Haut Forez - Col du Béal - Monts de la madeleine Vue d'ensemble

(réalisé) (partager)
Le Haut-Forez et son GR3, aux  différents visages si originaux, gagne à être connu... Paysages au caractère si particulier, ni tout à fait Auvergnat, ni tout à fait Stéphanois, ni tout à fait... Une  ambiance de frontières, quoi !
S'y rendre de manière douce : C'est possible en stop Précisions : LAutoroute A89 traverse cette région. Depuis l'A71 à Clermont-Ferrand ou l'A89 à Lyon ou la N88 au Puy-en-Velay, vous arrivez au moins d'une heure au cœur de cette région.
randonnée/trek
Quand : 15/07/14
Durée : 4 jours
Distance totale : 90km
Carnet créé par Paul Bardot le 03 avr. 2016
1124 lecteur(s)
(4 personnes aiment ce carnet)

Le topo : Jour 1 : Cherier/Chabreloche (mise à jour : 04 avr. 2016)

Distance section : 90km

Télécharger traces et points de cette section au format GPX , KML
Télécharger traces et points pour l'ensemble du carnet (toutes les sections) GPX , KML

Le compte-rendu : Jour 1 : Cherier/Chabreloche (mise à jour : 04 avr. 2016)

A 800m de chez moi ! Le jour se lève sur une rando pleine de bonnes surprises...
A 800m de chez moi ! Le jour se lève sur une rando pleine de bonnes surprises...
Bonjour !

Partant souvent loin dans les Alpes pour marcher, j'habite pourtant dans cette belle région qu'est le Haut-Forez. Alors pourquoi ne pas partir directement de chez moi? Le GR3 traverse la région et j'ai choisis de le rejoindre pour quelques jours, pour une traversée qui fut très plaisante : des petites vallées perdues qui invitent a y rester couler des jours tranquilles, des forêts immenses aux grands sapins et à la mousse abondante, et les plateaux des hautes causes évoquant les Highlands, le beau temps en plus...

  • Caractéristiques de la Randonnée :


- Effectué en : 3 jours
- Distance : 100 km environ
- Durée moyenne étapes : 33,3 km
- Dénivelée positive : 3511 m
- Altitude mini : 612 m
- Altitude maxi : 1600 m

  • Jour 1 : Cherier/Chabreloche. 35 km.


De bon matin, je rejoins le Village de Cherier par la Chapelle de Salette, d'où on a une vue magnifique sur la pleine du Roannais (depuis ce point, dit-on, l'on peut apercevoir par temps clair plus de 120 clochers.) avec La chaîne des Alpes et le mont blanc visibles au loin. Temps au beau fixe! J'arrive à Cherier et sa belle église médiévale du 11ème siècle, puis par le Col de la Croix Trévingt je continue vers le plateau de la loge des Gardes, qui fût un maquis de la résistance, en témoigne cà et là des stèles au beau milieu de la forêt.
Mer de nuages dans la pleine de Roanne à côté d'une reproduction du sanctuaire de la Salette (Alpes). Vers Cherier.
Mer de nuages dans la pleine de Roanne à côté d'une reproduction du sanctuaire de la Salette (Alpes). Vers Cherier.
Des chemins agréables... Vers le village de Cherier.
Des chemins agréables... Vers le village de Cherier.
Une petite ambiance de Canada à La Loge des Gardes.
Une petite ambiance de Canada à La Loge des Gardes.
A la Loge des Gardes je tombe sur un magasin vendant du fromage du coin et du pain d'épices au miel ! (Miam!) Mon sac mul en prends un coup et c'est lesté d'un kilo supplémentaire que je continue. (Je ne vais pas beaucoup toucher a mes rations...)
Le travail des castors? Possible... Lac du gué de la Chaux.
Le travail des castors? Possible... Lac du gué de la Chaux.
Descendant du plateau de la loge des gardes, je traverse plusieurs hameaux et remonte vers le puy de Montoncel (1287m) , montagne dominante où il devrait y avoir de la vue. En haut, Pas de vue, mais un joli coin de casse-croûte pour entamer les douceurs que j'ai acheté!
J'ai un peu forcé sur la longueur de la matinée de marche et j'ai trop attendu avant de casse-croûter (au bout de 17 km), du coûp la grande descente de fin de journée se passe douloureusement avant d'arriver à Chabreloche. Cà m'apprendra qu'il faut aussi être bien rassasié à la descente ! La chaleur aidant, se sentir un peu fatigué avant une grosse descente aboutit vite à des douleurs articulaires et musculaires...
Borne géodésique du Puy de Montoncel (1287m).
Borne géodésique du Puy de Montoncel (1287m).
Forêt-type des monts de la Madeleine ! (Chez moi :-))
Forêt-type des monts de la Madeleine ! (Chez moi :-))
Heureusement, je trouve avec plaisir tout ce qu'il me faut à Chabreloche. Après une fin de descente goudronnée qui me fait bouillir la plante des pieds, la surchauffe est neutralisée dans un plan d'eau où je me baigne avec délice avant de monter le tarp/tente dans un confort royal ( robinet d'eau pas loin, table de pique-nique, plage de baignade aménagée...) Les vacanciers sont ailleurs, j'ai tout pour moi tout seul ! Connaissant la capacité des plans d'eau à tremper la tente d'humidité au matin, j'ai monté le tout sur un talus surélevé qui domine le plan d'eau. Un Souper royale au réchaud P3RS, une nuit réparatrice...










Bivouac au plan d'eau de Chabreloche.
Bivouac au plan d'eau de Chabreloche.
Estimation du parcours du lendemain à Chabreloche : Ouch, 42 km !
Estimation du parcours du lendemain à Chabreloche : Ouch, 42 km !
Section suivante
Commentaires