15 invités en ligne
Accueil des forums
Voyager sur l'eau 27

Le Twist 1 de Gumotex : un kayak gonflable léger !

mad - 20 juil. 2011
Je suis en train de tester un kayak gonflable Gumotex « Twist 1 », prêté par Laurent de River Equipment

Vous avez pu vous en rendre compte sur le forum, je suis assez fan des Gumotex (j’ai deux Hélios, et j’ai essayé le Safari, le Solar et le Sunny).

Le Twist 1 est comme son nom l’indique un monoplace. Il est deux fois plus léger (6.5 kg, conforme au catalogue) que le Safari (13 kg). Il est aussi nettement moins cher que le Safari (319€ au lieu de 489€).

Avec mon poids et quelques jours d’autonomie, le Safari n’a pas assez de flottabilité, alors que ça passe bien avec le Twist 1 qui a un volume apparent plus important et qui surtout n’est pas auto-videur, ce qui est pour moi un avantage.

La légèreté provient en grande partie du fait que le tissu ripstop "litepack" n’est enduit de nytrilon que du côté intérieur, mais la robustesse me parait suffisante pour un usage pas trop « bourrin ».

Comme d’habitude, se posent les problèmes de la pagaie et de la pompe. Pour garder les avantages du gonflable léger compact et pas trop cher, j’ai opté pour une pagaie démontable en 4 parties, un peu lourde. Depuis, est sortie en France la "Rando Compact Alu 4 parties", qui me paraît bien (environ 1200 g pour 54 €). Et j’utilise un gonfleur à pied bas de gamme, mais léger.

Une photo de la bestiole dans l’eau (la couleur standard est moins « militaire », c’est un jaune bambou assez sympa, mais j'aime bien celle-ci aussi pour aller voir les oiseaux):



Le premier essai a eu lieu cet hiver dans l’estuaire de la Vanlée, à l’arrivée du mascaret : attention aux sorties de route ! :D !


Je l’ai essayé depuis en lac et en eau vive (rien de plus haut que du II-III – et j’hésiterais à aller au-delà, surtout par peur de l’exploser sur une arête de rocher). C’est un outil très maniable - voire trop : en mer ou lac, la mini-dérive est vraiment bienvenue (mais il ne faut pas la mettre en rivière si on risque de frotter, sa fixation risquant en effet de se déchirer), et très agréable. Bien gonflé, il est assez efficace - rien à voir avec un KdM rigide quand même :D .

Il y a un compartiment à l'arrière avec un filet élastique pour tenir le chargement, mais les gros gabarits ;) ont intérêt à n'y mettre qu'un sac léger, les charges lourdes devant impérativement être arrimées devant le cale-pied si on veut garder une assiette correcte.

Plus lourd, mais bien moins cher qu’un Alpacka, le Twist 1 est aussi beaucoup plus maniable et performant, et il peut servir à autre chose que du simple franchissement de cours d’eau : je suis assez tenté de l’emporter en Amazonie pour une petite expédition mixte descente de rivière avec un peu de marche en forêt.

A suivre donc …

NB : Le Twist existe aussi en biplace et pèse alors 10 kg et vaut 419€. A deux, je suis un peu plus réticent sur la solidité, mais c'est à envisager pour un usage pas trop intensif.

Gaelounet - 22 juil. 2011
Tout çà est très intéressant Marc !
J'avais lu une bonne revue du Twist 1 sur le site paddling.net.
Entre temps un ami anglais mais néanmoins pagayeur, Chris, a contacté le dénommé David auteur de cette revue pour enrichir sa page sur les kayaks Gumotex. On y voit le Twist dans sa robe jaune (qui me plaît bien également). L'article sur le Twist explique comment le retour d'expérience de David a conduit ce dernier à abandonner le siège et le cale-pieds gonflable d'origine.

Pour résoudre le problème d'encombrement de la pompe, je suis passé à la K-Pump. En fait elle était dans le package de mon nouveau KG (Incept K40 Tasman) mais je l'aurais adoptée de toute façon, même si elle est un peu lourde.

