Communiqué
  • 23 mai : Attention lorsque vous êtes contacté par message privé pour une petite annonce, ça peut être une arnaque, on a mis en place des petites protections mais ça peut tout de même arriver. N'hésitez pas à nous signaler ces messages si vous en recevez ! Merci Olivier
Accueil des forums
Le voyage à vélo
Norvège - Lofoten à vélo 43
(partager)
posté le 22 févr. 2011

sharma
Martinet
(23 messages)
Inscription : 11/08/08

Message privé
Bonjour,

Nous envisageons de faire du cyclo en Norvège cet été en famille et du coup en convoi spécial



On pense peut être aux Lofotens, mais on a un peu peur de la fréquentation au mois d'Aout. Sinon plus au nord...peut etre moins de touristes, plus de rennes, plus de pluie et plus de côtes?
J'aurais peut être du attendre le prochain numéro avant de poster, mais bon tous vos conseils et avis sont les bienvenus!!

La bise
posté le 23 févr. 2011

Olivier
Caribou
(1642 messages)
Inscription : 27/04/06

Message privé
Belle bête !
En juin, il y avait déjà du monde dans les Lofoten. Mais pas gênant pour les cyclo. On en a croisé quelques-uns.
Sinon, pour avoir un peu moins de monde sans que ce soit très loin plus au Nord tu as les Vesteralen et Senja. Y a des bacs pour passer d'une île à l'autre.
Bon voyage
Et pourquoi pas ?
posté le 23 févr. 2011

mohandas
Martinet
(35 messages)
Inscription : 08/01/11

Message privé
Bonjour Sharma . J'ai fait la Norvège mais pas les Lofotens .
D'aprés ce que m'en ont dit les Norvégiens , il y a des milliers d'oiseaux
et , si je peux me permettre , le plus grand danger là-bas est de se faire
chier dessus toutes les 5 minutes .
Bonne journée à tous .
posté le 23 févr. 2011

sharma
Martinet
(23 messages)
Inscription : 11/08/08

Message privé
Moi qui pensais que le plus gros danger été les forts dénivelés et les tunnels, j'avais pas pensé au guano! En même temps dans le tunnel pas de risque d'attaque de volatile.

Justement d'un point de vue du dénivelé, c'est si méchant qu'on le dit? Si quelqu'un a déjà fait du cyclo dans le coin... Parce qu'avec la remorque, le petit dedans, et les affaires pour trois même reduit au minimum, ca risque de tirer sur les cuisses ;)
posté le 23 févr. 2011

toto38
Martinet
(43 messages)
Inscription : 05/06/09
Lieu : Lans en Vercors (38)

Message privé
Bonsoir,

On a fait Bodo - Tromso en juin 2010 par les Lofoten, Vesteralen, Senja et Kvaloya, en vélos (pas tandem), avec une Chariot Captain XL lestée de deux miss de 3 ans et moult bagages sur mon vélo:
- mon vélo: 15-16 kg,
- la chariot vide: 18 kg,
- les deux miss: 25 kg,
- les bagages dans la chariot: tente + 4 duvets + 4 matelas + nécessaire réparation + eau + chaussures + couvertures survie + bazar divers: 20 kg (?) (le coffre de la Captain XL est très grand...),
- deux sacoches de 20 litres (12 kg à l'aéroport)
- un sac étanche de 20 litres (6-8 kg ?).
Soit quasiment 100 kg pour moi tout seul, qui ne suis qu'un sportif du dimanche.

Sur l'autre vélo: 4 sacoches de 20 litres + un sac étanche.
Tant de bagages, principalement à cause des vêtements pluie (goretex, pantalons, sur-chaussures, sur-moufles, gants, bonnets) et chauds (doudounes, softshell, polaires) + la nourriture (au moins une sacoche pleine) + popote, torchon en microfibre, lessive...
Pour le reste, on a voyagé léger: nos vêtements sur nous + 2 changes.

Au final, ça a été sans problèmes, mais pas toujours vite.
Heureusement que j'avais une transmission courte: 22x36 sur roue de 28''.
La plus longue montée: 300 de D+ à Senja. D'autres entre 100 et 200 m de D+.
A noter qu'il n'y a pratiquement jamais de plat, sauf sur Andoya.
On a fait Bodo - Tromso + les détours, soit environ 600 km en 12 jours, soit 50km/jour. 70km les jours de pluie, car pédaler réchauffe, et pas trop d'inspiration pour les bivouacs...
On a poursuivi ensuite vers les Alpes de Lyngen, pour passer le temps en attendant l'avion.

Pas eu de midges ni de moustiques, sauf à un bivouac dans une pâture à Rennes.
Pas de crottes d'oiseau non plus....

Peu de voitures également, sauf les 15km au nord de Svolvaer.
Tous les tunnels étaient éclairés. Prévoir tout de même une lumière rouge sur la remorque et des gilets fluo.
Celui sous la mer avant Leknes: pas cool: en courbe, donc sans visibilité, avec du trafic de camions, mais il y a un trottoir à peine plus large que la chariot.

Par contre de la pluie, de l'eau, de la flotte: ça oui, on en a eu ! 7 jours de suite, sans interruption...
Au final, sur 3 semaines, 4 jours de soleil, environ 7 de gris, et le reste de pluie.
Températures entre 3 et 9°C. Du vent, mais rien d’extrême, et puis au moins il sèche, même avec une bruine.

Ce furent de bonnes vacances, et avec plus de soleil, ça aurait été extraordinaire.
posté le 23 févr. 2011

ptijoueur
Papillon monarque
(4 messages)
Inscription : 17/12/10

Message privé
Haaa les Lofoten, quel endroit magique!

votre boutchou va triper.

Et vous aussi.

Le mixe entre ce paysage minéral abrupte et aquatique calme, ensoleillé à 2h du mat, avec le chant des goëlands en arrière fond, c'est un voyage dans le voyage...

Vous me donnez envie d'y retourner...

Bonne route et profitez en bien!
posté le 24 févr. 2011

sharma
Martinet
(23 messages)
Inscription : 11/08/08

Message privé
Merci toto38 pour cette réponse complète :)

Le trajet est encore à définir pour nous, mais l'on regarde de près la route de Vestfjord...Au niveau du logement, vous avez bivouaqué tous les jours, ou de temps en temps en dur pour profiter du confort d'une douche (même s'il a plu toute la journée) , j'ai entendu parler de cabanes de pêcheur au tarif abordable.

J'espère que le temps est un peu plus clément en Aout ;)


Sinon question transport, vous vous étiez rendu sur place par quel moyen? Voiture, bateau, avion? Parce que les vélos plus la remorque et tous le matériels, ca en fait des trucs à transporter.
posté le 24 févr. 2011

toto38
Martinet
(43 messages)
Inscription : 05/06/09
Lieu : Lans en Vercors (38)

Message privé
Bonsoir,

Pour le logement, on a fait quelques bivouac, pas mal de camping (prix corrects dans l'ensemble, en général avec une cuisine commune), et un peu de hytter (les cabanes dont tu parles).
A noter: pas de camping entre Andenes et Tromso (du moins par la route nord de Senja), et peu de hytters.
Les prix des hytters sont tout de même assez coûteux, je dirais entre 80 et 150 Euros, mais nous étions à 2 couples, donc ça dilue...

Pour le transport, voici un copier collé d'un message laissé sur un autre forum:

1. Grenoble -> Genève en voiture (pas le temps de faire en vélo, on bossait jusqu'à la veille au soir. Le seul train possible est en heure de pointe, pas bon pour les vélos. Le bus coute un prix ahurissant, pire qu'en Norvège, merci VFD.)
2. Genève -> Stockholm -> Oslo -> Bodo avec SAS
3. Tromso -> Riga -> Geneve avec Air Baltic
Un très bon site pour chercher des billets d'avion: skyscanner
Tarifs:
Pour l'aller: 197€/adulte, 169€/enfant + 40€/vélo ou remorque
Pour le retour: 153 €/adulte, 126€/enfant + 30€/vélo ou remorque + 15€/bagage soute
C'est plus cher avec Norwegian, car on paye le surcoût vélo pour chaque segment du voyage.
Idem avec Easy Jet en passant par Londres.

