Remorque à vélo Voyager Extrawheel

par Loïc dans Vélo - Remorque 29 mai 2015 mis à jour 22 mai 4469 lecteurs 1 commentaires (partager)

La remorque en actionSuite à la parution du Hors Série "Voyager à vélo #3" de Carnets d'Aventures dans lequel est publié (entre autres !) un test comparatif d'une dizaine de remorques, vous trouverez ici des rappels et des compléments mais aussi des photographies plus détaillées concernant la remorque Voyager Extrawheel.

 

Caractéristiques :

  • Made In Europe
  • Prix : 229 € seule et 358 € avec sacoches Ortlieb bike packer classic
  • Poids :  3.9 kg
  • Charge utile : 15 à 20 kg
  • Roue : 26 27 ou 28 pouces
  • Volume max : environ 40 l ou plus selon sacoches utilisées. Possibilité d’ajouter des sacoches sur son vélo à l’avant et ou à l’arrière. 60 l env.
  • Dimensions démontée : 75 x 75 x 19 cm (longueur x largeur x hauteur)
  • Compatibilité roue : Toutes roues de 20 à 28 pouces. Acheter timon long pour roue 29’.
  • Site : www.extrawheel.com/fr/4/ (fr)
  • Voir les tests de précédentes versions de la remorque et sacoches Extrawheel : Extrawheel 2007, sacoches Extrawheel Dry, sacoches Extrawheel Expert

Avis objectif :

Une "remorque" atypique car elle porte au final des sacoches et pourquoi pas un "boudin" sur son porte-bagages. Le volume est donc plus réduit que la plupart des remorques (dépend des sacoches utilisées). Pour autant, l'Extrawheel se démarque par sa petite longueur et son poids plume. Agréable à rouler sur tous les terrains, elle donne envie de partir sur de belles distances. Bonne idée pour un complément avec sacoches avant et/ou arrière.

Avis subjectif :

Un hybride entre la remorque et les sacoches. Son créateur devait ne pas réussir à trancher. Au début, on se demande pourquoi utiliser des sacoches déportées sur une grande roue. Au final, on se rend compte que cette remorque hybride est à l'aise sur tous les chemins et même sur des singles ardus en VTT. La faible longueur et le poids plume permettent de se faufiler partout avec cette Extrawheel. Seul souci, le frottement (rare) des sacoches sur les chemins compliqués. Le résultat n’en reste pas moins agréable avec un budget raisonnable si on a déjà des sacoches.

Comportement :

Comportement sain, tourne très bien et vite car très petite remorque en longueur. On peut avoir peur de la fixation sur l'axe mais au final il n'y a pas de problème à déplorer.

On a aimé :

  • Compacte et légère
  • Grande roue plus facile à trouver
  • Se décroche en cas de choc (sécurité)
  • Système d'accrochage /décrochage sans outils (axe et accrochage)


En cas d’accrochage avec une voiture, la remorque vélo Extrawheel se détache toute seule du vélo. Il peut en être de même dans les cas suivants :

  • si la remorque est surchargée
  • si le vélo rencontre un obstacle en prenant un virage serré, une bordure par exemple
  • si le vélo ne s’incline pas vers l’intérieur du virage en reculant

On a moins aimé :

  • Plus faible volume et charge utile moindre que la plupart des remorques
  • Risque de frottement des sacoches dans les chemins creusés
  • Non pliable
  • Peut se décrocher un peu trop souvent ?

Photographies de la remorque Voyager Extrawheel

La remorque démontée avec des sacoches
La remorque démontée avec des sacoches

La remorque fixée au vélo : fixation unique en son genre
La remorque fixée au vélo : fixation unique en son genre

La remorque en action
La remorque en action

La remorque attachée au vélo
La remorque attachée au vélo

La remorque attachée au vélo
La remorque aves des sacoches Ortlieb

Commentaires
posté le 30 juil. 2015
Leruthenois
Pour le décrochage, si l'attelage est bien ajusté, il n'y a rien à craindre, pour l'avoir essayée pendant 2 mois sur un périple VTT Espagne/Maroc 4400Km.
Dans les plus, je rajouterai que la roue de la remorque emprunte le même tracé que la roue AR du vélo, gage de confort et sécurité dans les passages délicats.
Invité (utilisateur non inscrit)