Communiqué
  • 23 mai : Attention lorsque vous êtes contacté par message privé pour une petite annonce, ça peut être une arnaque, on a mis en place des petites protections mais ça peut tout de même arriver. N'hésitez pas à nous signaler ces messages si vous en recevez ! Merci Olivier
Accueil des forums
Le voyage à vélo
Premier voyage à VTT, GR7 du Rhône en Ardèche 7
(partager)
posté le 12 avr. 2012

le dino
Papillon monarque
(1 messages)
Inscription : 11/04/12

Message privé
Bonsoir, je me présente, Sylvain, 34 ans, VTTiste depuis 95, et voyageur à VTT depuis 4 jours ;)
J'ai descendu le GR7 de Affoux (69) à Ste Eulalie en gros (07) ces 4 jours précédents sur mon Giant Reign équipé d'un porte bagages Freeload (freeload.co.nz, compatible avec les TS) et de sacoches Ortlieb 2x15 L + un camelbak Octane 18.
Le lien de mon Picasa :
Mon Picasa
Globalement ce fut une très belle expérience malgré les conditions météo un peu rudes, qui m'ont fait écourter la partie Ardéchoise.
J'ai opté pour les nuits en gîte et le pique nique froid pour ne pas m'alourdir trop avec la tente, le matelas, le duvet et la popote.
Je ferai un rapide résumé du trip bientôt, qui en fait m'a servi de test pour un voyage plus long prévu cet été pour lequel j'aurai besoin de quelques tuyaux ;)
PS : j'ai posté le même message sur voyageforum.
posté le 12 avr. 2012

mickeymode
Martinet
(22 messages)
Inscription : 13/08/10

Message privé
Je ne connaissait pas le freeload pas mal comme système!

Vivement le résumé!
posté le 12 avr. 2012

le dino
Papillon monarque
(1 messages)
Inscription : 11/04/12

Message privé
J'ai découvert le Freeload dans un test d'O2Bikers et ça marche vraiment bien ;)
Première étape : Tarare (69) - la Grand Croix (42) :
80 km et 2200 m de D+.
Petit souci après une demi heure de vélo, il se met à pleuvoir. Plus d'une heure de pluie, j'ai franchement considéré l'idée de rentrer. Après la pluie cesse mais il fait assez froid (10° max). Grosses pentes dans les Monts du Lyonnais qui coupent les courbes de niveau perpendiculairement, j'en ai eu mal au bras à force de pousser. Arrivée à 21h au Formule 1 de Grand Croix, j'ai coupé par la route vu qu'il faisait nuit.

Deuxième étape : La Grand Croix - St Bonnet le Froid (43) :
65 km et 2050 m de D+.
Au programme de ce jour, l'ascension du Mont Pilat. La pente est forte sur la route du début, puis s'adouçit ensuite sur les chemins. Deux passages un peu galère, un avec des grosses dalles rocheuses, l'autre avec bcp de racines. Au 2/3 de la montée, on croise la route et ça devient plus compliqué : grosses pierres dans le chemin puis voix romaine avec bcp de pente. A la Jasserie du Pilat, les T° sont négatives (je n'avais que des cuissards courts) et on ne voit plus rien, tout est blanc. Givre et légère couche de neige au sol et aux arbres. Gros coup de froid dans la descente au Bessat, je sors le bonnet sous casque et les cho7 Gore Tex. Je me réchauffe dans un petit snack au col de la République. Montée courte mais rude après, puis on rejoint le chemin de St Jacques de Compostelle au Tracol. Je me trompe d'itinéraire, la bifurc affichée sur le GPS n'existe pas. Je retrouve le GR7 plus haut, arrive à St Bonnet vers 20h par 1°C au gite d'étape où je suis seul (je ne verrai même pas le proprio).

