MSR - Hubba Hubba NX

par Anthony dans Tentes 24 juin 2017 mis à jour 25 juin 2017 5289 lecteurs Soyez le premier à aimer ! : 19 commentaires share(partager)

Caractéristiques d’ensemble

Grande classique chez MSR, la série “Hubba” existe depuis de nombreuses années : c’est un modèle éprouvé ! Nous testons ici la dernière Hubba Hubba NX, un bon compromis entre légèreté et habitabilité ?

Type : dôme 3 saisons
Montage par jetage
Poids : 1592g
Prix approx : 340 €
Autre coloris disponible : vert
Fabriquée à Taïwan

Ce modèle fait partie des 18 tentes testées lors de notre dossier “Tentes 2 places légères et spacieuses”, paru dans le numéro #48 (juin 2017).

MSR - Hubba Hubba NX
MSR - Hubba Hubba NX

Montage / structure / matériaux et finitions

Comme toutes les tentes MSR, l’installation est un jeu d’enfant : chaque opération est simple et on trouve très vite les bons réglages d’un montage optimal. Il s’agit d’un montage par jetage, mais ici, nul besoin de velcro ni de lacet pour que le double toit reste parfaitement en place : c’est agréable !

Les sangles de tension à chaque coin du double toit, conjuguées à l’autoportance de la tente, rendent le montage évident. On apprécie vraiment les finitions qui apportent un confort palpable lors de l’installation du bivouac. Seul le code couleur est un peu discret, mais c’est pour chipoter :-).

Un système de réglage complet rend le montage évident. C'est très agréable !
Un système de réglage complet rend le montage évident. C'est très agréable !
MSR - Hubba Hubba NX

La chambre intérieure mêle tissu plein et moustiquaire, de façon bien dosée : du tissu plein sur les bords, remontant assez haut pour couper le flux d’air en cas de vent, du tissu plein sur le “plafond” pour stopper d’éventuelles gouttes d’eau qui tomberaient du double toit en cas de forte condensation, et le reste en moustiquaire pour assurer une bonne ventilation.

La structure, constituée d’un seul arceau, utilise des jonctions en X et en Y pour optimiser l’espace. Symétrique, elle semble robuste face au vent.

La chambre mêle tissus plein et moustiquaire.
La chambre mêle tissus plein et moustiquaire.

Les tissus utilisés sont légers sans être ultra-légers : doubler le tapis de sol semble conseillé tout de même, sans pour autant être indispensable selon le terrain choisi. Les colonnes d’eau annoncées sont plutôt faibles, mais nous n’avons pas constaté de désagréments malgré les pluies diluviennes de ce printemps (les giboulés de mai :-)).

Pour un peu moins de 1600g, MSR réalise un bon compromis entre matériaux légers et volume habitable : cette Hubba Hubba NX essaye de trouver un juste milieu pour être emmenée partout, et c’est réussi ! Surtout à ce prix si bas ! Un footprint est vendu en option, mais il est possible de monter en mode tarp avec un peu de bricolage simple.

Grâce à son autoportance, seule 2 sardines sont nécessaires pour dresser la tente. 6 sont recommandées, et 10 sont fournies, de quoi ancrer les 4 haubans (de bonne qualité) déjà installés. 

Aucun kit de réparation n’est fourni : gage de solidité absolue ? Ceci étant, au prix de la tente, on peut se permettre d’acheter un kit de réparation.

Les sardines à section carrée sont mes préférées : légères, solides et pénètrent facilement.
Les sardines à section carrée sont mes préférées : légères, solides et pénètrent facilement.
Des haubans de bonne qualité sont déjà installés.
Des haubans de bonne qualité sont déjà installés.

Habitabilité / pratique / aération

Comme à son habitude, la série “Hubba” de MSR propose un volume habitable très bon, et une hauteur sol excellente. Si la surface au sol ne paraît pas énorme, la structure d’arceaux la rend pourtant parfaitement exploitable : s’il existait une loi Carrez pour les tentes, je peux affirmer que cette Hubba Hubba NX marquerait des points :-).

MSR - Hubba Hubba NX
MSR - Hubba Hubba NX

Les absides sont tout aussi confortables, notamment avec un zip latéral qui est pratique pour 2 raisons : l’ouverture depuis l’intérieur est facile et on peut mettre davantage d’affaires à l’abri dans l’abside en cas de pluie.