Tu as des photos du Twist chargé ?

mad - 21 sept. 2011
J'avais promis un complément aux premiers tests du Twist 1 :
Je l'ai utilisé le WE dernier sur le Loir, et fait essayer à mes petits camarades :) ...
Les autres bateaux étaient des canoës rigides Old Town, donc sans surprise, le Twist était un peu à la peine pour suivre. Mais si on navigue seul ou entre gonflables, pas de problème.

Une remarque : dans les secs, la dérive juste sous le derrière du pagayeur oblige à descendre assez souvent. Mais sans dérive, la bestiole est assez difficile à maintenir en ligne. Elle n'est pas aussi fragile que je l'avais d'abord pensé.

Une petite photo en charge, où comme je l'avais suggéré dans mon premier post, j'ai mis peu de poids à l'arrière, et plus en proue. Il y a encore de la marge, et on peut, même avec mon poids non négligeable, embarquer assez de matériel et de vivres pour partir plusieurs jours en autonomie.



Le cale pied et le siège, sans être parfaits, jouent leur rôle et ne sont pas déplaisants, et personnellement je n'ai pas l'intention d'y changer quoi que ce soit pour l'instant. par contre, mieux vaut un gilet qui ne descende pas trop bas, sinon on est un peu engoncé, car le gilet est poussé vers le haut par le dossier.


Bref, un excellent petit kayak qui peut rester à demeure dans un coffre de voiture, prêt à naviguer à la première opportunité, mais qui peut aussi être utilisé pour des randonnées nautiques plus ambitieuses (en restant raisonnable : en mer en hiver, il vaut mieux oublier :D )

Jean17 - 29 janv. 2013
Je viens pour un complément d'info sur ce petit kayak. Pensez vous que l'on peut l'utiliser comme une petite "remorque" dans l'eau, avec un peu de matos à transporter? Je pense notamment pour une rando. Pas trop pénible à tracter? l'idée est d'une vingtaine de kg. L'avez vous testé comme tel?

d'autre petit kayak comme le Advanced element Firefly pourrait répondre à ça.

merci pour vos avis

Jean

mad - 29 janv. 2013
Jean17 :
Je viens pour un complément d'info sur ce petit kayak. Pensez vous que l'on peut l'utiliser comme une petite "remorque" dans l'eau, avec un peu de matos à transporter? Je pense notamment pour une rando. Pas trop pénible à tracter? l'idée est d'une vingtaine de kg. L'avez vous testé comme tel?
d'autre petit kayak comme le Advanced element Firefly pourrait répondre à ça.
merci pour vos avis
Jean


C'est pour naviguer où, et en l'accrochant à quoi ?

Personnellement, je préfèrerais avoir 20 kg de surcharge que de traîner un truc, quel qu'il soit, derrière un canoë ou un kayak. En mer ou en eau vive, on n'en parle même pas, et en rivière tranquille, c'est quand même assez galère (j'ai essayé - ça le fait, mais c'est pénible et ça gâche le plaisir).

Sinon, si vraiment il te faut une remorque, c'est un bon choix (mais alors tu peux carrément y mettre 100 kg). Il faudrait quand même reporter les efforts de traction sur plusieurs points, et ne pas se contenter d'utiliser la boucle avant sous peine de risque de déchirure.

Jean17 - 03 févr. 2013
BOnjour Mad

en fait je cherche une solution pour alléger justement la charge de mon narak, limité à 130 kg. Je pars en rando pour 5 semaines dans les lofoten, et va me falloir une "remorque" dans l'eau. J'ai vu la Kaboose (http://www.adventurekayakmag.com/features/features-gear/1019-kayak-kaboose-towable-storage.html), mais cher et en avion, pas facile à transporter.

