Communiqué
  • 23 mai : Attention lorsque vous êtes contacté par message privé pour une petite annonce, ça peut être une arnaque, on a mis en place des petites protections mais ça peut tout de même arriver. N'hésitez pas à nous signaler ces messages si vous en recevez ! Merci Olivier
Accueil des forums
Vos récits de voyages
17 Jours à travers les Alpes en vélo au départ du Jura 21
(partager)
posté le 23 juin 2010 mis à jour le 17 févr. 2012

loic88
Milan noir
(305 messages)
Inscription : 08/09/09
Lieu : Besançon

Message privé
Bonjour à toute la communauté ! Farouche lecteur de Carnets d'aventures, je me permet de faire un peu de promotion à notre second périple à vélo intitulé : 17 jours à travers les Alpes au départ du Jura français. :) C'est non sans une certaine émotion que nous vous informons que notre récit est disponible à la lecture!

Voici la présentation et notre première journée...17 jours à travers les Alpes au départ du Jura français



Panorama du val d'aoste

Présentation des deux compères et de leurs montures :

Florence (Par Loïc)


Elle aime depuis toujours le vélo. C'est elle qui m'a invité à participer à un voyage Périple aux pays-bas en vélo. Nous avons remis ça avec ce second périple dans un endroit bien différent : les Alpes. Un physique incroyable, une ténacité, une pugnacité (les superlatifs pourraient manquer) et un super mental voici quelques mots pour caractériser ce petit bout de femme sportive. Têtue et parfois râleuse (à cause de son origine stéphanoise me dit-elle) elle sait ce qu'elle veut et fait tout pour atteindre l'objectif qu'elle s'est donnée. J'ai de la chance de l'avoir comme petite amie dans la vie et comme co-équipière lors de nos balades d'un jour ou de nos périples. Elle sait me remotiver dans les moments difficiles et je suis sûre de pouvoir compter sur elle dans toutes les conditions. J'ai pu le constater encore durant ces 17 jours. Avec son Lapierre Tecnic 700 Lady, elle ne jure que part les sacoches pour transporter ses affaires. En montée, rien ne l'arrête. Souvent (trop si j'étais macho), elle est devant moi. En descente, plus prudente, elle reste le plus souvent derrière moi (ahah Rigolant)!

Loïc (Par Florence)


Aventurier dans l'âme, il n'a pas fallu beaucoup de temps pour lui faire aimer les voyages à vélo. Disons, qu'il a commencé par le meilleur pays pour ça : les Pays-Bas. Cette année, notre voyage était plus un défis mais les récompenses des belles montagnes enneigées nous a convaincu. Confiante qu'il ferait tout pour y arriver, je n'ai pas été déçu, et même très fière comme pour passer le Grimselpass. Disons que je ne serais pas passée s'il n'avait pas eu la volonté et l'insouciance de me pousser à pédaler jusqu'au sommet. Têtu et fougueux, il donne tout son physique pour atteindre le sommet et en prendre le plus beau panorama alpin en photo. Carburant au fromage et au chocolat Suisse, il peut pédaler des kilomètres si à la fin il existe une belle vue à contempler.

Surprise par cette passion pour les montagnes, il a pu effectuer ce périple avec son Rockrider 8.1, qui est solide et fiable pour toutes ses sorties, accompagné d'une remorque Mwave (voir test sur le site), qui peut contenir pas mal d'affaires (un peu plus que des sacoches mais en plus bordélique!Innocent)

Présentation de leur périple :

Depuis que nous avons tenté l'expérience et goutté à l'ivresse, la satisfaction du voyage à vélo aux Pays-Bas, nous ne parlions que de ça : repartir. Oui mais où, quand et combien de temps ? Au final, nous décidons de commencer l'aventure du pas de notre porte : dans le Jura, ce pays qui est devenu le notre. Et quel pays! Le jura est si riche en paysages que l'on en perdrai la tête. Vignes, cascades, montagnes, bref le bonheur . Quoi de plus beau alors pour rendre hommage à ce territoire de le traverser sans moteur...à vélo et à la seule sueur de notre front...et à la douleur de nos fesses!