Conseils pour la réservation:
Sur SAS: reserver les billets sans les vélos, puis appeller SAS (j'ai appelé à Paris), leur expliquer qu'il y aura en plus des remorques, leur faire un mail avec les numéros des e-tickets, et ils confirment que c'est ok. Payer au départ, à aéroport.
Sur Air Baltic: on peut réserver les vélos sur le site, mais pas les remorques: je les ai donc réservées comme vélo, puis j'ai expliqué par email que ce sont en fait des remorques, en donnant les dimensions et le poids. Ils n'ont pas bien compris au début, puis ont fini par répondre ok.

Pour l'emballage des vélos:
SAS impose que les pédales soient démontées et le cintre tourné dans le plan du cadre. Par contre, l'aéroport vous impose de leur acheter un carton, à 20CHF je crois.
Pour le retour, j'ai vu qu'il y en avait pleins d'abandonnés à l'arrivée dans l'aéroport de Bodo, mais par contre nous n'en n'avons pas trouvé dans celui de Tromso. Heureusement les gars du Intersport de la rue piétonne sont sympas et nous en nous donné 5 (tout leur stock).
posté le 27 févr. 2011

Mogwaï
Martinet
(42 messages)
Inscription : 21/01/10

Message privé
Bonsoir,

On aurait pu se croiser cet été !
Nous partons dans une configuration similaire tout le mois de Juillet, pas en Août.
Beau tandem au passage. On n'a pas osé l'investissement dans un couché, bien que ce soit un type de vélo bien agréable à conduire (faut dire qu'on aime bien le tout terrain aussi)

Pouvez-vous nous dire quel trajet estimez-vous réaliser ?
Pour ma part, je ne voulais pas vraiment caler un trajet précis, mais la question se pose tout de même pour cause d'horaires de train/avion retour et surtout pour éviter au mieux les tunnels.
Notre idée est de faire une boucle partant de Bodo, jusqu'à Narvik/Senja, puis redescendre par Vesteralen en finissant par Lofoten et ferry pour Bodo.
Ce qui nous pose problème est le départ de Bodo : a priori, le seul moyen de gagner Narvik est de prendre la E6, ce qui ne nous réjouit pas vraiment vu le nombre de tunnels, la longueur de certains, et la circulation. Or, j'ai repéré des routes parallèles qui pourraient convenir si elles n'étaient pas coupées par ... un fjord. En fait, on dirait des voies sans issues.
J'imagine bien qu'il doit exister un bac, mais je ne trouve pas moyen d'avoir l'info.

Sharma, avez-vous déjà une idée plus précise que la mienne, ou quelqu'un peut-il me renseigner sur la circulation entre Bodo et Narvik pour cyclo ?
Au delà, les tunnels sont-ils vraiment une galère ou un stress important (4km à environ 15km/h, ça fait un quart d'heure) ?

Sinon pour la question transport, on partira de Bordeaux vers Oslo via Paris par Air France (les seuls qui pouvaient accepter le transport d'un bagage type tandem depuis Bx (fonction du type de l'aéronef)), puis train jusqu'à Bodo (+17h de train... gasp ! :huh:)
Le train, c'est pour voir les paysages en remontant.
Idem au retour, en sens inverse ;)
Question prix avion : 650€ A/R pour 2 adultes + 1 enfant de moins de 2 ans
Cela inclue 23kg de bagages par personne. Il faut ajouter 55€ de plus par bagage supplémentaire de - de 23kg
Le tandem passera en bagage spécial : 300 cm de dimensions cumulées maxi (démonté donc). En théorie : 110€ pour tandem et remorque par trajet.
Si vous partez de Paris, SAS semble plus indiqué et leur politique envers les cyclos est plus facile (c'est juste mon avis après les avoir contactés).
Pour le train, il n'est pas encore réservé (maximum 3 mois à l'avance). Il faut réserver un emplacement dans un compartiment vélo apparemment, du moins l'indiquer lors de l'achat des billets.
Pour les cartons d'emballage, je compte les laisser à une âme charitable au départ pour les retrouver au retour.

Bonne préparation ;)
posté le 28 févr. 2011

sharma
Martinet
(23 messages)
Inscription : 11/08/08

Message privé
Malheureusement je ne vais pas pouvoir t'aider, nous en sommes pour l'instant qu'aux prémices du projet. Vous semblez bien plus avancé que nous.

Pour l'instant, on part sur la base de 3 semaines de vacances et de 15j complet de vélo, le reste étant du repos, des visites ou panne matériel.
Pour ce qui est de l'itinéraire, on regarde de près la route de Vestfjord, qui fait 400km...mais rien est réellement fixé, parce que 25km par jour, ca occupe pas très longtemps ;)

Il faut que j'étudie de près les tarifs pour le tandem et la remorque, en gros le tandem on peut le démonter en deux parties et le faire passer pour deux vélos, bien que ca ne semble pas le plus intéressant chez SAS.

Sinon je cherche le dépliant des tunnels sur la toile
mais je n'arrive plus à remettre la main dessus.

En tout cas merci pour toutes ces infos, j'essaierai d'écrire pour donner l'état d'avancement du projet. Si des membres ont des idées d'itinéraires...

La bise
posté le 01 mars 2011 mis à jour le 01 mars 2011

Mogwaï
Martinet
(42 messages)
Inscription : 21/01/10

Message privé
Bonjour,

Si cela peut aider, je viens de tomber sur ce site :
http://www.cycletourer.co.uk/cycletouring/norway.shtml

... et notamment, sur cette page qui répertorie les tunnels, avec des notations :
http://www.cycletourer.co.uk/maps/tunnelmap.shtml

On y trouve justement la référence au guide dont tu parles :
[q]'Statens vegvesen Vegdirektoratet' used to produce a free guide 'Tunnelguide for syklister' but unfortunately this is out of print[/q]
:/ Il n'est plus édité, mais remplacé par celui-ci : http://www.syklistene.no/

En parcourant le site, je me rends compte que mes craintes sont pas si infondées que cela, du moins partagées :
[q]Our personal opinion is steer clear of un-lit tunnels and look for the alternative routes unless you have a very good set of lights and a cool nerve!
[/q]

Ce serait sans ma fille, je me poserais moins de questions, mais là... sans compter le chargement et les freins qui vont chauffer... (Dans le Périgord, on a dû terminer une pente à 14% à pied tellement les disques de 203mm chauffaient et devenaient bleus :/ )

Sinon on peut voir leur nombre plus précisément également. Dans l'ensemble, dans les Lofoten (une quinzaine), ils semblent accessibles et éclairés, c'est déjà ça. :)
Note que dans son récit 3 sur 8 se sont cassé la figure au fond du tunnel dont parlait Toto38 (celui de Leknes). Mais il y a l'option du bac quotidien.

Je crois qu'on va plutôt travailler le mental et garder ce tracé tel quel ;)

A+

PS : sinon, je suis toujours preneur d'infos sur la partie Bodo-Narvik de la part de personnes qui l'ont expérimenté à vélo :siffle:
posté le 17 mars 2011

MCollo
Martinet
(43 messages)
Inscription : 27/04/10

Message privé
Mogwaï :
....Sinon on peut voir leur nombre plus précisément également. Dans l'ensemble, dans les Lofoten (une quinzaine), ils semblent accessibles et éclairés, c'est déjà ça. :)
Note que dans son récit 3 sur 8 se sont cassé la figure au fond du tunnel dont parlait Toto38 (celui de Leknes). Mais il y a l'option du bac quotidien.

Les tunnels sur Senja et les Vesterolen ne pose pas trop de pbs : éclairés et pas trop de monde, mais stressants car on n'a pas l'habitude de tunnels aussi longs..
Sur le sud des Lofotens (beaucoup plus de voitures) on passe souvent par une piste à coté.
Le gros point noir : c'est effectivement le tunnel de Leknes aux Lofoten.
Pour l'éviter prendre le 'bac' (en fait un bateau de pécheur) à Ballstad pour arriver à Nusford. Attention, il ne part pas forcément tous les jours surtout en fin de saison et ne prend qu'une douzaine de passagers : réservez!