ça m'arrive de tracter mon fils quand il fatigue en mer, mais il a un disco (lui + disco = 60 kg). Là peut être que les 25 kg que j'ai en trop pourrait bien y aller. Pas trop lourd. Par contre le vent...

mad - 04 févr. 2013
Jean17 :
... en fait je cherche une solution pour alléger justement la charge de mon narak, limité à 130 kg. Je pars en rando pour 5 semaines dans les lofoten, et va me falloir une "remorque" dans l'eau...


Franchement, essaie d'alléger un peu tes bagages, et essaie de naviguer en Bretagne avec le Narak chargé à 145 ou 150 kg. D'autant qu'au fil des jours ta charge diminuera.
Et si ça ne le fait pas, essaie de troquer ton Narak contre un Greenlander, voire un Raid ou un Grand Raid le temps de ton expédition.
Naviguer en mer avec une remorque, ça va devant la plage, mais dans le froid avec du vent et des vagues, je ne le sens pas trop ...

Jean17 - 04 févr. 2013
Merci Mad, alléger ma liste sera une nécessité.
;)

Pascal29s - 04 févr. 2013
Bonjour Jean, Mad,

Je partage l'avis de Mad.
As-tu navigué avec ton Narak chargé et avec des vagues et du vent 3/4 arrière? Comment se comporte ton kayak?
As-tu fait des tests de retournement kayak chargé?

J'ai vendu mon Narak et acheté l'Etain 17.3 de chez Valley.

A+
Pascal

mad - 04 févr. 2013
Le Narak est un excellent kayak (je bave dessus :P ), et à mon avis assez porteur pour une expé de ce type (en cherchant l'allégement). Le fait qu'il soit pliant le rend adapté à une expédition (transport en avion) contrairement à un rigide.
Si tu n'arrives pas à réduire tes bagages, je veux bien troquer ton Narak contre notre Grand Raid Expédition 520 avec pontage solo le temps de ton expé (avec assurance en cas de dégâts). Mais je pense que tu dois pouvoir tout faire tenir.

Jean17 - 09 févr. 2013
ALors Messieurs, test grandeur nature avec ton mon matériel : Réussi !! je suis super content, je pars avec mon narak ! poids et volume, nickel. Coté poids, bateau et moi inclus, j'en suis à 145 kg. Et il est loin d'être sous l'eau. Je précise, tout le matos, et 15 jours de bouffe en autonomie.

Merci Mad pour ta proposition, youpi je décline, ne m'en veux pas ;)

mad - 09 févr. 2013
Jean17 :
ALors Messieurs, test grandeur nature avec ton mon matériel : Réussi !! je suis super content, je pars avec mon narak ! poids et volume, nickel. Coté poids, bateau et moi inclus, j'en suis à 145 kg. Et il est loin d'être sous l'eau. Je précise, tout le matos, et 15 jours de bouffe en autonomie.
Merci Mad pour ta proposition, youpi je décline, ne m'en veux pas ;)


Non seulement je ne t'en veux pas, mais je suis au contraire ravi que tu aies testé ma suggestion, et qu'elle te convienne : je suis sûr que la Narak a assez de marge.

Pour sortir de ce HS, je rappelle que je n'ai pas dit de mal du Twist, au contraire, mais que tirer une remorque en kayak de mer, ça me parait peu recommandable ;) ...

paleo_Flo - 10 févr. 2013
mad :

Pour sortir de ce HS, je rappelle que je n'ai pas dit de mal du Twist, au contraire, mais que tirer une remorque en kayak de mer, ça me parait peu recommandable ;) ...

