Communiqué
  • 23 mai : Attention lorsque vous êtes contacté par message privé pour une petite annonce, ça peut être une arnaque, on a mis en place des petites protections mais ça peut tout de même arriver. N'hésitez pas à nous signaler ces messages si vous en recevez ! Merci Olivier
Accueil des forums
Le voyage à pied
Une Vie De Rêve ? 40
(partager)
posté le 06 févr. 2008

J.Locke
Hirondelle
(11 messages)
Inscription : 06/02/08

Message privé
Bonjour a tous, je souhaite avant de commencer vous remercier tous pour ce site qui me fait rêver, vos aventures sont plus extraordinaires les unes que les autres (comme je vous envie).
Cela fait je peut commencer ==> Voila je me présente je suis etudiant en 1er année de philosophie et j'ai l'impression de mener une vie qui ne me convient pas, pour laquelle je ne suis pas fait, la vie en société me degoute de plus en plus et j'ai de plus en plus de mal a rester en ville (la polution, le gâchis, la société tous simplement...). J'ai 19 ans mais lorsque je me demande qu'ai-je fait jusqu'a present ? Rien, je n'ai rien vu, rien connu, j'ai tous bonnement l'impression d'avoir gâché 19 années de ma vie. Je rêve de tous quitter, de partir dans un grand voyage pour cotoyer l'evasion,la liberté, bref le bonheur... Je ne vous demande pas si cela est realisable car je le sais aujourd'hui, un jour je partirais (vois-tu je sais que tu m'attend^^), mais ma question concerne la preparation ==> n'ayant aucune experience et un très mauvais sens de l'orientation (comparable a celui d'un femme pour vous dire a quelle point (bien evidemment je plaisante;))) je voudrais savoir si il y a un parcours a suivre pour une initiation, s'il vaut mieux partir seul ou accompagné; et le budget neccesaire pour un premier voyage. N'hesitais pas a partager vos sentiments et vos premiers pas...

Merci d'avance.

PS : Je souhaite decouvrir l'islande :)
posté le 06 févr. 2008

Lys Sauvage
Papillon monarque
(2 messages)
Inscription : 06/02/08
Lieu : Essonne

Message privé
Bonjour John Locke.
Désolé, je ne vais pas t'apporter d'informations précieuses ! :siffle:

Juste un message pour dire que je me reconnais tout à fait dans ce que tu racontes içi !
Je pense de plus en plus à partir à l'aventure, mais sachant que je n'ai pas beaucoup d'expériences (quelques randonnées par çi, par là et ma pratique du sport correspond seulement à des séances de natation régulières !)

Mais j'ai ce besoin immense de partir en aventure dans la nature.
Comme toi, j'ai un sens de l'orientation très nul (de plus, je suis une femme :D) et cela m'inquiète pas mal !

J'allais écrire un message en posant pratiquement les mêmes questions que toi, donc autant participer dans celui là.

Moi je pensais m'entrainer par quelques randos cette année pour évaluer ma résistance physique et me lancer l'année prochaine.

Serait il raisonnable de partir seule en bivouac cet été après m'être "forgée" de quelques bonnes randos cette année ?
Partons pour rejoindre les montagnes enneigées, endormons nous au creux des arbres, hurlons nos peurs enfouies qui n'attendent que nos cris, pour s'envoler
posté le 06 févr. 2008

Johanna
Milan noir
(441 messages)
Inscription : 06/05/06
Lieu : Chorges, Hautes-Alpes

Message privé
Bonjour à tous les 2,
C'est déjà un grand pas de mener cette réflexion sur soi-même, ses motivations réelles, ses envies et ce que l'on a vraiment envie de réaliser dans la vie (et non pas ce que la société ou les proches attendent de nous). Quant à vos envies de partir à l'aventure... je ne peux que les comprendre et les encourager.
Pour la préparation, sans vouloir pousser les gens n'importe où n'importe comment, je dirais tout de même qu'il n'y a pas besoin d'être un aventurier sur-entraîné qui connaît tout sur le bout des doigts. Moyennant de bien choisir sa destination (un truc pas trop extrême pour commencer) et son matériel (afin de ne pas en subir trop les désagréments, et, du coup, être refroidi dès le premier voyage), on peut apprendre progressivement sur le tas, tout en jouissant déjà du bonheur du voyage et de la liberté nouvelle acquise.

Vous trouverez des témoignages et infos concrêtes dans notre magazine bien sûr, et notamment dans les dossiers techniques et chroniques Randonner léger (voir aussi leur site) et Vie sauvage (voir aussi le site de David Manise), mais aussi dans notre hors-série "Voyager à vélo" (pas seulement sur le vélo, mais aussi des témoignages et avis sur la préparation nécessaire avant un long voyage), ainsi que sur ce site, notamment dans la rubrique Articles Techniques (par exemple les articles suivants: liste de matériel de bivouac, Randonner léger, pharmacie du voyageur, etc.).

Bonne continuation dans vos réflexions et vos projets ! et tenez-nous au courant !
Vers l'infini et au-delà :-)
posté le 06 févr. 2008 mis à jour le 06 févr. 2008

paleo_philou
Milan noir
(376 messages)
Inscription : 30/06/06

Message privé
Bonjour
@ J locke,
je me permet de te répondre avec le ton du vieux con qui a dépassé la 40 et approche sérieusement de 50 ans.
[q]J'ai 19 ans mais lorsque je me demande qu'ai-je fait jusqu'a present ? Rien, je n'ai rien vu, rien connu, j'ai tous bonnement l'impression d'avoir gâché 19 années de ma vie.[/q]
Cette réflexion est tout à fait normale à ton age, c'est le contraire qui est inquiétant, ceci dit , le vieux con que je commence à devenir peux te dire ceci :
ce n'est pas un voyage qui t'apportera des réponses à tes questions, ni de te donner l'impression d'avoir fait quelque chose.
Ton voyage à toi est intérieur, ton parcours est proche de chez toi, cherche une association, un service qui recherche des bénévoles pour te mettre au service des autres de préférence ceux qui n'ont pas la chance de la bonne santé : les malades, les handicapés, les enfants.
Si tu veux voyager l'Association des Paralysés de France recherche des volontaires comme toi pour accompagner pendant des voyages, tu peux te renseigner, ce n'est pas une secte, tu pourras partir quand tu voudras.
C'est en se mettant au service des autres que l'on se trouve, c'est en donnant que l'on reçoit, je ne fais ni du prosélytisme, ni de la morale, c'est simplement un constat de mon expérience de vie.
En rendant service, tu vas découvrir que tu seras utile, même si tu n'a pas le sens de l'orientation, mais simplement un sourire, et crois moi c'est parfois bien plus difficile qu'une longue traversée ou un long trek et cela t'oblige très souvent à te dépasser. Cherche dans ta ville, il y a surement quelque chose qui te conviendra.

