VTT Bul dans le Queyras

(réalisé) share(partager)
Après avoir découvert le VTT Bul dans Carnet d’aventure notamment, testé l’année dernière pour un weekend de traversée Moutiers – St Jean de Maurienne par la vallée des encombres et tenté une semaine pluvieuse dans le Tyrol Autrichien l’été dernier, c’est maintenant au Queyras que nous nous attaquons, et en mobilité douce !
S'y rendre de manière douce : C'est possible en train bus
Précisions : Train jusqu'à Guillestre ou LER (bus)
VTT BUL
Quand : 8/2/17
Durée : 6 jours
Distance totale : 158.8km Dénivelées : +8836m / -8955m
Carnet créé par dufourpi le 17 Aug 2017
modifié le 20 Sep 2017
172 lecteur(s) - 2

Le topo : Section 1 (mise à jour : 20 Sep 2017)

Distance section : 158.8km Dénivelées section : +8836m / -8955m

Description :

Aller en vélo (St Niz - Grenoble) puis train (Grenoble Gap) puis bus (LER jusqu'à Guillestre) car retard du train Gap-Guillestre

Retour en train (Guillestre-Mondauphin Grenoble) puis bus (Transisère 5110)
carte

Télécharger traces et points de cette section au format GPX , KML
Télécharger traces et points pour l'ensemble du carnet (toutes les sections) GPX , KML

Le compte-rendu : Section 1 (mise à jour : 20 Sep 2017)

J1: 

- Descente par la route de St Nizier du Moucherotte à Grenoble, train jusqu'à Gap puis suite à un souci de TER, nous prenons le bus (LER) jusqu'à Guillestre.

- Départ vers 17h par la "grande route" du Queyras sur laquelle certaines voitures roulent bien vite, les averses sont de la partie ce soir, la montée du col de Bramousse est rude et on trouvera un endroit plat pour planter la tente (double toit + bâche polycree) dans un virage. La pluie cesse durant la nuit !


J2

- Le matin, on finit la montée de Bramousse par du poussage, on profite de la vue au col puis on descend sur Ceillac. La première partie de la descente est plutôt jolie et facile, dans la deuxième partie seul Pierre se fait plaisir avec un beau festival d'épingles pas évidentes et raides.

- Ravitaillement à Ceillac, pique-nique et sieste au bord de la rivière avant de partir faire un "bonus" vers la tête du Rissace, ça monte bien jusqu'à la fin de la piste puis ça pousse un moment jusqu'au lac de Clausis, puis au col du même nom et enfin à la tête du Rissace (2965m).

- S'ensuit une très très belle descente variée et jamais extrême jusqu'au spot bivouac un peu avant le hameau de la Riaille.

- Il fait chaud, donc on laisse l'entrée de la tente ouverte avec la tête de ce côté et dans la nuit, le sac de vêtements qui sert d'oreiller à Pierre se sauve tout seul en courant !!! Pierre est dans le gaz mais Julia qui a un sommeil plus léger réagit plus vite et nous faisons connaissance avec le renard qui va venir nous revoir pour essayer de choper des trucs sous la tente toute la nuit ... insistant le renard !!


J3

- Après une nuit peu reposante, nous finissons la descente par un single étroit jusqu'au pied du Mezelet puis on refait les courses à Ceillac, on va tester les "bolinos" (plats lyophilisés) cette fois ci.

- On remonte en direction du col fromage, on pousse les vélos une petite heure sur le GR pour y arriver puis on enchaine avec le pique-nique et la sieste. 

- La descente du col Fromage direction Chateau-Queyras est facile et jolie, on discute avec un VTTiste qui nous fait comprendre qu'on a loupé une super descente mieux que ce que l'on fait là: le col des Estronques  ... pas grave on reviendra !

- Nous prenons une glace dans un très bel endroit à Montbardon (les tastes fromages), le menu du jour avait l'air alléchant !! 

- Et on continue pour aller entamer la longue et monotone montée vers le sommet bucher. On s'arrêtera bivouaquer dans la montée, à l'emplacement de pique nique. Les "bolinos" c'est léger (en poids et nutritivement !) mais pas génial pour les papilles bien que le hachis parmentier ne soit "pas si pire".


J4

- Nous terminons la montée et partons direction la Chalp puis Saint Véran. La descente cotée T3 sur singletrack comporte des parties plutôt T4 d'après nous, or dans le T4 Pierre s'amuse mais Julia moins... 

- Une fois à la Chalp on remonte à St Véran et on s'offre le 1er restau du trip, puis on monte au col de Longet, tout à la pédale cette fois ci et au milieu des marmottes.

