22 invités en ligne

Cinq jours d'aviron sur la Sèvre Niortaise.

Cinq jours d'aviron sur la Sèvre Niortaise.

(réalisé)
Le Marais Poitevin, je ne connaissais pas. Aussi, lorsqu'un ami me propose de lui donner un coup de main pendant l'été dans le petit bourg de Maillé, je saute sur l'occasion : je vais venir accompagné de Maloku Encore..., fidèle compagne depuis la Loire, le canal de Nantes à Brest et le Blavet l'été dernier. Je ne serais pas contre quelques ronds dans l'eau au cœur du Marais Poitevin.
barque
Quand : 26/08/22
Durée : 5 jours
Carnet publié par Renan le 22 déc.
modifié le 29 déc.
161 lecteur(s) -
Vue d'ensemble

Le topo : Jour 2 (mise à jour : 23 déc.)


Télécharger traces et points de cette section au format GPX , KML
Télécharger traces et points pour l'ensemble du carnet (toutes les sections) GPX , KML

Le compte-rendu : Jour 2 (mise à jour : 23 déc.)

Une bonne nuit en pleine nature...

De jolis dessins sur l'eau accompagnent les premiers coups de rames au matin.
De jolis dessins sur l'eau accompagnent les premiers coups de rames au matin.
Quelle (bonne) surprise de découvrir que la prochaine écluse était vraiment toute proche !
C'est un écluse automatique, je vais enfin pouvoir tester la télécommande. Je manipule donc celle-ci comme indiqué. Rien ne se passe. J'essaie encore et encore... En vain. Je me décide à téléphoner à l'agent de garde. Une erreur s'est glissée dans le guide de navigation accompagnant la télécommande. Je pouvais toujours attendre, l'écluse de La Sotterie est manuelle ! Allez hop, débarquement et manipulations.
Ici encore, comme aux deux précédentes écluses, un pont-levis automatique est présent. Pour l'actionner et permettre à un bateau plus haut que le mien de passer, il suffit d'appuyer sur un bouton. La circulation est stoppée et les voitures patientent un peu. Mais avec Maloku nous nous faisons encore une fois tous petits et passons dessous sans faire de vagues.
Un arbre s'admire.
Un arbre s'admire.
Certains jardins donnent sur la rivière. Le paradis ou presque.
Certains jardins donnent sur la rivière. Le paradis ou presque.
Une grosse libellule souhaite la bienvenue à Coulon. Chut, ne la dérangeons pas.
Une grosse libellule souhaite la bienvenue à Coulon. Chut, ne la dérangeons pas.
Coulon, haut lieu touristique du Marais. On y trouve entre autres le musée dédié à celui-ci.
Coulon, haut lieu touristique du Marais. On y trouve entre autres le musée dédié à celui-ci.
Petite promenade dans le bourg le long des quais, café devant la belle église et courses. C'est jour de marché.
On trouve sur la Sèvre plusieurs bateaux à chaînes pour la traverser. Il suffit d'embarquer et de tirer sur les maillons : pratique, ludique... et sportif !
On trouve sur la Sèvre plusieurs bateaux à chaînes pour la traverser. Il suffit d'embarquer et de tirer sur les maillons : pratique, ludique... et sportif !
Arrivée à Magné. Pas d'écluse, seulement un très beau pont automatique. Même pas besoin d'y toucher, ça passe !
Arrivée à Magné. Pas d'écluse, seulement un très beau pont automatique. Même pas besoin d'y toucher, ça passe !
Pour la prochaine écluse, celle du Marais Pin, il fallait faire appel à quelqu'un de l'IIBSN : les portes amont sont cadenassées. J'ai donc annoncé mon arrivée à l'avance. La personne de garde, c'est samedi, me rejoint avec toute sa petite famille. Malheur, sur son impressionnant trousseau de clefs ne figure pas la bonne. Je me dis que la journée va s'achever ici. Mais mon interlocuteur repart pour revenir 30 mn plus tard.
"Vous pouvez me croire, ça va faire l'ouverture des bureaux lundi !", me dit-il en pestant contre ses collègues.
Ecluse passée.
Délicate demoiselle sur sa fleur de nénuphar.
Délicate demoiselle sur sa fleur de nénuphar.
Puis c'est l'écluse de La Tiffardière, authentiquement automatique ! Et ça marche au poil. Je reste à bord pour l'ouverture des portes puis descends amarrer et tenir Maloku pendant le remplissage.
Extrait du guide du plaisancier accompagnant la télécommande.
Extrait du guide du plaisancier accompagnant la télécommande.
J'ai moins de chance à l'écluse suivante, La Rousille. Lorsqu'une fois l'écluse remplie je commande aux portes amont de s'ouvrir, elles se bloquent à peine leur course entamée. Nouveau coup de téléphone... L'agent parvient à réaliser le dépannage à distance devant son terminal. Ouf, j'ai cru devoir passer la nuit ici ! Merci encore M'sieur
Après l'écluse, quelle surprise de croiser un orchestre flottant ! La fête se prépare.
Après l'écluse, quelle surprise de croiser un orchestre flottant ! La fête se prépare.
Devant la dernière écluse, je croise Sébastien un kayakisque. Je lui propose de profiter de mon éclusage, ça lui fera toujours un portage de moins.
Nous naviguons ensemble jusqu'au joli petit port de Niort.
Cela termine bien la journée.
Paisible Port Boinot.
Paisible Port Boinot.
Le soleil se couche sur Niort et son château.
Le soleil se couche sur Niort et son château.
Retour vers le port pour dodo à flots.
Retour vers le port pour dodo à flots.
Joyeux pique-nique !
Joyeux pique-nique !
Commentaires