Iran guide pratique

par Olivier dans Dans le monde 17 sept. 82 lecteurs Soyez le premier à aimer ! : Soyez le premier à commenter share(partager)
Iran guide pratique

Voyager en Iran

L’Iran est une terre de diversité en termes de climat, de géographie, de langues, de culture et de paysages.

Texte : Alba Moreno Gañan et Thomas Millischer, lespiedsobretierra.com, Romain Auclair physio-on-hand.com
Photos : Alba et Thomas

Cette fiche s'inscrit dans le dossier Asie Centrale Guide Pratique de Carnets d'Aventures #61

Géographie et le climat

Les locaux l’appellent le pays où l’on peut vivre les 4 saisons au même moment. Été au sud, hiver dans les montagnes du nord et du nord-ouest, printemps dans les plaines du centre du pays et automne dans les parties les plus humides du nord-est.
Ce grand pays compte 30 provinces dominées par le grand plateau iranien et entourées de deux grandes chaînes de montagnes: Les monts Zagros à l’est du pays, qui occupent une grande partie du Kurdistan, et les monts Elburz au nord, où se trouve le Damavand à 5610m le point culminant du pays. En plus, deux grands déserts; au centre, le désert de Kavir et à l’est, près de la frontière entre l’Afghanistan et le Pakistan, le désert de Lut. Les principales plaines du pays sont situées le long des côtes de la mer Caspienne et du golfe Persique.
 

Kurdistan
Kurdistan

Visa

Si on arrive en avion on peut faire un VOA (visa on arrival) à l’aéroport.
Sinon il faudra le faire en ambassade sur la route avant, prévoir quelques jours. J’ai (Romain) opté comme beaucoup pour l’agence Key2persia, qui moyennant 35$ (2018), prépare le visa qu’il suffit de récupérer en ambassade ou consulat sur la route (Trabzon, Erzurum, Tbilissi, Bakou…) ça prend une journée (75€ environ/personne pour l'obtenir dans la journée). Le visa est d’un mois.
Il est ensuite possible de prolonger son visa (jusqu'à 2 fois, 1 mois à chaque fois, coût de 3€ environ)  dans les derniers jours de validité uniquement. mais chaque bureau d’immigration à sa propre “politique”, et certains sont plus facile que d’autres. Shiraz ne délivre que 15jours et une seule fois tandis que Yazd est beaucoup plus flexible. Chaque préfecture de région possède son bureau d’immigration. 

Iran guide pratique

Monnaie

Le Rial. Attention due aux restrictions internationales il n’y a pas de CB en Iran ! Il faut emporter des liquidités avec soi pour la durée du séjour dans le pays. Le taux de change est très variable et parfois beaucoup plus avantageux au marché noir, avec les précautions d’usage à prendre. Dollars et euros se change facilement.
Les locaux parlent d'argent en "Toman" (ancien argent). Vous devez mettre un 0 de plus pour que ce soit en Rial.
 

Iran guide pratique

Internet

Peu de wifi si vous décidez de rester chez l’habitant. Il est facile d’acheter une carte SIM en Iran. Il suffit de se rendre au bureau d’une des plus grandes compagnies, la plus grande et la moins chère étant Irancell, facile à reconnaître avec son logo jaune. Le coût est de 4 à 10 euros (SIM plus l’internet que vous choisissez). En général, il est facile de trouver une connexion dans tout le pays, à l’exception des endroits les plus isolés. Le seul problème est la nécessité d’utiliser le VPN, les principaux sites occidentaux sont interdits par le gouvernement ( whatssap, youtube, facebook...). Lors du choix d’un VPN, il y a de nombreuses options. SUPERVPN est une application gratuite et nous avons fonctionné parfaitement pendant les 3 mois.

Iran guide pratique

Dormir

Dans les sites touristiques une grande diversité d’hôtels et de Guest House, dans les lieux non touristiques de petits hôtels parfois et toujours facile dormir avec les locaux. Super pays pour le bivouac, facile de trouver de bons endroits, il y a beaucoup de parcs publics avec des abris et des tables où les familles vont pique-niquer et peuvent camper sans problème. Chambre double environ 5 euros (il est important de toujours marchander les prix sur tous les aspects de la vie iranienne).
L’hospitalité iranienne est juste hallucinante malgré l’interdiction. Les auberges sont bon marché. 
 

