kirghizistan à vélo en famille

(réalisé) share(partager)
1 mois de vélo à travers les  grands espaces du Kirghizistan en famille avec Iris et Lise (8 et 6 ans)

La trace sur Google satellite est approximative car certaines zones ne sont pas détaillées, mais la carte routière Gizi Map que nous avons utilisée ( 1/750 000) était suffisante ( quelques erreurs mais rien de dramatique )
vélo de randonnée / cheval
Quand : 25/07/15
Durée : 33 jours
Distance totale : 651.7km
Carnet créé par sofic le 08 sept. 2015
modifié le 01 oct. 2015
3644 lecteur(s) - 47
Coup de coeur !
Vue d'ensemble

Le compte-rendu : Section 3 de Tosor à Kochkor (mise à jour : 01 oct. 2015)

De Tosor ( sur le lac Issyk Kol) à Kochkor : 220 km D+ 1800m D-2000

 

Changement total de paysages et d'ambiance au lac Issyk Kol: civilisation, macadam, trafic...

Mais les rives du lac sont splendides. Nous voulons voir Tamga et Barskoon un peu plus à l'est de Tosor mais rebroussons vite chemin, trop de trafic sur la route. Une pause d’une journée qui nous permet de découvrir à pieds le canyon de Skazka qui se trouve sur la nationale , à 8 km environ à l’ouest de la piste arrivant du col du Tosor et non sur cette même piste comme indiqué par notre carte Gizi Map. Très bon moment dans ce canyon style colorado provencal, les enfants adorent!

A Bokonbaevo, nous prenons un taxi pour nous rendre à un festival à Kok Say : cette route au sud de la nationale est une bonne option pour éviter le trafic et les paysages sont superbes . En revanche si vous voulez voir le canyon d’Ak Say il faudra tout redescendre jusqu’au lac…

De Kok Say nous redescendons au lac via le canyon d’Ak Say , c’est superbe et très sec ( prévoir de prendre beaucoup d’eau surtout si vous bivouaquez dans le coin, on n’a pas vu d’eau avant le salty lake où on trouve de l’eau minérale en vente).

La piste longe le lac ensuite jusqu’au lac salé, c’est très très beau, baignade dans le lac amusante : on flotte . Si le cœur vous en dit vous pouvez vous tartiner de boue, c’est un rituel pour les locaux ! Nous on n’a pas trop aimé le côté « poubelles » du lac…

La carte Gizi Map que nous avons utilisée n’est pas bien fiable à cet endroit là : le salty lake est à environ 6 kilomètres  avant la rivière Ak Terek où nous bifurquons plein sud pour rejoindre la nationale ( il n’y a pas d’alternative ).

Une fois à la nationale il est possible de rattraper la piste au sud qui rejoint la piste passant par Kok Say . Nous avons croisé deux italiens en tandem qui venaient d’en baver ( grave ) dans le col Ala Bashu : raide et sableux.

On le savait déjà via le blog d’une famille passée par là l’année dernière alors nous prenons notre mal en patience sur la nationale jusqu’à Kara Talaa où enfin nous bifurquons plein sud pour rejoindre Tuura-Suu.

La piste est superbe, nous montons bien moyennant quelques passages en montagnes russes, nous atteignons un magnifique vallon où la rivière sinue tranquillement. Magique !

A Tuura-Suu il parait qu’il y a une épicerie bien achalandée …

Passage du col Semiz Bel absolument magnifique, il n’est pas très raide mais il est loin !!! Beaucoup de kilomètres complètement perdus dans une haute vallée incroyable. A ne surtout pas rater, bivouac de rêve garanti !

Descente sur Kochkor , puis trois jours à cheval vers les somptueux  lacs Kol Ukol et Kol Tor , nous bivouaquons près des yourtes où nous prennons les repas. Tout s’organise très facilement depuis Kochkor via les agences , le trip est bien rodé et toutefois très sympa, surtout avec les enfants qui en rêvaient ! 

Retour à Bishkek en taxi, c’est très facile aussi de trouver des voitures pour rentrer, même avec deux tandems, pas de problème !





 

Au lac Issyk Kol où nous nous baignons avec délice!!
Au lac Issyk Kol où nous nous baignons avec délice!!
canyon de Skaska
canyon de Skaska
Dans le canyon d'Ak Say
Dans le canyon d'Ak Say
notre copine la tôle ondulée
notre copine la tôle ondulée
Nous sommes toujours accueillis par les bergers même dans les bivouacs les plus sauvages
Nous sommes toujours accueillis par les bergers même dans les bivouacs les plus sauvages
Epicerie à Tuura Suu ... aie aie on va encore avoir faim!
Epicerie à Tuura Suu ... aie aie on va encore avoir faim!
Trois tandems dans la montée hyper sauvage du col de Semiz Bel !!!
Trois tandems dans la montée hyper sauvage du col de Semiz Bel !!!
Arrivée à cheval au lac Kol Ukok
Arrivée à cheval au lac Kol Ukok
Section précédente
Commentaires
share posté le 01 oct. 2015
Fabienne
Bravo!
Invité (utilisateur non inscrit)
share posté le 02 oct. 2015
Sylvain
Un périple (ou plutôt une aventure!!) qui fait rêver!
Félicitations et merci pour ce partage d'expérience...
Invité (utilisateur non inscrit)
share posté le 15 oct. 2015
jenni
Bravo d'avoir tentés l'aventure en famille..et merci de nous faire voyager avec vos magnifiques photos
Invité (utilisateur non inscrit)

Actuellement en kiosque

Carnets #49

Carnets d'Aventures N°49

Sommaire détaillé

COMMANDER, S'ABONNER

Points de vente

Prochain numéro
(CA #50) :
fin décembre 2017