Mogwaï :
PS : sinon, je suis toujours preneur d'infos sur la partie Bodo-Narvik de la part de personnes qui l'ont expérimenté à vélo :siffle:

Une solution est peut être de monter par l'express côtier qui passe par Bodo.
Nous (2 adultes et notre fille de 13 ans, moi en trike) , nous avons fait (2010) Bergen -> Finsness par l'express côtier : super. On venait du Danemark par un autre Ferry. Finsness est juste en face de Senja. A mon avis la plus sauvage, la plus attirante (Attention peu de campings et d'alimentations, c'est la rançon). Ensuite bateau jusqu'au Vesterolen au relief plus doux (sympa) par Andenes (aller à tout prix à Nyksund, un endroit 'spécial', indéfinissable). Passer aux Lofoten par le bateau Melbu -> Fiskebo. Très beau, surtout le sud, mais gâché par la quantité de touristes en bagnoles qui ne respectent plus trop les vélos alors qu'ailleurs c'est tranquille. Les Lofoten sont victimes de leur succès, ça devient un 'produit' touristique, les campings y deviennent comme en France etc...
Espace + Temps = Rêve
posté le 21 mars 2011

Mogwaï
Martinet
(42 messages)
Inscription : 21/01/10

Message privé
Merci MCollo pour ces infos.

Ca me confirmes de réfléchir davantage à la traversée du Nappstraumen en bateau, avec l'agrément de changer de la routine en voguant un peu ;)
En revanche, tu m'apprends que la seule possibilité d'évitement est la liaison Ballstad-Nusfjord.

Pour remonter, je reste sur l'option E6, le but étant de pédaler quand même :)
posté le 22 mars 2011

MCollo
Martinet
(43 messages)
Inscription : 27/04/10

Message privé
Mogwaï :
Ca me confirmes de réfléchir davantage à la traversée du Nappstraumen en bateau, avec l'agrément de changer de la routine en voguant un peu ;)
En revanche, tu m'apprends que la seule possibilité d'évitement est la liaison Ballstad-Nusfjord.

Je ne sais pas si c'est la seule possibilité en tous cas c'est la seule qui convenait à notre philosophie, et beaucoup de cyclos choississent cette option ;). Il y en a peu être d'autres exotiques (par ex prendre un bus). De plus les petites routes qui évitent L'E6 sont plutôt sympas et l'auberge de jeunesse de Ballstad est très cool, surtout le PA qui vaut le détour.
nb : Je m'aperçois que j'ai dit que les tunnels de Senja étaient tous éclairés comme les Vesteralen: c'est faux mais il y a très peu de voitures en contrepartie. Comme éclairages avant nous avions des frontales assez puissantes, ce sont des très bons phares qui servent aussi pour le camping (cad peu en juillet août)) (Petzl Tikka SP 88g avec 1 seul jeu de piles Lithium pour 5 sem ( philosophie 'presque BUL' :p ) + feu clignotant arrière ).
Espace + Temps = Rêve
posté le 22 mars 2011 mis à jour le 22 mars 2011

toto38
Martinet
(43 messages)
Inscription : 05/06/09
Lieu : Lans en Vercors (38)

Message privé
Bonsoir,

A l'été 2010, le "ferry" Nusfjord --> Ballstad n'a commencé son service que le 15 juin, et nous étions le 14.
Nous avons donc opté pour la solution suivante:
- les 3 filles et les deux mamans dans le bus (Veolia...) pris à l’arrêt situé quelques km avant le tunnel. Il y a au moins un bus par heure.
- les papas en vélo par le tunnel, qui n'est certes pas agréable, mais tout à fait faisable sans remorque, car il y a un trottoir (du coté gauche, dans le sens Ouest - Est). A noter que des amis ont réussi à prendre ce trottoir avec une remorque enfant D4.

Faire attention également au "ferry": il y a un des deux ports (Ballstad je crois), où le bateau accoste le long d'un quai haut d'environ 4m: pas terrible pour le débarquement des vélos et sacoches, ni pour de jeunes enfants.

Pour les autres tunnels, qui finalement n'ont pas été si fréquents que cela, sauf sur Senja, il n'y a pas eu de problèmes particuliers avec une Tikka en mode clignotant vers l'avant, et un feu rouge clignotant à l’arrière + gilet fluo.
Je crois que presque tous les tunnels étaient éclairés.
Sur Senja, si tu vas dans le sens Ouest --> Est par la route Nord, les 3 tunnels assez longs sont tous descendants, ce qui facilite bien les choses.

Donc, en conclusion, les tunnels n'ont pas vraiment posé de difficultés.
posté le 30 mars 2011 mis à jour le 30 mars 2011

manuelb
Hirondelle
(7 messages)
Inscription : 30/03/11
Lieu : Namur ( Belgique )

Message privé
Bonjour

Je trouve juste a l'instant la discussion, Pour votre info, j'ai fait ici en août 2010 les Lofotens et Vesteralen en vélo couché... que dire de plus ... effectivement éviter le tunnel de Leknes, c'est un très mauvais moment ... ou alors très tôt le matin avant 7h00 ou tard le soir, après 21h00 quand il n'y a plus de circulation et que l'on peut prendre tous son temps ... Vu que ce tunnel est en courbe montante sans visibilité, mal éclairé, des véhicules qui roulent vite ... si on peut l'éviter ces mieux !
La descente est un peu bosselée, rester donc sur les freins ... la montée ... vélo plus bagages = j'ai du la faire à pied ... c'est long, il y fait chaud et sa pue ... ( zut ... j'avais pas vu qu'il y avais un trottoir )...
Pour tous les autres Tunnels aucun problèmes en vélo.
Ne pas hésiter dans du bon matériel contre la pluie et le vérifier avant de partir "sous la douche"
Logement, pas de problème pour le bivouac, camping ou hytte ( si on est 4 cette formule est sympa ) ...
Je recommande la plage de Unstad en formule bivouac ... et le camping de Sandslettas très tipé " Troll "
J'ai mis les photos de ce voyage sur Picasa, si cela vous intéresse , parfois les images en disent plus que de long discours ...
https://picasaweb.google.com/109040145650970736789/NORWAY2010LOFOTEN?feat=directlink
Récit sur mon blog : http://voieverte.blogspot.com/2010/09/norway-les-iles-lofoten.html

Bon à savoir ... tous les 2 jours en moyenne il y a possibilité de rejoindre un port ou l'Hurtigruten fait étape de manière quotidienne, ( généralement le soir ) ... ce paquebot fait un peu l'autobus entre une multitude de ports entre Bodo et le cap nord ... si vous le prenez juste pour faire du port à port ... il n'est pas nécessaire de réserver et les prix restent très correcte sans cabine. Genre Svolvaer - Bodo, 1 personne un vélo = 60 euros ...durée du trajet +- 8h00.
En cas de problème les magasin de sport ne manquent pas ... mais très cher !
Narvik ... des Lofoten la route est jolie ... juste que cette ville n'a rien de génial, plutôt même moche ... il ne faut donc pas faire le détour pour elle ...

Bon voyage à vous ... s'il y a du soleil ... c'est très beaux ...
posté le 31 mars 2011

Mogwaï
Martinet
(42 messages)
Inscription : 21/01/10

Message privé
Merci pour vos infos
et pour les photos Manuel... belles photos au passage. En revanche, les vagues du spot de surfeur ne m'ont pas convaincu :p (faut dire que je suis Landais :D )
Blague à part, merci pour l'info, l'endroit a l'air très sympa.

Pour remonter depuis Bodo, on prendra finalement le ferry à Bognes pour Lodingen.
A priori, pour une question de temps et parce qu'on n'a pas envie de partir avec un chrono en poche, on va même oublier Senja, tant pis :/
On s'y laisse quand même une option depuis Andenes pour y faire une boucle.
On va plutôt se consacrer aux petits détours sur Vesteralen et Lofoten, histoire de dénicher des endroits sympas et prendre le temps de découvrir sans être à 100% du temps sur la selle.