Cette traversée nous emmènera aux portes de ce petit pays qui a toujours su rester neutre : la Suisse. Cette Suisse dont nous ne connaissons rien nous ouvrira ses secrets pour notre plus grand plaisir. Quelques hauts sommets sont prévus durant notre pérégrination tels le « Grimselpass », le « Furkapass » ou le « Grand Saint Bernard ». Si, par chance, nous réussissons à passer ces derniers, ils nous offriront des vues imprenables sur les hauts sommets alpins. A cette heure-ci où j'écris ces lignes, ces cols ne sont pas encore ouverts à cause du manteau neigeux les recouvrants. Heureusement, au fur et à mesure de notre voyage, ces cols devraient s'ouvrir. Ainsi, le passage des Alpes Suisses devrait nous permettre d'arriver en Italie et ses lacs Majeur et d'Orta. La vallée d'Aoste et son jambon prendront alors le relais pour nous donner force et courage pour affronter le col du Grand Saint Bernard à 2473 mètres. La vue du lac Léman annoncera le début de notre retour vers le Jura qui nous aura vu partir trois semaines auparavant.

Trois semaines. C'est qu'il en faut du temps, justement pour le prendre et observer le monde qui nous entoure. Trois semaines à vélo sous les conditions climatiques que le destin aura choisi pour nous. Trois semaines aussi pour faire ce break et s'émerveiller avec des choses simples, bref revenir à l'essentiel : boire, manger, dormir et découvrir(...et pédaler). C'est aussi pendant un moment outre passer tous ces besoins que la société nous crée dont nous n'avons en réalité nullement besoin. Prendre du recul face aux autres, face à soi. C'est aussi tout ça partir en vélo plusieurs semaines très loin des vacances conventionnelles qui ne me correspondent pas.




Le périple :

Premier jour, ascension du Jura; 55 km:
En cette première journée, le 24 Juin 2010 pour être précis, le départ est donné. Pas de sponsors, pas de publicité (seulement une news sur notre site). Nous partons libre comme l'air après une photo de nous deux propres et chouchoutés dans notre appartement Jurassien.

Les premiers coups de pédales sont donnés sous un soleil brulant. De suite, le ton est donné, ce périple n'aura rien de comparable à celui des Pays-Bas en ce qui concerne le dénivelé positif.

Nous arrivons à Saint Laurent la Roche, un petit village typique du Jura est perché sur une crête du premier plateau. C'est qu'il faudra en jouer du plateau ou plutôt des pignons pour franchir ce premier obstacle. Arrivés au-dessus, on commence à se rendre compte : nous sommes partis mais pas totalement car nous connaissons ces chemins, ces villages que nous côtoyons lors de nos petites balades. Bientôt, il en sera différemment. Qu'importe, comme deux insoucieux, nous continuons la route dans une campagne résolument protégée, comme hors du temps. Les petits cols s'enchainent et les montées de plus en difficiles viennent tarir notre fougue matinale.


Retenue de Vouglans, Mai 2010Loic à Etival, Jura

Les villages s'enchainent et très rapidement, nous arrivons au Lac de Vouglan s. L e passage sur le Pont de la Pyle est recommandé pour la superbe vue sur la troisième retenue d'eau de Fran c e avec 620 millions de mètres cubes d'eau! La pause déjeuner s'impose juste après ce pont. S'en suivra une montée infernale sur une route chauffée à blanc par le soleil. Pour ce soir, nous visons la commune de Prénovel, là où les premières stations de ski font leurs apparitions. Ce ne sera donc pas notre dernière montée de la journée, loin de là... Huit kilomètres de montées plus tard nous arrivons à Etival.


