2 membres et 33 invités en ligne

Une rivière peut en cacher une autre

(réalisé)
Une itinérance à VTT et packraft où chaque navigation a presque été une surprise : à part la Loue et l'Ain, tout le reste a été improvisé au fur et à mesure de la progression, au hasard des rencontres, des envies, et des amis qui pouvaient se joindre à moi... Et voilà comment j'ai vu l'automne 2022 s'installer doucement, au gré de belles navigations, de chemins colorés, de moments de partage entrecoupés de solitude heureuse. Immersion.
packraft / VTT
Quand : 02/10/22
Durée : 22 jours
Distance globale : 337km
Dénivelées : +2823m / -3402m
Alti min/max : 164m/1683m
Carnet publié par Anthony le 07 juil.
modifié le 03 sept.
Mobilité douce
Réalisé en utilisant transports en commun (train, bus, bateau...)
C'est possible (ou réalisé) en train
Précisions : Depuis Gap, on rejoint Mouchard en 2 correspondances : soit Grenoble et Lyon, soit Valence et Lyon. Retour par la ligne directe entre Crest et Gap.
Coup de coeur ! 1222 lecteur(s) -
Vue d'ensemble

Le topo : Packraft sur le Lison (mise à jour : 30 juin)

Distance section : 24.2km
Dénivelées section : +861m / -928m
Section Alti min/max : 293m/452m

Télécharger traces et points de cette section au format GPX , KML
Télécharger traces et points pour l'ensemble du carnet (toutes les sections) GPX , KML

Le compte-rendu : Packraft sur le Lison (mise à jour : 30 juin)

Nous embarquons sur le Lison et glissons au fond de ce vallon à la verdure dense. Comme si nous étions sur un tapis roulant avec un fabuleux paysage qui défile. Ai-je besoin d'en dire plus ? Les photos qui suivent devraient parler d'elles-mêmes...D'un point de vue purement technique, je suis rassuré : la rivière ne présente pas de difficultés, et aucun arbre ne nous barre la route : un danger coutumier des navigations en période de crue, surtout avec un tel couvert végétal !
Et nous voilà sur cette rivière insoupçonnée quelques heures plus tôt... quelle belle surprise !
Et nous voilà sur cette rivière insoupçonnée quelques heures plus tôt... quelle belle surprise !
De rares arbres ont déjà revêtu leur parure d'automne.
De rares arbres ont déjà revêtu leur parure d'automne.
Couvert végétal dense et falaises surplombantes : nous sommes gâtés !
Couvert végétal dense et falaises surplombantes : nous sommes gâtés !
Les arbres couverts d'une épaisse mousse verte révèlent l'humidité habituelle des lieux.
Les arbres couverts d'une épaisse mousse verte révèlent l'humidité habituelle des lieux.
Nous trouvons un lieu de bivouac en bord de Lison à la pénombre. Il va falloir s'y habituer : les jours raccourcissent vite à cette période de l'année... Le lendemain, rebelote : brouillard dense et hygrométrie élevée. Là aussi, il va falloir s'y habituer ! Nous ne souffrons pas vraiment du froid, mais l'humidité pénètre nos vêtements et nos corps encore endormis. Des conditions dans lesquelles il n'est pas facile de tout préparer pour embarquer : on préfèrerait boire un café au chaud que d'enfiler une combinaison étanche...
Une météo qui n'invite pas à se glisser à bord d'un packraft !
Une météo qui n'invite pas à se glisser à bord d'un packraft !
Mais pour notre plus grand bonheur, le brouillard se dissipe dans la matinée. Nous découvrons enfin le soleil du Jura !
Mais pour notre plus grand bonheur, le brouillard se dissipe dans la matinée. Nous découvrons enfin le soleil du Jura !
Quelques seuils artificiels jalonnent le Lison : ils ont été assez facile à franchir.
Quelques seuils artificiels jalonnent le Lison : ils ont été assez facile à franchir.
En ce 2e jour de navigation, nous évoluons sur un Lison très calme.
En ce 2e jour de navigation, nous évoluons sur un Lison très calme.
Confluence avec la Loue.
Confluence avec la Loue.
Nous avons soudainement la sensation d'évoluer sur un cours d'eau si large !
Nous avons soudainement la sensation d'évoluer sur un cours d'eau si large !
Et nous voilà sur la Loue, que nous envisagions de naviguer... depuis plus haut ! Nous cherchons alors un débarcadère pour retourner sur nos vélos et rejoindre la rivière en amont, bien plus proche de sa source.
Commentaires