@ Lys Sauvage
Ma femme a fait (enfin ) l'expérience de partir seule, l'année dernière, marcher dans les pyrénnés.
Pas d'entrainement, pas de matériel, pas de connaissance de la boussole, juste une carte au 100 000 de la région. etc...
mais un immense besoin de se retrouver apres une vie de mére de famille et d'épouse. Nous avons simplement ensemble préparer son parcours pour voir ou aller et ou pouvoir dormir. Elle a fait le choix de dormir en camping, par confort et sécurité et je lui ai prété mon matériel le plus léger.
Elle a beaucoup aimé et veux recommencer, elle est revenue un jour plus tôt car elle a souffert du genou n'étant pas habituée à marcher avec un sac à dos, mal équilibré.
Mais elle est rentrée HEUREUSE de son expérience. (moi légerement inquiet car pas de téléphone portable son choix. Ce que femme veut...)
pourquoi c'est moi qui le raconte et pas ma femme, Simplement parce qu'elle ne fréquente pas ce forum.

Pour ce qui est d'être femme, c'est un avantage, car les gens "normaux" vont t'aider et veiller à ta sécurité.
C'est un inconvénient si tu croises un pervers ou un satyre mais quoique les médias se complaisent à dire, il n'y en a pas tant que cela en France.
En prenant quelques précautions de base, n'hésite pas à partir,
Bon voyage.
posté le 06 févr. 2008

Olivier
Caribou
(1642 messages)
Inscription : 27/04/06

Message privé
Il ne faut pas regarder avec tant de dépit tes 19 premières années, ce sont des années de construction, une fois qu'on est à peu près construit (l'est-on jamais ?) on peut commencer à choisir sa vie.
Et pourquoi pas ?
posté le 06 févr. 2008

J.Locke
Hirondelle
(11 messages)
Inscription : 06/02/08

Message privé
Merci pour vos reponses je prend note pour preparer tous sa...
posté le 06 févr. 2008

mad
Oie des neiges
(594 messages)
Inscription : 06/07/07

Message privé
Si le J. Locke que tu as choisi comme pseudonyme est bien celui auquel je pense et non le jazz rocker homonyme, alors tu sais qu'il a écrit dans son épitaphe :

" Si qualis fuerit rogas, mediocritate sua contentum se vixesse respondet. Literis innutritus eo usque tantum profecit, ut veritati unice litaret. "
ou, si tu préfères :
" ... Si tu te demandes ce que fut cet homme, il répond qu'il se contenta de peu. Ayant fait des études, il mit tout son savoir au service de la vérité ... "

Et il dit aussi qu'au début, le soi est vierge (tabula rasa), et que ce sont les sensations, la réflexion, l'expérience et l'éducation qui forment et emplissent l'individu.

La randonnée (le voyage) est un moyen pour te "remplir". Et il n'y a besoin ni de beaucoup de moyens, ni d'"initiation" : ça viendra tout seul...

Pars. Pas forcément loin ni longtemps, mais bientôt ...
"Marche ou vogue ..." Embarcations : Quarter Tonner Dufour 1300, Doris, Nautiraid Expé 520, deux Hélios 380, Twist 1 Gumotex, canoë Old Town Discovery 158 - Présentation : http://www.expemag.com/voyage/viewtopic.php?pid=31931#p31931
posté le 06 févr. 2008

J.Locke
Hirondelle
(11 messages)
Inscription : 06/02/08

Message privé
Merci je me renseigne sur le GR10 (permet de traverser la cordillère pyrénéenne de l'Atlantique à la Méditerranée sur environ 870 kilomètres de "sentiers balisés"), pour une premiere experience sa doit etre fort agréable.
posté le 07 févr. 2008 mis à jour le 07 févr. 2008

Lys Sauvage
Papillon monarque
(2 messages)
Inscription : 06/02/08
Lieu : Essonne

Message privé
philou :
@ Lys Sauvage
Ma femme a fait (enfin ) l'expérience de partir seule, l'année dernière, marcher dans les pyrénnés.
Pas d'entrainement, pas de matériel, pas de connaissance de la boussole, juste une carte au 100 000 de la région. etc...
mais un immense besoin de se retrouver apres une vie de mére de famille et d'épouse. Nous avons simplement ensemble préparer son parcours pour voir ou aller et ou pouvoir dormir. Elle a fait le choix de dormir en camping, par confort et sécurité et je lui ai prété mon matériel le plus léger.
Elle a beaucoup aimé et veux recommencer, elle est revenue un jour plus tôt car elle a souffert du genou n'étant pas habituée à marcher avec un sac à dos, mal équilibré.
Mais elle est rentrée HEUREUSE de son expérience. (moi légerement inquiet car pas de téléphone portable son choix. Ce que femme veut...)
pourquoi c'est moi qui le raconte et pas ma femme, Simplement parce qu'elle ne fréquente pas ce forum.

Pour ce qui est d'être femme, c'est un avantage, car les gens "normaux" vont t'aider et veiller à ta sécurité.
C'est un inconvénient si tu croises un pervers ou un satyre mais quoique les médias se complaisent à dire, il n'y en a pas tant que cela en France.
En prenant quelques précautions de base, n'hésite pas à partir,
Bon voyage.