- La descente du col de Longet est très sympa mais passe un peu vite par moment, ça manque de virages.

- Nous prenons notre glace quotidienne et faisons les courses à Molines puis nous nous offrons une nuit grand luxe en dortoir (Julia a du mal à récupérer des aventures avec le renard) au gite de Gaudissard.


J5

- Nous débutons la journée par la très belle (et facile) descente des 40 lacets sur Aiguille.

- On remonte vers le col de Peas après avoir fait un bon bout de montée avec un groupe de VAE puis nous pique-niquons en plein soleil donc pas de sieste, il fait trop chaud !

- Nous traversons puis descendons sur Souliers, jolie descente encore une fois (eh oui, le Queyras à VTT, c'est le top!).

- Légère remontée pour aller longer l'ancien canal d'Arvieux qui est très agréable à rouler puis petit bonus (de trop pour Julia, car le single en montée/descente à flanc demande des relances sans cesse) pour aller à la Chalp avant Arvieux.

- Gros goûter à Arvieux, nous projetons ensuite de monter un bout du col de Furfande et de bivouaquer au plan du Vallon.

- Nous attaquons donc la longue et régulière montée (que Pierre a déjà fait lors du raid Vauban) et une fois au plan du Vallon, c'est blindé de moustiques tigres !! Impossible de rester, nous décidons de continuer jusqu'au col pour voir s'il y en a moins plus loin dans la montée, ou de l'autre coté.

- Arrivés en haut, effectivement, il en reste mais moins, nous profitons d'un superbe coucher de soleil au niveau des granges de Furfande. Grosse étape aujourd'hui, 2200m de déniv au final !


J6

- Il n'y a plus qu'à monter au col Garnier pour descendre à la gare... Objectif le train de 10h.

- Réveil à 7h, départ à 8h, début de l'orage sur Furfande vers 8h05 ... 

- On se fait la descente sous la pluis puis 1è crevaison pour Pierre ! On répare sous la pluie et on file !

- On chopera le train pour Grenoble de justesse, puis on remontera en Transisère chez nous !


On garde un très bon souvenir de ce périple, avec une impression de sentiers ludiques et globalement abordables techniquement, à ces alitudes c'est plus joueur que Belledonne !! Nous avons eu la chance de réunir tous les ingrédients d'une belle sortie en VTT BUL : des paysages superbes, des marmottes un peu partout, et une météo bien propice au bivouac ! Tous les petits villages traversés avaient une épicerie et/ou une boulangerie ce qui nous a permis de ne pas trop porter de nourriture, et donc d'être légers. Nous avons également trouvé très facilement de l'eau (rivières, fontaines). C'est sûr, nous reviendrons faire du VTT dans le Queyras, tellement nous avons apprécié ce périple.

J2 : Bramousse --> Ceillac
J2 : Bramousse --> Ceillac
J2 : col de Bramousse
J2 : col de Bramousse
J3 : montée à la tête de la Rissace
J3 : montée à la tête de la Rissace
J3 : tête de la Rissace ( 2965m)
J3 : tête de la Rissace ( 2965m)
Section 1
J4 : descente sur St Véran
J4 : descente sur St Véran
J4 : descente du col Longet
J4 : descente du col Longet
J5 : descente sur Souliers, sous le col de Peas
J5 : descente sur Souliers, sous le col de Peas
J5 : descente sur Souliers, sous le col de Peas
J5 : descente sur Souliers, sous le col de Peas
J5 : descente sur Souliers, sous le col de Peas
J5 : descente sur Souliers, sous le col de Peas
J5 : col de Furfande (2500m)
J5 : col de Furfande (2500m)
J5 : bivouac aux granges de Furfande
J5 : bivouac aux granges de Furfande
Commentaires
share posté le 20 Sep 2017

Olivier
Caribou
(2189 messages)
Inscription : 4/27/06

Message privé
Super ! Bien joué ! Et bravo pour l'approche "douce" !
Et pourquoi pas ?
share posté le 20 Sep 2017

dufourpi
Papillon monarque
(1 messages)
Inscription : 8/17/17

Message privé
Merci ! L'article était prêt depuis un moment mais on n'avait pas pris le temps de mettre les photos ... On pensait vous voir à so-bul ce weekend ! ;)
share posté le 21 Sep

Olivier
Caribou
(2189 messages)
Inscription : 4/27/06

Message privé
On y a bien pensé, mais trop de trucs à faire, on s'est promis de venir pour une prochaine édition :)
Et pourquoi pas ?

Now in shop

Carnets d'Aventures N°52