Une question toute "bête" : les rennes... :) pourra-t-on en croiser sur le trajet qu'on prévoit ou faut-il pour cela rester sur l'intérieur des terres ?
Je sais pas pourquoi, mais je m'imagine qu'ils sont plutôt concentrés sur Tromso, du moins depuis Narvik jusqu'au Nord.

Autre question : pouvez-vous me confirmez qu'il ne nous sera pas nécessaire d'arriver très en avance ou de prévoir un certain temps pour être sûr d'embarquer pour une traversée ? D'après ce que je comprend, les services sont soit très réguliers, soit ne demandent pas de réservations systématique (en cyclo j'entends).

Merci encore :)
posté le 01 avr. 2011 mis à jour le 01 avr. 2011

manuelb
Hirondelle
(7 messages)
Inscription : 30/03/11
Lieu : Namur ( Belgique )

Message privé
Merci de vos appréciations ... les vagues ... ben oui il fessait grand beau, donc elle étais faible ce jour là <;)

Entre la fin des Lofoten et Andennes, il y a effectivement quelques beau coin reculé et moins de circulation ... notament, juste après Sortland ... se prendre 2 ou 3 jours pour la partie de Langoya avec Bo, Myre et deux petits villages reculé ...Nyksund et Sto ... tous ces endroit sont à l'Ouest de Sortland ... pas de problème pour trouver des campings sur cette partie ... très belle route, faible circulation... mais aussi de belles côtes ... le 22 dent à l'avant est apprécié !

tout autre ... avant de partir javais fait la demande à la Norvège pour recevoir la carte du pays qui reprend toutes les routes vélo ... cette carte est bien pratique, et peut être obtenue à : Syklistenes Landsforening postboks 8883 Youngstorget 0028 OSLO www.syklistene.no post@syklistene.no
Demandé la carte "Sykkelruter Norge" +- 15 euros avec les frais d'envoie ...


Pour les Rennes, rare, se sera plus des moutons ... pour en voir c'est effectivement plus au nord de Narvik et Tromso ... par contre sur les côte ouest des Vesteralen ... une baleine n'est pas exclue ...

Pour les traversées ... entre les Lofoten et Vesteralen, aucune crainte ... il font la navette comme des autobus ...
Entre Bodo et Moskenes ... il n'y a que 2 ou 3 bateau par jour, l'attente est parfois longue mais il n'est pas nécessaire d'arriver à l'avance ... pour les pietons et cyclistes... tout au plus 30 minutes et ces encore bon !
Le ticket et payement se fond à l'entrée du bateau et pas besoin de réservé ! Prix, si mes souvenir sont bon, pour moi et mon vélo javais payé +- 23 euros ...

Pour Andenes, pour le logement il vaut mieu réserver : adresse : http://www.andenesrorbuhotel.no/index.htm
posté le 15 avr. 2011

Mogwaï
Martinet
(42 messages)
Inscription : 21/01/10

Message privé
Merci beaucoup pour les infos :)
posté le 20 juin 2011

sharma
Martinet
(23 messages)
Inscription : 11/08/08

Message privé
Nous avons légèrement avancé depuis le temps, nous avons enfin nos dates du 25 juillet au 16 Aout depart Bodo retour Bodo. Cette fois c'est sur on y va!
Pour l'itinéraire nous avons fait original avec retour des Lofotens vers Bodo en ferry, environ 680km:




Maintenant on se pose deux trois questions plus logistique, quid du ravitaillement en eau sur le chemin (autre que les supermarchés), les cartouches de gaz type primus ou coleman sont elles si rares que ca? j'ai lu que l'on en trouvait que rarement,dans des magasins de sport.

En attendant je vais essayer d'étudier de plus près l'itinéraire et surtout les tunnels...

La bise
posté le 21 juin 2011

Mogwaï
Martinet
(42 messages)
Inscription : 21/01/10

Message privé
sharma :
En attendant je vais essayer d'étudier de plus près l'itinéraire et surtout les tunnels...

Salut,
On part également le 4/07 pour un trajet presque similaire.
En revanche, on ne pousse pas jusqu'à Narvik (on a laissé tomber Senja). On prendra le ferry à Bognes pour Lodingen.
Ensuite, avant de descendre vers les lofoten, on poussera jusqu'à Nyksund, Sto et l'île de Langoya. De là, on tentera de rejoindre Stokmarknes par ferry, puis Melbu et Ferry pour les lofoten, jusqu'à Reine...

Question tunnels, on parlait plus haut de la traversée du tunnel du Nappstraumen (vers Leknes).
En fait, j'avais déjà l'info dans le routard mais ne l'ai lu que récemment. Comme McCollo et Toto38 l'indiquaient, celui-ci précise que pour les cyclos, une liaison par bateau est en place de Juin à fin Aout entre Ballstad et Nusfjord.
Le routard précise également que la traversée ne se fait qu'à partir de 4 personnes.

Autre chose, j'ignore comment tu te rends à Bodo, mais si tu prends l'avion assure-toi au plus tôt de pouvoir embarquer des bagages hors dimensions : comme tu voyages comme nous en tandem et corsaire XL, tu dois avoir des problématiques similaires.
Pris d'un doute, je suis allé me renseigner récemment au guichet d'Air France. Chez eux, les vélos, tandem, etc... sont hors gabarit (ils vendent un carton vélo aux dimensions 180x30x80), et comme ils peuvent utiliser une autre compagnie aérienne pour le vol (même si tu as pris les billets marqués comme des vols AF) - dans mon cas, c'est Régional qui opèrera entre CDG et Oslo - , il faut les consulter, avoir leur accord et faire une réservation pour transporter des gros bagages (si tu ne le fais pas, ils peuvent te refuser l'embarquement de ces bagages le jour du départ).
Dans mon cas, le tandem rentre dans un carton de 190x80x20 (25kg) et la remorque dans le carton d'origine 104x81x34 (23kg avec d'autres éléments dedans).
Pour infos, leur surcoût est de 75€ chacun.
Même si tu ne passe pas par AF, tu as peut-être les mêmes précautions à respecter. Renseigne-toi.
posté le 21 juin 2011

sharma
Martinet
(23 messages)
Inscription : 11/08/08

Message privé
Je dois justement m'occuper de réserver auprès de SAS, les colis exceptionnels pour le tandem et la Corsaire XL. A priori pas de probleme particulier pour la Corsaire XL, reste à voir pour le tandem.

Je peux le démonter en deux parties, en enlevant les sièges il doit pouvoir tenir dans un carton pour un vélo standard. Au total il pèse 27kg, je me dis que sans les deux sièges il passe pour un vélo seul. Je placerai, les deux assises dans le carton de la remorque. enfin ça reste la théorie!!

Il faut que je teste ça au plus vite!!
posté le 03 juil. 2011

Mogwaï
Martinet
(42 messages)
Inscription : 21/01/10

Message privé
Ca y est, veille du départ.
Je pressent un bordel pas possible avec les bagages vu la taille des 2 cartons, mais bon... quand 'faut y aller ...
Topo et photos au retour sur ce post.
En attendant, Sharma, bonne préparation ;)
posté le 04 juil. 2011

MCollo
Martinet
(43 messages)
Inscription : 27/04/10

Message privé
Mogwaï :
Ca y est, veille du départ.
Je pressent un bordel pas possible avec les bagages vu la taille des 2 cartons, mais bon... quand 'faut y aller ...

