3 membres et 22 invités en ligne

KIRGHIZISTAN EN MODE BIKE BUL - 1206 km · D+16820 m

(réalisé)
un projet - une envie - de se remettre sur pieds - de vivre - vibrer - sortir de la solitude - en partant seule -  évaporer la tristesse -  le monde humain #m'indigestion# - la vie est soudaine - je prends l'avion - loin et haut - ce voyage fait 1206 km · D+16820 m 
VTT BUL / randonnée/trek
Quand : 15/08/23
Durée : 30 jours
Distance globale : 1206km
Dénivelées : +16820m /
Alti min/max : 753m/4108m
Carnet publié par StfPetitCaillou le 04 oct. 2023
modifié le 19 déc. 2023
Mobilité douce
Précisions : besoin de s'échapper - besoin de souffler - de dégager loin - à contre courant - contradiction - ne pas faire du local - ne surtout pas faire a coté de chez soi - j'ai besoin de me foutre un coup de pieds au cul besoin de me sauver - me sauver d...
Coup de coeur ! 1785 lecteur(s) -
Vue d'ensemble

Le topo : PARTIE 3 - JAKBOLOT PASS - Exploration - (mise à jour : 10 oct. 2023)

Distance section : 192km
Dénivelées section : +3686m / -3620m
Section Alti min/max : 2062m/3815m

Télécharger traces et points de cette section au format GPX , KML
Télécharger traces et points pour l'ensemble du carnet (toutes les sections) GPX , KML

Le compte-rendu : PARTIE 3 - JAKBOLOT PASS - Exploration - (mise à jour : 10 oct. 2023)

INVENTER 
  • Il faut inventer la suite du voyage - 
  • il faut construire
  • je me sens très sereine et très forte 
  • j'ai envie de réaliser une trace d'une nouvelle carte que la Guest house possède depuis cet été - 
  • je repère et trace sur mon fond de carte 
  • Emil de la Guest house me prévient qu'il ne connait personne qui a fait ce tour ni ce col. l'office de tourisme à proposer cette carte pour essayer de développer l'activité autour de Naryn - il est très intéressé par mon expérience

L'AMBIANCE D'UNE PETITE EXPLORATION JAKBOLOT PASS (3900m) 

  • Le tracé est superbe - la rivière est magnifique et largement navigable - les falaises sont grandioses
  • Il y a une piste qui file vers le plateau et le col de Arabel 
  • A un moment plutôt que d'aller vers l'EST je file plein SUD vers le fameux col JACKBOLOT Pass
  • Et là, l'instant devient plus précaire - l'ambiance est plus tendue - le stress monte - il n'y a pas de topo à ma disposition- 
  • La veille je tente un repérage mais la pluie est menaçante - 
  • Par chance le lendemain la météo est avec moi 
  • Le profil est très montagnard 
  • Une sente parfois se devine et des fois je devine une trace de pas assez fraiche - cela me  soutient grandement sur la partie haute - sans la sente et cette trace de pieds, je n'aurais peut-être pas osé - ange gardien - quelque part - 
  • Je reconnais la concentration - je reconnais l'attention - le challenge est osé - .je me suis confrontée à mes peurs - j'ai hésite - qu'est ce qui me guide ? chacune de mes expériences partagées - chacune de mes expériences solo m'ont construite - renforcée - la concentration me tenait - 


REPERAGE 
Après 500 m de portage j'ai la sensation que mon chemin est vain que le col est infranchissable - alors sans perdre vraiment espoir - je décide d'aller repérer - je pars avec mon sac a dos et la sacoche de cintre dedans - je vais repérer jusqu'au col et un peu de l'autre coté - 
les 100 derniers mètres sont raides - l'ambiance est alpine - A ma gauche, c'est raide- un vieux glacier est béant - les pierres tombent et cognent l'espace sonore -  l'ambiance est particulière un tantinet austère - je suis seule tout ce jour - ce solo renforce mon intuition et mon analyse - 
Au moment ou je laisse un sac accroché pour redescendre et aller chercher le reste du matériel - une peur m'envahit - je me sens vulnérable face a la prise de risque - est t-elle démesurée ? - je ne crois pas - j'ai tous les ingrédients de la mesure avec moi - je souffle - décision prise - je pars d'un pas et d'un mental assurés et fermes - "la peur paralyse l'action" m'avait t-on appris il y a longtemps - (@dom) - mais c'est vrai que des fois cette fragilité me rend à la fois humaine, vulnérable et forte - 

