21 invités en ligne

De la montagne à la mer à vélo (Grenoble > Marseille)

(réalisé)
De la capitale des Alpes (Grenoble) à la ville la plus vivante de Méditerranée française (Marseille), il n'y a qu'un tour de roues ou presque.
C'est en tout cas la proposition du jour : relier à vélo deux grandes villes françaises en découvrant les chemins de traverse pour s'y rendre.
L'itinéraire est accessible, mais privilégie les petites routes des contreforts alpins à la facilité des voies vertes fluviales.

Le p’tit plus : au printemps, avec les arbres en fleurs et les orchidées le long de la route, c'est un délice !
vélo de randonnée
Quand : 04/04/22
Durée : 7 jours
Distance globale : 362km
Dénivelées : +3272m / -3451m
Alti min/max : 12m/512m
Carnet publié par La Sacoche Filante le 13 avr. 2023
modifié le 06 avr. 2023
Mobilité douce
Réalisé en utilisant transports en commun (train, bus, bateau...)
C'est possible (ou réalisé) en train
Précisions : Départ en gare de Grenoble, dessertie en TER et TGV. Arrivée en gare de Marseille, TER et TGV également. Pour celles et ceux qui souhaitent éviter Marseille, un plan B est la gare TGV d'Aix-en-Provence.
461 lecteur(s) -
Vue d'ensemble

Le topo : J6 (mise à jour : 05 avr. 2023)

Distance section : 58km
Dénivelées section : +586m / -578m
Section Alti min/max : 92m/377m

Description :

Le début de journée suit l'itinéraire du Tour du Luberon à vélo puis s'enfile dans la campagne provencale.

Un peu de dénivelé est à prevoir dans l'après-midi, mais c'est la condition pour trouver un peu de nature à mesure qu'on approche des grandes agglos.

Télécharger traces et points de cette section au format GPX , KML
Télécharger traces et points pour l'ensemble du carnet (toutes les sections) GPX , KML

Le compte-rendu : J6 (mise à jour : 05 avr. 2023)

Le matin, l'itinéraire suit le Tour du Luberon à vélo. Impossible de se perdre, des panneaux sont installés à chaque carrefour.
Puis on reprend direction le Sud, via Mallemort et un beau col à passer un peu plus loin.
C'est un peu raide, mais maintenant qu'on est entrainés, ça va !

Pour le soir, on cherche des petites routes et un coin pour bivouaquer au milieu des villages qui deviennent de plus en plus gros.
On sent qu'on approche de la ville !
Vue face Sud du Luberon (et une petite hirondelle)
Vue face Sud du Luberon (et une petite hirondelle)
Commentaires