Commune d'Etival, dans le jura (Clin d'œil ), Mai 2010

Nous n'arrêtons pas à notre grand damne de monter pour redescendre car le massif jurassien à cette particularité d'avoir ses crêtes orientées Nord-Sud et nous allons plein Est, ce qui nous fait monter pour...redescendre et bien-sûr remonter un peu plus loin! Mais qu'il est agréable de pédaler à son rythme dans ces forêts où très peu de voitures osent s'aventurer. La fatigue commence à pointer son nez mais pourtant Prénovel nous attend et il faudra mériter cet endroit où les prairies et les vaches sont reines!

Ce matin , nous sommes partis à une altitude de 250 mètres, ce soir nous sommes tant bien que mal arrivés à 940 mètres. Nous trouverons un endroit où bivouaquer à Chaux-des-Près. Un endroit tout bonnement génial sur une herbe verte où papillons, chants d'oiseaux et limaces s'en donnent à cœur joie. Premier montage de tente, en cette nuit étoilée déjà pleine de souvenirs de la journée. Le voyage commence vraiment, la plénitude générale règne autour d'un morceau de saucisson jurassien.


Premier bivouac, Chaux des prés, Mai 2010

....;)

Pour la suite, nous sommes donc heureux de vous inviter à la consulter et à le partager de deux façons différentes :

*Sur le site en lisant le Récit à vélo à travers les alpes,
*En téléchargeant le PDF du récit à travers les Alpes.

La trace de notre périple sur notre petite Terre est aussi disponible via notre module "Cartographie dynamique" soit en passant par la lecture web puis en cliquant sur l'icône associée soit d'une façon direct :Trace de notre périple.

Bien-sûr, vous pourrez également exporter cette trace au format "KML" pour apercevoir nos rudes montées sur Google Earth.


Nous attendons, vos retours de lecture via notre Nous contacter par email, notre Livre d'or de partir-en-vtt.com ou notre Forum de partir-en-vtt.com.

Il nous reste plus qu'à vous souhaiter une agréable lecture, en espérant que cela vous donne l'envie de nous imiter ce qui serait le plus beau cadeau que vous puissiez nous faire.

Amicalement Loïc et Florence
Notre site
On ne va jamais aussi loin lorsque l'on ne sait où l'on va....
posté le 28 juin 2010

loic88
Milan noir
(305 messages)
Inscription : 08/09/09
Lieu : Besançon

Message privé
Bonjour ;)

Pas de commentaires, pas d'avis sur notre périple ? Nous attendons vos retours avec impatience!

Loïc et Florence.
On ne va jamais aussi loin lorsque l'on ne sait où l'on va....
posté le 28 juin 2010

koda
Sterne arctique
(189 messages)
Inscription : 09/09/06

Message privé
Salut,

Ça semble bien ce trip!
Mais dommage que les liens joints ne s'ouvrent pas :huh:
Pourquoi ne pas poser plus de photos???

Koda
www.tramuntanya.com
posté le 28 juin 2010 mis à jour le 28 juin 2010

khutzeymateen
Milan noir
(400 messages)
Inscription : 02/06/06

Message privé
Salut,
très intéressant et beau récit.

il y a un bug pour passer de la 15ième à la 16ième page

La photo de la forêt de Risoux me rappelle de bons souvenirs
;)

Bref, nous poursuivons vers le village de Tancua là où la nature règne en maître

tu as oublié de parler une particularité de cet endroit ;)..

Ici en Italie, il semble être coutume de jeter tout ce qu'il nous est inutile hors de la voiture. Si je devais inventer un mot pour « catégoriser » les bas côtés des routes Italiennes ce serait « cracitude ».

je veux bien le croire malheureusement...
je suppose que les routes suisses doivent être très propres..
différence de mentalité et de culture

Italie, deuxième round...enfin deuxième jour. Après une journée mitigée hier, voire décevante :déchets sur les bords de routes, conduites irresponsables et voitures trop nombreuses, je m'étais endormi fâché avec l'Italie. L'Italie, cette poubelle à ciel ouvert... pays de la fiat panda et de la voiture en général ne me fait guère envie

vous avez du avoir de grosses frayeurs...perso je ne serais vraiment pas chaud de rouler à vélo en Italie , on ne dit pas être un "fangio" pour rien...
Par contre une année j'étais parti justement de Domodossola pour grimper à pied en randonnée sur les hauteurs pour faire de la montagne et un paysan local m'avait montré le chemin sympathiquement..
posté le 28 juin 2010 mis à jour le 28 juin 2010

loic88
Milan noir
(305 messages)
Inscription : 08/09/09
Lieu : Besançon

Message privé
koda :
Salut,

Ça semble bien ce trip!
Mais dommage que les liens joints ne s'ouvrent pas :huh:
Pourquoi ne pas poser plus de photos???