Les absides sont généreuses et confortables, notamment grâce à leur ouverture latérale.
Les absides sont généreuses et confortables, notamment grâce à leur ouverture latérale.
MSR - Hubba Hubba NX
MSR - Hubba Hubba NX

Quant à l’aération, elle est assez bien pensée : sur le double toit, au niveau des pieds et de la tête, deux ouvertures sont prévues, en regard de moustiquaires de la chambre, ce qui permet de créer un flux d’air facilement. On peut se permettre de suggérer une amélioration : un petit zip sur cette moustiquaire nous permettrait d’ouvrir/fermer les aérations du double toit depuis l’intérieur :-).

À l’intérieur, 2 grandes poches filet sont prévues, ainsi que 4 petites boucles pour suspendre du matériel.

L'aération à chaque extrémité, dommage qu'elle ne soit pas accessible de l'intérieur.
L'aération à chaque extrémité, dommage qu'elle ne soit pas accessible de l'intérieur.
Dans la chambre, des moustiquaires sont en regard de l'aération: c'est parfaitement conçu.
Dans la chambre, des moustiquaires sont en regard de l'aération: c'est parfaitement conçu.

Vie à bord - intérieur à 360°

Dans la tente :
2 matelas gonflables de grande taille, 1 sac de couchage, 1 sac à dos de 38 litres, et un mec d’1m76 qui vient squatter :-)

 

En 2 mots

La Hubba Hubba NX est une réussite depuis plusieurs générations, et ça se comprend : beau volume habitable, poids contenu, bonnes finitions… Tout est là pour avoir une tente idéale, sans compter le faible prix qui ajoute la cerise au gâteau ! On recommande juste d’être soigneux avec le tapis de sol pour la faire durer dans le temps.

 

Détails et photos

Matériaux :
Double toit : 20D nylon ripstop enduit silicone et PU (colonne d’eau : 1200 mm)
Chambre : 20D nylon ripstop + moustiquaire nylon 15D
Tapis de sol : 30D nylon ripstop enduit PU (colonne d’eau : 3000 mm)
Arceaux : DAC Featherlite NSL

Poids :
Double toit : 532g
Chambre : 578g
Arceaux : 425g
Sardines : 95g (10)
Sac sardines : 6g
Sac arceaux : 15g
Sac rangement : 75g

Dimensions :

NOTE : Bonne surprise en hauteur, nous avons mesuré 107cm (au lieu des 100cm annoncés)
NOTE : Bonne surprise en hauteur, nous avons mesuré 107cm (au lieu des 100cm annoncés)

 

Lien constructeur :
https://www.msrgear.com/fr/catalog/product/view/id/19419/s/hubba-hubba-nx/category/4/

MSR - Hubba Hubba NX
Commentaires
share posté le 06 nov. 2017

Stéphane sintes
Papillon monarque
(2 messages)
Inscription : 06/11/17

Message privé
J'ai achetée cette tente ....elle prends l'eau ....mauvaise conception ....je suis très déçu ...de plus elle est extrêmement fragile .... après deux mois de voyage .....elle est bonne à jeter ....je deconseille..... même les insectes arrivent à trouer la mousquetaires et rentrer à l'intérieur ...le tapis de sol est inexistant ....une simple toile ....le matin tout est trempé avec la rosée ....le fait que la bâche extérieure touche la toile interne en dessous des fenetres ... ça crée des infiltrations ....bon pour une nuit d'été ....mais pour celles et ceux qui bougent et dorment plusieurs semaines en tente ....c'est pas un bon choix ....une nuit de pluie tu es trempé
share posté le 10 nov. 2017

Anthony
Sterne arctique
(129 messages)
Inscription : 19/08/15

Message privé
Bonjour Stéphane,
Etonnant retour ! Surprenant même... Nous n'avons constaté aucun de ces désagréments, mise à part la fragilité du tapis de sol (qui est spécifiée dans cette fiche d'ailleurs ;)). Par ailleurs, nous connaissons aussi des personnes qui ont choisi cette tente pour de multiples destinations, et sur des périodes plutôt longues.
Auriez-vous quelques images à l'appui, parce que là, j'ai l'impression qu'on ne parle pas de la même tente ;)
Bonne journée !
share posté le 20 nov. 2017 mis à jour le 14 avr. 2018

Stéphane sintes
Papillon monarque
(2 messages)
Inscription : 06/11/17

Message privé
Oui ...je veux bien ....a quelle adresse ?
Maintenant le plastique imperméabilisant s'efrite dans les 4 angles ....c'est vraiment un très mauvais produit pour ce prix c'est honteux ,

