Communiqué
  • 23 mai : Attention lorsque vous êtes contacté par message privé pour une petite annonce, ça peut être une arnaque, on a mis en place des petites protections mais ça peut tout de même arriver. N'hésitez pas à nous signaler ces messages si vous en recevez ! Merci Olivier
Accueil des forums
Vos récits de voyages
GR125 Tour de l’Entre-Sambre-et -Meuse (Belgique) par étape 4
(partager)
posté le 13 sept. 2011 mis à jour le 13 sept. 2011

Nomade en mer
Etourneau
(81 messages)
Inscription : 26/07/10
Lieu : Namur
Belgique

Message privé
Objectif : Bonne ballade en autonomie de 4 jours…

Pourquoi pas le GR125 Tour de l’Entre-Sambre-et -Meuse (Belgique), Première randonnée pédestre en solo avec bivouac depuis mon retour de Martinique en juillet 2005.
Il y a de l’aventure dans l’air… Matos rudimentaire et mal adapté, peu de préparation mais grandes envies…
Départ jeudi matin 9h00, sac bouclé la veille, 10km d’échauffement pour rejoindre le point 60 mon départ du GR. Etape 1 Namur-Hastière (64km)
Malgré ma situation financière, j’ai fais le choix d’investir dans un bon sac (Osprey exos 46 de 1050gr) chargé à 12 kg pour cette rando.
Une tente intermédiaire pas trop chère, idem pour le sac de couchage et matelas.
Temps couvert, quelques très fines pluies, juste de quoi rendre certains passages glissants et donc casse pipe.
Le premier bivouac dans la forêt surplombant Godinne, sur une aire de captage d’eau seul petit morceau de terrain plat…
La tente (Robens small dreamer de 2,6 kg) est annoncée 2 personnes, à moins d’être très amoureux, je n’imagine pas partager cet espace… Mais seul c’est royal !
Sauf que, je ne me souvenais plus du potin qu’il y a en foret, la nuit, dans une tente…
Globalement la nuit fût correcte, mais prochaine fois, je me prends un pyjama question de ne pas être en contact direct avec le sol de la tente… (L’aspect humide, collant et froid du sol me fût très désagréable… Impossible pour moi d’être enfermé dans un sac sarcophage).
Le matin, juste après le reconditionnement du sac, pluie battante de 9h00 jusqu’à 14h30, soit…
De toute façon, une fois trempé autant continué… le T-shirt en mérinos et cocona trempé maintienne une bonne température (en mouvement, je n’ai jamais eu froid).
Par contre le pantalon en velours fines côtes, une horreur (prévue) une fois trempé, mais une chose à la fois…
En soirée, le deuxième bivouac fût trouvé sur les hauteurs de Dinant, calme, vue splendide à l’exception des bruits de la ville.
Heureusement, soleil radieux au réveil et donc départ différé temps de séchage obligeant.
Mise en route vers 12h30 en direction des rochers de Freyr par beau temps… encore plus agréable !
Le troisième bivouac, dans une prairie par delà Freyr, en bord de Meuse, endroit magique…
Une séance d’une heure de natation dans la Meuse assure une bonne détente musculaire, et offre un excellent décrassage…
Soirée calme, contemplative, rêveuse accompagnée d’un vrai repas… le pied !
Vers 1h45 du matin, réveil en sursaut, un troupeau de vache débarque au trot, direction la Meuse, juste à côté de la tente, elles sont une bonne trentaine… La veille, le nombre de bouses bien fraîches avaient attirés mon attention, je serais l’intrus… Mais le lieu était trop magique !
J’avais par précaution placé les tendeurs de tente au plus prêt, question qu’une de ces belles n’embarque pas ma frêle toile dans l’empressement …
Impressionnant le reniflage de tente en pleine nuit par les bestiaux, mais la cohabitation fût paisible et mon sommeil rapidement aussi profond…
Le lendemain départ à nouveau sous la pluie direction Hastière. Hastière qui signera la fin de ma première étape.
Bilan :
+/- 80km parcouru avec pas mal de D+ et D-
Douleur au genou gauche dans les descentes, Les bâtons de marche seront les bienvenus…
Pas mal de problèmes d’étanchéités à régler, chaussure North Face Vindicator II bien trop
Légère pour ce type de rando…
Retour à Namur en 3 fois grâce au pouce magique !

