Tour du plateau de Retord

(réalisé) share(partager)
Tour du plateau de Retord en 3,5 jours. Initiation en solitaire à la randonnée en raquettes - pulka - tente. Pas besoin d'aller loin pour trouver le froid, la neige et des paysages du grand Nord :) (le plateau de Retord est au sud du Massif Jurassien)

Un petit film amateur de ce récit est à venir sur ma page Facebook « 72 rayons d’espoir contre la maladie de Crohn » ainsi que bien d’autres itinérances à pied, à vélo, en kayak, passées et à venir.
 
Bonne lecture et n'hésitez pas à me contacter si vous avez des questions.
raquettes
Quand : 09/01/21
Durée : 3.5 jours
Carnet créé par JB_Dijon le 29 janv.
151 lecteur(s) - 2
Vue d'ensemble

Le topo : J1 (mise à jour : 29 janv.)

Ma position

Télécharger traces et points de cette section au format GPX , KML
Télécharger traces et points pour l'ensemble du carnet (toutes les sections) GPX , KML

Le compte-rendu : J1 (mise à jour : 29 janv.)

J1. Je me suis lancé hier en raquettes - pulka - tente sur le plateau de Retord, au sud du massif du Jura. Une micro aventure courte de 3-4 jours, mais qui promet d'être intense par le temps d'ensoleillement réduit de janvier et les températures négatives annoncées. Objectif : m'entraîner pour la Laponie, et profiter dès que je peux face à un avenir rendu incertain par la situation sanitaire et la maladie. Il est 16h, je marche depuis une heure et il me faut déjà déployer mon bivouac avant que la nuit commence à tomber (vers 17h). Tracter une pulka demande plus d'efforts que je ne me l'étais imaginé, surtout en montée, et elle provoque des à-coups continuels auxquels il faudra que je m'habitue. Ce soir, j'innove aussi mon réchaud à essence car le gaz a montré ses limites dès les -5°C lors de ma précédente randonnée hivernale (pour mémoire en sac à dos dans les Alpes). Le froid est vivifiant, la neige tombe des arbres et fait crépiter ma toile de tente, le ciel étoilé sans nuage est magnifique, le silence de la forêt enneigée est prégnant. Je suis envahi par la magie du moment. C'est ce que je suis venu chercher, et j'en suis pleinement heureux.
J1
J1
J1
J1
J1
J1
J1
J1
J1
J1
J1
J1
Commentaires

Actuellement

Carnets d'Aventures N°62