Edit modération : photos jamais reçues... beaucoup d'agressivité, on se demande si c'est très objectif tout ça...
share posté le 21 nov. 2017

Anthony
Sterne arctique
(129 messages)
Inscription : 19/08/15

Message privé
Bonjour,
Tu peux nous envoyer des photos par mail :
contact arobase expemag point com
Merci d'avance, n'hésite pas à donner le maximum de détails et informations précises.
A+
share posté le 21 janv. 2018

KP75
Papillon monarque
(1 messages)
Inscription : 21/01/18

Message privé
Bonjour, je suis partie 6 semaines à vélo en Europe avec cette tente et j'ai adoré sa robustesse, sa simplicité, et sa résistance au vent ! Pour avoir essayé une autre tente (soit disant) 2 places (en forme de cercueil) un autre soir, j'apprécie d'autant plus ma tente spacieuse à l'intérieur, comme sous les absides ! Bien sûr, je fais attention à mon matériel, et même si j'y ai fait valsé mes sacoches de vélo à l'intérieur, le tout a très bien résisté ! Bravo !!
share posté le 22 janv. 2018

Anthony
Sterne arctique
(129 messages)
Inscription : 19/08/15

Message privé
Bonjour KP75,
Merci pour ton retour ! As-tu protégé le tapis de sol pendant ton voyage ?
N'hésite pas à faire un retour de ton voyage sur MyTrip aussi ;)
Bonne journée.
share posté le 14 févr. 2018 mis à jour le 14 févr. 2018

loebo
Papillon monarque
(1 messages)
Inscription : 21/05/17

Message privé
Bonjour,
Après 6 mois de vélo en Amérique du sud et plus de 100 nuits en bivouac, on peut parler un peu de cette tente... (www.vertical-horizons.fr)
Dans l'ensemble on est très content!
A l'usage c'est très confortable, les sacoches de vélo tiennent sans problèmes dans les absides et l'intérieur de la tente reste spacieux même à deux. On peut même cuisiner dans les absides en faisant attention et avec un peu d'organisation.
La tente ventile bien, pas de condensation (sauf si on oublie d'ouvrir les orifices évidemment!!)
Les conditions climatiques de la Patagonie n'ont posées aucun problème, même si avec des rafales à plus de 100 km/h on garantit pas la solidité, des amis à nous ont cassé un arceau. Pour nous pas de problème même avec des grosses rafales. On essayait quand même d'être un minimum à l'abri du vent et de bien tendre toutes les ficelles.
Parfaitement étanche malgré des belles averses ventées...
On utilisait une couverture (<150g étanche et résistante) pour protéger le tapi de sol qui nous semblait un peu fragile et du coup pas de soucis.
Le seul bémol: La résistance des fermetures éclaires qui ont eu du mal a résister au sable du désert d'atacama et du sud lipez. A la sortie du désert les fermetures étaient bien abîmées. Avec du lubrifiant à vélo et en resserrant les chariots on a réussi à les faire tenir jusqu'à la fin mais c'était juste. Le SAV a été efficace et ils nous ont changé les toiles...
Bref vous ne ferez pas d'erreur en achetant cette tente!
share posté le 15 févr. 2018

Anthony
Sterne arctique
(129 messages)
Inscription : 19/08/15

Message privé
Bonjour Léo,
Merci pour ton retour très complet ! Un retour "long terme" dans des conditions pas toujours douces à ce que je comprends :)
Par ailleurs, très chouettes photos sur ton site, bravo !
A+
share posté le 17 avr. 2018

miloc
Martinet
(19 messages)
Inscription : 22/07/09

Message privé
Salut à tous!
J'utilise cette tente depuis environ deux années et j'en suis parfaitement content. Je l'ai utilisée notamment sur un voyage à vélo vers la Russie et Mongolie.
Par contre il y a eu une petite faiblesse sur un arceau qui c'est légèrement fendu au niveau de l'emboitement et que j'ai pu faire consolider par un "mécanicien" mongole.
J'ai aussi essuyé un vent de sable juste après avoir planté la dernière sardine. Heureusement que mes affaires étaient toujours dans les sacoches car, à cause de la moustiquaire qui n'est pas étanche au sable et bien que le double-toit fut bien installé, j'en avais partout dans la tente. J'imagine en pleine nuit avec le sac de couchage et tous les vêtements disséminés...bonjour le nettoyage : /
Je pars bientôt pour les pays en stan et je crains un peu. Si quelqu'un à une expérience à ce sujet je suis évidemment preneur.
A+
http://www.de-poulpiquet-guillaume.fr
share posté le 01 mai 2018