Koda

bonjour,

Merci de m'avoir fait remonter le problème concernant les liens!

C'est corrigé ;)

Pour les photographies, je vais ajouter le top 10 de mes plus beaux panoramas ;)
On ne va jamais aussi loin lorsque l'on ne sait où l'on va....
posté le 28 juin 2010

loic88
Milan noir
(305 messages)
Inscription : 08/09/09
Lieu : Besançon

Message privé
Bonjour khutzeymateen!

Je vois que tu sembles connaître un peu les coins que nous avons traversés :) je te remercie pour ton retour de lecture!

L'Italie enfin la partie que nous avons traversée est vraiment très jolie. Malheureusement en vélo il est difficile d'apprécier et fort de ce constat nous ne pensons pas remettre à nouveau l'Italie du Nord sur nos prochains voyages. Je le regrette vraiment car je pense en effet que des gens super résident en Italie.

Le bug que tu as sur ta page t'empêche de passer à la page 16 ou est-ce juste un problème de texte coupé ?

Encore merci.

khutzeymateen :
Salut,
très intéressant et beau récit.

il y a un bug pour passer de la 15ième à la 16ième page

La photo de la forêt de Risoux me rappelle de bons souvenirs
;)

Bref, nous poursuivons vers le village de Tancua là où la nature règne en maître

tu as oublié de parler une particularité de cet endroit ;)..

Ici en Italie, il semble être coutume de jeter tout ce qu'il nous est inutile hors de la voiture. Si je devais inventer un mot pour « catégoriser » les bas côtés des routes Italiennes ce serait « cracitude ».

je veux bien le croire malheureusement...
je suppose que les routes suisses doivent être très propres..
différence de mentalité et de culture

Italie, deuxième round...enfin deuxième jour. Après une journée mitigée hier, voire décevante :déchets sur les bords de routes, conduites irresponsables et voitures trop nombreuses, je m'étais endormi fâché avec l'Italie. L'Italie, cette poubelle à ciel ouvert... pays de la fiat panda et de la voiture en général ne me fait guère envie

vous avez du avoir de grosses frayeurs...perso je ne serais vraiment pas chaud de rouler à vélo en Italie , on ne dit pas être un "fangio" pour rien...
Par contre une année j'étais parti justement de Domodossola pour grimper à pied en randonnée sur les hauteurs pour faire de la montagne et un paysan local m'avait montré le chemin sympathiquement..
On ne va jamais aussi loin lorsque l'on ne sait où l'on va....
posté le 28 juin 2010 mis à jour le 28 juin 2010

loic88
Milan noir
(305 messages)
Inscription : 08/09/09
Lieu : Besançon

Message privé
Voici une sélection de mes panoramas :)

Vous pouvez télécharger un zip avec tous les panoramas en version non compressés Archive des panoramas du périple....

Nous commençons par ordre chronologique du périple :

1) Le Jura :

Forêt du risoux


Lac de Joux




Vue sur le léman et les Alpes



La suisse et la région de gruyère :






Pause lors de l'ascension du Jaunpass


Interlaken

Le grimselpass :






Le col enfin!