Et sinon que du BONHEUR… Vivement la fin de semaine pour grosse ballade vélo…

Photos à venir...
:)
Ni course, ni défi, ni extrême, Mais changer mon mode de vie… dans le respect de la nature et des hommes.Monture et Embarcation: Wheelie IV Traveller + remorque Cyclone, Canoë Nautiraid rando 450 et Windrider 17 :) En route pour Cap Nord, au départ
posté le 13 sept. 2011 mis à jour le 13 sept. 2011

Nomade en mer
Etourneau
(81 messages)
Inscription : 26/07/10
Lieu : Namur
Belgique

Message privé




Bord de Meuse au niveau de Godinne



Premier Bivouac dans la forêt surplombant Godinne (zone de captage d'eau)



Chêne tortueux avant les ruines du chateau de Poilvache.



Chemin perdu au milieu de nul part.



Comme quoi le problème n'est pas récent...



Des chevaux par centaines sur les hauteur de Awagne



Belle batisse jouxtant l'Abbaye de Leffe



Abbaye de Leffe



Clocher de Leffe



Casse patte en direction de la citadelle de Dinant



Le sax



L'arbre en musique



Adolphe Sax fait la pause ...





Deuxième bivouac sur les hauteurs de Dinant



Vue du bivouac, la collégiale et son cloché en bulbe sous la citadelle



Mon P3RS collector réalisé par MAD. ;)



Petit port d'anseremme



Le prieuré Saint-Hubert




Ptit gars super sympa



Deux jeunes gars qui sont sur le point de redescendre face au Chateau de Freyr (Frayeur pour moi!)



Vue du rocher de Freyr (couché sans le sac pour cause de grand vertige...)



Descente scabreuse du rocher de Freyr.



Troisième Bivouac dans la prairie " aux vaches"



Vue du Waulsort
Ni course, ni défi, ni extrême, Mais changer mon mode de vie… dans le respect de la nature et des hommes.Monture et Embarcation: Wheelie IV Traveller + remorque Cyclone, Canoë Nautiraid rando 450 et Windrider 17 :) En route pour Cap Nord, au départ
posté le 13 sept. 2011

H3
Sterne arctique
(150 messages)
Inscription : 12/02/11
Lieu : Vosges alsaciennes

Message privé
Première randonnée pédestre en solo avec bivouac depuis mon retour de Martinique en juillet 2005.

Partir, revenir, rebondir.
Le bonheur est un sacré lascar !
J'imagine le tien sur le GR 125 malgré les descentes vertigineuses.
Yavait des effluves de fermentation haute dans la Lefferie ?
:)
posté le 13 sept. 2011

Nomade en mer
Etourneau
(81 messages)
Inscription : 26/07/10
Lieu : Namur
Belgique

Message privé
Yavait des effluves de fermentation haute dans la Lefferie ?

Exact, mais les vitamines sont dans le fond...:D:D:D
Ni course, ni défi, ni extrême, Mais changer mon mode de vie… dans le respect de la nature et des hommes.Monture et Embarcation: Wheelie IV Traveller + remorque Cyclone, Canoë Nautiraid rando 450 et Windrider 17 :) En route pour Cap Nord, au départ
posté le 13 sept. 2011

michelg
Etourneau
(66 messages)
Inscription : 26/03/09
Lieu : 56

Message privé
Ca m' l'air d'être joli tout plein, tout ça !
Chouette ballade !
http://lachouetteetleperroquet.blogspot.com
(partager)
Remonter