Communiqué
  • 23 mai : Attention lorsque vous êtes contacté par message privé pour une petite annonce, ça peut être une arnaque, on a mis en place des petites protections mais ça peut tout de même arriver. N'hésitez pas à nous signaler ces messages si vous en recevez ! Merci Olivier
Accueil des forums
Questions aux auteurs des articles
N°15 : Dossier Enfants, Roule Chariotte 2
(partager)
posté le 04 mars 2009

Olivier
Caribou
(1643 messages)
Inscription : 27/04/06

Message privé
Vos questions à Ben, Sylvette et Zian
Et pourquoi pas ?
posté le 11 mars 2009

Kaldera
Martinet
(23 messages)
Inscription : 14/11/07
Lieu : Le MANS

Message privé
Votre site me fait vraiment rêver! Il est d'ailleurs très bien fait avec toutes vos photos et videos accompagnées de bulletins de route sur les contrées que vous traversez. Comment faites vous pour pouvoir communiquer régulièrement et mettre en forme de façon aussi chouette votre site alors que vous êtes sur la route? Un ami webmaster vous attend dans chaque cybercafé croisé? :)

En voyage de quelques jours on peut facilement faire quelques concessions sur la nourriture (= transporter pas trop lourd et pas forcément varié), mais dans une aventure au long cours comme la vôtre, comment procédez-vous au quotidien de surcroit avec votre petit bonhomme?

Dans les pays que vous avez déjà traversés, les rencontres se font-elles facilement malgré la barrière de la langue? (j'imagine que Votre petit garçon est surement un atout supplémentaire pour nouer contact plus facilement? :)

Avez-vous un plan de route établi à l'avance pour chaque pays ou improvisez-vous au fil de la route pour rallier votre destination?

Comment gêrez-vous vos fin d'étapes journalières? Priviligiez-vous le Bivouac, le camping, l'hotel, l'habitant?

Le secret d'une aventure réussie avec un bambino? (la réponse est peut-être dans la question?)

Merci pour le rêve et l'évasion que vous m'apportez et bon vent à vous 3 dans la suite de vos pérégrinations!

Amicalement!

Vincent
posté le 24 mars 2009 mis à jour le 24 mars 2009

Roulechariotte
Papillon monarque
(1 messages)
Inscription : 20/03/09

Message privé
Tout d'abord merci beaucoup pour tous les compliments qui font toujours plaisir !! Je vais essayer de répondre à toutes ces questions très intéressantes.

Pour ce qui est du site internet, sans rentrer dans trop de technique, nous avons pas mal bossé sur le site avant de partir pour pouvoir le mettre à jour facilement en cours de route. La solution s'appelle le php. C'est un langage de programmation qui permet entre autre d'ajouter photos, vidéos et textes très simplement en les mettant au bon endroit sur le serveur. Cela nous a pris du temps avant de partir mais c'est avéré essentiel pour ne pas devenir fou en cours de route. Sinon l'autre secret consiste à avoir un ordinateur ultra-portable (Asus Eeepc en ce qui nous concerne) permettant de rédiger nos textes et de trier nos photos et vidéos en dehors des cyber-cafés...

Pour ce qui est de la nourriture, effectivement ce n'est pas évident à gérer. Lorsque nous sommes en bivouac nous ne faisons pas dans la gastronomie : pâtes chinoises, pollenta que nous essayons autant que possible d'agrémenter de légumes. La carotte s'avère être un allier de taille puisqu'elle se conserve bien, se trouve presque partout et peut se manger crue. Et sinon nous essayons de nous adapter aux pays traversés en adoptant les coutumes locales : harina tostada au Chili, manjar en Argentine... Et enfin dès que nous avons la possibilité de cuisiner (camping, auberge) nous faisons des repas plus "élaborés".

Pour ce qui est de la communication, on peut distinguer deux types de pays, ceux où quasiment aucune communication verbale n'est possible (Mongolie et Corée du Sud) et ceux où c'est envisageable (pays anglophones et hispanophones). Pour la Mongolie et la Corée du Sud, le constat a été identique : il n'est pas forcément nécessaire de parler pour partager. Nous avons vécu des rencontres très fortes dans ces pays sans rentrer dans des débats philosophiues bien sûr. Pour communiquer il "suffit" d'en avoir envie. Nous parlions déjà anglais et nous avons appris l'espagnol en cours de route en utilisant la méthode assimil. Nous la citons parce que nous l'avons trouvé très efficace, notamment couplé avec une immersion totale en milieu hispanophone.

Pour ce qui est de l'itinéraire, nous n'avons pas de plan établi à l'avance. Le seul endroit où nous avions un peu plus regardé était l'Amérique du Sud. Compte tenu des distances, il a fallu que l'on détermine un peu plus précisemment les zones où ous voulions aller. De manière générale, nous étudions le parcours quelques jours avant d'arriver dans le pays, nous définissons un itinéraire global "grossier" et ensuite nous "fixons" l'itinéraire un peu plus précisemment par période de quelques jours.

Pour ce qui est de l'hébergement, nous privilégions le bivouac : dans la pampa en Amérique du Sud, dans les écoles primaires en Corée du Sud... En Australie, nous avons plutôt favorisé les campings compte tenu des risques non négligeables de rencontrer des "bêbêtes" pas très sympas. En général, nous nous limitons au hébérgement en dur (auberge, petit hotel) lorsque le temps n'est pas très clément ou lorsque nous transitons dans les grandes villes. Cela représente en moyenne 3 ou 4 fois par mois. Grâce au site www.warmshowers.org (une communauté de cyclo-randonneurs accueillant d'autres cyclo-randonneurs), nous avons fait des rencontres extraordinaires avec des locaux.

Et enfin (j'espère ne pas avoir été trop long), pour nous le secret d'un voyage réussi est l'adaptibilité. Avec un enfant il faut s'adapter au quotidien. L'enfant grandit très rapidement, ces besoins et ces envies évoluent, il faut en tenir compte pour le voyage reste un plaisir !!

En espèrant avoir répondu à toutes ces questions ;) en gardant à l'esprit qu'elle reste très subjective

Ben pour Ben, Sylvette et Zian
http://www.roulechariotte.fr
(partager)
Remonter