Kirghizstan guide pratique

par alr dans Dans le monde 09 oct. 369 lecteurs Soyez le premier à aimer ! : 1 commentaires share(partager)
Kirghizstan guide pratique

Voyager au Kirghizstan

Le pays des chevaux !

Texte : Alba Moreno Gañan et Thomas Millischer, lespiedsobretierra.com, Romain Auclair physio-on-hand.com
Photos : Alba et Thomas et Jean-Christophe Rappo 

Cette fiche s'inscrit dans le dossier Asie Centrale Guide Pratique de Carnets d'Aventures #61 comprenant entre autre un article étoffé de longues épopées à cheval dans les steppes kirghizes (avec des conseils pratiques sur le voyage à cheval), et un récit de voyage à vélo.

Géographie

Quatrième pays le plus élevé après le Bhoutan, le Népal et le Tadjikistan, avec une hauteur moyenne de 2750m. 80% du pays est couvert par la chaîne de montagnes du Tian Shan. Le Jengish Chokusu, 7 439 m, représente le point culminant du pays, à la frontière avec la Chine. Un autre de ses accidents géographiques les plus visibles est le lac Issyk-Kul, dans le nord-est du pays, qui avec ses 6 200 km2 représente le deuxième plus grand lac de montagne au monde après le Titicaca.

Photo Jean-Christophe Rappo 
Photo Jean-Christophe Rappo 

Visa

Pas besoin de visa pour un séjour de moins de 60 jours, un tampon appliqué sur le passeport à la frontière suffit.

Photo Jean-Christophe Rappo 
Photo Jean-Christophe Rappo 

Monnaie

Le som, différent du sum ouzbek. 1 euro vaut environ 95 soms, en octobre 2020.

On trouve des distributeurs automatiques de billets dans les grandes villes, et l'on peut payer directement par carte bancaire dans cetains établissements.

Tossor Pass, Narin Valley
Photo: Alba Moreno Gañan et Thomas Millischer
Tossor Pass, Narin Valley
Photo: Alba Moreno Gañan et Thomas Millischer

Internet

La carte SIM locale reste le meilleur compromis.

Kirghizstan guide pratique

Hébergement

Les auberges sont bon marché, comptez 12 à 13€ pour une demi-pension. 

C'est le paradis pour le bivouac, avec de grands espaces vides. Une grande partie de la population est semi-nomade : durant l'été, les kirghizes quittent villes ou villages pour s'établir sous une yourte, avec les animaux. Il se déplacent ensuite au gré de leur pâturage.

 

Kirghizstan guide pratique

Nourriture

La nourriture est similaire à celle que l'on trouve en Ouzbékistan, avec toutefois moins de légumes et de fruits. On y trouve beaucoup de viande de cheval, et surtout le Koumiss, le lait fermenté de jument : c'est la boisson nationale, la première chose qu'ils vous offrent lorsque vous visitez une yourte.

Les grandes villes sont mieux approvisionnées et offrent une plus grande variété de produits que les petites localités.

Kirghizstan guide pratique

Langue

Le russe et le kirghize sont les deux langues officielles du pays.

Kirghizstan guide pratique

Circuler

Le pays est fait de longues vallées et de hauts cols, permettant au voyageur à vélo de varier les plaisirs.

Kirghizstan guide pratique

Carte

On trouve des cartes rudimentaires dans les grandes villes, comme Och ou Bichkek.

Kirghizstan guide pratique

Que faire ?

Ce pays est un paradis pour les sports outdoor !

Ski de randonnée : durant l'hiver, des camps de yourtes servent de refuge aux personnes qui traversent le pays à skis.

Randonnée et alpinisme : dans les montagnes du Tian Shan au nord-est du pays, ou du pamir Alay au sud, à la frontière avec le Tadjikistan. Les trois 7 000m du pays se grimpent : le pic Podeba (7439m), le Khan Tengri (7010m) et le pic Lénine (7134m).

VTT : un paradis pour la pratique de ce sport !

 

Kirghizstan guide pratique
Kirghizstan guide pratique
Kirghizstan guide pratique
Kirghizstan guide pratique
Kirghizstan guide pratique
Photo Jean-Christophe Rappo 
Photo Jean-Christophe Rappo 
Kirghizstan guide pratique
Kirghizstan guide pratique
Kirghizstan guide pratique
Kirghizstan guide pratique
Kirghizstan guide pratique
Kirghizstan guide pratique
Commentaires
share posté le 16 nov.

dodosoustente
5 messages
Une superbe destination pour le vélo et le trek !
Notre coup de cœur :)
www.dodosoustente.wixsite.com/rando