Chamonix Embrun à VTT BUL

par Johanna dans En France 26 août 2014 mis à jour 10 sept. 2014 5300 lecteurs 3 commentaires (partager)

Traversée des Alpes à VTT bivouac de Chamonix au lac de Serre Ponçon (Chorges à la maison !)

Chamonix - Briançon à VTT en 10 jours

Chamonix - Embrun à VTT en 12 jours

Arrivée en Oisans avec la Roche de la Muzelle au fondCela faisait un moment que nous (Olivier et Johanna de l'équipe de Carnets d'Aventures) avions envie de traverser cette partie des Alpes à VTT BUL. Nous en avons déjà parcouru plusieurs (voir article sur le VTT BUL), entre autres les sections entre Embrun et Saint-Tropez et entre Zermatt et Chamonix. En pédalant entre Chamonix et Embrun, nous traçons ainsi notre petit trait à travers les Alpes de Zermatt à la mer !
Ce périple à VTT BUL, comme nos précédents, à travers les montagnes aux portes de chez nous, accessibles en transports de surface (en train ou même directement de la maison) nous confirment une fois de plus que nous avons la chance de vivre dans un pays magnifique et très varié où l'itinérance dans la nature est à la portée de beaucoup.
Nous publions dans cet article le topo (et traces GPS) de l'itinéraire que nous avons parcouru. Nous publierons un récit plus complet avec photos dans un numéro de Carnets d'Aventures de 2015.

L'été 2014 ayant connu une météo assez particulière (mauvaise dirons-nous !), ce voyage entre Chamonix et Embrun (en fait précisément un peu plus loin : notre maison à Chorges) a été réalisé en 2 fois :

Chamonix - Moutiers en 4 jours du 16 au 19 juillet 2014
participants : Olivier et Johanna Nobili, Alexis Loireau et Alexandre Guiltat de l'équipe de Carnets d'Aventures / expemag.com
+ Sylvie Boileau et Sophie Castets

Moutiers - Chorges en 9 jours du 15 au 23 août 2014
Participants Olivier et Johanna Nobili de l'équipe de Carnets d'Aventures / expemag.com, Sylvie Boileau

Pour plus d'infos sur le concept de VTT BUL, et des listes de matériel, vous pouvez lire cet article.
Au niveau du matériel transporté, nous donnons la liste complète de la première section dans cet article ; nous avions le même matériel sur la 2e section sauf le sac à dos (Olivier : Osprey Hornet 32 à la place du Arctéryx Cierzo 35, Johanna : Osprey Exos 34 à la place du Osprey Hornet 32).

Montée entre Besse en Oisans et le plateau d'Emparis avec vue sur les Grandes Rousses
Montée entre Besse en Oisans et le plateau d'Emparis avec vue sur les Grandes Rousses

Topo Alpes à VTT :

Pour la partie de Chamonix à Briançon, nous nous sommes bien inspirés des itinéraires de Intégralpes et Transalpes, les 2 groupes fournissent leurs traces GPS et on les en remercie !
Voir les ouvrages qu'ils ont publiés et que nous vous avons déjà présentés dans Carnets d'Aventures :
- Intégralpes, Ljubljana - Nice, traversée intégrale des Alpes à VTT, de Pacal Gaudin, éd. VTopo coll. Immersion
- Transalpes VTT, 25 étapes du lac Léman à la Méditerranée, d'Eric Bérioux, éd. Glénat.

Section Chamonix - Moutiers :

Jour 1 : mercredi 16 juillet 2014
+1150m, -350m, 22 km
Soleil, très chaud.
Train jusqu’à Chamonix avec les vélos. Départ de Chamonix vers 15h.
Les Gaillands, Les Houches, col de Voza, bivouac vers cote 1800 avant le col du Tricot et en face du glacier de Bionnassay, pleine vue refuges de Tête Rousse et du Goûter. Superbe !

Jour 2 : jeudi 17 juillet
+1120m, -1170m, 19 km
Soleil, très chaud.
Col du Tricot, chalets de Miage, les Contamines, Nd de la Gorge, longue montée par voie romaine.
Bivouac vers cote 1920 avant le col du Bonhomme.

