Bicicleta en pays inca, avec 3 enfants

(réalisé) (partager)
De mai à août 2015, nous avons usé les pneus de nos vélos à travers les hauts plateaux andins, avec nos 3 enfants de 4, 8 et 11 ans.
Durant ces 3 mois, entre Paracas au Pérou et San Pedro de Atacama au Chili, nous avons parcouru environ 4000 km, dont 2350 km en vélo, et gravit près de 25 000 m de dénivelée... sans avoir mal aux jambes !
Au niveau matériel, nos enfants roulaient en vélo solo pour Gaspard (11 ans), en tandem assis/couché pour Adélie (8 ans) avec sa maman, en carriole et draisienne pour Titouan (4 ans), tractée par son papa. 

TSAGA
Titouan, Seb, Adélie, Gaspard et Ariane
tsagaventure.com
S'y rendre de manière douce : C'est possible en cargo
Précisions : nous souhaitions initialement rejoindre l'Amérique du Sud en cargo. Mais pour les enfants en bas-âge (< 6 ans), il faut obligatoirement un médecin à bord, ce qui restreint drastiquement les offres d'embarquement. Pour les adultes (et grands enfant...
vélo de randonnée / alpinsime
Quand : 25/05/15
Durée : 80 jours
Distance totale : 3309km
Carnet créé par TSAGA le 02 juin 2016
633 lecteur(s)
(6 personnes aiment ce carnet)
Vue d'ensemble

Le topo : Sommaire (mise à jour : 02 juin 2016)

Distance section : 3309km

Télécharger traces et points de cette section au format GPX , KML
Télécharger traces et points pour l'ensemble du carnet (toutes les sections) GPX , KML

Le compte-rendu : Sommaire (mise à jour : 02 juin 2016)

Bicicleta en pays inca – Recapitulatif
Le voyage à vélo peut se décliner de mille et une façons. Et c’est ce qui en fait son principal intérêt : pas besoin d’aller bien loin pour qu’un chemin, une piste, et même une petite route procurent des moments de plaisir inoubliables.
Néanmoins, certains parcours « sortent du lot », compte tenu de leur beauté et/ou de leur difficulté, et des échanges culturels partagés. C’est ainsi que certains sont devenus de véritables graals pour les cyclo-voyageurs.
En Asie centrale, par exemple, le Pamir tadjike, fait probablement partie de ces parcours.
En Amérique du Sud, le « grand fossé péruvien », entre Huaraz et Abancay (Peru’s great divide), ainsi que la traversée des salars et du désert du Sud-Lipez en Bolivie, peuvent également prétendre accéder à cette « liste restreinte ». Alors que les dénivelés monstrueux de la traversée péruvienne nous interdisaient de la parcourir en vélo avec les enfants, nous avons eu le privilège de vivre des moments rares en vélo, en traversant les grands salars de l’altiplano bolivien et le désert polychromique du Sud-Lipez.

Voici les liens vers plusieurs articles « pratiques » récapitulatifs de notre blog :



Pour retrouver nos billets et photos dans l’ordre chronologique, c’est ici :


Section suivante
Commentaires