En roue libre de la Bretagne aux Orcades. (partager) Vue d'ensemble

Une première expérience de voyage à vélo.
A consulter :https://piouenrouelibre.wordpress.com/
S'y rendre de manière douce : C'est possible en train ferry Précisions : Réservations nécessaires pour le transport du vélo: -Sur les trains grandes lignes ( de Béziers à Morlaix ,d'Aberdeen à Dover et de Dunkerque à Béziers). -Sur les ferries entre Roscoff / Rosslare et Kirkwall / Aberdeen.
vélo de randonnée
(réalisé) Quand : 29/05/15 Durée : 26.0 jours
Carnet créé par piou le 20 août 2015 modifié le 25 août 2015
2947 lecteur(s)
(21 personnes aiment ce carnet)

Coup de coeur Expemag !

Le topo : Section 4 Les Orcades (mise à jour : 23 août 2015)


Télécharger traces et points de cette section au format GPX , KML
Télécharger traces et points pour l'ensemble du carnet (toutes les sections) GPX , KML

Le compte-rendu : Section 4 Les Orcades (mise à jour : 23 août 2015)






Un des ponts Churchill
Un des ponts Churchill
Arrivé à Burwick, une fois le ferry renvoyé à John O’Groats, les bus également partis remplis de touristes fraîchement débarqués pour un day tour, que reste t il? Jean Luc et son vélo, bien seul au monde sous la pluie glaçante.

L’archipel des Orcades est un ensemble de plus de 70 îles d’aspect nu assez vallonnées pour certaines et dont seulement une bonne grosse douzaine sont habitées.Un service de ferry efficace assure la liaison entre-elles.L’île principale s’appelle Mainland où se trouve la ville de Kirkwall, et c’est de là que j’ai décidé de planifier mon séjour.Je suis resté plus longtemps que prévu sur les Orcades .Beaucoup de sites remarquables sont en effet à découvrir ainsi que des paysages époustouflants.
Yesnaby
Yesnaby
Cercle de pierres de Brodgar
Cercle de pierres de Brodgar

J’ai su quitter les routes principales pour emprunter des voies secondaires qui terminaient en cul de sac.Au delà, c’était la mer, les falaises, la vue sur d’autres îles voisines lors de timides éclaircies, des oiseaux, des phoques…De purs moments de contemplation.

Route B9047
Route B9047
Rack Wick Bay
Rack Wick Bay
Old man of Hoy
Old man of Hoy
Puffins sur l'île dhoy
Puffins sur l'île dhoy
Et puis parmi les îles visitées,il y a celle d’Hoy.Véritable coup de cœur.Les habitants y vivent au rythme des saisons et de la nature.Une route en longe la côte est, de South Walls à Molness avec de magnifiques points de vues.Je me suis cru un instant dans le grand nord à m’imaginer voir surgir de cette atmosphère brumeuse des bœufs musqués, un troupeau de rennes… Et puis sur les hauteurs de cette route, légèrement à l’écart, dans la tourbière, une stèle blanche.(Celle de Betty Corrigall).Le destin tragique de cette jeune femme de l’île d’Hoy, m’a touché. Au pied du Ward Hill dans le brouillard(point culminant de l’île avec une altitude de 481 m), une route avec pour terminus Rackwick , sa baie et non loin de là, l’aiguille de grès rouge haute de 137m du vieil homme d’Hoy.J’ai posé le vélo pour aller randonner en bordure des falaises, véritables refuges pour les oiseaux de mer qui y nidifient.Et c’est ici que j’ai pu observer mes premiers moines macareux…

Assis face à l’océan Atlantique, l’amertume maltée d’une bière écossaise en bouche, un phoque nageait en surface, un ultime bivouac sous tente, ont été les derniers souvenirs qui ont marqué un terme à mon voyage.Je ne me suis pas rendu aux Shetlands, trop peu de temps pour découvrir cet archipel à part entière et donc l’occasion de revenir en Écosse.
Section précédente Section suivante
Commentaires