Chaussures Keen Durand Mid WP

par Loic dans Chaussures 06 déc. 2015 mis à jour 15 déc. 2015 1581 lecteurs 1 commentaires (partager)

keen durand Mid WP - test impérméabilité - schéma technique

Test des chaussures de randonnée Keen Durand Mid WP : le pied ?

Le marché de la chaussure de randonnée semble être en perpétuelle évolution. Il y a quelques années, j'avais fait l'acquisition d'une paire de Salomon Revo SCS GTX avec lesquelles j'ai eu la joie d'effectuer de nombreuses balades à pied mais aussi en raquettes. Je découvrais par la même occasion la membrane Gore-tex, c'est dire ! Pourtant, à la fin, les trous dans ces dernières ont eu raison de mes pieds : il fallait changer ! Petit tour d'horizon dans le domaine pour un budget inférieur à 200 € dans les marques intéressées pour un test. La marque Keen s'est proposée pour faire tester leur modèle 2015 homme mis au goût du jour. Son nom de code « Durand Mid WP ». Tiens, voilà une marque que je ne connais pas et dont je n'avais aucun a priori. Il n'en fallait pas moins pour piquer ma curiosité. Mission acceptée ! Keen est une marque Américaine basée à Portland. Ce test a été effectué en collboration avec Chloé (10 kg) sur mon dos portée par un sac Vaude Jolly Confort. Eh oui, être papa permet aussi de muscler ses épaules et de mettre à l'épreuve une paire de chaussures de randonnée ! Mais trêve de bavardages, et gardons cette bonne foulée afin d'en savoir plus sur ces chaussures !

 

 

I] Caractéristiques des chaussures Keen Durand Mid WP

  • Poids : 569g par chaussure en pointure 42
  • Matériaux : membrane imperméable et respirante Keeen Dry, cuir nubuck et caoutchouc
  • Couleurs : noir-rouge, noir-brun, noir-gris
  • Made In: Roumanie,
  • Style : semi-montante
  • Quelques points :
    • Amortisseur intégré au talon en polyuréthane,
    • Assise plantaire métatomique amovible (maintien de la voûte plantaire),
    • Semelle intercalaire de polyuréthane,
    • Cambrion en polyuréthane thermoplastique procurant une stabilité accrue (pièce facilitant la flexion de la chaussure et le soutien de la voûte plantaire),
    • Semelle en caoutchouc bicomposé pour l'adhérence et la durabilité,
    • Bout de pied avec anti-choc,
    • Kenn Dry permet l'évacuation de l'humidité et l’imperméabilisation de la chaussure,
    • Serrage de la partie montante de la chaussure,
    • Existe en modèle femme.
  • Recommandations constructeur : il est recommandé de ne pas utiliser de semelles intérieures - semelles de propreté ou semelles orthopédique - d’une autre marque du fait de la présence du coussin anti-chocs intégré au niveau du talon. La marque recommande de pendre une 1/2 pointure de plus que d'habitude. Personnellement, je n'en aurais pas eu besoin pour ma pointure (42).
  • Voir le site du fabricant.
  • Prix approx. : 179 €.

 

keen durand Mid WP - test impérméabilité - schéma technique
Schéma technique des chaussures KEEN Durand MID WP

 

II] Test des Keen Durand Mid WP

Première approche

A la vue de cette paire de chaussures on se dit que le bout du pied est bien large. On se demande comment ses orteils vont se comporter lors de la marche et plus particulièrement dans les descentes. En regardant la chaussure de plus près, on observe les points importants de ces Durand MID WP : la protection du bout de pied, aussi appelée « pare-pierres », mais aussi la semelle bien travaillée, et le talon où se trouve un amortisseur de chocs. On repère aussi facilement la petite « corde » entourant la partie montante et qui vient se tendre lors du laçage. Dommage qu'il n'y ait pas de crochets autoblocants. Le laçage est tout de même efficace. A première vue également, le poids semble plutôt contenu, la chaussure plutôt souple. Le tout, pour ne rien gâcher semble de bonne facture et bien fini.

Et sur le terrain ?