Jour 3 : vendredi 18 juillet
+1340m, -1140m, 23 km
Soleil, très chaud.
Col du bonhomme, col de la Croix du Bonhommes, crêtes des Gittes superbe + vue Mont-Blanc, Beaufortain, etc., col de la Sauce, plan de la Lai, Cormet de Roselend.
Bivouac vers cote 2050 avant les chalets et le col du Coin.

Jour 4 : samedi 19 juillet
+640m, -2200m, 31 km
Soleil puis voile, perturbation de sud arrive. Quelques gouttes.
Col du Coin, col de la Grande Combe, col des Génisses, col des Tufs Blancs, refuge du Nant du Beuure. Longue descente sur La Léchère pendant laquelle Alexis casse sa patte de dérailleur (sa 2e en 5 jours !), puis Moutiers, train pour rentrer car du mauvais temps arrive et pour longtemps :-(.

Total Chamonix - Moutiers :
+ 4250m, -4860m, 95 km

Section Moutiers - Chorges :

Jour 1 (Jour 5) : vendredi 15 août 2014
+1300m, 24 km
Gare de Moutiers -> bivouac cote 1810 au-dessus de Valmorel.
Départ sous la pluie, puis soleil/nuages, nuit pluvieuse, T° nocturne 3°C sous l’abri (neige sommets alentour).

Jour 2 (Jour 6) : samedi 16 août
+1460m, 62 km
Soleil.
Longue descente sur St Jean de Maurienne et non moins longue montée jusqu’à St Jean d’Arves.
Bivouac bordure rivière en sortie de St Jean d’Arves, belle vue sur les aiguilles d’Arves.
T° nocturne 3°C sous l’abri

Jour 3 (Jour 7) : dimanche 17 août
+1000m, 21 km
Soleil.
Longue montée dans des bourbiers (qu’est-ce qu’il a plu cette année !) jusqu’au col des Prés Nouveaux qui permet de basculer côté Oisans. Et là, miracle, c’est sec et le single de descente est bon !
Fatigue et beau spot de bivouac alors on s’arrête dans le vallon de la Valette, cote 1860, au niveau de la jonction des 2 rivières et de la passerelle.
T° nocturne 4°C sous l’abri mais très humide et donc frisquet.

Jour 4 (Jour 8) : lundi 18 août
+1050m, 28 km
Grand soleil.
Besse en Oisans, plateau d’Emparis super classe + vue incroyable sur la Meije, le Rateau, etc. Encore un peu de fatigue et un spot de bivouac super tentant : un balcon herbeux au-dessus du Chazelet, pleine vue Meije ! Ruisseau avec mini vasque perchée : encore une belle salle de bain avec vue ;-) (cf. tour des Monges à VTT BUL !).
Vent d’ouest. Nuit douce et pluvieuse jusqu’à 8h30.

Jour 5 (Jour 9) : mardi 19 août
+1100m, 29 km
Pluie matin tôt, puis nuages, après-midi et soirée ensoleillées.
Le Chazelet, 2e petit-dej aux Terrasses (merci Colin et Anna !), Aiguillon, col du Lautaret, sentier du Roy (super !), bivouac cote 2250 avant le col du Chardonnet sud, belle vue sur les Ecrins et ambiance minérale avec belle lumière.
T° nocturne 0°C sous l’abri. Air sec, pas eu froid.

Jour 6 (Jour 10) : mercredi 20 août
+800m, 47 km
Soleil puis voile, puis pluie à partir de 17h.
Col du Chardonnet sud, superbe vue Ecrins (barre + dôme, Agneaux, Meije, etc.), Clarée, Névache, longue descente de la Clarée, La Vachette, Cervières.
Pluie fin d’après-midi et soirée. Pause chocolat chaud (délicieux et bio) / attente averse au gîte de l’Izoard à Cervières, la pluie ne s’arrête pas et l'établissement est très sympa, alors – embourgeoisement ? – on y dort ! Douche chaude, repas et nuit au chaud et au sec, ça nous repose bien des journées précédentes !
Note : de la Vachette, Briançon (gare SNCF et bus) est à moins de 5 km en descente.

