Communiqué
  • 23 mai : Attention lorsque vous êtes contacté par message privé pour une petite annonce, ça peut être une arnaque, on a mis en place des petites protections mais ça peut tout de même arriver. N'hésitez pas à nous signaler ces messages si vous en recevez ! Merci Olivier
Accueil des forums
Test matériel
Semelles Noene 11
(partager)
posté le 26 mars 2008

Olivier
Caribou
(1645 messages)
Inscription : 27/04/06

Message privé
Vos commentaires sur les semelles Noene, voir article associé
Et pourquoi pas ?
posté le 16 avr. 2008

Bruno Saulet
Etourneau
(59 messages)
Inscription : 11/01/07
Lieu : Pays de Gex (01)

Message privé
Slt,

je me permets de placer ici en copier/coller cet article issu de l'excellent magazine "Sport et Vie" qui en incitera plus d'un à travailler sa foulée...;)



Une vérité qui dérange:

Tous les joggers sont concernés par le choix d'une bonne chaussure de course à pied. Un consensus règne en la matière :
celle-ci doit être confortable et surtout capable d'amortir l'impact du pied sur le sol qui se répète des milliers de fois au fil des kilomètres avec des pics de forces qui équivalent à 6 à 8 fois le poids du corps. Pas besoin d'être biomécanicien de haut vol pour comprendre que ces chocs répétés vont retentir sur le cartilage des articulations des membres inférieurs et des disques intervertébraux.

De façon assez logique , d'aucuns se sont dit qu'en plaçant un petit matelas de mousse sous le talon, on diminuait le risque de blessure. Cette construction intellectuelle séduisante peine pourtant à trouver confirmation dans la réalité. De fait, les qualités amortissantes de la semelle importent moins que d'autres paramètres liés par exemple aux spécificités de la foulée. Ainsi l'importance de la percussion plantaire est directement fonction de la hauteur du pied avant que celui-ci ne soit frappé sur le sol dans la phase d'attaque proprement dite. Or cette hauteur varie entre 2 et 6 centimètres selon les coureurs. Pour compliquer les choses, il semble qu'il existe une relation entre le style de course et le choix des chaussures.

Avec des espadrilles, on apprend très vite à courir sans taper des pieds à chaque pas. Si on porte au contraire des chaussures très amortissantes, les petits défauts techniques ne porteront pas directement à conséquence, ce qui pousse quelque peu à adopter une façon de courir plus traumatisante.

Une équipe de chercheurs s'est intéressée à la question. Dans un premier temps, ils se sont rendus dans des magasins de sport pour acheter des chaussures dans trois gammes de prix : bon marché (+/- 60€), moyen (+/- 80€) et cher (+/-100€). Ils les ont ensuite testées en laboratoire avec un appareil de mesure de pression plantaire appelé Pedar®. Les sujets qui participaient à l'enquête devaient ensuite apprécier le confort à l'aide d'une échelle d'évaluation analogique allant de 0 (pas de confort du tout) à 100 (total confort). Bien entendu, ils ne savaient rien de la marque, ou du prix de la chaussure testée.

Résultats ? Aucune différence. En clair, les chaussures bas de gamme n'élèvent pas le niveau de contrainte sur l'articulation du pied et n'augmentent par conséquent le risque de traumatismes comme on le pense généralement !

Et si l'on retire le logo, la sensation de confort ne permets pas non plus de faire la distinction entre chaussures présumées "bonnes" et d'autres "mauvaises".
Sport et Vie N°107 - Rubrique Médicale par le Docteur Christian DAULOUEDE
La 7ème édition du festival EuroVeloGex s'est (encore trop bien!) déroulée lors du w-end du 9/10 juillet 2016 à Crozet Pays de Gex (01). + After Bike Tour les 11/12/13 juillet. ;) :P :) :cool: 8) 8o :8 ;)
posté le 17 avr. 2008

tetedechien
Sterne arctique
(123 messages)
Inscription : 19/08/06

Message privé
Bonjour,


Merci pour ces infos techniques. C'est toujours bien d'avoir des données issues d'études techniques.

