De l'océan à la méditerrannée par la haute route des Pyrénées

(réalisé) (partager)
"Le monde hors des sentiers battus" est le titre du premier Carnet d'Aventure de juin-juillet 2005. Je viens de recevoir le 41eme et je n'en ai pas loupé un. Avant CA Il y avait même, "carnets d'expés"...
Beaucoup de voyages, d'aventures qui me font rêver et m'ont donnés envie de partir moi aussi.
Relier l'océan à la méditerranée, est un symbole une image, je ne sais comment le décrire, qui m'attire. Emprunter la haute route des Pyrénées (HRP) pour faire le lien : le top. La HRP est un superbe itinéraire d'altitude, d'environ 750km avec une variété de paysages insoupçonnés.
Départ d'Hendaye le 13/07/15 arrivée Banyuls le 12/08/15
S'y rendre de manière douce : C'est possible en train
Précisions : Covoiturage de Grenoble à Bayonne une seule voiture train de Bayonne à Hendaye pour l'aller. Train de Cerbère à Perpignan Covoiturage de Perpignan à Grenoble une seule voiture pour le retour
randonnée/trek
Quand : 13/07/15
Durée : 31 jours
Distance totale : 741.8km
Carnet créé par Patrick G le 28 sept. 2015
modifié le 30 nov. 2015
14775 lecteur(s)
(79 personnes aiment ce carnet)

Coup de coeur !

Vue d'ensemble

Le compte-rendu : Bilan (mise à jour : 08 nov. 2015)

Bilan de ma HRP

En chiffres
31 jours de marche
752 km
49885 mètres de dénivelé (en théorie positif et négatif partant de zéro et arrivant à zéro) 
8 heures de marche en moyenne/jour sans les pauses
19 bivouacs
6 ½ pension en refuge ou Gîte
4 nuits en refuge ou gîte avec bouffe perso
1 nuit en studio

En météo

1 jour de pluie + 1 que j'aurai due éviter et 3 heures d'orage en journée sur 31 jours


En bobos
1 jour et demi de douleur sur le coup de pied droit dès le premier jour.
1 ampoule pendant 4 jours puis soignée en deux jours
Une vidange assurée par une eau de source impure
 
En prévention de bobos
Trois litres d’eau bus par jour,
Bain d’eau froide jusqu’aux genoux le plus souvent possible (ce que j’ai appelé ma cryothérapie)
Etirements et massages des jambes à l’huile essentielle de gaulthérie (cf. CA n° 41 sorti après mon périple)
 
En perte
Une paire de lunette de vue
Les sardines de la tente
Un caleçon qui doit encore sécher à la branche d’un arbre dans le Val Sorteny
Presque 4 kg de moi
 
En casse
Ma fourchette-cuillère plastique à 2€
 
En usure
Quasi plus de crampons sous mes chaussures Kayland modèle globo Nubuc
Pare- pierre avant usé jusqu’au cuir
Cela ne provient pas du modèle de chaussure mais de la semelle Vibram, certainement trop tendre,.qui s’est usée prématurément.
A noter que kayland est une des rares marques à proposer des petites tailles pour homme. Je chausse du 39 et à mon pied, elles s’avèrent de vraies pantoufles.
Parties en SAV au vieux Campeur, on me les a changées contre des neuves.

En conseil
 
Pas de gourde et de poche à eau, mais deux bouteilles d’eau gazeuse plus légère avec pipette « convertube » adaptable sur quasi toutes les bouteilles.
Des embouts en caoutchouc sur la pointe des bâtons permettent d’avoir un bon appui sur les rochers.
Pour tous les amoureux de rando nature au long court, la HRP est superbe, mais préférez 40 jours de traversée tranquille car 31 c’est sportif…
 
 











Avant
Avant
Après
Après
Avant
Avant
Après
Après
Après
Après
Section précédente
Commentaires