Communiqué
  • 23 mai : Attention lorsque vous êtes contacté par message privé pour une petite annonce, ça peut être une arnaque, on a mis en place des petites protections mais ça peut tout de même arriver. N'hésitez pas à nous signaler ces messages si vous en recevez ! Merci Olivier
Accueil des forums
Le voyage à vélo
St Jacques de Compostelle, vélos & Pieds 11
(partager)
posté le 23 mai 2012

Anna.K
Papillon monarque
(3 messages)
Inscription : 23/05/12

Message privé
Bonjour à tous,

Voilà, nous sommes deux étudiantes (20 &21 ans) prêtes à se lancer pour leur première grande randonnée!
Nous avons donc décidé de faire le chemin Tours - St Jacques de Compostelle en utilisant comme moyens de locomotion le vélo puis la marche.

Nos questions (qui porteront uniquement sur la partie française, et donc en vélo) sont les suivantes :

- Sachant que nous utiliserons les vélos pour aller de Tours jusqu'à l’Espagne et que nous les bazarderons ensuite, est-il nécessaire d'avoir des bons vélos? Nous comptons en effet utiliser des vélos de "récup" afin de pouvoir s'en séparer sans trop de remords et de larmes.

- Est-il nécessaire de s'entraîner beaucoup, ou est-ce que l'entrainement se fait tout seul, au fur et à mesure du chemin?

- La partie française est-elle beaucoup fréquentée vers les mois de juin-juillet, cette route-là en particulier?

- La crédentiale est-elle utilisée dans la partie française? Ou seulement dans la partie espagnole? Les gites sont-ils aussi nombreux qu'en Espagne? (nous partons avec une tente, au cas-où)

Merci de vos réponses!
21 ans & toutes mes dents. Canada, Thaïlande, Maroc, Bahreïn, Malte, Italie, Espagne, Allemagne, Blablabla.... Plus que le reste à parcourir...
posté le 23 mai 2012

Enzo007
Sterne arctique
(194 messages)
Inscription : 18/08/08

Message privé
Bonjour,

Je ne connais pas le parcours. J'ai juste regardé l'intinéraire sur la toile. Cela semble assez roulant jusqu'à Saint Jean Pied de Port avec peu de dénivelé. Donc à priori des vélo de "récup" :) semblent bien suffisant. Bien regarder quand même certains points vitaux, comme les dérailleurs, les manettes, les roues et l'état du cadre.

"S'entrainer beaucoup".....tout dépend dans quel état d'esprit vous partez.....si vous faites des étapes de 80/90 kms/jours il vaut mieux se préparer un peu; si vous faites des étapes de 30 kms, ce n'est pas réellement nécessaire mais vous aurez forcément mal au C.L et vous aurez des courbatures :P à moins d'être déjà sportives. Et oui la caisse vient en roulant.

Juin-juillet il y a aura forcément un peu de monde. En arrivant en Aquitaine, il y a la possibilité de prendre la voie du littoral et faire toute la cote jusqu'au pays basque. Ainsi vous profiterez de la mer, c'est parfois très joli mais en contre partie il y aura plus de monde...quoique en juin et début juillet ça doit aller encore (sauf les WE ou les bordelais débarquent sur la cote)

Mieux vaut une tente ;)

Voili voilou

Enzo
posté le 24 mai 2012

air
Etourneau
(57 messages)
Inscription : 02/09/11

Message privé
Anna.K :


Nos questions (qui porteront uniquement sur la partie française, et donc en vélo) sont les suivantes :

- Sachant que nous utiliserons les vélos pour aller de Tours jusqu'à l’Espagne et que nous les bazarderons ensuite, est-il nécessaire d'avoir des bons vélos? Nous comptons en effet utiliser des vélos de "récup" afin de pouvoir s'en séparer sans trop de remords et de larmes.

- Est-il nécessaire de s'entraîner beaucoup, ou est-ce que l'entrainement se fait tout seul, au fur et à mesure du chemin?

- La partie française est-elle beaucoup fréquentée vers les mois de juin-juillet, cette route-là en particulier?

- La crédentiale est-elle utilisée dans la partie française? Ou seulement dans la partie espagnole? Les gites sont-ils aussi nombreux qu'en Espagne? (nous partons avec une tente, au cas-où)

Merci de vos réponses!