Est ce que l'étude a aussi porté sur les semelles de type Noene?

Même si apprendre à courir (ou marcher) correctement est la chose la plus primordiale, j'aimerais bien savoir si les semelles apportent une aide auxiliaire aux pbs de dos.

Quand on a de base des pbs au lombaires, cela peut être interessant.

Alex
posté le 17 avr. 2008 mis à jour le 17 avr. 2008

ChristopheD
Milan noir
(351 messages)
Inscription : 15/05/07
Lieu : Bourgogne, hips !

Message privé
Lombaires, lombaires ??? J'en connais un rayon (hélas).
Un truc marrant (enfin pas tant que ça) quand même et qui est TRES rarement abordé par les vendeurs de chaussures de rando : votre pied est pronateur, supinateur ou universel ?

En cherchant des chaussures pour faire beaucoup de marche dans ma campagne, et parce que j'en avais aussi marre d'avoir les genoux, tibias et chevilles défoncés (et hop une périostite), je suis allé voir des vendeurs de chaussures d'endurance (trail, ultratrail, etc...) qui ont aussi des chaussures pour marcher.
Et bien leur première demande est : "quel type de pied avez-vous ?"
Avant j'utilisais des chaussures avec BEAUCOUP d'amorti (Nike Air Max) + une semelle en sorbotane ou une Noene). C'était un régal sur les chemins durs, mais aucun contrôle du pied. A la longue, les genoux les tibias et les lombaires morflent aussi.
En ayant pris des chaussures adaptées à mon poids (plume) et à la forme de mon pied (chaussures de trail) je me suis aperçu que je pouvais marcher bien plus longtemps en ayant pas de soucis au tibias, genoux et surtout au lombaires alors que ces chaussures ont BEAUCOUP moins d'amorti sur le talon notamment quand mes chewing-gums Air Max.

Tetedechien, avant de prendre des semelles qui ne corrigeront que l'amorti et qui ne seront pas forcément la solution, va voir un vendeur, ou un podologue, qui testeront ton pied. Il y a quelques jours j'ai loupé un truc super à cause des tibias en vrac (pour les lombaires c'est déjà fait depuis longtemps). Je devais prendre un mois de repos. Cette nuit j'ai couru 5 kilomètres et fait 30km de marche sans AUCUNE douleur (à part la fatigue).

Une semelle qui contrôle l'amorti, c'est bien. Mais est-ce la seule chose qui doit être contrôlée ??

Attention aussi au chaussures de running (vers quoi je me dirigeait au départ). Elles ne sont pas très adaptées à la marche car l'impact sur le sol est beaucoup plus violent (6 à 7 fois le poids du coureur), alors que dans la marche il n'est que de 2 ou3 fois le poids du marcheur. Leur amorti est donc complètement différent des chaussures de marche ou de trail (où on marche aussi pas mal).
Adepte de la pulka depuis une reconstruction du bas du dos (interdiction de porter plus de 15 kg !!)."Ca ne sert à rien de se ruiner le dos à porter des trucs qu'on peut tracter !" (c'est de moi !)
posté le 17 avr. 2008

tetedechien
Sterne arctique
(123 messages)
Inscription : 19/08/06

Message privé
Je vais suivre ta démarche qui est logique.
Elle va aussi de le sens de Bruno (courir : marcher correctement >> choisir des chaussures adaptés >> et après éventuellement une paire de semelles).

En ce qui concerne la course, tu utilises quoi maintenant ? Tu as réussi à avoir là aussi des chaussures adaptées à tes pieds ?