Vue sur la route du Furkapass

Le lac majeur :




En montant le montaronne


Vue du montaronne

Le grand saint bernard :







Le lac léman :



En espérant vous combler !
Loïc et florence ;)
On ne va jamais aussi loin lorsque l'on ne sait où l'on va....
posté le 28 juin 2010

koda
Sterne arctique
(189 messages)
Inscription : 09/09/06

Message privé
Vraiment magnifique les images :canon:

De belles images valent mieux qu'un long discours ;)
Sur la remarque de l'Italie, je pense voir l'espagne. C'est pas des Fangio, mais ils se prennent tous pour Alonso et puis pourquoi salir la voiture quand ont peut ouvrir la fenêtre :mad:
Remarque que je peux faire aussi pour mes concitoyens malheureusement

koda
www.tramuntanya.com
posté le 28 juin 2010 mis à jour le 28 juin 2010

loic88
Milan noir
(305 messages)
Inscription : 08/09/09
Lieu : Besançon

Message privé
koda :
Vraiment magnifique les images :canon:

De belles images valent mieux qu'un long discours ;)
Sur la remarque de l'Italie, je pense voir l'espagne. C'est pas des Fangio, mais ils se prennent tous pour Alonso et puis pourquoi salir la voiture quand ont peut ouvrir la fenêtre :mad:
Remarque que je peux faire aussi pour mes concitoyens malheureusement

koda

Je suis d'accord sur les images mais l'écrit permet de passer d'autres choses (retour d'expérience, anecdotes, conseils...) et j'espère aussi par mon écriture donner l'envie aux lecteurs de faire de même!

Pour les déchets, si tu me dis qu'en Espagne c'est pas mieux...

C'est que peut être il existe une corrélation selon laquelle la mentalité des "pays-chaud" n'est pas très respectueuse en ce qui concerne l'environnement (cet environnement qui ne leurs sert qu'après tout à vivre...). Avez-vous des cas contraires ?

:/
On ne va jamais aussi loin lorsque l'on ne sait où l'on va....
posté le 01 juil. 2010

teepol
Martinet
(26 messages)
Inscription : 17/03/08

Message privé
Salut!

je viens de lire ton récit: vraiment sympa! et les photo sont pas mal non plus!

Je te cache pas que je pense à faire un voyage du même genre depuis quelques temps déjà (habitant dans le haut doubs, on aurait fait quasi les même routes...).

L'envie de partir ne manque pas, mais il y a toujours un petit truc qui te fait dire "on verra plus tard!". Pour l'instant, on part plus sur le GR20 fin aout, mais si quelque chose nous en empèche, peut être bien que...

Du coup j'aurai quelques questions:
après ce trip, avez vous la réponse au dilemne "remorque contre saccoches"???
l'idée de la remorque m'interesse depuis longtemps déjà, mais quand je vois le prix des remorques du commerce... et la faire soit même ok, mais il faut savoir souder...
par contre, les saccoches restent plus abordables...

Concernant la suisse, vous n'avez pas eu de problème pour les bivouacs? personnes n'est venu vous déloger?

@+
Teepol
Teepol C'est pas moi qui suis petit, c'est les autres qui sont grands!
posté le 01 juil. 2010 mis à jour le 01 juil. 2010

loic88
Milan noir
(305 messages)
Inscription : 08/09/09
Lieu : Besançon

Message privé
teepol :
Salut!

je viens de lire ton récit: vraiment sympa! et les photo sont pas mal non plus!

Teepol

Bonjour ;) et merci d'avoir pris le temps de lire notre retour de voyage ça me touche beaucoup.

teepol :
Je te cache pas que je pense à faire un voyage du même genre depuis quelques temps déjà (habitant dans le haut doubs, on aurait fait quasi les même routes...).

L'envie de partir ne manque pas, mais il y a toujours un petit truc qui te fait dire "on verra plus tard!". Pour l'instant, on part plus sur le GR20 fin aout, mais si quelque chose nous en empèche, peut être bien que...

