De l'océan à la méditerrannée par la haute route des Pyrénées

(réalisé) (partager)
"Le monde hors des sentiers battus" est le titre du premier Carnet d'Aventure de juin-juillet 2005. Je viens de recevoir le 41eme et je n'en ai pas loupé un. Avant CA Il y avait même, "carnets d'expés"...
Beaucoup de voyages, d'aventures qui me font rêver et m'ont donnés envie de partir moi aussi.
Relier l'océan à la méditerranée, est un symbole une image, je ne sais comment le décrire, qui m'attire. Emprunter la haute route des Pyrénées (HRP) pour faire le lien : le top. La HRP est un superbe itinéraire d'altitude, d'environ 750km avec une variété de paysages insoupçonnés.
Départ d'Hendaye le 13/07/15 arrivée Banyuls le 12/08/15
S'y rendre de manière douce : C'est possible en train
Précisions : Covoiturage de Grenoble à Bayonne une seule voiture train de Bayonne à Hendaye pour l'aller. Train de Cerbère à Perpignan Covoiturage de Perpignan à Grenoble une seule voiture pour le retour
randonnée/trek
Quand : 13/07/15
Durée : 31 jours
Distance totale : 741.8km
Carnet créé par Patrick G le 28 sept. 2015
modifié le 30 nov. 2015
14787 lecteur(s)
(79 personnes aiment ce carnet)

Coup de coeur !

Vue d'ensemble

Le topo : 6 Lac de la Chourique (mise à jour : 26 oct. 2015)

Distance section : 22.8km

Description :

Col d'ourdayté - refuge abandoné de Belagua - col d'Anaye - Table des trois rois- Col d'Esqueste - Cabane d'ansabere -lac de la Chourique (ibon de Acherito) bivouac à coté du lac

Dénivelé + 1820 - 1310
Distance 23 km

Télécharger traces et points de cette section au format GPX , KML
Télécharger traces et points pour l'ensemble du carnet (toutes les sections) GPX , KML

Le compte-rendu : 6 Lac de la Chourique (mise à jour : 26 oct. 2015)

18 juillet 2015

4 heure du matin, superbe ciel étoilé Je traine un peu, puis levé 5h pour un départ à 6h30.
Habituellement j’ai un sommeil de plomb, mais depuis mon départ les nuits sont très entrecoupées. Certainement un mélange entre les efforts de longues journées de marche et l’excitation  de cette traversée
Je passe à côté de l’ancien refuge Belaga, refuge fantomatique tout droit sorti d’un film de Tim Burton où un groupe de randonneurs se prépare et charge des mules.
Je prends la direction le col d’Anaye et la table des Trois Rois.
ça gronde derrière moi sur l’itinéraire de la veille, mais pas d’inquiétude : devant c’est dégagé.
Erreur : en 1 heure il fait presque nuit, et déjà le vent et les premiers coups de foudre arrivent.
En zone boisée et sous la pluie, les éclairs claquent de plus en plus fort. Je devine un découvert au-dessus mais j’attends en contre bas. La foudre tombe pas très loin, j’ai les oreilles qui sifflent et me pose la question de mettre les boules quies…
L’orage s’éloigne Je reprends la marche. Cette zone karstique avec ses nombreux lapiaz et très surprenante et vaut vraiment le détour.
Le ciel est bien sombre et la pluie froide. La table des Trois Rois ne sera pas pour aujourd’hui.
Et pourtant…..Au col d’Anaye, un coin de ciel bleu apparait, puis un ½ heure plus tard, grand soleil. J’essore chaussettes et teeshirt… A moi la table des Trois Rois, le col d’Esqueste, le magnifique cirque des aiguilles d’Ansabere, et un superbe bivouac au bord du lac de la Chourique (Ibon de Acherito en Espagne) !  Au programme en arrivant, baignade mode cryothérapie…





Ancien refuge Belaga : Fantomatique
Ancien refuge Belaga : Fantomatique
La zone karstique près du col d'Anaye et la table des Trois Rois
La zone karstique près du col d'Anaye et la table des Trois Rois
Casse-croute et séchage des chaussures à la table des trois Rois. en arrière plan le Pic D'Anie
Casse-croute et séchage des chaussures à la table des trois Rois. en arrière plan le Pic D'Anie
Depuis la table des trois Rois  le cirque d'Ansabere
Depuis la table des trois Rois le cirque d'Ansabere
De gauche à droite petite et grande aiguilles d'Ansabere, col d'Esqueste, table des Trois Rois
De gauche à droite petite et grande aiguilles d'Ansabere, col d'Esqueste, table des Trois Rois
Bivouac de rêve au lac de la Chourique
Bivouac de rêve au lac de la Chourique
Section précédente Section suivante
Commentaires