Sac de couchage PHD Hispar 600

par Julien dans Sacs de couchage 04 juil. 2013 mis à jour 30 sept. 2013 4922 lecteurs 2 commentaires (partager)

Test comparatif de 18 sacs de couchage légers, garnis de duvet, de température confort entre 0°C et -10°C

Tableau comparatif des caractéristiques des sacs de couchage Modèle testé dans notre comparatif de 18 sacs de couchage en duvet, légers, et de température confort entre 0°C et -10°C.

Voir aussi le tableau comparatif des 18 sacs de couchage testés (ci-contre).
Vous y trouverez le détail des caractéristiques de chaque modèle.

Lire également CA n°33, avec en complément :

  • LDiagramme de notation du sac de couchagee comparatif chiffré des 18 sacs de couchage, notés selon les critères de confort, qualité d’isolation thermique, finition, rapport chaleur/poids, rapport qualité/prix, ainsi que notre note globale (voir le diagramme ci-contre)
  • Le résultat de notre mesure de « chaleur » des sacs au niveau du buste et des pieds (voir le diagramme ci-contre)
  • Des descriptions et avis synthétiques sur les sacs de couchage testés
  • Un article explicatif complet, avec des précisions sur la construction des sacs de couchage et leur utilisation, ainsi que la présentation de notre protocole de test

Sac de couchage PHD Hispar 600

Description

Sac de couchage PHD Hispar 600PHD est une petite marque anglaise artisanale, qui se soucie d’utiliser les matériaux de la meilleure qualité possible. En particulier, le duvet d’oie utilisé est de qualité exceptionnelle (900 cuin testé selon l’ancienne norme EN, avec une méthode a priori moins favorable que la norme IDFB, car sans conditionnement artificiel du duvet – voir notre article sur le duvet), ce qui en fait un sac avec un excellent rapport chaleur/poids.

Chaleur et poids sont donc les points forts de ce sac de couchage. C’est le sac le plus chaud de notre test (avec le Sierra Designs Dridown Cal 6), pour seulement 1105 g, et ce sans sacrifier une construction soignée (mais sans fioritures). Hormis les bonnes propriétés du duvet, la qualité de construction est évidemment primordiale, et l’Hispar est constitué de 43 compartiments, dont 17 bandes étroites de chaque côté, sans compter 4 compartiments latéraux pour une excellente tenue du duvet, sans point froid.

L’isolation du zip, elle, est parfaite : PHD n’ajoute pas un mais deux bourrelets, qui viennent se plaquer parfaitement sur une plate-bande devant le zip. Ce système est sans conteste celui qui assure la meilleure isolation de tous les sacs testés, et ce n’est pas un détail anodin si vous devez affronter des conditions rigoureuses.
Dans notre comparatif, seul le Petit Astazou de la marque artisanale française Triple Zéro propose un système de platebande similaire, mais sans ajout de bourrelets, ce sont alors les compartiments supérieur et inférieur qui se rapprochent, ce qui est plus léger mais un peu moins efficace.

La collerette n’est pas très large par rapport à d’autres sacs de ce comparatif, et elle est cousue de manière simple au sac (collerette « 2D »), cependant elle est bien ajustable et donc efficace. La fermeture de la collerette par un simple bouton pression n’est pas optimale, cependant le rabat de zip bien positionné comblera l’ouverture.
La capuche aurait pu bénéficier d’un peu plus de duvet sur sa partie supérieure.
Cependant, malgré l’absence de bourrelet supplémentaire ou de cordon de réglage décalé, capuche et collerette s’ajustent plutôt bien.

Le sac est plutôt étroit, ce qui est un avantage également pour mieux conserver la chaleur du corps. Mais notez que PHD propose ses sacs en 4 largeurs différentes.
Bref, l’Hispar 600 est un sac de couchage de construction solide et sans fioritures, avec une performance excellente pour son poids (seuls les Petit Astazou 600 et Dridown Cal 6 rivalisent en rapport chaleur/poids).
Attention cependant aux températures indicatives données par PHD (« température d'utilisation typique » de -21°C dans la configuration testée), la manière de calculer est sensiblement différente de la norme EN 13537. Vous pouvez vous référer aux résultats de notre protocole expérimental (voir CA n°33) pour mieux situer le sac Hispar 600 parmi les autres.