Je plussoie :), c'est désagréable, ça te ralenti à cause des à coup dûs à la houle, au vent et celà même si l'on met un amortisseur.
La démarche d'allègement quelque soit le mode de transport est bénéfique vue que tu vas pousser tout ça avec tes petits muscles :)

Jean17 - 10 févr. 2013
merci à tous en tout cas pour vos avis
cool

aurelien0806 - 08 avr. 2013
Bonjour, je remonte ce fils car ce twist me fait de l'œil, je débute et cherche un petit monoplaces gonflable pour pas trop chère. Par contre j'ai entendu dire qu'il n'était pas très résistant du fait que se soit un litepak, qu'en pensée vous ??

stoqui - 13 août 2013
Bonjour,

J'accélère mes recherches à la recherche d'un kayak monoplace.
J'ai lu énormément de bien sur le gumotex twist 1 mais j'aimerai bien savoir selon vous lequel est le plus adéquat pour mon activité:

Budget: 300€
Utilisation: Mer: non (seulement à 100m du bord)
Lac: Oui assez bien
Rivière: J'aimerai faire du type III si possible
Raid de -10J: Le plus souvent possible (1X/an)
Poids: Le plus léger possible
Solidité et durer: J'aimerai qu'il dure quelques saisons avant de changer. Et niveau solidité, j'aimerai évidemment un solide me connaissant.
Nbr de personne: 1

Kayak en compétition:
Gumotex twist 1
Advance element firefly
Sevylor Rio
Aquadesign K-air 240 (en second hand)

Sevylor est pour moi la moins bonne solution mais je l'avais vu en occasion à un bon prix donc ce n'est pas négligeable du tout.
Firefly, je ne connais pas du tout
Twist 1, mon favori je pense
K-air 240 aquadesign, je viens de découvrir

Merci d'avance

mad - 13 août 2013
stoqui :
... J'accélère mes recherches à la recherche d'un kayak monoplace...

Je pense qu'il n'est pas indispensable de préciser que ton "favori" est aussi le mien :D !
Juste une petite réserve (mais au moins aussi valable pour les autres options) : en (vraie) classe III, tu es en limite haute de l'engin - bien qu'il y ait des zinzins pour passer plus avec ça ;) ...

stoqui - 13 août 2013
Quand je parle de classe 3, c'est pour que je ne sois pas réticent quand j'irai en rivière. Celle près de chez moi doit à peine être classé I, donc no stress à ce niveau là.
Vous parlez d'enduit qui limite la durée de vie? Vous entendez quoi par là? Perméable dans le temps ou plus fragile?

Seconde chose, la garantie était-elle vraiment utile pour un bateau? Donc mieux vaut-il un occasion ou un neuf?
Mais en fouillant, trouver un gumotex twist 1 en occasion est un peu comme bien aimer sa belle mère?

Merci

Alexis - 14 août 2013
Dans le prochain numéro de Carnets d'Aventures (n°33, à paraître début septembre 2013), vous lirez un article de Mad qui nous raconte ses expériences en "kayak ultraléger", avec le Twist 1 de Gumotex notamment...

Trappeur63 - 14 août 2013
MAD, concernant le Kayak ultra léger, il y aura t-il plusieurs rubriques comme par exemple période chaude et période hivernale ( pour la charge de matériel ) ? Car on pense souvent "emport de matériel lié à la durée" mais je sais que j'ai plus de matos en saison froide qu'en été par exemple. Et comme je suis toujours preneur de suggestions j'attends avec impatience la diffusion de ton étude ....
A+

dolgan - 17 mars 2014
A votre avis, ça passe pour un bonhomme de +/- 100Kg + matos de bivouac (3kg+bouffe+flotte) ?
donc en gros avec 10Kg de surcharge max par rapport aux données fabricant.

c'est pour des sorties courtes (dans un premier temps en tout cas) et faciles sur les rivières (scarpe et lys notamment) et marais du nord. Eventuelement du côté d'Angers aussi, mais je pense que la difficulté est plus élevée par là bas.

comme matos obligatoire à ajouter à la liste rando, il faut quoi? pour l'instant, j'ai pensé à ça:
- pagaie :D (je pense en prendre une pas cher 2brins pour 910gr. ça a pas l'air trop mal pour le prix)
-gilet 50N : le premier prix D4 c'est bon? il n'y a pas de sangle au niveau de l'entrejambe.
- casque? je pense pas en prendre dans un premier temps.
- autre?

pour les vêtements, en dehors de l'été, il faut prévoir/bannir quoi?