Zen Coach
Papillon monarque
(4 messages)
Inscription : 01/05/18

Message privé
Une de mes tentes préférée en remplacement de la skyledge, agréable, polyvalente avec ses deux absides qui s'ouvrent en totalité, et sa chambre composée dd tissu et d'une moustiquaire pour assurer un bon compromis entre aération et préservation du frais. Ne pas hésiter à ouvrir les deux aérations si vous êtes deux pour éviter la condensation (ne peuvent pas être ouvertes depuis la chambre). Il ne manque plus que des mâts carbone (voir s'ils sont fiables) et mettre l'option d'y ajouter 2 mats supplémentaires façon access... vous pouvez aussi y ajouter une abside pour le vélo façon élixir, finalement c'est vraiment une tente polyvalente pour 2 personnes. J'ai laissé ma SuperMega UL 2 de Mountain Hardwear pour celle-ci
share posté le 07 août 2018 mis à jour le 08 août 2018

partner13
Papillon monarque
(2 messages)
Inscription : 07/08/18

Message privé
bonjour tout le monde
je possède une tente MSR hubba hubba depuis 4 ans et je rencontre
que des problème avec le double toit
1 er problème depuis le premier jour d'utilisation
j'ai remarquer que beaucoup de mouches , abeille,et autres insecte
volant s'installer sous le double toit a croire qu'il essayer de manger le
double toit peut etre que l' Imperméabilisant au Polyuréthane
les attire
2 er problème je viens de rentrer d'un séjour de 10 jours
dans les Pyrénées
le dernier jour je me suis aperçu que le traitement imperméabilisant
des coutures s'effilocher
ps ; j'ai pris des photos , envoyer le 08/08/2018
a contact arobase expemag point com
share posté le 18 août 2018 mis à jour le 18 août 2018

vinsou
Papillon monarque
(1 messages)
Inscription : 18/08/18

Message privé
Bonjour, j'ai acheté cette tente pour une rando en solo et en autonomie cet été et elle a été parfaitement adaptée! aucun souci, vite montée, vite pliée, ses dimensions font qu'on peut la mettre où on veut dans le sac, j'en suis enchanté! une petite question: que mettre sous le tapis de sol, léger et bon marché, le footprint de chez MSR étant assez onéreux?
share posté le 19 août 2018

Olivier
Caribou
(2243 messages)
Inscription : 27/04/06

Message privé
Bonjour, on met en général un bout de tyvek blanc, léger, résistant, pas cher... sinon une couverture de survie (argenté) fait l'affaire en un peu plus lourd. Les dorées sont trop légères et fragiles. Autre solution ultra légère, le polycree. Ou encore du tissu très léger type parapente (27g/m2)
Et pourquoi pas ?
share posté le 19 août 2018

miloc
Martinet
(19 messages)
Inscription : 22/07/09

Message privé
Salut!
L'investissement du "footprint" de MSR en vaut peut-être la chandelle. Je trimballe le mien depuis quelques années sur tous types de terrain, dont il y a peu sur la route du Pamir, et je n'ai jusqu'à maintenant qu'à m'en louer. De plus il est très pratique à installer.
http://www.de-poulpiquet-guillaume.fr
share posté le 23 août 2018

Anthony
Sterne arctique
(129 messages)
Inscription : 19/08/15

Message privé
Salut partner13 !
Nous avons bien reçu tes photos. En effet, on voit que la bande de thermocollage se décolle... Souvent, cela arrive plutôt lorsqu'on stocke la tente encore un peu humide, pendant une longue période. Cela aurait-il pu t'arriver ?
Comme tu l'as vu sur le forum, ta Hubba Hubba devrait être enduit PU à l'intérieur et silicone à l'extérieur (attention c'est à vérifier car ce n'est pas exactement le même modèle que celui testé ici, il peut toujours y avoir qq différences...). `Si c'est enduit PU, ça se traite avec du SeamGrip. Si c'est enduit silicone, ça se traite avec du SilNet. Il y a surement d'autres solutions, mais celles-ci fonctionnent bien à ma connaissance.
Par contre, je n'ai jamais remarqué de différence concernant les mouches et autres petits volatiles :)
Bonne journée.
share posté le 29 janv. mis à jour le 29 janv.