Ce sentiment du "on verra plus tard" semble toucher de nombreuses personnes qui ne partent pas parce qu'elle n'osent pas ou ont peur de briser les liens protecteurs de la vie de tous les jours. Pourtant franchir le pas réserve tellement de surprises, de rencontres et d'émerveillements! Biensûr ce serait mentir de dire que tout est toujours rose. D'ailleurs, si tu as lu le récit tu t'es es rendu compte lors de notre passage en Italie... Qu'importe c'est en approchant les problèmes que l'on vie les moments de plaisirs à fond. Déjà que le fait de voyager itinérant procure aux choses simple de la vie un bonheur intense (je n'ai jamais autant apprécié par exemple des petites choses comme manger un fruit, avoir une douche chaude...) des choses en soit tellement banales dans notre société.

Si tu veux plus de détails qui pourront te donner l'envie ou le petit coup de pouce pour partir, je t'invite à lire cette page de mon site : Pourquoi partir en voyage à vélo ?

Nous comptons aussi faire le GR20 un jour (certainement en septembre prochain), je te souhaite un merveilleux voyage! Attention à la chaleurs au mois d'août.
teepol :
Du coup j'aurai quelques questions:
après ce trip, avez vous la réponse au dilemne "remorque contre saccoches"???
l'idée de la remorque m'interesse depuis longtemps déjà, mais quand je vois le prix des remorques du commerce... et la faire soit même ok, mais il faut savoir souder...
par contre, les saccoches restent plus abordables...

Concernant la suisse, vous n'avez pas eu de problème pour les bivouacs? personnes n'est venu vous déloger?

@+

Éternel combat et débat concernant le mode de portage. Remorque ou porte bagage telle est la question... Sans faire trop de philosophie, je pense qu'il appartient à chacun de choisir son mode de portage car après tout c'est toi qui construit ton voyage et tes choix orienterons ta route...

Pour moi qui suit plus remorque, je dirais que l'avantage est de pouvoir charger la remorque avec des trucs lourds comme un gros volume d'eau par exemple. J'aime aussi avoir une remorque car cela permet d'avoir le contact facile avec les autochtones car ils sont intrigués face a ce drôle d'engin! Je pense aussi qu'il y à une prise au vent moindre ;)

Si tu veux, je te propose de te prêter plusieurs jours/semaines ma remorque pour que tu puisses à moindre frais tester la sensation d'une remorque monoroue. Je suis de Lons-le-saunier ;)

Pour autant, je ne suis pas anti porte bagage. Mon amie ne jure que par cela. Mais qui dit VTT dit montage de porte bagage pas aisé! Sur un Lapierre tecnic 700, rien n'est fait pour un porte bagage. Outre la solution Tubus (d'après moi abusivement chère), j'ai trouvé un petit bijoux sous la marque Axiom. Couplé à des Vaude Acqua back plus, je peux dire que j'envie presque florence... Le jour ou nous partirons plusieurs mois je réfléchirais à deux fois sur ce sujet.

En ce qui concerne les coûts, les remorque vont de 300 à plus de 600 €. La mienne (une MWAVE ma coutée 250€). Florence et son équipement Axiom + vaude lui a couté 200 euros.
Par contre, j'ai un volume de 90 litres et elle 50 litres mais elle en mettait vraiment pas mal dans ses bagages!

Très bientôt, je posterais un article sur la question du portage : Remorque VS porte bagage.


En ce qui concerne les bivouacs en suisse, nous n'avons jamais été dérangés. biensûr, il appartient à chacun de trouver la bonne place pour ne pas trop gêner. Nous nous sommes fait voir à plusieurs reprises sans pour autant se faire déranger. Les Suisses sont adorables et/ou timides!
On ne va jamais aussi loin lorsque l'on ne sait où l'on va....
posté le 01 juil. 2010

renaud.guilhou
Etourneau
(86 messages)
Inscription : 11/03/09
Lieu : Grenoble

Message privé
Merci loic88 pour ce superbe site avec ce récit pleins de détails. :)

Je n'ai pas encore eu le temps de tout lire, mais je suis bien intéressé, car potentiellement nous pourrions passer nos vacances à vélo.
Vous êtes passer en suisses, vous avec fait du camping sauvage non? Vous aviez demandé l'autorisation?