Merci beaucoup ;)
Cela me rassure et me donne encore plus envie de partir !
Je pense moi aussi dormir en camping, ou en refuge, je ne pense pas commencer par un bivouac, du moins pas seule.
Partons pour rejoindre les montagnes enneigées, endormons nous au creux des arbres, hurlons nos peurs enfouies qui n'attendent que nos cris, pour s'envoler
posté le 25 févr. 2008

khutzeymateen
Milan noir
(400 messages)
Inscription : 02/06/06

Message privé
@J Locke va au bout de tes passions et de tes envies tu te compliques inutilement la vie je crois faut pas se poser des question existentielles tu apprendras le terrain sur le tas...
Par contre tu n'as pas trop de buts et je ne sais pas comment tu feras matériellement et financièrement parlant..

philou :
.
Ton voyage à toi est intérieur, ton parcours est proche de chez toi, cherche une association, un service qui recherche des bénévoles pour te mettre au service des autres de préférence ceux qui n'ont pas la chance de la bonne santé : les malades, les handicapés, les enfants.

je crois que tu te trompes, enfin c'est mon point de vue.
J Locke j'ai l'impression qu'il me ressemble c'est un rêveur qui a envie de liberté.
Or se mettre au service des autres c'est faire preuve de beaucoup d'abnégation, de sacrifice de soi-même c'est quelque chose qui est plus difficile qu'on ne le pense.
J Locke ou moi-même peuvent paraitre comme des égoistes et égocentriques perdus dans leur monde mais je crois qu'il y a tant d'autres personnes qui sont parfaitement plus adaptées au service social et humanitaire et qui auront plus la "gueule de l'emploi".
A chacun son truc, the right people in the right place mais je ne pressents pas JLocke dans ce role là..
posté le 26 févr. 2008

paleo_philou
Milan noir
(376 messages)
Inscription : 30/06/06

Message privé
[q]Or se mettre au service des autres c'est faire preuve de beaucoup d'abnégation, de sacrifice de soi-même c'est quelque chose qui est plus difficile qu'on ne le pense.[/q]
Bonjour khutzeymateen
c'est bien parce que c'est difficile que je le propose à J locke s'il veut avoir envie de trouver que sa vie est utile, c'est justement en cherchant la difficulté. Mais je ne veux pas lui dire de le faire toute sa vie, seulement une ou deux expériences, même s'il n'a pas la "gueule de l'emploi", cela ne lui fera pas de mal.
Il y a trois sorte de voyageurs, ceux qui veulent découvrir de nouveaux paysages;
ceux qui veulent aller au bout de leur effort, le plus loin, le plus difficile, le plus rapide;
ceux qui veulent rencontrer d'autres peuples;

Prendre du temps pour mettre sa jeunesse et sa fougue aux services de ceux qui ne l'ont plus, c'est partir pour un voyage, dont on ne connait pas le trajet, ni la carte, cela peut devenir une belle aventure... surtout si il veut voyager avec l'apf.
posté le 26 févr. 2008

Olivier
Caribou
(1642 messages)
Inscription : 27/04/06

Message privé
philou :
Il y a trois sorte de voyageurs, ceux qui veulent découvrir de nouveaux paysages;
ceux qui veulent aller au bout de leur effort, le plus loin, le plus difficile, le plus rapide;
ceux qui veulent rencontrer d'autres peuples;

Ouh la la attention, le cloisonnement, la mise dans des cases, c'est un petit peu rapide, et peut-être dangereux...
Ce qui fait un voyageur, c'est un subtil mélange de cela et d'autres choses... et en plus le mélange évolue avec le temps...
Et pourquoi pas ?
posté le 26 févr. 2008 mis à jour le 26 févr. 2008

paleo_philou
Milan noir
(376 messages)
Inscription : 30/06/06

Message privé
Ouh la la attention, le cloisonnement, la mise dans des cases, c'est un petit peu rapide, et peut-être dangereux...

C'est dommage parce que je trouvais pas mal mon raisonnement, thèse, anti-thèse, synthèse.

Peux-t-on définir et classer les voyageurs, sans doute que non, ils sont un peu comme le café : mélange de robusta et d'arabica, dans tous les cas, mes "cases" ne se voulaient pas péjoratives ni totalement fermées, la vie faite que l'on passe d'une case à l'autre et que l'on peut également en sortir, voyager, simplement pour le plaisir de voyager.
je ne suis qu'un petit voyageur, mais j'espére bien grandir....

Merci de m'avoir corrigé!
P.s. je commence à être en état de manque grave, la sortie du num 11 est pour bientôt ?
posté le 26 févr. 2008

Olivier
Caribou
(1642 messages)
Inscription : 27/04/06

Message privé
philou :
P.s. je commence à être en état de manque grave, la sortie du num 11 est pour bientôt ?

Le 11 devrait être dans les kiosques d'ici 2 à 3 jours...
Et pourquoi pas ?
posté le 27 févr. 2008 mis à jour le 27 févr. 2008

wildtrekker
Martinet
(46 messages)
Inscription : 13/12/06
Lieu : Bagnères de Bigorre

Message privé
Salut,

Il y a un trés bon moyen d'apprendre à trainer ses guêtres sans risques, "le chemin de Compostelle" en partant demain tu seras dans l'une des meilleures époque pour le faire. En ce moment il n'y aura pas grand monde. le climat n'est pas bien méchant, attention quand même dans les Pyrénées (rien de terrible ne t'inquiète pas). Tu t'achètes un guide en librairie qui te montre les étapes et t'explique la route et voilà. Dans tout les cas, le chemin est fléché sur 800 km, impossible de se perdre!!!

Ce chemin, moi qui commence à avoir un peu d'expérience sur la marche, je le conseille à tous ceux qui débutent et veulent travailler sur la compréhension de leur corps (endurance, poids du sac, vivres...). Mais il y a aussi de magnifiques paysages, et surtout une atmosphère particulière; probablement dû à l'ame du chemin lui même? Un millénaire que les pellerins traversent ces sentiers, même la roche par endroit est usée par le passage des pieds qui la foule... C'est vraiment une jolie balade et qui mine de rien demande une certaine volonté si l'on souhaite arriver jusqu'à Santiago.

Trouve toi une bonne tente ultra légère (1kg) un sac de couchage (tjrs rester léger!!) quelques barres de céréales, et zou, file, và te faire un tour dans la nature...

et fais nous un jolie blog photos...