ANALYSE et ACTIONS
j'imagine tout - je m'en veux un peu d'être partie un peu tard -  le temps est avec moi  mais si il se bâche, alors à 3500 mètres je peux planter la tente - mon sac laissé au col,  n'est pas forcement nécessaire pour l'essentiel - je me sens mise a l'épreuve physique et morale - mes muscles sont fatigués mais le mental est fort - arrivée a mon vélo (500m plus bas) je mange très rapidement - je n'ai pas vraiment le gout - c'est juste nécessaire - je suis dans la rigueur - je suis dans l'efficacité - 
  • sous le col 100  mètres plus bas du col  - là oú ca devient raide et un peu glissant et à peine exposé - je laisse le vélo - fait un A/R avec la sacoche de selle dans le sac a dos - je redescends et remonte le vélo - parfois les pas sont rapides - sans hésitation - et grands - passer vite - passer vite ici - mais qu'est ce qui m'anime ? pourquoi cet engouement? j'aime cette vie forte !  c'est sans contrôle - je ne sais pas pourquoi je suis ainsi et c'est ainsi
  • Au col la vue est très impressionnante ! je jubile d'avoir tout réunit - moi - mon vélo - et mes affaires - instant de plaisir et de jubilation - jubilation mitigée - il n'y aura pas de session photo - car je sais que le chemin n'est pas terminé et il faut rester concentré - je ne sais pas encore ce qui m'attend en face Nord - 
  • Face nord : pour la suite à part quelques passages délicats - dans l'ensemble ca passe en portant ou  en marchant a coté du vélo - puis ensuite - le vert revient et même que ca roule - je suis dans une excitation indescriptible - la joie déborde - mon voyage touche à sa fin - je le sais - c'est ma dernière nuit en montagne - je suis heureuse de ce réalisé - je veux déjà revenir - 
  • Conclusion = pas de trace de cheval - pas de rencontre - ni d'homme - ni d'animaux - pas de trace de crottes - je ne suis pas sure que ce soit très accessible pour tous - je ne pense pas que ca passe avec un cheval - peut-être que je suis la première à passer le col avec un vélo - sensation d'exploratrice - ouverture du pass jakbolot by bike by petit caillou - surbrillance de mon égo - pour moi toute seule - 

MON COEUR 
Il va bien ! mon cœur est gonflée à bloc d'une sorte de bonheur de voyageuse - la vie m'a nourrit - sourit - comblée - gratitude envers elle - envers moi - LOVE KIRGHISTAN - les gens sont formidables - la nature est tellement belle - le vivant est haut de forme -  je me sens légère - je ne sais pas encore ce que va être la suite entre moi et moi-même - entre moi et les autres - je sais que je suis sur un chemin - forte et convaincue que cette fois si j'ai crée et inventer un espace de vie intense - une formule de vie qui fait du bien - une forme de vie qui induit la vie belle - des fois il faut savoir bousculer le confort de nos vies - bousculer nos convictions - sortir de sa zone - de confort - géographique - culturelle - ouvrir son cœur à d'autres cultures - d'autres mentalités - d'autres formes de communication - les yeux le cœur et le simple - les gens sont essentiels à mon chemin interieur et extérieur - ils m'ont donné tant d'amour - je déborde - je stocke - je garde en réserve - AMOUR de Soi - Amour de la vie - je touche - du bout des cils - du bout du cœur - mon âme médite et prend un bain de soleil -  


