8 invités en ligne

Sacoches de bikepacking de Topeak

par Anthony 20 juin 2023 477 lecteurs Soyez le premier à commenter Lecture 3 min.

Testé dans le test de gamme suivant :

Récapitulatif des éléments testés :
  • Guidon : FRONTLOADER - 80€ - 249g harnais (+ 132g les 6 cales + 114g sac étanche) - 8L
  • Selle : BACKLOADER X - 100€ - 441g harnais + 66g sac étanche - 15L
  • Cadre : MIDLOADER - 45€ - 186g - 4,5L
  • Top tube : TOPLOADER - 30€ - 163g - 0,75L
  • Potence : FREELOADER - 30€ - 122g - 1L

Topeak nous a habitués à faire des produits simples et efficaces, à un prix toujours très contenu (nous avions testé – et aimé ! – leurs pompes et outils pour kit de réparation sur le terrain). Leur système de bikepacking répond, une fois n’est pas coutume, à ce même cahier des charges : des sacoches basiques, très légères, et qui font bien le job. Tour d’horizon.

Petite liste non exhaustive des points forts de ce kit :
  • Kit le plus léger de notre test, avec le meilleur rapport poids/volume, de loin. 
  • À un prix très réduit, similaire au kit Decathlon (à 10€ près) ! Comme quoi léger ne signifie pas toujours cher !
  • Sans sacrifice sur la durabilité ? Difficile de se prononcer catégoriquement, mais l’ensemble m’a paru de très bonne facture, sans points faibles qui risqueraient de s’user prématurément.
  • Kit bien pensé : j’ai apprécié l’intégration entre la sacoche de potence et le harnais de guidon : utilisés ensemble, Topeak permet de mutualiser leur sangle de fixation au guidon. Un détail malin pour une installation plus simple, plus propre.  
  • De nombreuses tailles sont proposées pour la sacoche de cadre, ce qui permet de trouver celle qui s’adapte le mieux à son vélo.
  • L’étanchéité de la sacoche de selle est garantie par un système original, qui reprend l’idée d’un liner : on glisse un sac étanche entier (muni d’une valve bienvenue) dans … une sacoche entière, non étanche elle. Rappelons que les autres kits se basent plutôt sur un ensemble sac étanche + simple harnais de maintien (comme celui de Vaude ou de Riverside par exemple). On pourrait donc même utiliser la sacoche sans son sac étanche : 15L pour 440g, c’est ultra-léger ! J’ai aussi apprécié à quel point la sacoche remonte bien derrière la selle : oblique, plus proche du pilote, et moins sujette aux ballottements.
  • Topeak propose véritablement un kit complet, qui devrait convenir à tous les pratiquants. Nous n’avons pas pu tester la Versacage : une cargo-cage qui permet de placer des éléments sur sa fourche ou même sous le cadre.
  • Sac étanche de guidon équipé d’une valve pour expulser l’air. Topeak mise sur la légèreté sans retirer les détails qui simplifient la vie :)

Et quelques bémols :
  • Dommage que la sacoche de cadre ne soit pas imperméable.
  • Quant à la sacoche top tube, elle n’est pas vraiment étanche non plus : une petite housse imperméable est dissimulée dans une petite poche latérale (à la manière d’une housse de pluie de sac à dos). Ça fonctionne certes, mais ce n’est pas aussi pratique qu’un modèle étanche par conception.
  • Sacoche de cadre : certaines sangles de fixations me semblent démesurément grosses (celle qui se fixe sur le tube diagonal, et celle qui se fixe sur le tube de selle). Un plus petit velcro n’aurait-il pas suffi ?
  • Sacoche de potence : le système de serrage/desserrage n’est pas facile à actionner à une main.
  • J’aurais aimé quelques anneaux (ou autres attaches) sur le harnais de guidon pour pouvoir y fixer des items faciles d’accès. 

Fin Mosaic

Caractéristiques générales

marque : Topeak
Commentaires
Voir tous les tests de la catégorie "sacoches"