A+

Chris.
Voyager seul est un bon moyen de rencontrer sa propre compagnie. PHOTOS DE L'AVENTURE: http://wildtrekker.com
posté le 27 févr. 2008

J.Locke
Hirondelle
(11 messages)
Inscription : 06/02/08

Message privé
Le truc dans les Pyrénées c'est qu'il y a l'Ours et j'ai une certaine phobie des ours, je sais que le risque est minime mais je peux pas arreter d'y penser.:huh:.
posté le 27 févr. 2008

wildtrekker
Martinet
(46 messages)
Inscription : 13/12/06
Lieu : Bagnères de Bigorre

Message privé
Mais non... Tu risque rien je t'assure!!! et puis il n'y à qu'une journée pour traverser le col qui t'emmene sur l'Espagne.

Ma grand mére l'a fait... Franchement, tu sais je m'occupe de logistique d'expé, de mise en place de marches pour remettre des gens en difficultés sur les rails. Si je te dis que c'est bon, tu peux me croire... Regarde mes posts sur le site, tu te rendras compte que je suis probablement l'un des membres de ce forum le plus prudent qui soit. Je ne parle que de çà!!! Prudence...

Mais c'est bien que tu te soucis de l'environnement dans lequel tu évolues... Bonne logique.

A+

Chris
Voyager seul est un bon moyen de rencontrer sa propre compagnie. PHOTOS DE L'AVENTURE: http://wildtrekker.com
posté le 28 févr. 2008

ChristopheD
Milan noir
(351 messages)
Inscription : 15/05/07
Lieu : Bourgogne, hips !

Message privé
Une chose, ton histoire me rappelle celle d'un gars dont on vient de faire un film Chis McCandless : INTO the WILD ou (titre que je préfère : "Voyage au bout de la solitude".
Va voir le film, ou mieux, dévore le livre (trouvable sous les 2 titres), lit le en long en large et en travers, médite, relis-le et repense à ta réflexion.
Il y aura peut-être certains point que tu changeras, mais la reflexion de ce bouquin n'est pas inutile.
Adepte de la pulka depuis une reconstruction du bas du dos (interdiction de porter plus de 15 kg !!)."Ca ne sert à rien de se ruiner le dos à porter des trucs qu'on peut tracter !" (c'est de moi !)
posté le 28 févr. 2008

J.Locke
Hirondelle
(11 messages)
Inscription : 06/02/08

Message privé
J'ai lu le livre il y a deja pas mal de temps, et je suis allé voir le film. Je pense pour ma part commencer par un parcours plutot facile en 1 a 2 semaine, puis petit a petit augmenter la "difficultée" et le temps passé dans la nature.
posté le 28 févr. 2008

ChristopheD
Milan noir
(351 messages)
Inscription : 15/05/07
Lieu : Bourgogne, hips !

Message privé
J.Locke :
... de partir dans un grand voyage pour cotoyer l'evasion,la liberté, bref le bonheur... J
PS : Je souhaite decouvrir l'islande :)

Evasion, liberté, je veux bien. Bonheur ; tout est relatif. Quand tu auras passé une journée à marcher sous la flotte, que tout est mouillé, que tu es fatigué, que tu as faim, froid et que tu dois monter la tente, préparer à manger, pour t'endormir dans un duvet mouillé avec des vêtements trempés, c'est plutôt la notion de volonté qui apparait et moins celle du bonheur (à moins d'être maso, mais on doit tous l'être un peu).

C'est beau l'Islande !! ;)
Adepte de la pulka depuis une reconstruction du bas du dos (interdiction de porter plus de 15 kg !!)."Ca ne sert à rien de se ruiner le dos à porter des trucs qu'on peut tracter !" (c'est de moi !)
posté le 08 avr. 2008

ouabap
Papillon monarque
(4 messages)
Inscription : 22/03/08

Message privé
ChristopheD :
Bonheur ; tout est relatif. Quand tu auras passé une journée à marcher sous la flotte, que tout est mouillé, que tu es fatigué, que tu as faim, froid et que tu dois monter la tente, préparer à manger, pour t'endormir dans un duvet mouillé avec des vêtements trempés, c'est plutôt la notion de volonté qui apparait et moins celle du bonheur

C vrai que des fois c'est tendu ;) , mais bon, il me semble que ça fait parti du jeux. Ceux qui partent ainsi ou rêvent de partir ont tendance à se satisfaire de peu, ils ne s'accrochent pas trop à leur confort, ça passe au second plan. Ce qui ne veut pas dire qu'ils partent tout nus :D.
posté le 09 avr. 2008

khutzeymateen
Milan noir
(400 messages)
Inscription : 02/06/06

Message privé
J.Locke :
Le truc dans les Pyrénées c'est qu'il y a l'Ours et j'ai une certaine phobie des ours, je sais que le risque est minime mais je peux pas arreter d'y penser.:huh:.

Des ours dans les Pyrénées ???
Les chances d'en croiser un sont très minimes voire quasiment nulles.
Bien peu de personnes en ont aperçu la journée ils se cachent dans des endroits très inaccessibles, sauvages..
posté le 01 mai 2008

senechalmontagne
Sterne arctique
(162 messages)
Inscription : 29/03/08
Lieu : 38460 MOIRANS

Message privé
Une seule chose à faire quoiqu'il arrive: écoute ton coeur....
On est jamais perdu, mais momentanément dans l'incertitude.
posté le 02 mai 2008 mis à jour le 02 mai 2008

World Trek Expédition
Hirondelle
(5 messages)
Inscription : 26/05/06
Lieu : Bretagne

Message privé
Salut J.Locke

J'ai trouvé le temps de regarder ce qui se passait sur le forum ( en ce moment c'est chaud) et suis tombé sur ton "appel". J'ai lu avec beaucoup d'attention les messages qui me précédaient.