Aviez-vous une préparation spécifique pour le vélo? Genre tous les week-end à faire plus de 200km en 2j jours?

Merci
mon site photo
posté le 02 juil. 2010

loic88
Milan noir
(305 messages)
Inscription : 08/09/09
Lieu : Besançon

Message privé
renaud.guilhou :
Merci loic88 pour ce superbe site avec ce récit pleins de détails. :)

Merci

Merci à toi pour ce commentaire qui me f ait chaud au cœur ;)


renaud.guilhou :
Je n'ai pas encore eu le temps de tout lire, mais je suis bien intéressé, car potentiellement nous pourrions passer nos vacances à vélo.
Vous êtes passer en suisses, vous avec fait du camping sauvage non? Vous aviez demandé l'autorisation?

Aviez-vous une préparation spécifique pour le vélo? Genre tous les week-end à faire plus de 200km en 2j jours?

Prend tout le temps qu'il te faudra pour le lire :p. La Suisse, c'est une merveille si vous éviter au maximum les grands axes et les grosses villes (chose assez facile car il y à pleins de petit panneaux qui te donne la bonne route!) Nous avons quasiment toujours fait du camping sauvage en Suisse. Jamais nous avons demander l'autorisation mais nous cherchons un coin à l'abri des regards bien qu'une fois, nous nous sommes posés derrière une école sans que l'on nous dise quoi que ce soit! Les gens s'aperçoivent que l'on est à vélo et que l'on partira le lendemain. Ou nous nous arrêtons nous laissons toujours place propre (souvent mieux qu'avant d'arriver) car nous nous efforçons d'enlever les cochonneries des autres. En Italie, il y aurait fallu plusieurs semi-remorques...

En ce qui concerne la préparation physique. Nous ne faisons pas 200 kilomètres par week end. Nous sommes plus du genre à faire du sport un peu tous les week end. Randonnées de 20 kilomètres en moyenne montagne. Souvent du VTT, du tandem et même en Hiver de la rando raquette (très physique)!

Pour autant, nous n'avions pas un physique de "guerrier" avant de partir. Le corps s'adapte petit à petit aux efforts. Parfois il flanche, il faut savoir l'écouter et prendre des jours de repos comme nous l'avons fait à Charmey aux thermes... Par contre à la fin du périple, je me sentais en forme à franchir des montagnes!

Je pense qu'il s'agit surtout de mental de la persévérance et et de la cohésion dans le "couple-partenaire" qui vous permettra de tenir sur la longue distance. Je sais qu'à tour de rôle quand l'autre est fatigué, nous essayons de ménager l'autre et ça à fonctionné!

Une autre clé de la réussite et de ne pas se donner des étapes infranchissables! Ce n'est pas grave de ne pas arriver à la dite étape, "on verra demain" semble être une bonne réaction.

En espérant te donner le goût de te lancer ;) J'attends votre récit! Loïc
On ne va jamais aussi loin lorsque l'on ne sait où l'on va....
posté le 02 juil. 2010

renaud.guilhou
Etourneau
(86 messages)
Inscription : 11/03/09
Lieu : Grenoble

Message privé
Merci de cette réponse.

Pour la forme physique, je pense aussi que la corps s'adapte ;)
J'ai eu les même sensations après une semaine de trek avec 1000m de D+ par jours, je petais la forme à la fin du séjour!

Par contre, votre récit est pas très drole, vous êtes parti en juin et vous avez eu de la neige, nous partirions en octobre et je pense que ca va être pire :(

Je note que la suisse est incoutournable ;)
Je partais sur les alpes, mais pourquoi pas remonter le rhone de lyon au léman puis aller dans le jura, et faire un tour en suisse, puis éventuellement rentré à la maison :D

Je continue la lecture, pas de soucis ;)
mon site photo
posté le 02 juil. 2010

loic88
Milan noir
(305 messages)
Inscription : 08/09/09
Lieu : Besançon

Message privé
Nous avons eu la neige en effet au passage du Grimselpass. Nous sommes restés bloqué 1 jour entier et le lendemain, nous avons passés le col qui était subitement redevenu fermé. Pourtant, nous avons eu l'inconscience de passer mais quel souvenir! Ce fût dure mais nous y sommes arrivés! Nous avons apprécié d'autant plus le soleil après :)

Si tu passes en suisse puis dans le Jura tu es le bienvenue chez nous, nous avons toujours une chambre de libre pour un couple de routard en quête de douche/repas et discussions!

