1 membre et 19 invités en ligne

Rando de 6 jours en famille dans le Moyen Atlas

(réalisé)
6 jours de randonnée avec guide, muletiers et cuisinier, avec nos enfants de 7 et 10 ans, en plein pays berbère, dans la région méconnue de Beni Mellal.
randonnée/trek
Quand : 14/04/18
Durée : 6 jours
Distance globale : 64.4km
Dénivelées : +2093m / -2559m
Alti min/max : 960m/1810m
Carnet publié par diegogo le 30 avr. 2018
modifié le 03 mai 2018
757 lecteur(s) -
Vue d'ensemble

Le topo : J1 (mise à jour : 01 mai 2018)

Distance section : 5.7km
Dénivelées section : +349m / -49m
Section Alti min/max : 1510m/1810m

Description :

La pluie s'est calmée, mais le froid est persistant.
A tel point que nous allons renoncer à grimper le Mont Tamçet, et allons randonner dans ..... la neige!!

Télécharger traces et points de cette section au format GPX , KML
Télécharger traces et points pour l'ensemble du carnet (toutes les sections) GPX , KML

Le compte-rendu : J1 (mise à jour : 01 mai 2018)

Première nuit un peu fraîche.
Un solide petit-déjeuner nous est offert pour nous réchauffer
J1
La pluie a cessé de tomber à notre réveil, le ciel est encore bas, mais semble moins menaçant.
Malgré tout, nous allons renoncer à gravir le Mont Tamçet qui, dit-on, offre une vue splendide sur la chaîne de l'Atlas.
Nous allons donc marcher directement au refuge suivant.
En chemin, nous ramassons de drôles de cailloux sculptés par l'érosion, des septarias.
En chemin, nous ramassons de drôles de cailloux sculptés par l'érosion, des septarias.
Soudain, une invitée surprise surgit sur le chemin....
Vue sur la vallée ceinte à droite par le jbel Iloughmane et à gauche par le jbel Ighourdane. Le Tamçet est à droite, hors cadre, dans les nuages.
Le refuge est juste derrière le photographe
Vue sur la vallée ceinte à droite par le jbel Iloughmane et à gauche par le jbel Ighourdane. Le Tamçet est à droite, hors cadre, dans les nuages.
Le refuge est juste derrière le photographe
On y est presque!
On y est presque!
Après 3 heures d'effort dans un terrain rendu difficile par la neige, nous trouvons refuge chez des bergers berbères, où nous trouvons un poêle! Le luxe! Nous allons pouvoir faire sécher nos pauvres godillots tout trempés.
Après 3 heures d'effort dans un terrain rendu difficile par la neige, nous trouvons refuge chez des bergers berbères, où nous trouvons un poêle! Le luxe! Nous allons pouvoir faire sécher nos pauvres godillots tout trempés.
Dans des conditions assez particulières, le cuisinier nous prépare à nouveau un super repas: un couscous!
Dans des conditions assez particulières, le cuisinier nous prépare à nouveau un super repas: un couscous!
Nous dormons donc chez l'habitant.
Les muletiers et le cuisinier logent dans une grande pièce voisine de la nôtre.
Ce soir-là, les tentes Sanitaires ne seront pas montées, à cause des conditions météorologiques et de la gadoue...  
Commentaires