Philou à écrit, je cite: "Il y a trois sorte de voyageurs, ceux qui veulent découvrir de nouveaux paysages;
ceux qui veulent aller au bout de leur effort, le plus loin, le plus difficile, le plus rapide;
ceux qui veulent rencontrer d'autres peuples"


Tout comme Olivier, je dirais qu'il faut éviter de cloisonner tels types de voyageurs à d'autres. C'est tout cela à la fois et bien plus encore. Je suis assez d'accord (en reprenant les dires de ChristopheD) que ton histoire me fait penser au film "INTO the WILD ". Il est tout à fait normal qu'à ton age on se cherche et que l'on ai des "désirs". Pour autant, de là à dire que tu as gaché 19 années de ta vie, je trouve que tu y vas un peu fort, j'irais même plus loin, je te trouve très critique envers ta personne.

Tu as décider de prendre ta vie en main et cela est déja beaucoup. Bon nombre de nos concitoyen sont encore perdus à ton age (même bien plus agé). Si l'envie te gagne de partir, d'aller au contact de la nature et de faire de belles rencontres, alors je n'ai qu'un mot à te dire: "FONCE". Juste un petit conseil tout de même, commence par quelque chose de simple. Le but final est de prendre du plaisir. Pour ma part j'en prend dans l'effort et le risque. En fait pour rester poli, j'aime bien en chier. Tu apprendras plus tard que ton épanouissement viendras des épreuves les plus dures.Sur le moment c'est très dur certe mais tes meilleurs souvenirs viendront de là. Tout militaire te le dira. Attention, cela reste une opinion, mais je la défend. Pour les ours, à moins que tu sois un chat noir, aucuns risques pour reprendre Wildtrekker. Mais si par pur hasard tu devais en croiser un, alors ne le prend pas pour une malédiction mais au contraire, comtemple le spectacle. Tu seras un des rares privilégiés à avoir eu cette chance. Pour finir avec tous ce que j'ai pu te dire, médite sur cette citation de François Garagnon:

« L’audace consiste à n’avoir peur de rien : ni des autres, ni des évènements contraires, ni de l’action proprement dite, ni de ces conséquences. Et n’avoir peur de rien, c’est au fond avoir une admirable confiance dans la vie. »

Un petit coucou amical à Senechalmontagne qui vient de Villeparisis ( j'ai habité mitry mory dans mon enfance et cela me rappelle certains souvenirs).

Voilà, je te souhaite ainsi qu'à Lys sauvage "bonne route" dans votre quête de liberté. Je finirai avec, pour une fois une de mes citations:

" La vie, c’est comme en voiture. Toujours fixer la route qui se dresse devant soi, sans oublier de contempler de temps à autre le rétroviseur."
Chris du World Trek Expédition
posté le 02 mai 2008

J.Locke
Hirondelle
(11 messages)
Inscription : 06/02/08

Message privé
Merci pour toutes vos reponses j'en prend bien note, et apprecie vraiment.
posté le 26 juin 2008

kajack
Etourneau
(74 messages)
Inscription : 16/04/08

Message privé
J. Locke
Selon moi, la question est mal posée, le vrai problème n’est pas dans le voyage ou sa préparation qui sont des aspects concrets sur lesquels tu peux obtenir beaucoup d’info ou t’entrainer. Le fond de la question est la philosophie du « partir ».
Dans le petit Larousse 2008 tu trouveras ces « définitions » pour Partir :
a)- Quitter un lieu ; b)- avoir pour commencement ; c)- se mettre en marche ; d)- s’enlever.
Toutes réfèrent à un changement de lieu, de contacts, de style de vie…..

Parmi les réponses/commentaires/échanges dans la discussion lis attentivement celles de personnes dont le travail (je devrais en fait dire l’activité, car travail est souvent associé à nécessité de gagner de l’argent pour subvenir à ses plaisirs/hobbies) répond à leurs besoins d’aventure tout en leur fournissant un challenge intellectuel et en valorisant leur présence ici-bas, sans oublier les entrées financières !. Je ne vais pas les nommer pour éviter de me faire « descendre en flamme » par ceux que je n’aurais pas nommé mais tu n’auras pas de mal à les identifier.
Bonne quête
posté le 26 juin 2008

Piniolo
Hirondelle
(11 messages)
Inscription : 08/02/08

Message privé
Bonjour,

D'après ce que je sais pour les escapades en tout genre le plus dure est le premier pas c'est ce que j'ai remarqué et fortement entendu de la part d'Eric Lange.
Le GR5 c'est peper comme tout il passe a 300m de chez moi ,j'ai un certain plaisir c'est d'aller parler avec les rando qui y passent ou de leur proposer de leur remplir leurs gourdes en plein été (ça va bientot grouiller).
La rando c'est aussi la convivialité .En plus il est bien balisé (un peu trop sure a mon gout =) ).
Le voyage ( pour moi ) c'est la decouverte des autres, de ses pensées ,de son corps, et de sa terre.

Amicalement

Piniolo
posté le 26 juin 2008

mad
Oie des neiges
(594 messages)
Inscription : 06/07/07

Message privé
:huh:J.Locke :
Merci pour toutes vos reponses j'en prend bien note, et apprecie vraiment.

Tu n'es pas encore parti ??? :huh:
"Marche ou vogue ..." Embarcations : Quarter Tonner Dufour 1300, Doris, Nautiraid Expé 520, deux Hélios 380, Twist 1 Gumotex, canoë Old Town Discovery 158 - Présentation : http://www.expemag.com/voyage/viewtopic.php?pid=31931#p31931
posté le 03 juil. 2008

J.Locke
Hirondelle
(11 messages)
Inscription : 06/02/08

Message privé
Et non pas encore, je devais quand meme finir mon année de fac, maintenant j'attend les resultats. J'ai opté pour le GR20 mais c'est pas definitif et je prevois de partir fin aout (peut pas partir avant a cause du budget). J'avais dans un premier temps decidé de partir pour St-Jacques de compostelle, mais après mettre renseigné, je constate que la frequentation est trop forte pour ce que je recherche. En tous cas merci pour vos conseils.
posté le 03 juil. 2008 mis à jour le 03 juil. 2008

khutzeymateen
Milan noir
(400 messages)
Inscription : 02/06/06

Message privé
Le chemin de Compostelle s'il est trop fréquenté ( et je pense que c'est le cas parce que je crois que beaucoup de retraités le font ), ne le fais pas alors..
Je dis cela parce qu'il y a tonne d'endroits merveilleux et inconnus en France comme les Cévennes très peu fréquentées les plateaux du Jura et du Doubs, les monts d'Alsace,la Drome, l"Ardêche les merveilleuses Alpes de Haute Provence..
Dans la vie faut toujours aller la ou les autres ne vont pas :D