L'aventure c'est l'aventure !
Bonne balades à vous tous... La Norvège c'est trop bien comme dirait ma fille ;)
Espace + Temps = Rêve
posté le 04 juil. 2011

sharma
Martinet
(23 messages)
Inscription : 11/08/08

Message privé
Bonne route,

De notre côté nous avons bouclé le deux énormes cartons! reste quelques derniers préparatifs matériel, le reste se fera sur la route.
posté le 30 juil. 2011

twinsenboy
Martinet
(15 messages)
Inscription : 10/06/09
Lieu : France - Paris - 75012

Message privé
hello à tous, alors juste quelques témoignages, revenant de Tromso-Trondheim en juillet :
- les tunnels à Senja Versteralen et Lofoten : no souci tous éclairés
- le ferry à Ballstad : un seul départ le matin à 11h, éventuellement si affluence le gars reviens et refait un autre trajet, c'est assez cher pour le trajet qui ne dure que 20' (280 KR) et sachant que le tunnel de Leknes est assez long mais semble t'il pas si terrible non plus, en revanche sur ce bateau aucun souci de débarquement le quai est normal, pas à 4 metres de haut
- la météo : modeste témoignage totalement subjectif et hasardeux mais en 28jours sur un trajet donc Nord Sud je n'ai eu que 4 jours de pluie ... ceux que je croisais venant du Sud en revanche eux en ont bavé...
- sinon un conseil : ne pas oublier Senja et les Vesteralen, les Lofoten c'est effectivement très beau mais juste un petit plus au Nord c'est encore plus joli.

Bon voyage à tous !
posté le 26 août 2011 mis à jour le 06 sept. 2011

Mogwaï
Martinet
(42 messages)
Inscription : 21/01/10

Message privé
Voici une sélection de photos de notre voyage (une centaine de photos).
Pour qui veut en voir davantage, d'autres sont visibles en naviguant sur le site (réalisé par mes néophytes et autodidactes petites mains, donc ... vraiment pas au point, surtout pour ceux qui utilisent l'explorateur IE).

Pour le topo :
- transport avion / train : ici

- Ferry : à mon sens, en général, pas trop cher pour traverser avec un vélo (il me semble que le tarif était identique au piétons (mais je ne suis pas sûr de cela).
Les tarifs sont ceux que nous avons payé, soit 2 adultes, un enfant de moins de 2 ans, tandem + remorque
*Skutvik-Svolvaer : 2 horaires par jour 11h et 18h (traversée 2h) => 206nok (27€)
*Fiskebol-Melbu: 1 ferry toute les 1h30 environ (traversée 30minutes) => 68Nok
*Sortland-Stokmarknes (Hurtiguten) : sens sud/nord départ à 1h du matin. sens nord/sud, départ à 13h (2h) => 410Nok
*Ballstad-Nusfjord : tous les jours, départ à 11h - 20 minutes de traversée => 295Nok par personne (cyclo). A noter un déchargement les pieds dans l'eau : trop de monde sur le ponton :D
*Moskenes-Bodo: minimum 5 départ par jour (traversée 3h30) => 326Nok (43€)

- Alimentation :
Niveau budget : explosé. J'avais ouï dire que la Norvège était chère. Je confirme. 2 fois plus cher qu'en France.
Un exemple : entre 35 et 40Nok le kilo de tomates, soit entre 4.5 et 5.5€ selon le taux de change.
Difficile de garder une alimentation équilibrée. A part dans les gros magasins, les fruits et légumes ne se trouvent pas à profusion et n'ont pas la qualité qu'on trouve en France.
Pour le reste, beaucoup de charcuterie (pas terrible non plus), chips, pain, pâtes à tartiner, gateaux, etc...
A noter que notre choix était limité par notre mode de déplacement (surcharge et conservation).
Pas mal de choix en poisson frais ou très frais (surgelé :) ). Le saumon fumé est à peu près aussi cher que le moins cher en France. Ce qui en fait un produit proportionnellement pas très cher là-bas (compter env. 300Nok le kilo (37€). Et quel régal ;)
Le café est hors de prix pour du jus de chaussette : 25 à 30Nok (3€-3.5€). A noter qu'on se sert soi-même et qu'on dispose de tout ce qu'il faut pour l'améliorer (lait, sucre, café lyophilisé), et qu'on a parfois le droit de se resservir ("refill"). Cela n'en fait pas un café gratuit contrairement à ce qu'ont pu penser certains Français qui rentraient et se servaient sans payer...:roll:
D'une manière générale, les Norvégiens ne font pas leur repas avec entrée-plat-dessert, mais mangent plusieurs fois dans la journée. 10h, 13h,17h, 21h, ... tant et si bien qu'on a l'impression que tout le monde mange à longueur de journée.
Sinon, hors des magasins, myrtilles, mûres arctiques (plutôt fin juillet), fraises des bois, cèpes, moules, bulots et bigorneaux sont toujours sympa à ramasser lors des bivouacs. Les framboises, et groseilles ont l'air de préférer attendre Août pour être cueillies.
Pour la pêche, malheureusement pas pris le temps, mais la morue a l'air de se pêcher facilement. Nous voyions souvent desbancs de harengs en surface de l'eau et pas trop loin du bord.
A noter qu'on peut trouver des cannes à pêche pour 300 à 400Nok avec une ligne montée si vous n'avez pas le matériel.

- Sécurité :
Aucun problème rencontré. On laissait sans stress le matériel sans toujours l'attacher ni le surveiller.
On en a vu qui laissait même leur môme dans la remorque attachée au vélo pendant leurs courses.
D'une manière générale, les Norvégiens sont très respectueux des règles et aimables. Cela se retrouve sur la route.
Même les poids lourds coupaient leur élan :D pour attendre derrière nous le moment opportun pour doubler (ce qui pouvait durer assez longtemps)... ce qui n'arrive pas souvent en France.
Le dépassement se fait au large et toujours en sécurité. Ils sont respectueux de la vie des autres et assez responsabilisés (A noter qu'il n'y a pas de stops, mais seulement des 'cédez-le-passage' ou des priorités à droite. Il me semble que cela demande une certaine discipline et une responsabilisation de la part de chacun pour que cela puisse fonctionner.).
Maintenant, cela n'est que l'impression que nous en avons eu dans la région que nous avons parcourue. Peut-être que la remorque portant un enfant les amène à redoubler de précaution ?
Les tunnels étaient craints avant de partir, mais au final, on s'y fait. Cela n'en fait pas pour autant un moment agréable. Fraîcheur, humidité, bruit provoquent toujours un peu de stress. L'important est d'être bien éclairé (vu).

- Météo:
Nous avons eu beaucoup de chance. Même si nous avons eu 7 jours de pluie, nous étions bien protégés de la pluie pour rouler.
Sur-pantalons et sur-chaussures éprouvés et appréciés.
Les jours restants, le temps était soit variable (pluie le matin, beau l'après-midi) ou gris, soit beau à très beau à 50-50.
La première semaine, nous avons eu des jours à 30°C (ce qui, dans l'effort, n'est pas forcément plus appréciable que la pluie :)).