Troisième étape : St Bonnet le Froid - Le Béage (07) :
Début plus cool que la veille sur le plateau. Les T° montent à 10°. Mont Mézenc en point de mire après quelques bornes. En bas de Fay sur Lignon, gros bourbier, les roues ne tournent plus. Montée à Fay sur Lignon, village mort, tout est fermé et gris, c'est triste... Direction le Mézenc, au début l'ascension est douce, puis petit sentier avec névés et gués sur la fin. Sur le contournement du Mézenc, grosse boue ! Roues encore bloquées. Les plus beaux paysages se trouvent ici avec vue sur les sucs. Petite galère pour trouver un hébergement, les gîtes d'étape sont fermés ou n'acceptent que des groupes. Hôtel du Béage fermé pour Paques. A 20h30 , je trouve une chambre d'hôte où je serai vraiment très bien reçu, avec un super repas. Table d'Elodie
Le proprio ira même jusqu'à laver et sécher mon linge.

Quatrième étape : Le Béage - Montélimar (26) :
105 km et 950 m de D+.
Au départ, bcp de brume, T° de 2-3 °, vent, et la pluie s'invite par dessus tout ça. Je comptais quitter le GR7 et m'installer deux jours en Ardèche méridionale pour faire du VTT sans sacoches mais c'est compromis. Je ne vois plus rien, en plus sur la carto du GPS il y a qques soucis et pas mal de petites routes n'apparaissent pas. Dans un village, une habitante me donne la direction pour quitter le plateau au plus vite, direction le Burzet. La descente fut un calvaire, pieds et mains gelés, je ne vois presque rien. Au Burzet, petit resto pour se réchauffer, le patron me dit que le mauvais temps est parti pour durer, je prends la décision de rentrer au plus vite, peut être une dernière étape avant Montélimar. Sur la route d'Aubenas, j'appelle mon père pour qu'il me trouve un hébergement pour la nuit. A Aubenas au syndicat d'initiative, ils me trouvent le même hébergement. Sur la route de Montélimar j'appelle, pas de réponse, il reste moins de 30 bornes jusqu'à Montélimar, je décide d'y aller direct pour pouvoir dormir chez moi le soir. La nationale 102 n'est pas super adaptée pour les vélos, encore plus sous la flotte, mais je suis bien visible avec un bon feu clignotant à l'AR et ça passe sans trop de frayeurs. Arrivée à Montélimar à 17h30, une demi heure d'attente pour le train pour Lyon, gros coup de fatigue dans le TER, puis à Lyon correspondance quasi immédiate pour chez moi.
posté le 16 avr. 2012

Enzo007
Sterne arctique
(194 messages)
Inscription : 18/08/08

Message privé
Salut

De bien belles séances d'entrainement :)....humides

Pourrais-tu nous dire où tu as trouvé ton Freeload s'il te plait ?

Merci

Enzo
posté le 16 avr. 2012

le dino
Papillon monarque
(1 messages)
Inscription : 11/04/12

Message privé
Sur www.bike-discount.de et www.bike-components.De.
C'est le modèle "tour" et j'ai pris les side racks avec pour pouvoir abaisser les sacoches et que le maintien soit meilleur.
posté le 17 avr. 2012

koda
Sterne arctique
(189 messages)
Inscription : 09/09/06

Message privé
Superbes photos ! C'est vrai que t'as pas du avoir chaud dans les descentes :D
www.tramuntanya.com
posté le 17 avr. 2012

Enzo007
Sterne arctique
(194 messages)
Inscription : 18/08/08

Message privé
merci pour les info

Tu es content du sytème ? Pas trop de roulis lorsque tu te mets en danseuse ? Pas de sensations d'être déstabilisé lors des descentes techniques et/ou rapides ?

Enzo
posté le 20 avr. 2012

le dino
Papillon monarque
(1 messages)
Inscription : 11/04/12

Message privé
Je ne mets quasiment jamais en danseuse, par contre il était toujours possible de faire du surplace avec le vélo, ou de se lever de la selle en descente. Ce que ça a changé, c'est que ça a enlevé du grip à la roue AV. Le vélo ne cabrait pas en montée, par contre la roue chassait assez facilement, même en descente d'ailleurs. Je pense monter une potence plus longue. De plus j'avais changé la fourche et monté une fourche plus courte, donc ça a du aussi jouer sur la vivacité de la direction.
(partager)
Remonter