ETRE CREATEUR  - j'ai la sensation d'avoir inventé un chemin inconnu - où je me sens bien - suivre l'intuition - je veux dire : suivre mon intuition - suivre la forme fluide - suivre mon être - INVENTER - that's all - VIVRE et C'EST TOUT - aller au cœur - aller à l'essentiel - aller haut et fort ! 
ALLER DANS LA VIE - comme je dis : "seul celui qui vit, sait" 


RACONTER 
Raconter ce n'est pas simple - comment ?- quoi ? - quel angle ? - comment c'est perçu ? - chacun perçoit et entend avec son vécu - chacun est inspiré ou pas par :  mes histoires - mes aventures - mes propos - mes folies - mes sornettes - mon physique - mon ressenti - mes fragilités - mes forces - mon égo - mes délires - mon chemin - ma prise de risque -  mon petit bout de chemin simplement, pour d'autres - ne pas oublier que je m'inspire d'une course ou les concurrents sont à mes yeux des machines du pédalage - des fois ça impressionne - des fois ca n'intéresse pas - des fois ca excède - des fois ca m'isole - des fois ca inspire - il y a tant et tant d'anecdotes - de rencontres - de ressentis - qui ne sont pas dits - qui ne sont pas exprimables - voila ce que mon âme créatrice - mon style cognitif - mon ego ont écrit de ce voyage 2023 - le récit aurait pu prendre une autre forme selon les énergies de mon vivant - pour l'instant le retour est ainsi - pour l'instant ce récit pour mémoire - et pour moi.
J'ai encore du mal à raconter à l'oral - répondre à la question du "alors ?" - j'ai combien de temps ? combien de mots ? avant de perdre mon interlocuteur ? avant de perdre le fil de l'histoire - avant de me perdre dans mes pensées - mes sensations - mes souvenirs -  de me perdre tout court - dans les yeux de mon interlocuteur - avant de dire : "j'ai encore du mal avec les mots" 
voici donc - ce récit : c'est juste un bout de moi - un bout de mon voyage - un petit bout du monde - un monde sans fin - un monde si grand - 
j'en ai la tête qui tourne - et vous lecteur ? - peut-être que vous aussi, vous avez cette sensation de tourbillon de la vie - 



encore une vallée fabuleuse - made in Kirghizstan -
encore une vallée fabuleuse - made in Kirghizstan -
des russes en loisirs - kayakistes - j'avoue que j'avais très envie -
des russes en loisirs - kayakistes - j'avoue que j'avais très envie -
des petits copains - au fond à droite, mon chemin -
des petits copains - au fond à droite, mon chemin -
par ici -
par ici -
dors petit caillou - demain ca se corse -
dors petit caillou - demain ca se corse -
petit matin frais - mais toujours joyeux - surtout qu'il fait beau - ANGE GARDIEN -
petit matin frais - mais toujours joyeux - surtout qu'il fait beau - ANGE GARDIEN -
les chevaux au soleil en premier -
les chevaux au soleil en premier -
le démarrage est compliqué - et on ne sait pas toujours par où ca passe - par où ca porte -
le démarrage est compliqué - et on ne sait pas toujours par où ca passe - par où ca porte -
tout droit !!!! Repérage...
tout droit !!!! Repérage...
ca monte
ca monte
traces - ANGE GARDIEN -
traces - ANGE GARDIEN -
Ambiance sombres pierres
Ambiance sombres pierres
t'es sure ?
t'es sure ?
où est Canyon bike ?
où est Canyon bike ?
fin de vie et chutes de pierres
fin de vie et chutes de pierres
au pieds du glacier - FACE NORD -
au pieds du glacier - FACE NORD -
FACE SUD - enfin retour à l'herbe - presque verte -
FACE SUD - enfin retour à l'herbe - presque verte -
sucess makes me happy
sucess makes me happy
une dernière nuit
une dernière nuit
il faut rentrer ...
il faut rentrer ...
aller petit caillou - on rentre -
aller petit caillou - on rentre -
encore une photo -
encore une photo -
et encore une autre -
et encore une autre -
Commentaires