J'aurais du temps devant moi j'essaierais de descendre à pied à partir mettons de la forêt de Fontainebleau vers le Doubs ( une forêt à connaitre : la foret de Chaux ) puis le Jura puis les Alpes...
Si tu aimes le sport tu peux faire le GR5 en partant de Menton ou Ventimille , suivre la ligne de crête italienne, passer par la Vallée de la Roya, puis tu arrives dans les Hautes Alpes, le tour du Viso , puis Modane, la Vanoise..
Il y a vraiment trop d'endroits qui méritent d'être découverts en France
posté le 04 juil. 2008

Boris
Etourneau
(56 messages)
Inscription : 08/06/08
Lieu : Gre

Message privé
Salut J.Locke,

Tu dis que le chemin de Compostelle il y a trop de monde, mais sache que le GR 20 tu n'es pas seul non plus. Sur les différentes photos et vidéo que tu trouveras, tu auras l'impression que c'est l'isolement total, mais beaucoup de gens font le GR dans l'été, et pour l'avoir fait l'année dernière, tu peux aisément te retrouver avec une bonne 40ène de personnes au bivouac. De plus, tu ne peux pas bivouaquer la où bon te semble, il y a des emplacement autour des refuges, que tu es bien sur obligé de payer pour pouvoir planter ta tente (offre et demande oblige !!) (en gros, pour 2 semaines, çà te reviens à 50€ rien que pour poser ton abri).

Très sincèrement, c'est jolie certes, la dessus il n'y a rien à redire, mais tu trouve aisément des paysages similaires sur le continent (ce qui t'évite en plus de payer le bateau, toi qui parle de budget!!). Si c'est la liberté que tu cherches vraiment, ce n'est pas la-bas que tu la trouveras, l'engrenage touristique t'as devancé, désolé ! :/
La montagne nous offre le décor ... A nous d'inventer l'histoire qui va avec !" (Nicolas HELMBACHER) Présentation : http://www.expemag.com/voyage/viewtopic.php?id=4442
posté le 04 juil. 2008

Boris
Etourneau
(56 messages)
Inscription : 08/06/08
Lieu : Gre

Message privé
Photo à l'appui :



Certains pourront dire que je me contredit, parce que j'ai créé un post sur le GR 20, mais encore une fois, j'y ai passé de très bon moments avec mes amis (heureusement qu'ils étaient là d'ailleurs), mais je tenais simplement à souligner que l'on ne se sent pas seul sur ce sentier Corse.
La montagne nous offre le décor ... A nous d'inventer l'histoire qui va avec !" (Nicolas HELMBACHER) Présentation : http://www.expemag.com/voyage/viewtopic.php?id=4442
posté le 04 juil. 2008

catherine1
Hirondelle
(9 messages)
Inscription : 22/02/08

Message privé
Bonjour,
Bien sûr c'est moins montagneux mais les paysages sont magnifiques sur le GR34 qui parcours la Bretagne en suivant les côtes en partant du Mont Saint Michel.
Je l'ai suivi il y a quelques années en plein mois d'août pendant 2 semaines. Pratiquement pas de randonneurs en dehors des personnes qui font "un petit bout de chemin" pour l'après midi ou la journée. Des paysages grandioses, très diversifiés : tantôt sur les falaises, près de la mer, dans la fôret, ou même sur la plage à marée basse. Le sentier n'est jamais très loin de la route sans la longer. C'est vraiment la nature "sauvage".
Bonne randonnée.
Catherine
posté le 10 janv. 2009

floproteus
Martinet
(25 messages)
Inscription : 10/01/09
Lieu : Clermont-Ferrand - Auvergne

Message privé
Salut,

peut être est-il trop tard pour donner des conseil mais on ne sais jamais...
Je prépare un expé de 1000 kms pour mi-mars et je m'entraine de la manière suivante :
- entre 10 et 20 kms de marche 6 jours sur sept
- pour ces marches quotidiennes je m'habille un minimum pour habituer mon corps au froid (exemple aujourd'hui : un jean, un t-shirt, un pull leger, une veste polaire légère, une casquette, le tout pour une température de -6°, et je pas eu trop froid car cela fait deux mois que je m'entraine)
- douches froides fréquentes
- entrainement à la survie (livre : "Survie, vaincre en milieu hostile", ensuite il faut tester les techniques sur le terrain, regarde aussi le site de David Manise)
- je lis beaucoup de livres sur le sujet (quelques titres : Unghalak, Nomade du grand nord, Dans les pas de l'ours, l'axe du Loup, etc, etc)
- et bien sur je lis les post de cet excellent site !

J'espère que ça te servira


Flo
posté le 02 mars 2009

lokkita
Papillon monarque
(1 messages)
Inscription : 01/03/09

Message privé
catherine1 :
Bonjour,
Bien sûr c'est moins montagneux mais les paysages sont magnifiques sur le GR34 qui parcours la Bretagne en suivant les côtes en partant du Mont Saint Michel.
Je l'ai suivi il y a quelques années en plein mois d'août pendant 2 semaines. Pratiquement pas de randonneurs en dehors des personnes qui font "un petit bout de chemin" pour l'après midi ou la journée. Des paysages grandioses, très diversifiés : tantôt sur les falaises, près de la mer, dans la fôret, ou même sur la plage à marée basse. Le sentier n'est jamais très loin de la route sans la longer. C'est vraiment la nature "sauvage".
Bonne randonnée.
Catherine

bonjour,
j'ai envie de me lancer sur le GR34 mais j'aimerais savoir où il s'arrête. je suis totalement novice, mais j'envisage de le faire avec une amie, ou bien toute seule pourquoi pas. je suis bipolaire (maniaco-dépressive) et j'ai besoin de solitude ou parfois de rencontrer des gens. serait-cela solution ?

faudrait-il m'entrainer un peu pour pouvoir avancer. ou bien, le faire à mon rythme.

que me conseillez vous comme bouquin ou site pour avancer dans mon projet.

bises
Anne
posté le 02 mars 2009 mis à jour le 02 mars 2009

Askelon
Martinet
(24 messages)
Inscription : 21/07/08

Message privé
Bonjour !