Par ailleurs, vous pouvez choisir votre sac sur mesure grâce au site www.design-your-own-sleeping-bag.com, par exemple :

  • Vous pouvez choisir la quantité et la qualité de duvet : en optant pour le cuin de 800 au lieu de 900, ce qui est déjà une excellente qualité, vous économiserez de précieux euros (environ 170€ pour la même charge de duvet).
  • Vous pouvez choisir ce sac avec un zip court (droite ou gauche), et gagner environ 85 grammes sur la balance, mais vous perdrez en modularité pour les conditions plus clémentes.
  • L’Hispar se décline avec plusieurs tissus, notamment un tissu imperméable HS2, qui lui ajoute environ 180g.
  • Enfin, vous pouvez adapter la taille du sac (5 longueurs et 4 largueurs proposées), la charge et la répartition du duvet, et beaucoup d’autres détails (poche, cordon élastique…)


Poids mesuré (sac de couchage seul) : 1105g (taille Std/185cm, zip long)
Prix public : 582£, soit env. 684 €

Ce qu’on aime

  • Duvet d’oie européen de qualité exceptionnelle (pouvoir gonflant de 900 cuin, mesuré avec la méthode « box conditioning », soit l'ancienne norme européenne – duvet 800 cuin en option)
  • Fabrication artisanale, matériaux d’excellente qualité, et possibilité de choisir son sac sur mesure, avec de nombreuses options
  • Très bonne isolation grâce aux nombreux compartiments (43 au total, hors collerette et bourrelets) : 2x17 bandes étroites + 4 compartiments latéraux
  • Excellente isolation du zip par double bourrelet et plate-bande, la meilleure de tous les sacs de couchage de ce comparatif
  • Excellent rapport chaleur/poids (inégalable en version zip court)

Ce qu’on aime moins

  • L’inconvénient de la qualité : le prix élevé (surtout en version 900 cuin)
  • Les cordons de réglage ne sont pas décalés ou protégés par un bourrelet de duvet, donc pas très confortables
  • Le compartiment sommital de la capuche aurait mérité un peu plus de garnissage (ce qui peut être demandé…)
  • Assez volumineux dans le sac de transport fourni (pas de compression)

La capuche

La capuche. On distingue la collerette.
La capuche. On distingue la collerette.

Ouverture du zip : double bourrelet isolant de zip
Ouverture du zip : double bourrelet isolant de zip

La collerette, et le double bourrelet isolant de zip
La collerette, et le double bourrelet isolant de zip

Les deux bourrelets isolants de zip sont plaqués sur la plate-bande
Les deux bourrelets isolants de zip sont plaqués sur la plate-bande

Les réglages du tour de tête et de la collerette
Les réglages du tour de tête et de la collerette

Le footbox
Le footbox

Les compartiments latéraux
Les compartiments latéraux

Tissu extérieur déperlant
Tissu extérieur déperlant

Tissu intérieur
Tissu intérieur

Dans le sac de transport
Dans le sac de transport

Dans le sac de stockage
Dans le sac de stockage

Commentaires
posté le 01 sept. 2015
Laurent Epervier
PHD sort d'excellents produits, qui deviennent hélas hors de prix avec la remontée de la £ Sterling!
J'ai acheté le petit frère du Hispar 600, à savoir le Minim 500, une fabrication spéciale lors de promotions.
Très belle fabrication, beau gonflant du duvet et confort jusqu'à - 8 °C /- 10 °C, pour 1 000 gr sans sac sur la balance.

Un seul gros bémol: le zip n'arrêtait pas de se coincer dans les bourrelets anti froid, et parfois j'ai eu peur de déchirer le tissu tellement il s'incrustait dans la fermeture.
Du coup, j'ai dû coudre 2 galons de tissu semi-rigide tout le long des zips pour éviter ce problème de pincement
on ne peut plus exaspérant.
Pour des duvets de ce prix, plus de 500 € tout de même, je trouve que cette solution aurait pu être traitée chez PHD!
Invité (utilisateur non inscrit)
posté le 01 sept. 2015
Johanna
Merci Laurent pour ton témoignage
Invité (utilisateur non inscrit)