Communiqué
  • 23 mai : Attention lorsque vous êtes contacté par message privé pour une petite annonce, ça peut être une arnaque, on a mis en place des petites protections mais ça peut tout de même arriver. N'hésitez pas à nous signaler ces messages si vous en recevez ! Merci Olivier
Accueil des forums
Questions aux auteurs des articles
N°14 : Chronique Vie Sauvage : traverser les cours d'eau 9
(partager)
posté le 03 déc. 2008

Johanna
Milan noir
(441 messages)
Inscription : 06/05/06
Lieu : Chorges, Hautes-Alpes

Message privé
Vos questions à David Manise

Le sommaire complet de Carnets d'Aventures n°14
/sommaires/carnets-daventures-n-14.html
Vers l'infini et au-delà :-)
posté le 13 déc. 2008

Olivier
Caribou
(1645 messages)
Inscription : 27/04/06

Message privé
Voici un message reçu par email d'Alexandre L. relatif à la dernière chronique. Je copie donc son complément ici.

Alexandre L. :
Chaque fois que je reçois CdA, je me rue sur la rubrique "survie" de David Manise, c'est ma préférée... Concernant le sujet délicat de la traversée de rivières, je vous propose un complément d'information. Je pratique le kayak, la descente de canyon et du trek depuis plusieurs années, et j'ai quelques points, peut-être utiles, à ajouter à cet article, déjà très complet. Ce sont des chose assez simples que j'ai pu appliquer lors de virées.

- De manière générale, en traversant seul un courant fort mais qui permet tout de même de rester debout, on peut être déséquilibré, malgré son bâton de marche ou sa canne improvisée, simplement parce qu'on ne regarde que là où on met les pieds et qu'on ne voit que de l'eau en déplacement... Par contre, en visant un point fixe sur la berge à atteindre, cet effet disparaît comme par enchantement!

- Toujours dans le même cas de la rivière qui "pousse" un peu trop à notre goût, mais qui permet toutefois de rester debout, on peut viser des contre-courants (appelés "stop" dans le milieu de l'eau vive), situés juste en aval d'éventuels rochers, même immergés. A cet endroit, qu'on détecte clairement si on prend la peine de "lire" les mouvements de l'eau, sa vitesse est nulle, et on trouvera là une "station intermédiaire" pour souffler un peu. Mais attention, par fortes eaux ou en crue, cet endroit peut devenir un piège, car le courant remonte vraiment fort et on se trouve pris dans un "rappel". Mais si on en est là, c'est un déjà peu tard, car on aura dû nager, sauter du bord ou pagayer sur une embarcation pour y arriver (un peu de bon sens...)

- Dans le cas d'une rivière qui a un peu trop de caractère pour certains membres d'un groupe, mais pas pour d'autres, on peut créer une "colonne" de trekkeurs, parallèle au sens du courant, et qui va se déplacer latéralement, toujours en regardant en amont. C'est un peu comme une chenille, beaucoup de pieds au fond de l'eau pour une seule personne soumise à la force du courant. En mettant le trekkeur le plus lourd (ou le plus grand) en amont, les autres membres du groupe restent "à l'abri" du premier, en le soutenant en même temps. Il est mieux de n'utiliser qu'un bâton chacun, histoire de garder une main libre pour retenir le collègue en amont.
C'est vrai, c'est toujours Averell Dalton qui ramasse... Quand à Joe, il sera peut-être mieux protégé au milieu de la colonne plutôt qu'en queue. Mais, cette fois-ci, c'est Averell qui donnera les ordres en rythmant le déplacement latéral, afin que tout le groupe reste aligné.

Bravo à toute l'équipe pour votre superbe revue, et Merci de nous aider à vivre nos rêves...

Alexandre
Et pourquoi pas ?
posté le 14 déc. 2008

mad
Oie des neiges
(594 messages)
Inscription : 06/07/07

Message privé
Je pense qu'i ne faut pas trop jouer avec des rivières rapides : on peut n'avoir de l'eau que jusqu'aux genoux et être emporté (vécu).
Au printemps dernier, avec Vé (ma douce et tendre depuis bientôt 39 ans :) ), sur le Mare a Mare, nous avions un "petit gué" à traverser. Manque de chance, après des pluies torrentielles depuis plusieurs jours (des voitures ont été noyées dans les rues d'Ajaccio), le dit gué était peu accueillant :( . J'ai passé une bonne demi-heure à chercher un endroit plausible. En fin de compte, c'était encore celui sur le chemin qui était le moins dangereux. Je suis passé seul, avec mon sac et un bâton de marche, avec de l'eau (rapide ;) ) jusqu'à la taille, je suis revenu chercher le sac de Vé, que j'ai apporté de l'autre côté, puis troisième passage pour ne pas repartir en solo :D ...
Elle avait avec le courant de l'eau jusqu'au cou ou presque. J'ai bien regretté de ne pas avoir une corde d'assurance ...
D'autres randonneurs, que nous avons rencontré plus tard, avaient rebroussé chemin.
En hiver, c'eut été la seule solution ...
"Marche ou vogue ..." Embarcations : Quarter Tonner Dufour 1300, Doris, Nautiraid Expé 520, deux Hélios 380, Twist 1 Gumotex, canoë Old Town Discovery 158 - Présentation : http://www.expemag.com/voyage/viewtopic.php?pid=31931#p31931
posté le 14 déc. 2008 mis à jour le 14 déc. 2008

