Accueil des forums
Le voyage à vélo 2

saccoche vélo pour transport en TGV

share(partager)
share posté le 05 juin

Ul
4 messages
Bonjour à tous,
est ce que quelqu'un a des expériences de transporter son vélo en TGV? On veut pédaler en Andalousie cet automne et surtout éviter de prendre l'avion. C'est hallucinant à quel point c'est toujours plus difficile (et cher!) de voyager sans avion...
La version officielle est, que la SNCF et RENFE acceptent les vélos en housse de 120x90 cm, ce qui est très petit pour un vélo de voyage.
Est ce que quelqu'un sait, si on est obligé des respecter les dimensions strictement (10 ou 20 cm de plus seraient vachement utile...) Qui contrôle le bagage?
Et il y a quelqu'un qui a cousu une sacoche légère? sur un blog, j'ai trouvé une astuce de quelqu'un qui a juste déguisé son vélo avec un tissu mais qui le portait par son cadre ce  qui faisait sa construction beaucoup plus légère...
Si vous avez d'autres idées ou conseils, je suis preneuse.
Merci+++
share posté le 05 juin mis à jour le 05 juin

marie31
435 messages
Le problème c'est que ton vélo démonter va aller dans un compartiment bagages qui est de cette taille là à peu près donc si ton vélo est plus grand il ne tient pas dans le compartiment bagages
Pour la couture tu peux regarder ce site tu tapes biclouetbidouilles tout attaché il y a plein de conseils de couture dans une housse ultra légère

https://biclousetbidouilles...
message image
share posté le 08 juin mis à jour le 08 juin

Anthony
221 messages
Salut !
Je te l'accorde, ce n'est pas toujours aisé en train de nos jours. Mais quelle satisfaction d'éviter l'avion :)

Pour ce qui est des contrôles, c'est assez aléatoire. Si le train n'est pas bondé et/ou le contrôleur détendu, personne ne regardera au centimètre près et tout le monde s'arrangera pour que ça se passe bien. Sur un train bondé (emplacements à bagages souvent saturés dans ce cas) avec un contrôleur stressé, il faut s'armer de patience et expliquer la situation calmement. En tout cas, je n'ai jamais vu quelqu'un contrôler la taille d'un bagage (eux-mêmes connaissent-ils les dimensions règlementaires ?).

Je vais dire une banalité mais une règle prime : la bienveillance :) À chaque fois, j'arrive avec un grand sourire devant le personnel (SNCF ou autre). Même quand je suis "en règle", je n'hésite pas à faire un petit clin d'oeil ou un petit signe de la main pour valider avec eux. En attendant d'avoir des infrastructures plus adaptées aux vélos (ce qui n'est pas de leur ressort), ça permet de créer de bonnes relations entre les cyclistes et le personnel navigant. 

Pour ce qui est des housses de transport de vélo :

1) Super tes liens Marie ! Que ce soit le version DIY ou la version MontBell, je ne les connaissais pas et elles font un poids très raisonnable.
Chez MontBell, il existe aussi une version où l'on démonte les 2 roues : https://euro.montbell.com/p...
À mon avis, vu la légèreté du système, il ne faut pas espérer faire beaucoup de distance en portant le vélo tout de même.

2) Pour éviter de transporter une housse, j'utilise une solution "jetable" : le combo film plastique + scotch. C'est moins écologique, ça prend + de temps avant de monter dans le train (environ 30min par vélo pour un démontage intégral), mais ça ne demande pas de trimballer une housse pendant son voyage... Avantages : on trouve scotch+film dans presque toutes les épiceries et on peut bien recouvrir bien le vélo (pratique s'il est sale).

3) Démontage : selon le type et la taille du vélo, il faudra démonter une ou deux roues. Par exemple :
- sur mon vélo de route, en démontant seulement la roue avant, l'ensemble cadre+roue arrière mesure 120cm de long (conforme SNCF donc)
- alors que sur mon VTT, je mesure 120cm entre les 2 axes de roues => démontage des 2 roues obligatoire. Du coup démontage du dérailleur arrière très recommandé (ce qui n'est pas fait sur l'image d'illustration du COMPACT RINKO BAG de MontBell (lien ci-dessus).
Pour gagner de la place, démonter le guidon est assez facile et rapide aussi. Astuce : avoir des gaines (freins et transmission) assez longues pour le placer comme on veut !

note : je n'ai jamais pris de TGV "duplex", je crois que dans ceux-ci l'espace est encore + limité...

note 2 : l'idéal serait de fabriquer une housse qui fait double emploi (par exemple tapis de sol pendant le voyage !). À méditer :)
Une petite image pour illustrer le système "scotch+film", dans une gare espagnole.
Une petite image pour illustrer le système "scotch+film", dans une gare espagnole.
share(partager)
Remonter