gorskial - 19 mai 2014
Salut à tous,
Tout nouveau dans le monde du canoe, j'ai un grand besoin qu'on m'éclaire.
J'envisage de descendre la rivière Selengue en canoe, en Mongolie. On m'a dit que c'est une rivière avec des rapide II à III maximum, dont le lit plutot basaltique était assez abrasif.
Sachant que je fais déjà 85kg et que j'imagine devoir emporter environ 25kg de matériel (nourriture incluse), quel type de canoe me conseilleriez-vous?
Je m'oriente évidemment vers une solution canoe gonflable pour des raisons évidentes de logistique. Je pense que le poids est aussi important.
J'ai repéré le gumotex twist 1 mais il est spécifié pour 100kg max et comme il est particulièrement léger j'ai peur que la toile soit moins résistante.
J'aime pas mal le concept packraft mais j'imagine que c'est plus pour se laisser emporter par le courant, on doit pas avancer des masses sur l'eau avec ça, je me trompe?
Bref, si vous pouviez m'éclairer vous me seriez d'un grand secours.
Merci
Alex

dolgan - 18 sept. 2014
Ci dessous, mon retour sur le twist 1 après 5 jours de navigation sur la Krutynia en Pologne. L'ensemble du récit et de la discussion sur RL: http://www.randonner-leger.org/forum/viewtopic.php?id=26993

[h]Commentaire sur le Gumotex Twist 1 , le matériel associé et la navigation[/h]

J'ai pesé le mien a 7kg441. J'ai bien envisagé de faire des trous dedans pour l'alléger, mais ... :D

La pagaie (bic sport 4 partie) fait 1kg400. une déformation de l'esprit m'a amené à virer l'élastique intérieur. il y a sans doute 600g a économiser.

Gilet de sauvetage mousse égalis brantome II taille L/XL 50N poids 321g. Je n'ai pas eu de problème de confort, mais je le portai très décontracté. j'y accrochai la sacoche avec mon tel et mon argent. Pour une question de volume, je pense en chercher un gonflable.

Pompe double action 2x2000cc , 797g (embout Gumotex compris): a très bien fait le taf. 30g de moins qu'une pompe à pied D4 (donc ne parlons pas des pompes à pied renforcées) , pour une efficacité sans comparaison. Robuste. Mais lourde et volumineuse. Je ne vois pour l'heure pas de solution plus adaptée.

tour de poignet: conseillé par sonic je crois pour éviter l'eau qui ruisselle le long de pagaie. Je n'ai pas eu d'eau ruisselant le long des pagaie (il y a un anneau prévu pour éviter ça). Ils m'ont été très utiles pour éviter les ampoules.

Transport du kayak:
Pas encore trouvé la solution idéale. Par contre, il faut forcément une grande ouverture. Pour rentrer l'ensemble (sans galérer), il faut un volume autour des 50L je pense.


Gonflage du kayak:

J'ai toujours des doutes sur le gonflage. Je pense acheter un manomètre histoire de pouvoir comparer le comportement à différentes pressions. Et voir si je le gonfle suffisamment.
En tout cas, une chose est sure: il faut faire bien attention à ce que le bateau soit autant gonflé des deux côtés. Si le bateau penche légèrement d'un côté, vous sentez la différence.
Le gonflage du dossier et du cale pied sont aussi importants: ils ont une fonction de structure en écartant les deux boudins. Problème: on peut pas vraiment les gonfler correctement.


Chargement du kayak:

Tout rentre à l'arrière. Mais comme je suis au dessus de la charge max du twist 1, je pense bricoler un système pour le charger à l'avant et ainsi mieux répartir la charge.