Alex
Sterne arctique
(184 messages)
Inscription : 18/05/06
Lieu : Rennes

Message privé
Rien à voir pour apporter de l'eau au moulin (si je peux me permettre) de ce post mais le message de MAD me fait penser à une chanson d'un artiste et grand voyageur que j'adore.
Vous connaissez la chanson "Jusqu'à la ceinture" de Graeme Allwright ?
Mais si vous connaissez sûrement ...
Les paroles ici http://www.frmusique.ru/texts/a/allwright_graeme/jusqualaceinture.htm
et en chanson http://www.deezer.com/#music/result/all/jusuq%27à%20la%20ceinture (5eme lien)

(Et encore plus rien à voir, mais du même artiste et de circonstance.
À faire découvrir à vos enfant en même temps qu'un mot que je trouve très beau "Tintinabuller"
http://www.deezer.com/#music/result/all/PETIT%20GARCON (15eme lien))
Alex - Carnets d'Aventures
posté le 14 déc. 2008

paleo_Flo
Sterne arctique
(217 messages)
Inscription : 29/08/06

Message privé
mad c'est pas toi qui jouait le capitaine au moins ? ;)
Solar 300, 405, Osprey triple_construction amateur, Bavaria 32
posté le 14 déc. 2008

mad
Oie des neiges
(594 messages)
Inscription : 06/07/07

Message privé
Alex :
Rien à voir pour apporter de l'eau au moulin (si je peux me permettre) de ce post mais le message de MAD me fait penser à une chanson d'un artiste et grand voyageur que j'adore.
Vous connaissez la chanson "Jusqu'à la ceinture" de Graeme Allwright ?

YES !

Merci Alex, ça me rappelle des temps lointains :) !
J'adorais G.A., et j'ai été bien content de le réentendre, même si ni Vé ni moi ne gardons un souvenir horrible de ce gué - juste amusé :D

Et Flo, non, le capitaine de la chanson ce n'était pas moi, j'ai un alibi béton : en 1942 j'avais -10 ans :D !
"Marche ou vogue ..." Embarcations : Quarter Tonner Dufour 1300, Doris, Nautiraid Expé 520, deux Hélios 380, Twist 1 Gumotex, canoë Old Town Discovery 158 - Présentation : http://www.expemag.com/voyage/viewtopic.php?pid=31931#p31931
posté le 14 déc. 2008

Olivier
Caribou
(1645 messages)
Inscription : 27/04/06

Message privé
Excellent :)
Il faut lire la chronique avec ça en musique de fond, ça met dans l'ambiance.
La morale s'applique pas mal à la société de conso et de production : toujours en avant, toujours en avant, glou glou...
Et pourquoi pas ?
posté le 14 déc. 2008

Johanna
Milan noir
(441 messages)
Inscription : 06/05/06
Lieu : Chorges, Hautes-Alpes

Message privé
woaw, Alex, la chanson tintinabuller, ça me replonge dans mon enfance ! Mon père ma la chantait en jouant de la gratte pour m'endormir !!
Ca nous rajeunit pas tout ça ;)
Vers l'infini et au-delà :-)
posté le 14 déc. 2008 mis à jour le 14 déc. 2008

Alex
Sterne arctique
(184 messages)
Inscription : 18/05/06
Lieu : Rennes

Message privé
Je crois qu'on l'a tous eue étant gamin et que finalement tout le monde connait ses chansons sans savoir de qui elles sont (sacrée bouteille, la ligne holworth, il faut que je m'en aille ... et plein de versions françaises de chansons de Léonard Cohen (Suzanne) et Bob Dylan).
En parlant de rajeunir, je l'ai encore vu en concert le mois dernier.
À 82 ans il fait encore des concerts de plus de deux heures.
La forme le papi.
Bon on s'éloigne un peu du sujet initial.
Alex - Carnets d'Aventures
posté le 14 déc. 2008

paleo_Flo
Sterne arctique
(217 messages)
Inscription : 29/08/06

Message privé
Alex :
Bon on s'éloigne un peu du sujet initial.

A Toulouse il pleut à seau... fait 4°C... un jour à écouter de la musique ou en jouer
Solar 300, 405, Osprey triple_construction amateur, Bavaria 32
(partager)
Remonter