Je randonne essentiellement sur la seconde moitie du GR34 depuis mes débuts de randonneur, c'est un très beau GR, et très facile d'accès. Il débute à Vitré (35) et fini à Tour-du-Parc (56) au sud de Vannes. J'ai fais à peu près tout le tour du Golfe du Morbihan sur ce GR, de Tour du Parc à Baden, et de nombreuses portions du coté de Quimper et entre Lorient et Vannes.

- Question entrainement, cela dépend de ce que tu veux faire ; le GR34 fait plus de 1500km au total, donc sans aucune expérience les débuts risquent d'être un peu rude. Essaie de faire quelques marches d'une demie-journée, puis d'une journée, puis de deux jours histoire de t'habituer à marcher de longues distances, de voir comment réagis ton corps et ton matériel.

- Le rythme n'a pas réellement d'importance, sauf si tu te fixes une marge de temps limitée, et dépend de ton "style" de marche. Avec quelques journées de pratique dans les jambes tu pourra couvrir allègrement de 15 à 25km par jour sans problème. Si (comme moi) tu as tendance à aimer marcher vite (ce qui ne m'empêche pas d'admirer le paysage, loin de là) tu pourra facilement atteindre les 30 à 40km par jours.

- Seule ou accompagnée, cela dépend vraiment de toi ; j'aurai tendance à conseiller la solitude, mais c'est réellement un choix personnel. Marcher seul permet d'être totalement libre, de pouvoir improviser au besoin, et d'éviter les petits tracas inévitable d'un déplacement à plusieurs. De toute manière tu ne sera jamais seules sur ce chemin : le GR34 suit les chemins de douanier, tu croisera toujours des gens sur ses sentiers, une bonne partie étant simplement des promenades de bord de mer. Tu ne sera jamais très loin des habitations ou des villages en cas de besoin même si l'apparence peut être trompeuse dans certains lieux comme la presqu'île de Crozon, la Pointe du Raz ou la baie d'Audierne.

- Livres/sites pour te renseigner, il y en a la fois une multitude et très peu, cela dépend encore une fois de ton projet, donnes-nous quelques détails pour obtenir des aides plus précises ;)
posté le 03 mars 2009

lokkita
Papillon monarque
(1 messages)
Inscription : 01/03/09

Message privé
merci de m'avoir répondu !!! suis contente !!! , je veux en fait, partir du mont st michel, contourner la bretagne parle GR34jusqu'en bas, puis, descendre jusqu'à Bayonne. comme j'habite dans le sud ouest, si tout va bien,je finirais à pied jusqu'à mon bateau (j'habite sur un bateau...)

côté finance, comment faite vous ? moi, j'ai une allocation mensuelle de net 300 euros, je suppose que ça devrait suffire

pensez vous qu'il vaut mieux une tente avec le minimum sur le dos ou bien "giter" le soir ?

si vous avez une bibliothèque précise donnez moi des renseignements.... merci encore, ce site est super !!!!

je suis malade, biopolaire, donc, une introspection me fera du bien je pense. à bientôt

Anne
posté le 03 mars 2009 mis à jour le 03 mars 2009

khutzeymateen
Milan noir
(400 messages)
Inscription : 02/06/06

Message privé
lokkita :
pensez vous qu'il vaut mieux une tente avec le minimum sur le dos ou bien "giter" le soir ?

si vous avez une bibliothèque précise donnez moi des renseignements.... merci encore, ce site est super !!!!

Anne

Euh que veux-tu dire par bibliothèque ?
Pour se documenter ?
Si tu veux partir sur la route les seules choses dont tu as besoin c'est de bonnes chaussures de marche des cartes qui te montrent les GR ton sac à dos une petite tente et puis c'est parti..

"giter" le soir va te couter cher: je ne sais pas combien coute un lit dans un refuge mais je crois que ce n'est pas donné, si tu est sur le terrain 7 jours sur 7.
Oui tu peux dormir sous la tente perso j'adore cela c'est le mode de vie que je préfère j'aime l'isolement.
Et puis sous la tente par exemple dans une forêt tu entends le quasi silence troublé par moments par le cri des oiseaux.
La vrai vie bref ;)
Une recommendation : trouver les endroits qui sont à l'écart de tout passage sauf évidemment à s'installer explicitement dans un camping payant
Par exemple en France les forêts domaniales sont parfaites ( dans les sous-bois ) parce qu'il ya peu de passage

Par contre de temps en temps tu seras obligé(e) de passer une nuit dans un gite,hotel, B and B pour l'hygiène corporelle et soigner les bobos parce que quand on randonne pendant longtemps en autonomie on devient vite sale à moins de se laver sur le terrain.

Une astuce à laquelle j'ai pensé lors de ma dernière virée dans la jungle en Amérique Centrale c'est de se procurer une sorte de conteneur pliant ( ça doit pas peser bien lourd ) .
Avec ce conteneur on le remplit d'eau et on met ses vêtements/sous-vetements à tremper avec une lessive si possible écologique ;)
Parce que laver à la main avec un savon de marseille slips et chaussette c'est ch... et cela fait perdre du temps...
Pour les faire sécher après il suffit de les attacher sur son sac à dos ça peut secher au soleil
Sinon tu as des douches portatives perso j'utilise une poche à eau genre dromadory de MSR
C'est dément comment peu d'eau ( à peine 4l) suffisent pour se laver ( cheveux compris et corps ) alors que dans la vie de tous les jours une douche c'est 50/100litres minimum.
Le Dromadory me suffit amplement pour me doucher.
Et il sert de réserve d'eau ; je les beaucoup utilisé dans les Alpes de Haute-Provence il y avait peu de points d'eau..