- Trajet parcouru : Ici
Nous avions envisagé de passer par Bognes/Lodingen/Sortland, mais la première semaine nous fut rude. Tunnels sur 3 ou 4km, 30°C (15 dans les tunnels ;)), de grosses montées à8% sur 3km, 7% sur 4km, 10% sur 2km pour celles signalées, le manque d'expérience (premier gros voyage cyclo avec un enfant de 18 mois), la gestion des premières grosses crises de notre fille nous ont fait douter.
Nous avons donc réajusté notre parcours pour nous permettre de couper court si nous n'arrivions pas à trouver un rythme et si notre fille n'arrivait pas à s'habituer.
Au final, nous avons donc coupé par Skutvik en ferry pour rejoindre Svolvaer (nous étions pas trop loin de Bognes). Ce faisant, nous avons visité en partie l'île d'Hamaroy qui vaut vraiment le détour.
Le rythme a été trouvé dès lors puisque nous avons par la suite pu rejoindre l'île de Langoya et Nyksund.
*Le tronçon Bodo/Fauske est assez peuplé, mais on peut profiter de beaux paysages.
*Fauske-Hamaroy est le plus montagneux de ce que nous avons traversé (si cela peut vouloir dire qqch dans une contrée comme la Norvège), et carrément sublime, notamment vers Sildhopen (le beau temps était avec nous).
Tous les tunnels sont éclairés sauf un où les lumières se sont subitement éteintes alors que nous le traversions. Nous n'avons pas su s'il s'agissait d'un allumage automatique et d'un délai d'éclairage trop court pour un vélo, ou si c'était tout simplement une panne.
*Svolvaer : Ville principale des lofoten (capitale même). Assez vivant. Internet gratuit à la bibliothèque.
*Svolvaer-Fiskebol : passer par Laukvik. Moins de circulation, moins de monde, paysages variés et plus sympas. Une 15aine de km ne sont pas goudronnés à partir de Laukvik, mais ça roule sans pb.
Attention à la facheuse habitude des mouettes de balancer leur pitance sur le macadam pour en briser la coquille. C'est pratique pour elles, mais pour un cyclo, cela peut provoquer quelques désagréments (pas de crevaison à déplorer ceci dit).
*Fiskebol-Melbu : Ferry toutes les 1h30 environ. 30minutes de traversée (68Nok/9€ de mémoire la famille et le matériel).
*Melbu-Stokmarknes : préférer la route ouest (coin de bivouac sympa sur petite plage de sable blanc)
*Stokmarknes-Nyksund : Sur conseils d'un couple Suédois nous avons également préféré la route Ouest. Nous n'avons pas testé la route Est passant par Sortland au retour vu que nous avons testé l'Hurtigruten entre Sortland et Stokmarknes (410nok)
Nyksund est un petit village de pêcheur en cours de réhabilitation depuis une grosse dizaine d'années par des Allemands pour la plupart, suite à son abandon en 1970.
Entre Froskeland et Myre, préférez la route Est, très joli fjord et route moins difficile que la route principale qui passe à l'Ouest.
*Nyksund-Sortland : avant sortland, jolis paysages. Sortland n'a pour moi aucun attrait.
*Svolvaer-Gimsoy : Villages de pêcheur (Kabelvag, Henningsvaer). Bivouac vers Kalle apparemment bien, mais non testé (il faut parfois faire l'impasse pour une douche et une lessive dans un camping :) ).
Henningsvaer et ses alentours sont un spot de varape assez couru apparemment. Dauphins et pygargues à observer.
*Gimsoy-Ballstad : pas grand chose sur l'île de Gimsoy, pas grand monde non plus. Paysages sympas. Choisir le bivouac précautionneusement car il y a beaucoup de marais. Petit camping existant vers le terrain de golf. Une épicerie, une boulangerie. pour le ravitaillement.
A Eggum, possibilité de bivouac, mais aussi cher qu'un camping. On est pas loin du foutage de gueule, mais en vélo et par temps pluvieux, on n'a pas vraiment envie de faire demi-tour.
Les lieux font jardin zen.
Musée Viking de Borg : exposition et film en plusieurs langues dont le français, mais le reste est en norvégien, dommage. Bâtisse viking et drakkar reconstitués intéressants tout de même.
A Unstad, village installé sur une plage, elle-même coincée au bout d'un cirque débouchant sur la mer. Pour y arriver, différents paysages plats, montagneux (grosse montée 10% mini), tunnel de 600m qui ouvre directement sur la petite vallée d'Unstad.
Spot de surfeurs arctiques :blink:.
Ballstad, possibilité de bivouaquer tout au bout.
*Ballstad-Ramberg:
Nous avons évité le tunnel du Nappstraumen en prenant le "ferry" pour aller à Nusfjord. De ferry, il s'agit en fait d'un petit bateau de plaisance à moteur sur lequel on s'entasse à 10 personnes avec les vélos et bagages.
Cela coûte près de 600nok pour 2 personnes (enfant non payant). Apparemment, le tunnel est tout à fait faisable même si abrupt et n'est qu'une formalité pour ceux revenant du Cap Nord :)
Nusfjord, joli village et alentours montagneux. La route jusqu'à Ramberg très jolie également, même si fréquentée. On longe de belles plages.
*Ramberg-Sund:
Le détour jusqu'au Selfjord après Fredvang vaut le coup d'oeil : coin très tranquille et possibilités de rando. Nombreuses possibilités de bivouac.
Sund, joli petit village de pêcheur, dernier bivouac possible jusqu'à Reine (il faut ensuite atteindre Moskenes ou partir en "altitude").
*Sund-Moskenes-A:
Sur ce tronçon, on retrouve les tunnels, tous éclairés et qui peuvent être contournés sur une ancienne voie, réservée maintenant aux cyclos.
Superbe fjord que celui dans lequel baigne Reine. Belle arrivée sur les lieux avec Sakrisoy, aux bâtiments jaunes et aux eaux turquoises.
Mon regret est de pas avoir réellement pu visiter ces lieux car il faut vraiment randonner et rejoindre les lacs plus haut. Une autre fois...
Dans le secteur, camping à Moskenes uniquement. Bivouacs possibles à l'entrée de Moskenes, ou tout au bout, à A. Une aire de camping sauvage est disponible, il y a donc pas mal de monde.
Au risque de surprendre, ce bout des Lofoten n'est pas mon meilleur souvenir. C'est très beau, mais j'ai préféré des endroits moins courus. Tout dépend de ce que chacun vient chercher.

Au final, je suis pas encore tout à fait revenu et pense déjà au prochain voyage. Plus au nord encore me tente vraiment.
Voilà pour les infos, j'ai pu en oublier :)
posté le 26 août 2011

Nomade en mer
Etourneau
(81 messages)
Inscription : 26/07/10
Lieu : Namur
Belgique

Message privé
Salut Mogwaï,

Super topo, les photos sont splendides.
J’ai vraiment hâte d’y être… En attendant, je re re visionnerais !
Merci :)
Ni course, ni défi, ni extrême, Mais changer mon mode de vie… dans le respect de la nature et des hommes.Monture et Embarcation: Wheelie IV Traveller + remorque Cyclone, Canoë Nautiraid rando 450 et Windrider 17 :) En route pour Cap Nord, au départ
posté le 26 août 2011

sharma
Martinet
(23 messages)
Inscription : 11/08/08

Message privé
Moi qui était en train d'écrire un retour d'expérience, voilà que Mogwaï m'a devancé avec un compte rendu très complet.
Je vois que nous avons fait a peu de chose près le même itinéraire. Nous sommes partis du 24 Juillet au 16 Aout à trois, dont un bébé de 15 mois, sa remorque, ses jouets et ses peluches ;)

Notre particularité étant d’être en tandem couché, et le vélo couché n'étant pas réputé pour les côtes, il est vrai que certains jours ont été particulièrement difficile, compte tenu de notre chargement aussi. Cela nous a valu également d’être abordé et photographié tous les jours...

transport avion / train : On est passé par SAS, pas terrible, le vélo est resté à Paris, est arrivé à Bodo avec deux jours de retard en ayant fait un détour par les lofotens, avec au passage du dégât matériel.

Alimentation : en général on prenait au petit dej: pain/confiture/nutella :D
le midi: pain charcut' ou saumon fumé accompagné de fromage
le soir: le plus souvent un apéro bière chips (pour la récup'), pâtes riz accompagné d'une sauce lyophilisé Toro, de temps en temps une salade de crudité avec du concombre à 3€ pièce, plus rarement de la viande et sinon du colin fraichement péché. Donc effectivement je rejoins Mogwaï pour l'alimentation équilibré. Je crois que seul le bébé n'a pas fait d'excès.
Attention pour le ravitaillement, il n'est pas toujours aisé. Pour notre part comme nous faisions que des petites distances, il fallait anticiper. On s'est retrouvé une fois coincé car on ne trouvait pas de couches dans la seul supérette du coin dans une station service. Il a fallu attendre le lendemain et faire 40 km pour atteindre la suivante. Pour le ravitaillement en gaz nous n'avons pas eu de souci, tous les camping mettent également une cuisine à disposition avec des plaques chauffantes si besoin.