Loïc
On ne va jamais aussi loin lorsque l'on ne sait où l'on va....
posté le 02 juil. 2010

renaud.guilhou
Etourneau
(86 messages)
Inscription : 11/03/09
Lieu : Grenoble

Message privé
merci ;)
mon site photo
posté le 08 juil. 2010 mis à jour le 08 juil. 2010

loic88
Milan noir
(305 messages)
Inscription : 08/09/09
Lieu : Besançon

Message privé
Comme promis, je me permet de poster notre retour d'expérience sur un porte bagage pour VTT encore peu ou pas connu : L'Axiom rear disc + sacoche vaude acqua back plus

D'une façon plus générale, je me pose la question remorque ou porte bagage à travers cette page : quel type de portage choisir ?.

En espérant que cela puisse en aider certain(e)s.

Je vous dit à bientôt sur les routes!

Loïc
On ne va jamais aussi loin lorsque l'on ne sait où l'on va....
posté le 08 juil. 2010

renaud.guilhou
Etourneau
(86 messages)
Inscription : 11/03/09
Lieu : Grenoble

Message privé
Merci beaucoup.

Je pense que j'aurais des questions à vous posez car on projet une balade à vélo en octobre en jura-suisse. Et par exemple, j'aurai voulu savoir comment cela s'est passé pour les bivouacs sauvage, vous avez demandé? vous avez été embeté?

:)
mon site photo
posté le 08 juil. 2010

loic88
Milan noir
(305 messages)
Inscription : 08/09/09
Lieu : Besançon

Message privé
Bonjour et de rien ;)


En ce qui concerne les bivouacs en suisse, nous n'avons jamais été dérangés. bien-sûr, il appartient à chacun de trouver la bonne place pour ne pas trop gêner. Nous nous sommes fait voir à plusieurs reprises sans pour autant se faire déranger. Les Suisses sont adorables et/ou timides!
On ne va jamais aussi loin lorsque l'on ne sait où l'on va....
posté le 13 août 2010 mis à jour le 13 août 2010

loic88
Milan noir
(305 messages)
Inscription : 08/09/09
Lieu : Besançon

Message privé
Bonjour à tous les routards :)

Juste un petit message pour vous annoncer une évolution concernant la cartographie de mon périple. En effet, j'ai réussi à géolocaliser mes photos (grâce au gps et à l'heure de la photo). Tout au long du parcours il ne vous reste plus qu'à cliquer sur les points images pour voir les différents paysages que l'on à rencontrés!

Cartographie du périple avec les photos

Exemple en image sur une petite balade :




Bon visionnage :)
Amicalement, Loïc et Flo.
On ne va jamais aussi loin lorsque l'on ne sait où l'on va....
posté le 13 août 2010

jak91
Milan noir
(357 messages)
Inscription : 03/09/08
Lieu : 91510

Message privé
Superbes photos et super site, le comparatif sac de couchage est bien fait et sent le vécu, continuer avec les tentes .

cordialement
Adepte des rand'eaux longues distances sur rivières (maxi cl4), descentes contemplatives et touristiques. Le cyclo-tourisme de préférence sur les voies vertes est également une autre de mes activités.KG Sea Eagle 420 et KR d'eaux vives
posté le 16 août 2010

loic88
Milan noir
(305 messages)
Inscription : 08/09/09
Lieu : Besançon

Message privé
Merci jak91 pour les encouragements ;)

N'hésite pas à ajouter un commentaire ou un message sur le livre d'or ;)

Loïc
On ne va jamais aussi loin lorsque l'on ne sait où l'on va....
(partager)
Remonter