Islande à pied

par olivier dans Récit 28 juil. 2008 mis à jour 30 oct. 2012 38613 lecteurs 6 commentaires (partager)

Traversée de l'Islande à pied

Nous* voici de retour d'une randonnée à pied en Islande.

En voici un premier aperçu avant un article complet dans le magazine. Vous trouverez quelques photos, des films et le trajet effectué à pied.

Trek en Islande

* Johanna et Olivier de Carnets d'Aventures et Raphaële Charvet

Voir le forum associé à cet article - Voir aussi tous les films - voir la liste détaillée du matériel

Nous avons effectué une sympathique traversée de l'Islande à pied de 26 jours et environ 500 km du 19 juin au 14 juillet 2008.
50% du temps à l'azimut, 20% sur sentiers et 30% sur piste.
Autonomie de 10 jours. 2 déposes de nourriture dans des refuges (dont une que nous n'avons pas pu atteindre).
Poids maxi des sacs avec 10 jours d'autonomie : 18kg. Merci les MUL !
La météo fut bonne dans l'ensemble (pour l'Islande) avec malgré tout 2 fortes dépressions bien creusées où nous avons un peu souffert, notamment sous le glacier Hofsjokull.

Trek en Islande
Le premier jour de marche

Trek en Islande
Les moucherons nous ont accompagnés dès que le vent tombait, c'est à dire rarement.

Trek en Islande
Aux abords du Langjokull

Trek en Islande
Aux abords du Langjokull

Trek en Islande
Les belles lumières du soir

Trek en Islande

Trek en Islande
Aux abords du Kerlingarfjoll

Trek en Islande


Aux abords du Hofsjokull. Nombreuses traversées de rivières glaciaires plus ou moins grosses.

Trek en Islande
Petits lacs glaciaires au pied du Hofsjokull

Trek en Islande
Au pied des langues glaciaires du Hofsjokull

Trek en IslandeTrek en Islande
La "rouste" sous le Hofsjokull

Traversée de rivière. Ambiance au pied du Hofsjokull

Trek en Islande
Nous transportions au maximum 10 jours de nourriture très optimisée (550g par jour et par personne pour 2300kcal environ)

Trek en Islande


Trek en Islande
Nous avons transporté un mini raft Alpacka raft et une pagaie, des crampons, des cordes, un piolet. Nous n'avons pas utilisé ce matériel. Quand le raft (destiné à traverser de grosses rivières) aurait pu être utile, le vent, autour de 100km/h ce jour-là, nous en a empêché...

Trek en Islande
Encore une belle rivière à traverser ; mais non glaciaire : l'eau y est transparente et la traversée presque agréable...

Trek en Islande
Petit bivouac sympathique dans une dépression du plateau pour s'abriter du vent

Trek en Islande
Les belles lumières du soir

Trek en Islande
La fine équipe au complet, Johanna, Raphaële et Olivier. (Les jolis foulards sont en fait nos moustiquaires pour nous isoler des moucherons)

Trek en Islande
Ambiance lunaire aux abords de l'Hekla

Trek en Islande
Nous avons complété nos rations avec quelques kg de poissons pêchés dans les lacs et les rivières

Trek en Islande
Nous avons terminé la marche par le classique trek du Landmannalaugar. Après 3 semaines seuls, nous pensions que le monde nous gênerait. En fait ce ne fut pas du tout dérangeant et le nombre de randonneurs croisés sur ce trek était tout à fait acceptable.

Voir le petit topo sur le Trek du Landmannalaugar (Laugavegur)

Trek en Islande


Agrandir le plan

26 jours de marche, environ 500km, les drapeaux représentent les bivouacs. 50% du temps à l'azimut, 20% sur sentiers et 30% sur piste.

Commentaires
posté le 05 nov. 2013
LAFARGE JOSETTE
je lis "en marchant vers l extreme d'HOWARD Mc Cord, plus envie d'Islande, vous me réconciliez avec ce pays..
Invité (utilisateur non inscrit)
posté le 05 nov. 2013
Johanna Nobili
Tant mieux :)
Invité (utilisateur non inscrit)
posté le 20 août 2016
fortin
Bonjour, j'aurais voulu savoir comment ça se passait au niveau des déposes d'alimentation, quelqu'un les déposait pour vous aux refuges ?
Invité (utilisateur non inscrit)
posté le 20 août 2016
Johanna Nobili
Nous avons déposé un carton à une compagnie de bus qui dessert certains refuges (celui d'Askja) ; nous avons fait l'autre nous-mêmes puisque nous disposions d'un véhicule pendant la semaine qui précédait notre trek.
Invité (utilisateur non inscrit)
posté le 18 avr.

Valentino
Papillon monarque
(1 messages)
Inscription : 18/04/17

Message privé
Bonjours, vous dites que la plupart du temps vous vous dirigiez à l'azimut... J'aurais aimé savoir si vous aviez tout de même planifié un itinéraire précis et décidé à l'avance des sentiers et des pistes que vous alliez emprunter ou si vous n'aviez fixé que les grandes étapes et êtes tombé sur les sentier par "hasard" en suivant la boussole ?
posté le 18 avr.

Olivier
Caribou
(1627 messages)
Inscription : 27/04/06

Message privé
Bonjour
On savait quand on allait rencontrer des pistes puisqu'on les avaient sur la carte, pour les sentiers dans la zone du Fjallabak, on savait aussi qu'on allait les rencontrer. Certains sentiers étaient également marqués sur la carte (sous le Hofjokull) mais dans les faits il n'y a rien de tracé sur le terrain. A d'autres endroits on a suivit des cairns qui sont la seule matérialisation du "sentier" (sud de Hveravellir par ex.)
Et pourquoi pas ?