Islande gooo

(réalisé) share(partager)
un petit trip en mode cyclo de 3 semaines en Islande.
Ce voyage était prévu il y a 6 ans mais qui a été reporté cette année. C'est donc le août 2019 que je commence ma boucle de 2200 km ou le tracé se crée au fur à mesure (surtout par rapport aux conditions climatiques), chose que je n'avais jamais  vraiment fait attention sur d'autres voyages à vélo.
vélo de randonnée / randonnée/trek
Quand : 06/08/19
Durée : 21 jours
Distance totale : 1812.6km Dénivelées : +7227m / -7263m
Alti min/max : 0m/671m
Carnet créé par Jérôme74 le 08 sept.
59 lecteur(s) - 1
Vue d'ensemble

Le topo : Section 3 (mise à jour : 08 sept.)

Distance section : 752.7km Dénivelées section : +2441m / -2459m
Section Alti min/max : 0m/671m

Description :

la côte sud est plus touristique et donc il y a plus de circulation route n1 sinon il y a moyen de trouver quelques pistes en  rentrant dans les terres vers Kirkjubaejarklaustur (à vous d'essayer de  dire  ce nom de village sans se tromper:D)par exemple.Les glaciers sont au niveau de la mer sont incroyables, les randonnées de Skaftafel à ne pas louper, une petite virée aux îles Vestmann s'il fait beau, c'est top. Coup de coeur pour la piste qui va au volcan Laki, on se retrouve dans un paysage lunaire sur des km et juste croisé 5 voitures dans la journée. l'avant dernière étape du port des îles Vestmann à la capitale (160 km) avec le vent dans le dos mais de pluie( beaucoup de pluie) n'était vraiment pas cool et la seule journée ou les paysage n'étaient pas chouette.

Télécharger traces et points de cette section au format GPX , KML
Télécharger traces et points pour l'ensemble du carnet (toutes les sections) GPX , KML

Le compte-rendu : Section 3 (mise à jour : 08 sept.)

Pour cette 3 ème partie de voyage, je me suis retrouvé avec des conditions climatiques plus clémentes bien que le vent et la pluie étaient toujours la(quelques fois je me suis changé 3 fois dans la journée passant du cuissard court et tee shirt à une version 3 couches plus cape de pluie). Bien que plus touristique, cela reste très chouette et du coup cela permet de faire de belles rencontres avec d'autres cyclos notamment.
Sur la route principale la circulation est plus dense mais cela ne m'a pas trop fait peur sauf l'avant dernière étape entre Hveragerdi et Reykjavik avec des vent à 70 km/H une double voie et la pluie battante,j'ai hésité à passer par la côte sud et rejoindre Keflavik sans passer par la capitale, si c'était à refaire... mais encore une fois c'est pour moi la seule étape:flop:(

Au final L'Islande c'est un super trip pour cyclo ou il faut être costaud des cuisses mais dans la tête aussi face aux éléments climatiques même si je m'attendais à cela . Ne pas hésiter à partir suréquipé au niveau vêtement. Pour ma part je suis parti avec des gants étanches de 7 ans d'âge et donc plus efficace (d'ailleurs des gants mapa!! c'est pas mal en plus).
Les campings sont top avec souvent une salle chauffée pour se préparer à manger et se poser au chaud et il y a même quelques fois des machines à laver et sèche linge, ils sont souvent très bien placés face à la nature.

La nature est encore préservée , ou on peut se retrouver au milieu de nul part.  En vélo les paysages ne sont jamais monotones.Je trouve qu'Il ne faut pas hésiter à laisser la tente au camping 2 jours et randonner( en vélo ou à pied ) autour de celui-ci .
Après plusieurs voyages en vélo , l'Islande était pour moi le voyage Test pour entreprendre un tour du monde d'un an en vélo. Je crois que le Test est validé:), peut être un départ pour août 2020.....
un camping génial à Vestmann
un camping génial à Vestmann
vers le volcan Laki
vers le volcan Laki
L'Islande c'est quelques fois la 4 ème dimension
L'Islande c'est quelques fois la 4 ème dimension
Commentaires

Actuellement en kiosque

Carnets d'Aventures N°56