Pour info, je suis allé ce midi me renseigner ce midi chez D...on.
Les vendeurs du rayon n'étaient pas au point sur les différences de qualité / utilisation des semelles (sorbotane, Noene,...) mais un autre vendeur qui passait par là çà ce moment m'a aidé.
Ce dernier ayant des chaussures orthopédiques, a testé les semelles sorbotane et noene).
Il m'a conseillé sans hésiter les noene.
posté le 17 avr. 2008 mis à jour le 17 avr. 2008

ChristopheD
Milan noir
(351 messages)
Inscription : 15/05/07
Lieu : Bourgogne, hips !

Message privé
Et hop, de retour d"une marche de 30 bornes avec 10 km de course à pied (ce qui m'est interdit !! :siffle: ). Même pas mal ! Je suis vert, si j'avais découvert tout ça il y a 15 jours je vous aurais envoyé un mail du Cap Nord !!! :/:/
J'suis vert, j'suis vert, j'suis vert !!!!

tetedechien :
En ce qui concerne la course, tu utilises quoi maintenant ? Tu as réussi à avoir là aussi des chaussures adaptées à tes pieds ?

Bon alors je suis allé dans un magasin de la "chaine" Endurance Shop ( Endurance Shop ). Il y a une vingtaine de magasin en France.
En premier, le vendeur m'a demandé ma vitesse habituelle de marche (environ 6.8km/h) et mon poids (Gloups, euh X5Kg !!). Si c'est pour des chaussures de courses, il peut le faire tourner plus vite !!!
Ensuite je me mets sur un tapis de course (les gros machin avec un bout de sol qui défile sous les pieds pour courir en faisant du ..... sur-place devant la TV !!). Il le règle sur mes 6.8 km/h et à l'arrière du tapis, au niveau du sol il y a une petite caméra branchée sur son ordi.
En repassant, après, le "film" au ralentit, il voit (toi aussi) la façon dont ton pied droit et gauche "attaquent" le sol. Il a bien repéré que ma cheville gauche avait eu un soucis (grave entorse il y a ... 25 ans !).

Maintenant qu'il a les éléments, on est passé à l'essayage. En clair, il m'a montré un large choix de chaussures (le choix est large) qui correspondent à ce que je cherche pour corriger mon pied et avoir un bon amorti.
Après avoir exclu les chaussures rouges pétard (peut-être bonnes, mais ça me rappelle trop les parigots qui descendent les pistes vertes en chasse-neige avec du matos TOP dernier cri alors que tu descends les rouges et les noires à fond en ... jean !!), j'ai porté mon choix sur 5 paires de chaussures (quand même). Et bien il a sorti les 5 boites et j'ai essayé les 5 paires.
J'en ai viré une trop dure, une autre pas assez confortable (ça dépend du pied de chacun bien sûr), etc... pour arriver sur un choix final de deux paires.
Une très confortable avec un amorti d'enfer et une autre, tout aussi confortable mais un peu plus dure. Ensuite c'est l'expérience du vendeur qui parle.
Il a éliminé les chaussures super amorties (OUAH l'autre, c'est celles que je préférais !) avec un argument imparable : "elles te vont bien, c'est confortable mais si tu te mets à courir, l'impact va être plus fort, elle vont s'écraser et l'amorti sera de mauvaise qualité".
Je prends donc, sur mon choix et ses conseils une paire de Montrail (je connaissais pas), prévues pour mon pied pronateur (60% de la population), mon poids, etc.... en me précisant que ces chaussures vont bien amortir la marche, la course (j'ai pas le droit), etc.. même sur de longues distances (ça c'est plus mon truc).
On parle semelle : sorbotane, Noene, etc..... Verdict : essayes d'abord, on en reparle après. CHEF, OUI CHEF !!!

