en

/ vêtements / veste /

Bergtagen Jacket de Fjallraven

Référence fabricant : F83981
par summit cairn 03 nov. Soyez le premier à commenter share(partager) Soyez le premier à aimer ! :
Bergtagen Jacket

Résumé :

La veste Bergtagen de Fjällräven est une veste coupe-vent bien finie et robuste. Elle sera parfaite pour les activités extérieures tout au long de l'année s'il ne pleut pas.

En bref

Note globale :
Poids total (constaté) : 698 g

Prix approximatif : 480 €

Toutes les caractéristiques

On aime

  • La veste est très bien construite. On a le sentiment que Fjällräven fabrique des vestes avec une vraie expérience du terrain.
    La construction est fiable et solide, les accessoires sont au juste besoin sans fioriture. La capuche est particulièrement réussie, elle offre une très bonne protection sans trop gêner.

Améliorable ?

  • Une étanchéité un peu meilleure même si la veste est considérée comme coupe-vent.
https://www.fjallraven.fr/fjallraven-hommes-bergtagen-jacket-m-mountain-blue-f83981/
Conditions de test : 
La veste a été testée durant 3 semaines en Islande. 6 jours en randonnée itinérante avec un gros sac à dos, et le reste en mode “voyage” avec des randonnées à la journée.

Elle a également été testée lors d’un trek au Dovrefjell en Norvège pendant 9 jours.

Elle aura connu du beau temps, du vent, beaucoup de vent même, et de la pluie de tous les types : fine, drue, légère, violente. 

La veste testée est une taille M, je mesure 1.70m pour 75 kg.


La veste sur le Landmannalaugar
La veste sur le Landmannalaugar
Coupe
La coupe est bien adaptée pour son utilisation “montagne”. C’est à dire que la veste descend bas au niveau des fesses et donc couvre bien le bas du dos. Surtout elle ne remonte pas lorsqu’elle est utilisée avec un sac. Les manches sont un peu longues mais je pense que c’est un choix délibéré afin qu’elles restent couvrantes si on hisse ou tend les bras (j’avais constaté la même chose sur une veste de montagne Millet) ce qui est appréciable par mauvais temps. La veste permet de porter dessous sans souci une seconde couche même un peu épaisse, type micro doudoune ou polaire. Enfin la Bergtagen offre une très bonne liberté de mouvement grâce à sa coupe.

Les coutures sont également disposées de façon à ne pas gêner comme par exemple les épaules qui ne présentent pas de couture sur la partie haute.

La Bergtagen est avant tout coupe-vent, éviter de l'exposer à des milieux trop humides
La Bergtagen est avant tout coupe-vent, éviter de l'exposer à des milieux trop humides
Style
La veste Bergtagen propose un style épuré qui me plait bien. Elle existe en 3 couleurs : gris “basalte” (modèle testé), bleu “montagne” et orange “hokkaido”.

Peu de fioritures "esthétiques" hormis un petit logo brodé de la marque et un petit drapeau suédois.

item photo
Poches :
La Bergtagen a deux grandes poches au niveau du torse. Elles ne gênent pas lorsque l’on porte un sac et restent bien accessibles car elles se retrouvent au-dessus de la ceinture, d’autant plus que le zip se trouve vers le centre, ce qui fait que l’on est pas gêné par les bretelles non plus. Leur volume permet de stocker une carte ou du petit matériel. Les deux poches ont de plus un petit filet incorporé pour stocker des objets type téléphone portable ou GPS.


