De l'océan à la méditerrannée par la haute route des Pyrénées

(réalisé) share(partager)
"Le monde hors des sentiers battus" est le titre du premier Carnet d'Aventure de juin-juillet 2005. Je viens de recevoir le 41eme et je n'en ai pas loupé un. Avant CA Il y avait même, "carnets d'expés"...
Beaucoup de voyages, d'aventures qui me font rêver et m'ont donnés envie de partir moi aussi.
Relier l'océan à la méditerranée, est un symbole une image, je ne sais comment le décrire, qui m'attire. Emprunter la haute route des Pyrénées (HRP) pour faire le lien : le top. La HRP est un superbe itinéraire d'altitude, d'environ 750km avec une variété de paysages insoupçonnés.
Départ d'Hendaye le 13/07/15 arrivée Banyuls le 12/08/15
S'y rendre de manière douce : C'est possible en train
Précisions : Covoiturage de Grenoble à Bayonne une seule voiture train de Bayonne à Hendaye pour l'aller. Train de Cerbère à Perpignan Covoiturage de Perpignan à Grenoble une seule voiture pour le retour
randonnée/trek
Quand : 13/07/15
Durée : 31 jours
Distance totale : 741.8km
Carnet créé par Patrick G le 28 sept. 2015
modifié le 30 nov. 2015
15390 lecteur(s) - 85
Coup de coeur !
Vue d'ensemble

Le topo : 17 Plat d'aigalut (mise à jour : 08 nov. 2015)

Distance section : 17.4km

Description :

refuge du Portillon -  Col inférieur de Literole - Barranco de Remuñe - Hospital de Benasque - Plan dels Aigualluts bivouac

Denivelé +1030 -1530
distance 18 km

Télécharger traces et points de cette section au format GPX , KML
Télécharger traces et points pour l'ensemble du carnet (toutes les sections) GPX , KML

Le compte-rendu : 17 Plat d'aigalut (mise à jour : 08 nov. 2015)

29 juillet 2015
Petite étape aujourd’hui pour aller du plat d’Aigalute au pied de l’Aneto avec l’objectif d’être assez tôt sur ces pentes le lendemain.
Le temps est couvert mais pas de pluie annoncée. Je passe le col inférieur de Litérole (2983m) Descente en ramasse sur le névé avant d’être pris dans le brouillard. Première vraie partie d’orientation depuis mon départ … et c’est raté !  Je descends trop à droite et me retrouve du mauvais côté du pic de Remune. Lors d’une brève éclaircie j’aperçois une brèche 150 mètres au-dessus à gauche du Pic. Erreur : après une courte désescalade je dois admettre que ça ne passe pas. J’essaie celle plus loin à gauche, c’est un peu tendu mais je réussis à rejoindre le bon vallon et à descendre à l’Hospital de Benasque.
Le soleil est de retour pour cet après-midi de repos au plat d’Aigalute avec cueillette de myrtilles pour un goûter à la confiture que je finis dans un plat de polenta. Il faut savoir innover…





Coté sud du col inferieur de Literole
Coté sud du col inferieur de Literole
Purée de pois ou comment se tromper de col...
Purée de pois ou comment se tromper de col...
Bivouac sur le Plat d'aigaluts au pied de l'Aneto
Bivouac sur le Plat d'aigaluts au pied de l'Aneto
Le soir c'est plutôt paisible.
Le soir c'est plutôt paisible.
Gouter aux myrtilles...
Gouter aux myrtilles...
Section précédente Section suivante
Commentaires

Actuellement en kiosque

Carnets #49

Carnets d'Aventures N°49

Sommaire détaillé

COMMANDER, S'ABONNER

Points de vente

Prochain numéro
(CA #50) :
fin décembre 2017