Navigation
Avec mes petits bras d'amateur, j'atteins une moyenne de 3,5 km h. Enfin si toutes les conditions sont favorables.
Il est facile à prendre en main.
Il a très peu d'inertie (normal vu sa longueur et son poids). Si vous arrêtez de pagayer, lui aussi s'arrête et se retourne.
Il a besoin de plus de fond d'eau que les autres bateaux. Notamment à cause de l'aileron qui touche le fond. Je n'ai pas essayé de naviguer sans l'aileron.
Le vent est un peu gênant, mais tant qu'il reste modéré ça passe. Il m'est arrivé d'avancer en crabe sur 3km à cause d'un vent de travers.
Le plus gênant peut venir des vagues sur les grands lacs. Comme dit plus haut, 5 à 10 cm de face, ça passe bien. Par contre de travers, on est très limite.
Pas de problème particulier pour passer au dessus de rondins immergés. Si l'avant est passé, l'arrière passera.
Par contre, l'aileron ramasse des algues qui forment une traine. ça n'améliore pas votre moyenne.

Amarrage/accostage
Après avoir testé plusieurs solutions, je trouve que l'a montée et descente par l'avant est la solution la plus simple/stable.
Si pas de plage, le mieux reste de s’amarrer à un point fixe comme ci dessous:


Dégâts
J'ai énormément frotté. Le bateau n'en garde que peu de trace. Ci dessous, la plus grosse rayure superficielle. Elle vient d'un clou sur une structure bois immergée sous un pont.


Par contre, l'aileron en a pris plein le tronche. Il était neuf et aiguisé. Maintenant le tranchant est un plat de 0,5cm. Je me demande comment je vais le ré-aiguiser.


Portage:
Petite astuce pour le portage si vous êtes seul. C'est tellement facile que vous êtes déjà à l'eau de l'autre côté avant que les canoéistes rigides (qui doivent parfois décharger leur bateau pour pouvoir le soulever) aient fini de se foutre de la gueule de votre Twist 1.
Il vous faut 2 sangles: une attachée à l'arrière, l'autre attachée aux deux poignées. Les deux sangles dans une main, une poignée dans l'autre et c'est parti.

Grimperic - 20 sept. 2014
Je vois que tu a chargé le twist à l'arrière dans l'emplacement prévu (élastiques).
Désormais je charge d'avantage l'avant : en ajoutant un peu d'inertie, le bateau savonne beaucoup moins et on gagne pas mal en agrément : dommage que rien ne soit prévu pour ça ...

dolgan - 20 sept. 2014
oui, je compte aussi le charger à l'avant. tu fais ça comment? tu as des photos?

dolgan - 18 août 2017
Effectivement, charger à l avant améliore grandement le comportement général du twist.

Pour cela, j utilise la sangle qui sert à ranger le kg. Je la passe dans l anneau de corde à l avant , dans les anneaux du sac puis dans la fixation prévue pour le cale pied. Le cale pied n est donc plus attaché. 

J ai testé sans dérive: ça devient très dur à contrôler.  Le kg faisait la toupie sans que je puisse rattraper la situation. 

rom1red - 14 avr. 2018
Bonjour,
Sur ce type de gonflable est il possible un peu comme le font certains avec l'Alfapack de transporter un vélo démonté à l'avant ? Sachant que je suis grand (2M04) ce qui implique un grand vélo et de grandes gambettes à caler ... Après avoir fait le tour des gonflables il me semble que c'est le meilleur rapport poids/prix/solidité. Merci !

dolgan - 14 avr. 2018
C'est possible, mais sans doute très peu adapté.

Sur le twist1, si tu veux mettre le vélo à l'avant, tu l'auras clairement dans les pattes et il sera placé très haut, dépassera, grosse prise au vent,  ... . Tu auras sans doute une grosse dégradation de la navigation. ça nécessiterais l'ajout de points d'attache.

Le mieux serait sans doute de le mettre derrière le dossier. En mettant du poids à l'avant pour compenser. La navigation serait sans doute affectée significativement aussi. 
ça tiendrait sur le bateau, mais pas sur que ce soit une méga idée en dehors d'un usage ponctuel.

Si ton projet est un usage mixte vélo sur le bateau, je partirais sur quelquechose de plus grand. Sauf à pouvoir tester et valider la chose avant achat.

Remonter