Marc P
Papillon monarque
(2 messages)
Inscription : 29/01/19

Message privé
Bonjour,
Pour avoir utilisé cette NX environ 120 nuits, je confirme certains propos de Stéphane : le double toit, à la tête et aux pieds, est bien trop proche de la toile interne et ne descend pas assez bas.
Résultat, en cas de pluie fortes - pire avec du vent - l'eau atteind la toile interne et au matin tout est trempé aux pieds et la la tête.
C'est le gros point faible de cette tente.
Fort heureusement, il est simple d'y remédier en cousant une attache au bord central de chaque côté de la toile de toit : en y fixant une cordelette tendue avec une sardine, on éloigne ainsi cette toile de l'interne et on reste au sec.
Maintenant, il serait bien que MSR ajoute ces deux attaches d'origine...

Autre point faible aquatique : aux points de contact avec les attaches plastiques, l'eau à tendance à passer, puis à gouter aux extrémités de l'arceau supérieur.
Une bande étanche renforcée, placée sous la toile du double toit le long de cet arceau transversal supérieur, serait souhaitable ...
share posté le 30 janv.

Anthony
Sterne arctique
(129 messages)
Inscription : 19/08/15

Message privé
Bonjour Marc,

Merci pour ton retour détaillé et aquatique :)

Le premier problème que tu décris, parfois simplement appelé "effet splash", est assez récurrent dès que le double toit n'est pas assez proche du sol. Il est encore plus flagrant lorsque le sol sur lequel on bivouaque n'est pas herbeux : une grosse pluie créera de grosses éclaboussures qui viendront s'immiscer sous le double toit.
Cependant, as-tu eu ce problème en serrant au maximum les sangles qui ajustent la tension du double toit ? Celles qu'on peut voir sur cette photo :
https://www.expemag.com/med...
On gagne alors quelques précieux centimètres.

Concernant ton second problème : il est vrai que les arceaux et les attaches en plastique créent une pression qui fait localement diminuer l'étanchéité du double toit (qui n'est pas des plus élevées : 1200mm). Je dois t'avouer que je n'ai jamais observé ce phénomène d'infiltration d'eau. Se produit-il même par une petite pluie ? L'observais-tu dès les premières nuits pluvieuses ou est-il arrivé avec l'usure ?

Merci d'avance pour tes éléments de réponse :)
share posté le 31 janv.

Marc P
Papillon monarque
(2 messages)
Inscription : 29/01/19

Message privé
Salut Anthony,

Je connais bien le splash effect et à ce niveau on peut en effet avoir un doute en sa faveur.
Pour autant, le problème d'humidité survenait également avec des pluies non orageuses.
Les angles étaient correctement tendues.
Pour 20gr de plus, msr pourrait sans problème ajouter un débord de tissu de quelques cm qui enrayerai le problème.

Le souci d'étanchéité au toit est apparu assez rapidement, après 40/50 nuits, sachant que les 30 premières nuits furent assez sèches.
Un renfort étanche est RÉELLEMENT nécessaire.

Si un ingénieur MSR passe par là ... ;)
share posté le 01 févr.

Anthony
Sterne arctique
(129 messages)
Inscription : 19/08/15

Message privé
Salut Marc,
Merci pour toutes ces précisions. Je suis globalement assez favorable à la solution du double toit qui descend bas. D'ailleurs, j'en parle souvent dans mes tests : je trouve que la protection en cas de mauvais temps (vent et/ou pluie) est accrue si le DT descend au ras du sol. Et c'est encore plus vrai en mode tarp ou avec une chambre qui présente bcp de moustiquaire (ce qui est le cas ici). Pour qui aime bivouaquer sur des crêtes par exemple, un abri qui laisse un jour énorme sera trop aéré.
Pure spéculation : j'ai le sentiment que les constructeurs économisent ce tissu pour 2 raisons :
- le poids : moins de matière, mois lourd, et moins de coûts !
- l'aération : une tente bien aérée, par belle nuit, ça diminue les chances de condensation. Et c'est un sujet épineux car de nombreuses personnes vont être déçues si leur tente condense, alors qu'il y a plein de paramètres en jeu...
Je vais contacter MSR ces prochains temps, je remonterai tes remarques avec plaisir. D'ailleurs, si tu as des photos à partager (de ton bricolage par exemple), n'hésite pas à nous les envoyer => contact [at] expemag.com
Merci à toi :)