Sinon avec 300euros par mois ce que tu auras à payer c'est la nourriture loypohilisée ( sachets de soupe, genre en cas de Knorr...) achetée dans les petits patelins locaux.
Donc faut prévoir des escales techniques :D

Pour faire chauffer la nourriture je conseille un réchaud multi combustible parce qu'on peut utiliser de l'essence auto
Perso j'ai un XGK MSR avec une bouteille de 0,75 tu peux faire 5jours ( 3 repas par jour ) avec du super auto.
Par contre faut le décrasser et l'entretenir souvent.
L'intérêt de l'essence auto c'est qu'on en trouve partout ça coute 2 ou 3 euros pour "faire le plein " :D
C'est ce que cela m'a couté à Barrême ( 04 ) pour faire ma langue randonnée dans les AHP ( je remercie les gens qui m'ont répondu à ce sujet )
posté le 03 mars 2009 mis à jour le 03 mars 2009

khutzeymateen
Milan noir
(400 messages)
Inscription : 02/06/06

Message privé
lokkita :
j'ai envie de me lancer sur le GR34 mais j'aimerais savoir où il s'arrête. je suis totalement novice, mais j'envisage de le faire avec une amie, ou bien toute seule pourquoi pas. je suis bipolaire (maniaco-dépressive) et j'ai besoin de solitude ou parfois de rencontrer des gens. serait-cela solution ?

faudrait-il m'entrainer un peu pour pouvoir avancer. ou bien, le faire à mon rythme.
que me conseillez vous comme bouquin ou site pour avancer dans mon projet.
bises
Anne

Re salut Lokkita si tu veux partir du Mont Saint Michel et descendre plein sud tu n'as pas vraiment besoin d'un entrainement particulier.
Tu peux t'entrainer des demi-journées comme le dit Askelon il donne de très bons conseils .
Pas comme chez les US Marines ou les Commandos :D
C'est quasiment que du plat c'est pas comme en montagne ou c'est plus difficile et ou tu est sujette aux contraintes et aléas climatiques.
Mais "faire du plat" c'est traitre parce que tu te fatigues au niveau des pieds.
Par contre tu peux faire de longues distances.
Il n'ya pas d'entrainement particulier il suffit..de mettre un pied devant l'autre avec le bon rythme.
Ah si il faut trouver son chemin lire une carte pouvoir suivre un GR et ne pas se perdre.
Pour étudier le GR 34 encore une fois je conseille par exemple www.geoportail.fr qui donne les cartes IGN en ligne

Ce qui est important c'est de planifier son tracé proche de "points d'échappement" là ou il ya des gares pour reprendre le train si tu en as marre ou prendre un bus
et j'ai besoin de solitude ou parfois de rencontrer des gens. serait-cela solution ?

Le voyage à pied c'est presque addictif c'est un mode de vie que j'aimerais avoir.
Le jour ou je suis à la retraite je ne viverai que comme cela.
Parce que la dimension du temps est radicalement différente on prend le temps de contempler les paysages , de trouver la paix intérieure.
Tu croiseras le paysan du coin qui emmène ses vaches paitre ou bien le berger et sa transhumance en montagne.
Je me souviens que dans les AHP plus précisément au dessus de Méailles sur le Couradour pour ceux qui connaissent , j'avais croisé 2 locaux/bergers assez jeunes avec un ane ; peut-être qu'ils se déplaçaient de montagne en montagne .Ils semblaient sortir d'un autre temps..

Et puis il y a toutes les petites chapelles, monuments oubliés c'est dingue le patrimoine historique et culturel que la France possède et malheureusement méconnu

Le plus horrible dans l'existence c'est la monotonie au quotidien bref le metro boulot dodo faire comme les masses.
Alors que si tu prends un GR tu plantes ta tente tous les jours c'est un autre mode de vie nomade.
Parmi les plus beaux moments de mon existence ce sont les voyages à pied que j'ai entrepris dans le Jura,les Cévennes les AHP...
posté le 03 mars 2009

Askelon
Martinet
(24 messages)
Inscription : 21/07/08

Message privé
Quelques petites précisions, même si je suis tout à faire d'accords avec tout ce qu'à dit khutzeymateen :)

300€ par mois devrait te suffire largement pour la route, le budget principal sera sans doute consacré à la nourriture ; comme khut je te recommande la tente, éviter les gîtes. Déjà sur le GR34 tu n'es vraiment pas sur d'en trouver régulièrement. A titre d'exemple je viens de regarder mes cartes IGN, il n'y a que deux gîtes d'étapes marqués pour tout le tour du Golfe du Morbihan, et un seul réellement sur le parcours. Dans la région de Lorient aucun gîtes n'apparait sur la carte. A moins d'avoir énormément de chance je ne parierais pas là-dessus, tu risque de te retrouver à l'hôtel ou en chambres d'hôtes, et là c'est très cher (de 25 à 50€ la nuit, une gîte allant de 8 à 12€).

Il faut aussi prendre en compte la période ; le printemps est généralement assez humide en Bretagne, et marcher sous la pluie est très désagréable ;) certains passages peuvent devenir bien boueux, une plaie pour l'entretien des vêtements.


Un point important auquel je viens de penser, outre les gares sncf au cas ou par exemple, c'est préparer ton parcours en pensant aux ria. Dans ces cas-là renseignes-toi sur place et demande un passeur, à partir du début de la belle saison on peut trouver des bateaux pour passer d'un coté à l'autre des bras de mer. Je ne connais pas les Côtes d'Armor, mais pour le Finistère et le Morbihan, il y a des endroits où le GR suit vraiment le littoral, il longe les bras de mer ... par exemple, la baie de Morlaix, l'Aber Wrac'h et l'Aber Benoit, et surtout les ria du côte de l'Aven et de la Laïta. En suivant le GR, tu peux passer deux jours à longer l'Aven d'un coté puis de l'autre et de même pour la ria suivante, alors que d'une pointe à l'autre il n'y pas 2km d'eau à franchir ;)
posté le 04 mars 2009

lokkita
Papillon monarque
(1 messages)
Inscription : 01/03/09

Message privé
merci de tous vos renseignements. je partirai surement en juin, tranquillement, j'ai le temps comme ça de suivre vos conseils de les noter, l'aventure oui mais pas à n'importe quel prix. (le vie entre autre)

si vous avez d'autre suggestions et bien... GO...

bises à tous
Anne
(partager)
Remonter