J'ai fait 20 bornes ce matin avec (après les 30 de cette nuit, je m'échauffe). je l'ai appelé pour le maudire : tibias en feu dès que je dépassais 4 km/h, l'envie de courir me reprenant, j'essaye une petite foulée sans trop décoller les pieds du sol pour éviter un impact trop violent et j'arrête au bout de 100m, guiboles en vrac.
Donc à moitié ronchon (c'est vrai quoi, mes New-Balance étaient confortables dès les premiers mètres, comme les Air Max).
Sauf que, au téléphone il me confirme que ces chaussures, c'est comme certaines autres, il faut un peu de kilomètres pour quelles se forment aux pieds, à la foulée, etc.... en bref une période de rodage à basse vitesse (en fait à la vitesse à laquelle elles ne me font pas mal, puis accélérer).
Donc je repars cet après midi faire des petits tours d'un lac pas très loin. Je démarre doucement, et au fur et à mesure des kilomètres, les chaussures me font moins mal, j'accélère ma vitesse.
Les derniers kilomètres se feront à plus de 7 km/h sans douleurs et j'ai même fini en courant à grande enjambées (ça m'était pas arrivé depuis ...... trop loin, on aurait dit un gosse à Noël).
A part le cardio qui s'est affolé, les jambes vont très bien.
DU BONHEUR CES POMPES !!! Et ce magasin (Endurance Shop à Orléans, 02 38 54 29 64).

Les semelles ??? Euh, pas besoin pour l'instant et je ne pense pas en mettre. La semelle intérieur de ces chaussures s'étant formée à mon pied. L'amorti de la chaussure faisant le reste.
Mais j'ai quand même des semelles Noene dans mes chaussures de rando montagne (Millet Explorer), car leur semelle assure un bon maintient de la chaussure mais pas d'amorti du tout.

Bon je retourne à mes chausson de marche/course, j'ai repéré un petit chemin sympa et la nuit est claire !!

PS : euh, j'suis pas un peu long là ???? :siffle:
Adepte de la pulka depuis une reconstruction du bas du dos (interdiction de porter plus de 15 kg !!)."Ca ne sert à rien de se ruiner le dos à porter des trucs qu'on peut tracter !" (c'est de moi !)
posté le 18 avr. 2008

tetedechien
Sterne arctique
(123 messages)
Inscription : 19/08/06

Message privé
Non tu n'es pas trop long.

Merci pour les infos qui devraient aider d'autres personnes aussi.
posté le 18 avr. 2008

Johanna
Milan noir
(441 messages)
Inscription : 06/05/06
Lieu : Chorges, Hautes-Alpes

Message privé
Si tu es long ;) mais j'ai tout lu et c'est bien intéressant !
Vers l'infini et au-delà :-)
posté le 19 avr. 2008

ChristopheD
Milan noir
(351 messages)
Inscription : 15/05/07
Lieu : Bourgogne, hips !

Message privé
ChristopheD :
... j'ai porté mon choix sur 5 paires de chaussures (quand même). Et bien il a sorti les 5 boites et j'ai essayé les 5 paires.

Juste une petite précision qui aurait pu passer en dehors de son contexte : c'est le vendeur qui a proposé d'essayer les paires, c'est pas moi qui ait ordonné d'essayer ces 5 paires là (avant de passer pour un chieur auprès des vendeurs de matos montagne). :siffle: En général j'appelle, je dis "je veux ça, ça et ça" parce que je sais exactement ce que je veux. Là, le choix était trop vague par rapport à mes connaissances nulles en podologie (je suis balèze en poussettologie pour les futurs parents !! :D).
Il m'a même envoyé dehors essayer les chaussures sur le bitume du trottoir bien plus dur que la moquette du magasin.
Enfin, bref, il a vraiment pris le temps de bien me conseiller, on voit bien qu'il aime ça, qu'il connait bien ses produits (si, ça existe encore !!!!), etc....
Je m'aperçoit en discutant un bon moment avec lui qu'il a la même optique que moi face à un client : la passion et le bonheur d'avoir un client satisfait. Ca n'a pas de prix. Par contre j'aurais deux mots à dire aux vendeurs du vieux qui ont conseillé la SUPERBE Ferrino Desert Challenge à mon pote pyromane au lieu de me re-commander de suite une Synchro 3 (ça y est elle est arrivé ce matin) avec le Primus Omnifuel et la batterie d'accessoires qui va avec (buvard kit d'entretien, etc...).

