Tour du plateau de Retord

(réalisé) share(partager)
Tour du plateau de Retord en 3,5 jours. Initiation en solitaire à la randonnée en raquettes - pulka - tente. Pas besoin d'aller loin pour trouver le froid, la neige et des paysages du grand Nord :) (le plateau de Retord est au sud du Massif Jurassien)
 
Le film complet de ce récit est sur ma page Facebook « 72 rayons d’espoir contre la maladie de Crohn » ainsi que bien d’autres itinérances à pied, à vélo, passées et à venir.
 
Bonne lecture et n'hésitez pas à me contacter si vous avez des questions sur l'itinéraire.
 
Facebook : http://www.facebook.com/72rayonsdespoir
Youtube : https://www.youtube.com/channel/UCnkL_-ZY-08DOjwy-pzbTYg/?sub_confirmation=1
raquettes
Quand : 09/01/21
Durée : 3.5 jours
Distance globale : 36.9km
Dénivelées : +881m / -880m
Alti min/max : 838m/1334m
Carnet créé par JB_Dijon le 29 janv. 2021
modifié le 03 avr.
Coup de coeur ! 425 lecteur(s) - 17
Vue d'ensemble

Le compte-rendu : J2-J3 (mise à jour : 29 janv. 2021)

J2-J3. A l’heure où j’écris ces lignes, je suis chez moi, installé bien au chaud. Cette itinérance, la 2ème en milieu hivernal, la 1ère avec une pulka, a nécessité toute mon attention et mon énergie pour ne pas me laisser dépasser par les éléments. La dernière nuit a été la plus froide que j’ai connue sous tente (de l’ordre de -15°C -20°C réel). Au bivouac je suis resté statique assez longtemps, faisant tout sous ma tente, y compris la popotte. J’ai commis quelques erreurs et j’ai fini par attraper froid aux jambes ce qui m’a valu une belle frayeur, leçon d’humilité face à la nature. J’ai encore appris, mais il me reste beaucoup à appréhender pour avoir la sérénité suffisante et profiter pleinement de la magnificence de cet environnement enneigé. Car c’est bien de cela dont il est question et j’espère que les photos, particulièrement celles prises au matin de la dernière nuit, vous apporteront chez vous une petite touche de ce Jura qui rappelle les pays nordiques. Je suis rentré fatigué, mais avec une envie folle d’y retourner. D’ailleurs j’y songe…
J2-J3
J2-J3
J2-J3
J2-J3
J2-J3
J2-J3
J2-J3
J2-J3
J2-J3
J2-J3
J2-J3
J2-J3
J2-J3
J2-J3
J2-J3
J2-J3
J2-J3
J2-J3
J2-J3
J2-J3
J2-J3
J2-J3
Commentaires

Actuellement

Carnets d'Aventures N°65