Expédition Objectif cercle polaire arctique

(réalisé) share(partager)

 Le 3 juin 2018, je me suis lancé dans une aventure éthique et ambitieuse, celle de rejoindre le Cercle Polaire Arctique avec des moyens de locomotion non motorisés.
« J’ai conçu un canoë aux allures indiennes, une voiture en bois issue dune branche darbre et une tente canadienne à partir d’un drap de lin, étanchéifiée avec de la graisse de porc ».
Mon objectif, en plus de rejoindre la Laponie, est de défendre les associations KALAWEIT et KOLERE.   
 Au départ de Ligné, près de Nantes, dans l'ouest de la France, un long voyage de plus de 4300 kms commencera. Mais réussirais-je à tenir la distance ? A traverser Paris avec Arbre-de-Tempête ? A remonter les rivières avec son canoë de 50 kg? Réussirais-je à rejoindre ces terres sauvages du Grand Nord à ma manière ?      
 « Si je pars, je ne reviendrai qu’après avoir foulé la terre des rennes ».

Plus d'infos sur : corentinleduc.fr 
 Instagram : corentinleduc1
 Facebook: corentin leduc auteur et aventurier
 
canoë / randonnée/trek vélo couché vélo de randonnée
Quand : 03/06/18
Durée : 120 jours
Distance globale : 3987km
Dénivelées : +8868m / -8644m
Alti min/max : 0m/940m
Carnet créé par CorentinL le 31 mars
modifié le 04 avr.
135 lecteur(s) - 3

Les sections de ce carnet :

  1. mise à jour : 02 avr.
  2. 14.5km d+ 116m
    mise à jour : 02 avr.
  3. 353km d+ 466m
    mise à jour : 02 avr.
  4. 157km d+ 785m
    mise à jour : 02 avr.
  5. 129km d+ 206m
    mise à jour : 02 avr.
  6. 2134km d+ 2508m
    mise à jour : 02 avr.
  7. 844km d+ 4214m
    mise à jour : 02 avr.
  8. 355km d+ 573m
    mise à jour : 02 avr.

La carto de l'ensemble du carnet :

Voir ma position
Télécharger traces et points pour l'ensemble du carnet (toutes les sections) GPX , KML

Vue d'ensemble :

Section

Avant propos / Ma manière de voyager et pourquoi ? 

Le 3 juin 2018, je me suis lancé dans une aventure éthique et ambitieuse, celle de rejoindre le Cercle Polaire Arctique avec des moyens de locomotion non motorisés. 
 
En effet, lorsque je pars, mon objectif est de me fondre dans les milieux que je traverse. Pour cette raison, je fabrique une partie de mon équipement. Il est très important pour moi de respecter cette nature sans laquelle je ne saurai vivre une seule journée. C’est alor ... voir la section

Section 1

1ère étape Une tempête venu de l'ouest

Je réaliserais ma 1ère petite  étape accompagné de mes amis et avec comme véhicule de transport Arbre-de Tempête.
Arbre-de-Tempête est un tricycle en bois issu d’un tronc d’arbre. J'ai mi sept mois à la concevoir cette petite voiture à pédale.
Voyager avec un matériel qui, dans sa conception et son utilisation, ne détruit pas l’environnement est ma devise. ... voir la section

Section 2

2ème étapes : Sur les rives de Loire 

Deux semaines de randonné pour rejoindre la commune d'Artenay. J'ai effectué ce tronçon seul et à pied. Sébastien mon co-équipier responsable logistique, m'a rejoint ici et m'a apporté Arbre-de-Tempête démonté. Mon objectif, la remonter et rejoindre la capitale Française. ... voir la section

Section 3

3ème étapes : Galère dans la Beauce

Après une terrible semaine de galère dans la Beauce, j’affronte la Capitale Française jusque dans son cœur.  Objectif, prendre une photo devant la Tour Eiffel pour l’Association KALAWEIT. ... voir la section

Section 4

4ème étapes: Une remontée de l’Oise semée d’écluses

 Remonté de L'Oise avec mon canoë fabriquer maison. Une remontée très compliqué en raison des nombreuses écluses. Mon canoë a été fabriqué sous la même éthique que Arbre-de-Tempête. Constitué de branches de saules, de bambous, d’écorces de peupliers, de toile en fibre végétale et imperméabilisée avec un mélange de graisse de porc et de résine prélevée dans les Alpes, celui-ci est résistant mais fragile à la fois . Je n’avais pas le dro ... voir la section

Section 5

5ème étapes : Hubert le vélo et Les Terres du Nord

L’aventure est un ensemble d’imprévus et de concessions. Hubert mon VTT en est l’exemple parfait. Imprévu sur le papier, il se révèle être le compagnon sur lequel je vais compter sur 2500 kilomètres.  Grâce à la générosité de Michel l’aventure à prit une toute autre allure.

Hubert ( nom donné à mon vélo)  en a vu de toutes les couleurs et il a tenu la distance, malgré un pneu déchiré, une crevaison, une roue brisée à l’arrière et des v ... voir la section

Section 6

6ème étapes: Plus que 800 kilomètres à pied / La Norvège / La Laponie / Les tartines du Cercle Polaire

Après avoir déposé mon vélo malade à Sveg, en Suède. je continue à pieds sur 800 kilomètres pour rejoindre le cercle polaire arctique. 

Du à un soucis logistique, je doit continuer mon expédition avec un matériel non adapté aux températures froides. Les risques d’hypothermie se sont donc accentués au fur et à mesure de mon ascension vers le Cercle Polaire. Combien de fois ai-je du fab ... voir la section

Section 7

7ème étapes : Un retour contrasté / Descente de la Loire en canoë

Mon retour durera un mois supplémentaire. Je redescendrais jusqu'à Orléans ( France ) par le train puis par le bus. 

Ma seconde équipe logistique, s'est occupé de récupérer mon canoë et de me l'amener à Orléans. A partir d'ici je redescendrai la Loire jusqu’à Oudon avec mon fidèle bateau. 

 Parti entre amis, je reviendrai entre amis accompagné de mon frère, de Pascal et de Sébastien. Nous porterons mon canoë jusqu’à Lig ... voir la section

Actuellement

Carnets d'Aventures N°60