Détails et finitions :
Il y a un véritable souci du détail sur cette veste. Par exemple, les curseurs des zips sont bien pensés et permettent d’être saisis aisément même avec des gants, les zips de marque YKK glissent bien et n’accrochent pas. Le zip principal est muni d’un petit clip en bas pour “verrouiller” la fermeture.
Vous trouverez sur les flancs deux zips d’aération bien placés et facilement accessibles. J’avais sur d’autres vestes des difficultés à ouvrir ses aérations lorsque je porte un sac mais pas avec la Bergtagen.
La capuche est un vrai plaisir. Elle est très couvrante car elle se projette bien en avant. On peut la régler facilement avec des cordons à l’avant et à l’arrière. La capuche est dite compatible avec un casque ; il y a en effet de la place à l’intérieur. 
Des velcros permettent de resserrer efficacement la veste au niveau des poignets. Les velcros sont bien larges ce qui permet de les manipuler facilement et de les faire bien tenir en place. De plus les manches sont suffisamment larges pour les glisser par dessus un gant.
Petits détails appréciables : la présence de tissu tout doux au niveau de parties du vêtement qui vont frotter sur la peau, c’est à dire le haut de la fermeture-éclair (au niveau du menton) et au niveau de la nuque.

Les coutures ne sont pas doublées mais elles sont renforcées par une bande en face interne qui aide à l'étanchéité également.

La veste est équipée d'un réflecteur RECCO (système d'aide à la recherche, sous avalanche par exemple, https://recco.com/), un point de sécurité tout à la faveur de la veste.

Parfaite pour ce milieu : montagne sans pluie
Parfaite pour ce milieu : montagne sans pluie
Matière :
La veste est principalement constituée de G1000 Lite Eco, le G1000 est “LE” tissu de référence chez Fjällräven. Cette matière se distingue par sa résistance et sa durabilité, nous avons affaire ici à une variante plus fine et légère mais qui reste résistante. Les coudes et la partie inférieure de la veste sont renforcés par du G1000 Eco qui est plus épais afin de prévenir l’usure dans les zones à fort frottements. En tous cas, pas d’usure visible sur la veste après 3 semaines d’utilisation en Islande, c’est rassurant. De même pour les coutures qui ne présentent pas de marque de fatigue, on aurait toutefois préféré qu’elles soient doublées mais nous verrons sur du long terme.
La Bergtagen est excellente pour des randonnées en montagne par temps non pluvieux.
La Bergtagen est excellente pour des randonnées en montagne par temps non pluvieux.
Étanchéité à l’eau et au vent

La marque annonce cette veste comme un coupe-vent. Ne vous attendez donc pas à avoir une veste étanche sous la pluie. Ce que je confirme après trois semaines en Islande. La veste ne tient pas à la pluie même légère parfois. Vous pouvez utiliser la cire “Greenland Wax” de chez Fjällräven pour améliorer un peu la situation mais il n’y aura pas de miracle et la cire tient moyennement dans le temps.
En revanche, la tenue au vent est excellente notamment grâce au col qui remonte haut sur le visage et à la capuche. De même le bas de la veste est ajustable grâce à un cordon et les manches serrables par velcro. Ainsi configurée, le vent ne rentre pas et on progresse à l’abri. 

Thermicité et respirabilité
La veste est fine, elle n’est donc pas "chaude" à elle seule si vous êtes à l’arrêt par temps froid. Il faut alors la compléter par une deuxième couche thermique. La respirabilité est correcte d'autant que la veste est peu étanche. Les aérations sous les bras aident également. Toutefois et comme de nombreuses vestes de montagne, même dites respirantes, si l’on sue beaucoup on se retrouve mouillé dans le dos. Par contre ça sèche vite à l’arrêt.



item photo
Conclusions :
La Bergtagen est une excellente veste pour sortie en montagne s'il fait beau mais que vous craignez le vent. La qualité reconnue à Fjällräven est présente mais se paie - la veste coûte tout de même 480€ -, mais elle est faite pour durer... Si vous souhaitez une option imperméable, vous pouvez vous diriger vers la Fjällräven Bergtagen Eco Shell.

Caractéristiques générales

Note globale :
Robustesse apparente :
Robustesse constatée sur le long terme :
Poids total (constaté) : 698 g
La veste n'est pas particulièrement légère par rapport à ce que l'on peut trouver sur le marché mais cela se justifie par des matériaux robustes et durables
Poids annoncé par le constructeur : 650 g
marque : Fjallraven

Prix approximatif : 480 €

Commentaires