Jour 7 (Jour 11) : jeudi 21 août
+1800m, 28 km
Soleil.
Col Perdu, col Izoard, belle descente sauvage sur Brunissard, sentier du canal, montée au col de Furfande, granges de Furfande.
Bivouac cote 2250 dans la montée du col St Antoine. Grosse journée !
Vent d’ouest fort. T° nocturne 0°C sous l’abri qui est encore bien gelé le matin.

Jour 8 (Jour 12) : vendredi 22 août
+1450m, 48 km
Soleil puis voile, pluie soirée.
Col St Antoine, lac du Lauzet magnifique + vue Ecrins, col de Moussière.
Vue sur la vallée de la Durance, le bout lac de Serre-Ponçon et le Morgon : on approche de chez nous !
Descente longue, belle, variée (et technique sur la première partie) jusqu’à Eygliers via le Bois Durat.
Eygliers, fontaine pétrifiante, Réotiers, Châteauroux (où Sylvie s’arrête).
Bivouac cote 1360 fontaine Vezine au-dessus d’Embrun / Château-Caléyères.
Pluie à partir de 19h30 – 20h, on monte l’abri juste à temps.
Nuit très douce et pluvieuse.
Note : de Château-Caléyères, Embrun (gare SNCF et bus) est à moins de 5 km en descente (soit via le GRP, soit par la route).

Jour 9 (Jour 13) : samedi 23 août
+500m, 28 km
Pluie jusqu’à 8h30, départ humide pour la dernière étape !
Puy St Eusèbe, Les Méans, les Rousses.
Une coupure sur le pneu arrière d’Olivier provoque une hernie que l’on répare provisoirement au duct-tape -> on décide de rentrer par la route plutôt que par d'autres itinéraires plus ludiques :
- soit en prenant de Réallon station la piste de Joubelle (variante GR50 puis GRP tour de Serre Ponçon) jusqu'à la cote 1691 à l'O-SO du col de la Gardette, puis descente à Chorges via le GRP.
- soit en allant à Réallon station puis presque jusqu'aux Gourniers par le GR50 GRP Tour Serre Ponçon pour monter au col de la Gardette d'où l'on descendra à Chorges par un sentier évident puis le GRP.
Pause thé et déj chez les copains (merci Elodie à Saint Apollinaire puis Sophie à Chorges !) et arrivée à la maison à vélo !
Bien contents de ce trip alpin (en 2 parties) qui nous a permis de découvrir ou redécouvrir les si belles montagnes des Alpes !

Total Moutiers - Chorges :
9 jours, +10460m, 315 km.

Total Chamonix - Chorges :
13 jours, +14710m, 410 km.
Moyenne / jour : +1130m, 32 km

Lumières chaudes du soir au pied du col du Bonhomme
Lumières chaudes du soir au pied du col du Bonhomme

Trace GPS Alpes à VTT :

Les traces de chaque jour sont téléchargeables ci-dessous (bouton droit, "enregistrer le lien sous") :
Jour 1 : Chamonix - col du Tricot
Jour 2 : col du Tricot - col du Bonhomme
Jour 3 : col du Bonhomme - col du Coin
Jour 4 : col du Coin - Moûtiers

Jour 5 / Jour 1 : Moûtiers - Valmorel
Jour 6 / Jour 2 : Valmorel - St Jean d'Arves
Jour 7 / Jour 3 : St Jean d'Arves - vallon Valette (avant Besse en Oisans)
Jour 8 / Jour 4 : vallon Valette - Le Chazelet
Jour 9 / Jour 5 : Le Chazelet - col du Chardonnet sud
Jour 10 / Jour 6 : col du Chardonnet sud - Cervières
Jour 11 / Jour 7 : Cervières - col St Antoine
Jour 12 / Jour 8 : col St Antoine - Fontaine Vézine (hauteurs d'Embrun)
Jour 13 / Jour 9 : Fontaine Vézine - maison Les Olliviers Chorges

Et voici tout notre itinéraire affiché la carte ci-dessous (merci visugpx pour l'affichage aisé) :

Photos Chamonix - Embrun à VTT

Aux abords du col de Voza au-dessus des Houches, nous sommes bien en haute montagne !
Aux abords du col de Voza au-dessus des Houches, nous sommes bien en haute montagne !