Iran guide pratique
Iran guide pratique

Manger

La cuisine est variée mais beaucoup à base de viande, comme dans l’ensemble de la région. 
Les bazars sont le centre de la vie de tous les Iraniens. Dans les petites villes, il y a toujours des magasins locaux avec les produits de base et il y a souvent un restaurant local avec les plats les plus courants : le plat principal est le riz accompagné pour le kebab (brochette à la viande) ou le poulet. On peut parfois trouver une sauce aux épinards et aux haricots. Dans les lieux touristiques on trouve plus de variété. La grande diversité de la culture gastronomique persan est découverte avec les familles… fruits secs, olives macérées, conserves diverses, légumes, fruits…
 

Désert de Lut
Désert de Lut

Langue

Pratiquement tout le pays peut communiquer en Farsi, la langue majoritaire. Dans l’est du pays, dans la région de l’Azerbaïdjan, les Azéris parlent différents dialectes turcs et de l'Azerbaïdjan et, dans les territoires habités par les Kurdes, leur langue est parlée ( malgré la censure en de nombreux endroits). Les plus jeunes dans les grandes villes ont une bonne anglais.
L'alphabet similaire à l’arabe, mais panneau de circulation souvent en caractère latin. Moins pour les chiffres qu’il est conseillé d’apprendre (۰۱۲۳۴۵۶۷۸۹)

Iran guide pratique

Circuler

Les routes principales ont souvent beaucoup de trafic et automobilistes pas très respectueux. En ville cela peut être compliqué aussi. Mais les Iraniens sont très avenants, toujours prêts à aider et à rendre service. Hospitalité iranienne parmi les plus belles du monde, ce qui amène parfois à devoir s’octroyer plus de temps, ou devoir passer beaucoup de temps à “socialiser”. Possibilité de mettre le vélo dans les trains ou les bus, moyennant un supplément. Attention on peut vous dire qu’il est possible de prendre le vélo au guichet mais c’est le chauffeur qui décide et qui fixe son tarif. Faites vous aider par les locaux !
Possibilité d’autostop, avec l'idée de partager les frais. Faites vous bien comprendre AVANT d’embarquer et sachez qu’on arrête les voitures du plat de la main, le pouce en l’air ayant la signification de notre majeur dressé…
Certaines zones restent fortement déconseillées à la circulation, se référer aux organismes officiels. 
Us et coutumes très différents, important de se familiariser avec les obligations et les interdits, ainsi que le fameux Taarof (forme de courtoisie iranienne).
 

Iran guide pratique

Cartes

En Asie centrale, c’est vraiment une mission de trouver une bonne carte du pays. Dans le cas de l’Iran, nous en avons trouvé une à Tabriz. Il y a plusieurs librairies devant la “mosquée principale”, où elles disposent de cartes militaires très complètes. MAPS ME comme GPS pendant toute notre traversée en Asie Centrale où les routes secondaires apparaissent.

 

Iran et vélo

L’Iran est un paradis pour le vélo, la diversité des paysages et des cultures vous fait vous sentir dans un pays différent tous les 100 kilomètres. L’état des routes secondaires est généralement très bon. Ce n'est pas un pays cher, très facile pour le bivouac parce qu’il y a de grands espaces et vous vous faites inviter constamment par la population locale. Il est très facile de se plonger dans la culture de ce pays parce que les gens sont très ouverts pour apprendre toute cette richesse. Pour traverser de grands déserts comme celui de Lut ou les montagnes de Zagros il faut charger plus de nourriture pour plusieurs jours (des itinéraires plus isolés), mais si ce n’est généralement dans tous les villages vous trouverez un petit magasin et un restaurant. Pas de problème avec l’eau. Paysages stimulants, population locale hospitalière, culture très riche, prix bas et facilité de se perdre sur des routes secondaires.
 

Iran guide pratique
Iran guide pratique
Commentaires