De Grenoble à la Mer en Rosalie

(réalisé) share(partager)
"Une Rosalie??? Mais pour quoi faire ??"  
"Ben....pour rigoler !!"
Tout est parti de là. Lorsqu'on a découvert qu'on pouvait acheter une rosalie sur le Boncoin. Ca a fait tilt. 
"On prend le train pour aller la chercher à Nice et on rentre en pédalant jusqu'à Grenoble !"
Voilà le plan initial. Sauf que nous n'avions pas prévu qu'elle serait en si piteux état. Nous  l'avons donc ramené chez nous en voiture, et lui avons refait une petite santé (soudure, peinture, un petit toit assorti....)
Changement de plan donc : une semaine de vacances  et voilà, l'idée était née : On part de chez nous à Grenoble et on tente d'aller à la mer! 
La viaRhôna s'est imposée comme la solution la plus simple d'autant qu'on est pas fous nous...ça descend!! 
Une chose est sûre..... lorsqu'on voyage en Rosalie, l'adage "doucement mais surement" prend tout son sens, et c'est l'occasion de faire parler bien des curieux! Succès garanti et pleins de jolies rencontres!  "Vous allez où comme ça?" "A la mer????"  Il faut dire que vu l'allure où l'on avance, je comprends que ça puisse étonner! 
Il faut descendre de la rosalie pour la pousser à la moindre côte mais on ne voit pas le temps passer ! Toute la journée des gens nous klaxonnent, nous font coucou et je ne peux même plus compter le nombre de fois où l'on a été pris en photo!
Des voyages à l'autre bout du monde ou des jolies traversées de massifs à pied, on adore, mais je crois que cette semaine de baroude en partant de la maison restera une de nos plus belles aventures !

Marion et Vivien
tandem
Quand : 22/04/19
Durée : 8 jours
Distance globale : 399km
Dénivelées : +614m / -767m
Alti min/max : 0m/272m
Carnet créé par Marion L le 20 avr.
modifié le 03 juin
236 lecteur(s) - 10
Vue d'ensemble

Le topo : Avant le départ (mise à jour : 28 avr.)

Description :

Et oui, après avoir ramené la Rosalie de Nice (où nous l'avons acheté à son ancien propriétaire), nous avons constaté l'ampleur des dégâts : 
La ferraille complètement rouillée avec par endroit des trous dans les barres de fer, la peinture écaillée, le dérailleur inutilisable en l'état et l'un des 2 pédaliers qui avait été pris sur une autre rosalie et qui s'avérait ne fonctionner que dans un sens.... 
Bref, pour faire plus simple, il n'y a que le système de direction qui fonctionnait ! 
Nos vacances approchaient à grand pas, nous avons donc passé les 3 semaines qui ont suivi à refaire peau neuve à notre Rosalie! 
Apprendre la soudure à l'arc sur le tas, poncer entièrement l'engin pour pouvoir la repeindre, huiler les chaines, retendre les freins.... 
Nous aurons tout juste le temps de confectionner un petit toit et un magnifique pare-brise en toile cirée, et déjà l'heure du grand départ a sonnée. 
Nous fixons des sacoches de vélos à l'arrière (une chacun, il faut partir léger), la tente à l'avant, et les duvets, les karimats, et réchaud/popotte dans le panier. 
On rajoute un petit sac à dos fixé par un sandeau sur le siège du milieu, ça sert d'appui-coude et nous permet de garder le topo et de l'eau à portée de main pendant le voyage ! 
Les petits bonus : un jeu d'échec de voyage ainsi qu'un bouquin pour 2 ! Un peu de confort tout de même ! 
Ma position

Télécharger traces et points de cette section au format GPX , KML
Télécharger traces et points pour l'ensemble du carnet (toutes les sections) GPX , KML

Le compte-rendu : Avant le départ (mise à jour : 28 avr.)

Telle que nous l'avons récupérée !
Telle que nous l'avons récupérée !
On ne sait même pas par quel bout commencer !
On ne sait même pas par quel bout commencer !
Apprenti soudeur ....
Apprenti soudeur ....
Vive les tutos youtube !
Vive les tutos youtube !
Flambante neuve après 3 semaines de réparations et de peinture
Flambante neuve après 3 semaines de réparations et de peinture
On improvise un chargement pour que tout rentre sur la Rosalie
On improvise un chargement pour que tout rentre sur la Rosalie
Et la voila fin prête pour le Grand départ !
Et la voila fin prête pour le Grand départ !
Commentaires

Actuellement

Carnets d'Aventures N°60