Grand huit dans le Dévoluy

(réalisé) (partager)
Tour à VTT BUL de la partie ouest du Dévoluy.
VTT BUL
Quand : 30/07/16
Durée : 5 jours
Distance totale : 126.9km
Carnet créé par anthony le 27 juil. 2016
modifié le 21 déc.
788 lecteur(s)
(8 personnes aiment ce carnet)

Coup de coeur !

Vue d'ensemble

Le topo : Jour 5 (mise à jour : 21 déc.)

Distance section : 42.8km

Télécharger traces et points de cette section au format GPX , KML
Télécharger traces et points pour l'ensemble du carnet (toutes les sections) GPX , KML

Le compte-rendu : Jour 5 (mise à jour : 21 déc.)

Dénivelé positif : 1700 m / Distance : 40 km

Après une belle nuit chaude et étoilée, on pousse et on porte les vélos jusqu'au col dans une montée agréable.
Un ver de terre ? Ah non un parapentiste :-)
Un ver de terre ? Ah non un parapentiste :-)
Le plaisir du petit déjeuner dans les lumières matinales.
Le plaisir du petit déjeuner dans les lumières matinales.
Petit portage agréable avant d'arriver au col de Plate Gontier.
Petit portage agréable avant d'arriver au col de Plate Gontier.
Une longue descente très roulante nous mène à la cabane forestière (1315m).

Un sentier étroit en traversée nous permet de rejoindre le col du Pendu. Bien que dans les arbres, le début est exposé : la chute côté droit est interdite ! Drôle d'ambiance, très sympa.

Le GPS nous aidera ensuite bien à trouver la descente vers les gorges du Riou Froid : nous dégotons là un superbe single joueur, encore !
Descente bien sympa de l'autre côté du col.
Descente bien sympa de l'autre côté du col.
Après la cabane forestière, un sentier original (exposé, il ne faut pas tomber) permet de rejoindre le col du Pendu.
Après la cabane forestière, un sentier original (exposé, il ne faut pas tomber) permet de rejoindre le col du Pendu.
Une liaison par la route s'impose pour rejoindre la Jarjatte, mais ce n'est pas du luxe après 4 jours et demi de VTT :). D'autant plus que la route est quasi déserte...

Arrivé à la Jarjatte, la dernière difficulté trône devant nous : le col des Aiguilles, 900 mètres plus haut. Le soleil s'approche du zénith mais la montée jusqu'en haut de la station se passe facilement via une piste roulante avec un peu d'ombre sur ses bords.

Ensuite, c'est 500m de dénivelé avec le vélo sur le sac !
Le début de la montée est facile sur la piste, bien que le soleil soit au zénith. L'objectif est en vue : le col des Aiguilles trône au milieu de la photo, en arrière-plan.
Le début de la montée est facile sur la piste, bien que le soleil soit au zénith. L'objectif est en vue : le col des Aiguilles trône au milieu de la photo, en arrière-plan.
À la fin de la piste, il reste 500m de dénivelé de portage.
À la fin de la piste, il reste 500m de dénivelé de portage.
L'ambiance est à nouveau minérale.
L'ambiance est à nouveau minérale.
La chaleur est bien présente, nous sommes en plein milieu de la journée, mais tout se passe bien :-)
La chaleur est bien présente, nous sommes en plein milieu de la journée, mais tout se passe bien :-)
Arrivés au col, on retrouve le panorama que l'on avait abandonné la veille. La descente s'annonce déjà magique, le coup de chaud dans la montée est déjà oublié.

Après quelques tours de roues, les sensations viennent confirmer le ressenti : la descente est d'anthologie, dans ce grand vallon où serpente un petit cours d'eau :).

Une très courte section de portage permet de continuer le plaisir de la descente.
Encore une descente d'anthologie ? Oui !
Encore une descente d'anthologie ? Oui !
Encore de grands espaces ? Oui !
Encore de grands espaces ? Oui !
On oublie parfois que le Dévoluy est un tas de cailloux :-)
On oublie parfois que le Dévoluy est un tas de cailloux :-)
Sentier en balcon qui s'ouvre sur l'ensemble du Dévoluy.
Sentier en balcon qui s'ouvre sur l'ensemble du Dévoluy.
La tête de la Cluse en arrière-plan, on est en train de boucler le "8" :-)
La tête de la Cluse en arrière-plan, on est en train de boucler le "8" :-)
On passe ensuite vers la cabane de la Rama pour retourner vers le nord en évitant les pistes. Quelques sections joueuses sont de la partie, on en profite bien !

Une belle piste très roulante permet de retourner vers le nord facilement. Un petit single bien caché échappera à notre vigilance : nous nous ferons un petit aller-retour gratuit pour l'attraper alors que les jambes commencent à faiblir !!

Dans un dernier élan d'énergie, nous remontons vers la cabane pastorale (1515m) pour s'octroyer une dernière descente. Malgré la fatigue, cette portion était un cadeau pour couronner ce tour : la descente s'avère être une véritable aire de jeu pour VTT, courbes relevées sur tapis de feuilles juste comme il faut.

Nous rejoignons ainsi Villard Joli avec un grand sourire :).
La fin de la journée alterne des montées et descentes bien sympathiques, dans un cadre vert, et une vue toujours aussi agréable.
La fin de la journée alterne des montées et descentes bien sympathiques, dans un cadre vert, et une vue toujours aussi agréable.
Une dernière montée nous fera rejoindre un single magique : le cadeau de départ du Dévoluy :-)
Une dernière montée nous fera rejoindre un single magique : le cadeau de départ du Dévoluy :-)
A quelques tours de roue de l'arrivée, on s'est bien fait plaisir !
A quelques tours de roue de l'arrivée, on s'est bien fait plaisir !
Section précédente
Commentaires
posté le 27 juil. 2016

Olivier
Caribou
(1634 messages)
Inscription : 27/04/06

Message privé
J'ai ajouté une variante à côté de l'îcone "embarassé", à voir...
Et pourquoi pas ?