Sécurité : Rien a redire sur les automobilistes Norvégiens, toujours très prudent, même les camions...On aurait presque envie qu'ils nous double rapidement plutôt que de rester dans notre dos de longues secondes avec leur gros moteurs et le bruit des freins...toujours impressionnant.
Effectivement la journée à tunnel (trajet Fauske-Hamaroy), on l'appréhendait pas mal, ça c'est finalement bien passé, le plus dur a été quand même le tunnel de 800m en côte avec un pent de 8%. Mais ils sont relativement bien éclairé et on prend vite le pli. Le plus impressionnant reste celui de Leknes pour nous.

Météo : On est parti un peu plus tard et avons eu le droit à 1 journée de pluie et 2 jours avec quelques averses....donc plutôt chanceux de ce point de vue là. Nous avons croisé d'autres cyclos qui eux venaient de trondheim je crois et ont essuyé 1 semaine de pluie non-stop.


Trajet parcouru :
Comme pour Mogwaï, la première semaine a été très dur, surtout en vélo couché, nous avons vaincu la première côte à 8% avec le tunnel, mais le lendemain enchainer à froid avec une côte à 7% (dans la douleur) et le surlendemain enchainer avec le contournement du tunnel de 26 km avec la côte à 10% (on a poussé tout du long), ne nous a pas aidé à récupérer et nous a anéanti les cuisses. Du coup nous avons également décidé de couper par Skutvik en ferry pour rejoindre Svolvaer et les lofoten plus paisible.

Arrivant trop tard pour espérer prendre le ferry à Ballstad, nous avons opté pour le tunnel de Leknes qui passe sous la mer, sur les conseils de l’hôtesse du tourist Information de Leknes qui nous a assuré qu'il n'y avait aucun souci, mais qui manifestement ne l'a jamais emprunté à vélo. Il consiste en une grande descente assez raide avec une pointe à 58km/h pour nous, on arrive ensuite au fond de la cuvette chargée en gaz d'échappements qui rendent la respiration difficile en plein effort, nous avons profité de l'absence de voiture pour monter sur le trottoir ou la remorque Corsaire Xl tient sans problème et nous avons poussé jusqu’à la sortie.

Les ponts dans les lofoten peuvent réserver des surprises également :D



pour l'itinéraire Bodo-Fauske, il y a une piste cyclable qui permet de sortir de l'agglomération tranquillement, il y a effectivement pas mal de circulation, pas forcément agréable pour les premiers tours de roue.
Fauske-Hamaroy : très dur mais le paysage est magnifique, nous en avons profité pour faire une rando dans le Rago National park
Lofoten: on a apprécié, les petites routes "de campagne" sans trop de circulation en dehors de l'E10 et des circuits touristique. Le bivouac au bout de A, pas très fréquenté quand on y était et son super spot de pêche. Les paysages, les petits villages de pêcheurs....Une soirée mémorable au tour du feu avec des éleveurs de moutons Norvégiens et leurs breuvages à base d'herbes. On a moins apprécié de se retrouver entouré de touristes qui nous prennent en photo sans demander la permission, ni même dire bonjour.

Voilà quelques infos en vrac.

Je pense que si l'on y retourne ça sera aussi plus au Nord en évitant au maximum les gros axes, des cyclos nous ont dit que les routes y étaient moins fréquentées.
posté le 29 août 2011

Mogwaï
Martinet
(42 messages)
Inscription : 21/01/10

Message privé
sharma :
transport avion / train : On est passé par SAS, pas terrible, le vélo est resté à Paris, est arrivé à Bodo avec deux jours de retard en ayant fait un détour par les lofotens, avec au passage du dégât matériel.

C'était ma hantise, d'autant que nous n'avions qu'une marge de 2 heures entre l'arrivée en avion et le départ en train.
Pas trop grave comme casse ?

Pour le ravitaillement, c'est vrai que c'est pas toujours assuré, surtout le Dimanche, puisque tout est normalement fermé, et notamment à partir de Fauske en remontant la E6.
Mais en gardant 1kg de pâtes sous le coude, ça permet d'attendre un peu.

Pour les photos, même expérience. Le tandem + remorque n'est pas commun.
Beaucoup de bienveillance mais l'impression d'être un animal de foire lorsque les gens s'approchent pour photographier et ne daignent même pas répondre à un sourire ou un bonjour. La grande majorité du temps, c'est au contraire l'occasion d'échanges bien sympas.
Quelques photos de votre attelage ?
posté le 01 sept. 2011

sharma
Martinet
(23 messages)
Inscription : 11/08/08

Message privé
La réception du vélo:



Après, avec le soleil:



Des poissons Norvégiens



Le camping sauvage sur la pointe de A





Et encore plein d'autres photos...
posté le 02 sept. 2011 mis à jour le 02 sept. 2011

Mogwaï
Martinet
(42 messages)
Inscription : 21/01/10

Message privé
Ah je reconnais le camping de Bodosjoen :)
De même, la photo du tandem, c'est sur la route d'Henningsvaer, non ?

Par contre, comment ont-ils fait pour mettre le carton dans cet état !? :huh:
Et pour le retour, tu as pu trouver un carton à Bodo ?

Tes poissons, ce sont des morues, c'est ça ?
posté le 02 sept. 2011 mis à jour le 03 sept. 2011

sharma
Martinet
(23 messages)
Inscription : 11/08/08

Message privé
Mogwaï :
Ah je reconnais le camping de Bodosjoen :)
De même, la photo du tandem, c'est sur la route d'Henningsvaer, non ?

C'est un sans faute!!
Mogwaï :
Par contre, comment ont-ils fait pour mettre le carton dans cet état !? :huh:

Vu l'état de la patte du dérailleur, SAS n'en a pas pris soin. Ils ont du faire une partie de foot avec, je sais pas....

Mogwaï :
Et pour le retour, tu as pu trouver un carton à Bodo ?

Trouver les cartons au retour ca été une vraie galère, on y a passé quasiment la journée à écumer tous les magasins de sport de Bodo, les garages de voiture, les "Leroy Merlin" locaux....ils jettent immédiatement tous les emballages et pas moyen de les récupérer, c'est un Intersport dans un centre commercial du centre de bodo qui nous a sauvé en nous donnant deux cartons de vélos de courses. Pour la remorque on a acheté une bache et 100m de powertape. Finalement tous est rentré en bon état ou presque.



Mogwaï :
Tes poissons, ce sont des morues, c'est ça ?

c'est bien ça, je n'ai pêché que ca d'ailleurs.
posté le 03 sept. 2011

cheche
Martinet
(34 messages)
Inscription : 17/05/08
Lieu : Finistere

Message privé
Impressionnant l'etat du carton ! :blink:

Le principal c'est que le vélo n'a pas morflé et n'a pas gêner votre départ !
Mon voyage au cap nord : www.chevalier-image.fr/capnord Mon site : www.chevalier-image.fr
posté le 27 mars 2014

Ghislain
Martinet
(46 messages)
Inscription : 25/09/08
Lieu : Saint-Affrique (Aveyron)

Message privé
Salut à tous,

Je me permets de relancer cette discussion parce que cet été nous partons à notre tour en Norvège avec la ferme intention de pédaler au Lofotenx avec notre bout de choux de 2 ans.

La première étape est franchie; nous avons acheté nos billets d'avion avec Brussels Airlines au départ de Toulouse et arrivé à Oslo via Bruxelles. 5 semaines sur place de mi juillet à mi août. 504 euros pour tous les trois. Mais à ça il faut qu'on rajoute 50 euros par vélo et par trajet. La politique de la compagnie semble assez tolérante et claire sur le transport des vélos; pour 50 euros ils acceptent 1 vélo par passager (les remorques enfant étant considérées comme vélo) EN PLUS du bagage de 23kg, ce qui est pas mal je trouve. Il faut juste reserver avant par téléphone en donnant les dimensions et poids des cartons. D'ailleurs à ce sujet est ce que quelqu'un peut me donner les dimensions du carton de la Chariot Corsair 2 places ? C'est juste qu'on ne l'a pas encore acheté mais que j'aimerais réserver sa place dans l'avion au plus tôt ;)

Bon voilà pour les premiers préparatif et ma première question (mais je reviens bientôt avec plein d'autres questions ;))

A+
ghislain
"Le vagabond a deux montres que l'on ne peut acheter ; à un poignet le soleil, à l'autre la lune, les deux mains sont faites de ciel" Jack Kerouac
posté le 27 mars 2014

Ghislain
Martinet
(46 messages)
Inscription : 25/09/08
Lieu : Saint-Affrique (Aveyron)

Message privé
Mogwaï :
la remorque dans le carton d'origine 104x81x34 (23kg avec d'autres éléments dedans).