Bivouac vers le col du Tricot, vue sur le glacier de Bionnassay
Bivouac vers le col du Tricot, vue sur le glacier de Bionnassay

Joli single-track vers les chalets de Miage
Joli single-track vers les chalets de Miage

Montée vers le col du Bonhomme, Haute Savoie
Montée vers le col du Bonhomme, Haute Savoie

Les dômes de Miage nous dominent
Les dômes de Miage nous dominent

Dômes de Miage et mont Blanc
Dômes de Miage et mont Blanc

Arrivée vers le col du Bonhomme
Arrivée vers le col du Bonhomme

Johanna, Sylvie et Olivier reprennent sous la pluie le trip interrompu à Moûtiers
Johanna, Sylvie et Olivier reprennent sous la pluie le trip interrompu à Moûtiers

Joli single-track pour descendre du col des Prés Nouveaux direction l'Oisans
Joli single-track pour descendre du col des Prés Nouveaux direction l'Oisans

Plateau d'Emparis, col St Georges, on profite de la vue sur les aiguilles d'Arves avant de contempler celle sur les Ecrins !
Plateau d'Emparis, col St Georges, on profite de la vue sur les aiguilles d'Arves avant de contempler celle sur les Ecrins !

Bivouac au-dessus de Valmorel, le mont Blanc en toile de fond
Bivouac au-dessus de Valmorel, le mont Blanc en toile de fond

Arrivée en Oisans avec la Roche de la Muzelle au fond
Arrivée en Oisans avec la Roche de la Muzelle au fond

Col du Chardonnet sud, la vue sur les Ecrins (ici la barre et le dôme) est superbe !
Col du Chardonnet sud, la vue sur les Ecrins (ici la barre et le dôme) est superbe !

Arrivée à la maison à VTT ! Bien contents de ce Chamonix - Chorges !
Arrivée à la maison à VTT ! Bien contents de ce Chamonix - Chorges !

Commentaires
posté le 29 août 2014
ibonze
bonjour, quelle est la proportion poussage/portage de ce périple extraordinaire qui donne extrêmement envie. Difficulté moyenne des descentes ? Bravo et merci .
Invité (utilisateur non inscrit)
posté le 29 août 2014
Olivier
Difficile de dire...
A la montée :
- Quand on est sur des sentiers, on pousse environ 80% du temps. Les portages (où il faut vraiment soulever le vélo) sont très ponctuels, qq mètres par-ci par-là.
- En général sur piste (piste forestière, piste carrossable), on parvient à rouler une bonne majorité du temps.
- Quelques petites routes où ça roule.
Voilà qui ne fait pas une réponse très précise, évidemment cela dépend de chacun :). Disons que l'impression globale au feeling est que sur ce type d'itinéraire de VTT de montagne, on pousse environ 80% des montées.
En ce qui concerne les descentes, là aussi c'est difficile de donner une difficulté moyenne. Je dirais que pour bien profiter d'un trip sur ce type d'itinéraire, il faut avoir tout de même un bon niveau ; nous avons emprunté parfois des descentes balisées VTT par la FFC, il s'agissait souvent d'itinéraire de difficulté rouge ou noire, on ne saute pas des tremplins artificiels non plus mais il s'agit tout de même de terrain type sentier de montagne.
Un autre point important à mon avis est aussi d'avoir un bon vélo, un tout-suspendu me semble, si ce n'est indispensable tout au moins un gros facteur de plaisir (et aussi de sécurité et de confort pilote, mais aussi de "confort" du vélo : moins de casse car vélo davantage amorti), si possible avec un débattement supérieur à 120mm (penser à gonfler un peu plus la fourche et amortisseur si l'on porte un sac plus lourd qu'au quotidien).
S'équiper aussi de pneus un peu larges (pour exemple, Olivier et moi ("encore" en 26') avons du 2,35' à l'avant, et 2,2' ou 2,3' à l'arrière), évidemment c'est moins roulant à la montée (mais les montées roulantes sont marginales), mais quel plaisir à la descente !, et des pneus solides : certaines sections sont assez caillouteuses et sans pitié :). Et on ne porte pas de pneu de rechange... :)
Voilà, j'espère t'avoir apporté des éléments de réponse :).
Invité (utilisateur non inscrit)
posté le 21 mai 2015
Julien
Emmenez moi avec vous la prochaine fois...
Invité (utilisateur non inscrit)