à Tence: Camping la levée des frères. Tel. 04 71 59 83 10. Après le pont de Tence, continuer sur le GR et basculer à gauche, 500 m après. Le camping est à 1km en hauteur sur la route.

- à Saint Julien Chapteuil: Camping Municipal. Tel 04 71 08 48 67. Sur la droite en quittant le GR dans le sud du village.
Tarifs (avril 2012): prix Pèlerins: 5€
On est jamais perdu, mais momentanément dans l'incertitude.
posté le 07 mai 2012

air
Etourneau
(57 messages)
Inscription : 02/09/11

Message privé
Bravo senechal, pour ton bout de compostelle, j'ai fait le meme trajet de geneve au puy en vtt avec remorque monoroue, par le sentier et non par la route, et en te lisant, je voyais tres bien ou tu etait et de quoi tu parlait... surtout le camping de saint sauveur avant le tracol, ou le proprio est super sympa, j'y avais dormi en tarp au milieu des bungalows...
Et pour les cotes, tu as raison, j'ai aussi eu l'impression que les pelerins aimaient faire du tous droit dans la pente plutot que faire des lacets....mais comme je dis des fois quand je galere dans la rando, "apres la douleur vient le bonheur", celui d'une reussilte, d'un bon repas ou juste de se poser 20 mn pour boire un coup....
Au plaisir...
(partager)
Remonter