Je crois que j'ai trouvé la réponse à ma question ;)
"Le vagabond a deux montres que l'on ne peut acheter ; à un poignet le soleil, à l'autre la lune, les deux mains sont faites de ciel" Jack Kerouac
posté le 09 avr. 2014

Ghislain
Martinet
(46 messages)
Inscription : 25/09/08
Lieu : Saint-Affrique (Aveyron)

Message privé
Ça y est, le transport des vélos est réglé (réservation faite et confirmée par la compagnie aérienne), donc voici quelles nouvelles questions pour mes préparatifs suivants:

- Est ce qu'on trouve facilement sur place des cartouche de gaz type primus?

- Quel type de pneu emporter? Est ce que des pneus type routier (lisse) de 1,5" ça suffit ou les routes sont en mauvais état et je devrais investir dans des Schwalbe Marathon 1,75" ?

- Est-il facile de trouver des couches les enfants sur le trajet (et à quel prix) ou est ce qu'il vaut mieux se charger avec un stock dès le départ ?

Merci d'avance pour ces précieuses info.
"Le vagabond a deux montres que l'on ne peut acheter ; à un poignet le soleil, à l'autre la lune, les deux mains sont faites de ciel" Jack Kerouac
posté le 09 avr. 2014

sharma
Martinet
(23 messages)
Inscription : 11/08/08

Message privé
Ghislain :

- Est ce qu'on trouve facilement sur place des cartouche de gaz type primus?


On en trouve à Bodo dans les magasins de sport et de mémoire on s'était ravitaillé une fois en cours de route, je recommande d'en prendre une d'avance.


Ghislain :

- Quel type de pneu emporter? Est ce que des pneus type routier (lisse) de 1,5" ça suffit ou les routes sont en mauvais état et je devrais investir dans des Schwalbe Marathon 1,75" ?


Sur notre tandem nous avons des pneus lisse de 1,5'', sans souci les routes sont bonnes.


Ghislain :

- Est-il facile de trouver des couches les enfants sur le trajet (et à quel prix) ou est ce qu'il vaut mieux se charger avec un stock dès le départ ?


On a toujours trouvé les couches, mais comme pour le gaz il ne faut pas attendre de ne plus en avoir pour se mettre en recherche. Parce que sur notre itinéraire les supérettes ne couraient pas les rues (à notre grande surprise) et elles n'avaient pas toutes des couches dans leur rayons. Mais ça ne vaut quand même pas le coup de les amener de France je pense.
posté le 10 avr. 2014

Ghislain
Martinet
(46 messages)
Inscription : 25/09/08
Lieu : Saint-Affrique (Aveyron)

Message privé
Merci beaucoup Sharma... les préparatifs avances, on a vraiment hâte d'y être.
"Le vagabond a deux montres que l'on ne peut acheter ; à un poignet le soleil, à l'autre la lune, les deux mains sont faites de ciel" Jack Kerouac
posté le 11 avr. 2014

Soni
Martinet
(36 messages)
Inscription : 21/08/11

Message privé
Bonjour,

Je confirme ce que dit Sharma, pas de problème de ravitaillement pour les cartouches et de plus dans les campings, il y a souvent des cuisines à disposition ce qui permet de ne pas utiliser son matériel et de préserver la cartouche.

Pour l'état des routes, aucun souci également.

Bonne préparation et bon voyage!

Solène
posté le 20 juin 2014

Ghislain
Martinet
(46 messages)
Inscription : 25/09/08
Lieu : Saint-Affrique (Aveyron)

Message privé
Bonjour à tous,

Nous partons à vélo, avec notre enfant de 2 ans en remorque, dans les îles de Senja, Andoya, Vesteralen et Lofoten (départ de Bardufoss et arrivée à Moskene/Bodo) entre le 16 Juillet et le 20 Aout. Et on se pose des questions au sujet des cartes à prendre. On pensait acheter la carte des routes cyclables recommandée par manuelb plus haut dans la discussion, mais pensez vous qu'il soit utile d'acheter aussi une carte routière? Et si oui à quelle échelle?

Merci d'avance pour vos réponse!
"Le vagabond a deux montres que l'on ne peut acheter ; à un poignet le soleil, à l'autre la lune, les deux mains sont faites de ciel" Jack Kerouac
posté le 10 juil. 2014

twinsenboy
Martinet
(15 messages)
Inscription : 10/06/09
Lieu : France - Paris - 75012

Message privé
Bonjour,

En 2011 j'ai fait Tromso-Trondheim avec une carte détaillée (je ne l'ai plus sous la main mais cela devait être une échelle de 1/200 000 de la Norvège NORD rect verso (que le Troms + Lofoten et Trondheim je crois) achetée à l'IGN (carte norvégienne).
Sinon j'avais noté mon itinéraire que vous pouvez retrouver ici.

Pour la carte des pistes cyclables je ne sais pas, il y a l'EuroVeloRoute1 que j'ai suivie mais dans le Troms et les Lofoten de toute façon il n'y pas tant de routes que cela et donc une fois qu'on a choisi les routes les plus secondaires (qui constituent l'EuroVeloRoute) on est totalement tranquille en vélo. Sur Senja et les Vesteralen par ex vous verrez sur mon itinéraire qu'il n'y pas tant d'alternatives mais que ces routes secondaires sont totalement tranquilles (y compris les tunnels tous éclairés et calmes, sans cohue).
Sur les Lofoten il y a la route principale (moi j'y étais en juillet et pas eu de souci avec d'éventuels embouteillages de caravane et autres camping car, vraiment c'était totalement tranquille) mais je recommande aussi les boucles qui quittent la route principale ou la route alternative qui longe la côte.

Le site où j'ai posté mon débit d'itinéraire (en rouge c'est l'EuroVeloroute) et les différents liens de mon parcours (dans l'ordre) dans toute la partie Nord (avant les Lofoten).
http://bikeroutetoaster.com/BRTWebUI/Course/257774
http://bikeroutetoaster.com/BRTWebUI/Course/257594
http://bikeroutetoaster.com/BRTWebUI/Course/257621
http://bikeroutetoaster.com/BRTWebUI/Course/257623
http://bikeroutetoaster.com/BRTWebUI/Course/257782

Senja a été clairement le meilleur de tout mon voyage. Mais les Lofoten c'est très bien aussi.
Je recommande plus que jamais le camping sauvage à Hilesoya après le dernier pont plein de petites plages de sables avec vue magnifique sur les fjords en face
Et un camping en bord de plage de sable à 2km à la sortie d'Andantes.
posté le 10 juil. 2014 mis à jour le 10 juil. 2014

Ghislain
Martinet
(46 messages)
Inscription : 25/09/08
Lieu : Saint-Affrique (Aveyron)

Message privé
Merci twinsenboy, pour toutes ces info. On a finalement acheté une carte du nord au 1/400,000. On devrait la recevoir aujourd'hui ou demain. Une fois qu'on l'a entre les mains on va y dessiner notre itinéraire en suivant tes conseils. On part mercredi prochain, on a vraiment hâte.
"Le vagabond a deux montres que l'on ne peut acheter ; à un poignet le soleil, à l'autre la lune, les deux mains sont faites de ciel" Jack Kerouac
posté le 11 juil. 2014

patbab
Hirondelle
(14 messages)
Inscription : 11/11/07

Message privé
bonjour
je confirme les dire de twinsenboy pour avoir fait le même parcours indiqués par les liens (en sens inverse). Senja et les Vesteralen m'ont vraiment emballé par leur beauté et leur côté sauvage. Possibilité camping sur la superbe grande plage de Bleik avant andenes.
bon voyage
(partager)
Remonter