Comme je l'annonçais dans la partie introductrice, le test a été effectué sur plusieurs sorties avec un enfant sur le dos. Cela a eu l'avantage de soumettre la paire de chaussures à une pression plus importante que mon poids seul mais aussi à tester son comportement avec un poids désaxé du corps (un sac). Comme souvent, la première impression est la bonne et durant la première sortie présentant différents types de sols (pierriers, forêt, racines et dalles calcaire), j'ai été agréablement surpris. Tout d'abord par la légèreté des chaussures (moi qui avais comme étalon mes Salomon Revo SCS GTX, 713g/chaussure). En outre, le changement a été plutôt radical sur la dureté de la chaussure. En effet, ces Keen Durand sont souples et cela permet de sentir davantage le sol sans pour autant subir trop de ses assauts. On est bien loin des chaussures rigides. Un croisement entre une paire de running et des chaussures de randonnée en somme. L'amortisseur au niveau du talon n'est pas une fantaisie et travaille très bien. Le poids sur mes épaules aidant à ressentir les effets de cette technologie, je peux dire que c'est vraiment appréciable et confortable sur la durée. Cela contrebalance sans doute la non utilisation d'une semelle de type Vibram. Parlons justement de la semelle bi-matière. Elle semble offrir une très bonne accroche sur les différents matériaux rencontrés. Je n'ai pas encore réussi à les mettre en défaut. Concernant l'humidité, elle semble bien gérée même si avec les chaussettes Trekking, j'avais un peu chaud car température élevée. Sur une sortie plus fraîche et avec les mêmes chaussettes, je n'ai pas eu de transpiration excessive même si je pense qu'une amélioration de la gestion de l'umidité est envisageable. L'imperméabilisation semble bien plutôt opérationnelle en traversant des herbes humides. Pour pousser le test, j'ai immergé les chaussures jusqu'au troisième trou du lacet durant 10 minutes. Malheureusement j'ai pu sentir quelques infiltrations sur la partie supérieure mais rien de dramatique. En même temps il est rare de rester 10 minutes sous l'eau. La pointe de la chaussure est très bien protégée et taper une pierre ne sera pas rédhibitoire pour vos orteils. L'arrière est également bien protégé par une partie rigide.

Concernant le point d'interrogation sur la largeur étonnante du devant de la chaussure, il s'avère que le confort est très bon. C'est confortable d'avoir de la place pour ses orteils. Le déroulé est bon et le pied ne bouge pas. Par-contre, je pense que rester sur ma taille 42 aurait été suffisante. Le fabriquant orientant vers une 1/2 pointure de plus ce qui n'est pas nécessaire pour mon cas. J'ai compensé en mettant une chaussette un peu plus épaisse et je n'ai ressenti aucun frottement.

On aime

  • Le poids
  • La qualité de fabrication
  • Les + technologiques (amortisseur talon, anti choc du bout du pied,serrage du lacet)
  • Confort et souplesse qui respecte les mouvements naturels

On a moins aimé

  • Pas de crochets autoblocants
  • Semelle un peu souple
  • Aspect massif
  • Imperméabilité améliorable

III] Conclusion

Cette paire de chaussures de randonnée Keen Durand Mid WP cache sous ce nom alambiqué un bon choix pour qui cherche une monture homogène pour ses sorties montagnardes. De bonne facture, ces Durand offrent les technologies nécessaires pour affronter sereinement tout type de terrain, sauf ceux nécessitant des semelles plus rigides (alpinisme par ex.). L'anatomie étrange (bout large) est un peu déroutant au début mais se retrouve être un point de confort non négligeable tout en ressentant mieux le sol avec ses orteils. La souplesse globale offre un bon compromis mais pourrait en dérouter certains. Un choix pertinent dans le sens où l'on se sent bien et en sécurité dans ces chaussures ; on se surprend parfois à les oublier car elles font corps avec le randonneur. Au niveau du tarif, elles semblent bien se positionner face aux ténors du marché hors promotion. A vous de trouver les bons plans. Et comme rien n'est parfait, je dirai que la membrane Keen Dry semble perfectible pour obtenir une meilleur étanchéité et une respiratabilité plus performante. A voir si il n'y a pas de problème d'imperméabilité dans une utilisation à raquette...

Photos des Keen Durand Mid WP

Boite chaussures keen durand Mid WP - les chaussures

Boite chaussures keen durand Mid WP - les chaussures

keen durand Mid WP -semelles
keen durand Mid WP -semelles

keen durand Mid WP -semelle intérieur
keen durand Mid WP -semelle intérieure

keen durand Mid WP - talon anti chocs
keen durand Mid WP - talon anti chocs

keen durand Mid WP - les chaussures en action
keen durand Mid WP - les chaussures en action

keen durand Mid WP - les chaussures en action
keen durand Mid WP - les chaussures en action

keen durand Mid WP - les chaussures en action dans un sol caillouteux
keen durand Mid WP - les chaussures en action dans un sol caillouteux

keen durand Mid WP - les chaussures en action dans un sol caillouteux
keen durand Mid WP - les chaussures en action dans les roches

keen durand Mid WP - test impérméabilité
keen durand Mid WP - test imperméabilité 10 mn d'immersion

keen durand Mid WP - test impérméabilité - résultat
keen durand Mid WP - test impérméabilité - résultat

Commentaires
posté le 30 janv. 2016
kajak
loic:
ou as-tu acheté ces chaussures?
quelle largeur? car aux USA ils ont des normales (M) et des larges (W),.
merci
jacques (alias kajak)
Invité (utilisateur non inscrit)