Salut,
concernant le velo, un velo de recup avec de bon pneus roulant fera l'affaire... verifiez quand meme que tous soit ok niveau transmission et accessoires de securité.

et pour la credencial, oui, prenez la, elle vous donnera droit à des tarifs speciaux pelerins dans certains gites, camping et l'acces aux accueils jacquaire (meme si je ne sais pas si ceux-ci sont nombreux ou pas) et surtout, se seras le seul moyen de pour retirer la compostela, une fois à saint jacques.
posté le 24 mai 2012

Anna.K
Papillon monarque
(3 messages)
Inscription : 23/05/12

Message privé
Merci beaucoup de vos réponses! Si vous avez des conseils à me donner, des choses auxquelles je n'ai pas pensé... n'hésitez pas!
Et merci encore :)
21 ans & toutes mes dents. Canada, Thaïlande, Maroc, Bahreïn, Malte, Italie, Espagne, Allemagne, Blablabla.... Plus que le reste à parcourir...
posté le 24 mai 2012

Enzo007
Sterne arctique
(194 messages)
Inscription : 18/08/08

Message privé
Voyager légères;)
posté le 24 mai 2012

Anna.K
Papillon monarque
(3 messages)
Inscription : 23/05/12

Message privé
Enzo007 :
Voyager légères;)


C'est prévu! Je suis très intéressée par les concepts MUL, et je vais essayer de les appliquer au maximum. D'ailleurs à ce propos, j'aimerai savoir si vous avez des conseils à donner sur la "trousse de réparation" du vélo, car dans les divers sites que j'ai parcourus, ils conseillaient souvent de sortir l'artillerie lourde. Mais sachant que nous n'utiliserons les vélos que pour (à peu près) un tiers du trajet (en terme de vitesse, et non de km), il n'est peut être pas nécessaire d'avoir tout le matos, car le poids me paraît non négligeable! Surtout que la route de Tours n'est pas la plus chaotique :)

Merci de vos réponses!!
21 ans & toutes mes dents. Canada, Thaïlande, Maroc, Bahreïn, Malte, Italie, Espagne, Allemagne, Blablabla.... Plus que le reste à parcourir...
posté le 24 mai 2012

air
Etourneau
(57 messages)
Inscription : 02/09/11

Message privé
perso, j'ai fait la via podensis de geneve au puy en velay avec vtt + remorque style BOB par le sentier et non par la route, et ça a pas louper.
j'ai flingué la patte de dérailleur, perdu une de mes bequilles, cassé un axe de roue et crevé .... donc meme si la route de tours est certainement plus cool, prend le minimum ( chambre à air, rustines, pneu de rechange au cas ou tu en eventre un sur le flanc,un multitool)
posté le 24 mai 2012

Enzo007
Sterne arctique
(194 messages)
Inscription : 18/08/08

Message privé
perso pour un tel périple, je mettrai des pneus neufs avec chambre neuves (pourquoi pas des tubeless !), pas de chambres de rechange pour alléger au max, juste des rustines, un dérive chaine (ça pèse rien et ça peu sauver la journée), un outil multi et une pompe bien sur

CE qu'il faut se dire c'est que vous évoluerez en France, donc il me semble très dur de galèrer comme un rat mort :) impossible d'échaper à une ville ou à un village, une âme charitable. Donc vous aurez toujours un moyen de vous en sortir facilement par cet itinéraire

Enzorusti
posté le 27 juin 2012

Caravel54
Papillon monarque
(1 messages)
Inscription : 27/06/12

Message privé
:)Bonjour à tous,

Je voudrais aller à Saint Jacques de Compostelle et j''ai 22, 23 jours en octobre pour réaliser ce projet. Je suis infirmière et n'ai pas pu avoir plus de congé. J'ai 58 ans et prévois 5, 6 jours de repos avant la reprise du travail.

Quelqu'un peut-il me dire d'où je pourrais partir en parcourant +/- 20 km par jour si je le fais à pied et 50 km si je le fais à vélo. J'hésite pour le vélo car acheminer le vélo au point de départ (je suis belge et habite Bruxelles) me parait difficile. Si quelqu'un a des filons à me renseigner, c'est le bienvenu.

Merci.:cool:
posté le 17 sept. 2012

Mak Manu
Sterne arctique
(113 messages)
Inscription : 17/09/12
Lieu : Strasbourg

Message privé
Bonjour à tous !!!

Concernant le chemin de Compostelle que j'ai fait en 1996 à pied du Puy à St Jacques (1800km en 52 jrs). Fort de cette expérience, j'aide aujourd'hui mon beau-père à préparer son chemin.