Johanna :
Si tu es long ;) ...

tetedechien :
Non tu n'es pas trop long.
Merci pour les infos qui devraient aider d'autres personnes aussi.

Vous avez lu le même ??? :D:D

J'espère aussi que ces infos serviront à d'autres. J'ai maintenant encore appris pas mal de chose et je ne regarde plus les chaussures de la même façon.
Adepte de la pulka depuis une reconstruction du bas du dos (interdiction de porter plus de 15 kg !!)."Ca ne sert à rien de se ruiner le dos à porter des trucs qu'on peut tracter !" (c'est de moi !)
posté le 26 avr. 2008 mis à jour le 26 avr. 2008

ChristopheD
Milan noir
(351 messages)
Inscription : 15/05/07
Lieu : Bourgogne, hips !

Message privé
40 km de plus dans ces chaussures, effectivement il leur faut un rodage (entre 60 et 100 bornes).
L'amorti est bien meilleur tout en étant suffisamment rigide pour que la chaussure ne s'écrase pas non plus, la semelle intérieur à pris la forme de mon pied.
Des charentaises !!!

Je suis quand même allé voir un podologue, qui m'a dit les mêmes choses que le vendeur d'Endurance Shop, car j'avais besoin de semelles "correctrice" pour d'autres trucs à 4 roues qui n'ont pas d'amorti du tout (des rollers !!!).
J'avais une petite douleur sur chaque genoux, le podologe m'a rassuré en m'indiquant que c'était des muscles qui n'avaient pas travaillés depuis longtemps et que comme les Montrail ont corrigé mon pied, ces muscles se sont remis à fonctionner.

Dès que j'ai du temps, je vais aller revoir le podologue pour discuter "semelle" avec lui et en faire un petit bout de texte ici. ;)
Adepte de la pulka depuis une reconstruction du bas du dos (interdiction de porter plus de 15 kg !!)."Ca ne sert à rien de se ruiner le dos à porter des trucs qu'on peut tracter !" (c'est de moi !)
posté le 07 sept. 2008

bernardfrippiat
Etourneau
(61 messages)
Inscription : 24/07/07
Lieu : Bruxelles

Message privé
J'ai acheté des Noene avant mes vacances et j'ai notament fait une semaine de GR20 en Corse, pas mal, pas mal, je n'ai pas eu mal ni aux genoux, ni au dos, pas d'ampoules non plus. Mais est-ce dû à ces semelles ? Difficile à dire évidemment, comme on le voit ci-avant, il y a en effet pas mal d'autres facteurs qui doivent jouer... :huh: Par contre, hier j'ai fait 15 km sur du presque plat (mon pays est presque plat) et après 5-6 km, j'ai eu mal au hanches et au genou gauche. Alors quoi ? Sur le mythique GR20 même pas mal, et sur le plat belge c'est l'enfer ? Peut-être aussi, comme Christophe l'a expérimenté, des muscles cachés qui se réveillent ? Il est vrai qu'en semaine je fait +- 15 km de vélo par jour et ce ne sont pas les mêmes muscles qui travaillent. Bref, suite au prochain épisode, ce que j'apprécie en tout cas dans ces semelles c'est qu'elles sont discrètes et se font oublier au fond de la chaussure.
Moyens de transport : des vélos, mes deux pieds, un kayak gonflable Sunny 390, des ski de fond/rando nordique/raquettes/ski-roue, parfois une voiture, très rarement l'avion... (Bruxelles, Forêt de Soignes, http://www.pbase.com/bernardfrippiat)
posté le 06 mai 2012

fredericpui
Hirondelle
(7 messages)
Inscription : 25/01/09

Message privé
Y a t'il un retour récent sur les noène AC2 ou NO2 (efficacité, pour ceux qui aurait testé les deux modèles est ce que l'AC2 est meilleure...)?

Merci pour vos réponses.
(partager)
Remonter