Je voulais répondre à "Caravel54".

22-23 jours c'est court pour faire le chemin en entier...même à vélo.
Rien que pour la partie espagnole, il faut au moins 1 mois à pied (avec la partie française comme entrainement)...

Avec 3 semaines de disponibles...et avec 1 semaine de repos; j'opterai pour:

Départ: St jean pied de port (France à la frontière).
Mode: Vélo.
Quant au jours de repos..çà mange pas mal de temps...(sont ils vraiment obligatoires ?)

Sinon, les étapes espagnoles sont assez courtes et j'ai plusieurs fois fais une "double étape", même à pied.

Bref, je pense que le projet n'est pas encore totalement finalisé, mais le chemin est plus que sympa, et surtout il a changé ma vie de façon radicale. En effet, j ai quitté mon Limousin pour aller vivre en Allemagne, car ma mère a rencontré son mari (allemand) sur le Chemin...

Je te souhaite bonne chance et surtout bonne route.
Enfin, si tu as besoin d'infos, je pourrais peut être t'aider.
Mes plus beaux voyages n'étaient pas les plus lointains, mais ceux au bout de moi même.
posté le 17 sept. 2012

Caravel54
Papillon monarque
(1 messages)
Inscription : 27/06/12

Message privé
Merci pour ta réponse, Mak Manu.
Finalement, je partirai en car le 2/10 de Bruxelles pour arriver à Léon en Espagne le 3. J'aurai alors +/- 350 km pour arriver à St Jacques et repartirai le 25 pour arriver sur Bruxelles le 26/10 et reprendre le travail le 30 (à 7h.).
Pour acheminer le vélo en tgv il devait être emballé dans un sac de transport de 90 cm sur 120 démonter les roues, garde-boue et aussi les porte-bagages et trimballer la housse de transport tout le long. Cela me paraissait difficile.
En Belgique, les amis de St Jacques font du transport de vélo mais cela est assez coûteux : Bxl Santiago 140€ et Bxl Vézelay 90€. Cela alourdissait fortement le budget et je ne pouvais pas me le permettre.

Dans mon métier, on a du mal d'avoir des congés, on m'a déjà fait une faveur car on a pas droit à plus de 21 jours d'affilée. J'espère qu'un jour je pourrai faire la route en entier... Mais sans doute lorsque je serai àla pension, à 65 ans...
posté le 17 sept. 2012

Mak Manu
Sterne arctique
(113 messages)
Inscription : 17/09/12
Lieu : Strasbourg

Message privé
Pour "Caravel54"

Si tu mets ton vélo dans un sac certaines précautions sont à prendre:

1= Laisser la roue arrière montée sur le vélo car sinon tu risques de défoncer le dérailleur. (mais démonte la roue avant)
2= Placer le cintre du guidon dans l'axe du vélo.
3= Fixer les pédales sur le porte bagage avec du gros scotch noir tissé mais garde un rouleau ca dépanne toujours, soit pour la tente, soit pour faire un pansement à un pneu déchiré (si si, ca marche !!! faire une croix dans le pneu et une au dessus, çà m'a tenu 300km sans soucis)
4= Prends du polystyrène et fait une coque pour protéger les dérailleurs avant et arrière, puis ... c'est léger.
5= Démonte les rétros et tout ce qui peut se casser, et place tout ça dans tes sacoches.

Sinon...pourquoi ne pas envoyer le vélo via la poste ??? et le récupérer en poste restante ou chez des amis ou à l’hôtel à Léon ou à une "alberge de pélegrinos"?
D'ailleurs cette dernière option peut être intéressante, surtout si tu l'envois dans un petit village plutôt qu'une grosse ville...
Ou encore...mais çà demande de la coordination:
Tu prends le train, et quelqu'un t'envois ton vélo dans un carton rempli de paille ou de papier bulles, via la poste, le but étant que tu récupère toi même le "colis", à ton "logement" le jour même de ton arrivée ou le lendemain...

Par contre pour le retour, il ne devrait pas y avoir de soucis avec cette méthode, tu devrais arriver chez toi avant le vélo...

Bref, je te soutiens dans ton projet, comme tout pèlerin qui se respecte. Tu as encore le temps de voir et de mettre çà en place.
Un seul mot d'ordre : Ultréïa !!!
Mes plus beaux voyages n'étaient pas les plus lointains, mais ceux au bout de moi même.
(partager)
Remonter