Accueil des forums
Voyager sur l'eau 11

Canoë OU Kayak en famille

share(partager)
share posté le 11 janv.

trigly
3 messages
Bonsoir,
Après avoir parcouru de nombreux fils de discussion, j'y ai vu des questions sur le canoë ou le Kayak et les enfants... mais jamais de question sur le type d'embarcation.
Nous avons pratiqué, plus ou moins régulièrement, le Kayak de mer dans le Finistère et sur des fleuves côtiers (Odet, Laïta) en Kayaks pontés polyéthylène.
On largue les amarres de Bretagne, on vend les kayaks... et l'envie de naviguer reprend, autrement.

D'autant qu'avec une jeune demoiselle de 2 ans (mais qui va grandir trop vite) le programme sera différent (sans compte la difficulté de déplacer un Kayak sur certaines distances).
Donc, nous nous orientons vers un gonflable pour pouvoir l'avoir le plus souvent avec nous.

Reste la question Kayak ou Canoë pour la demoiselle...

Programme pour la miss : lui permettre de découvrir, de jouer dans le fond ou de se reposer pendant de courtes navigations (mais à cette âge, deux heures c'est interminaaaable).
Programme pour nous : balade à trois en rivière calme, lac et autres à un rythme tranquille (dans quelques années, peut-être des randonnées à la journée ou sur deux jours).
Programme seul : rivière avec quelques petites difficultés (2... un jour peut-être plus, mais avec l'expérience).

En résumé, le Canot me semble plus stable et confortable.
Le kayak a ses avantages (sauf le confort avec un enfant) rapidité, prise au vent, sortie en mer plus envisageable... mais limitées par rapport à nos anciens kayaks.
Quand au dos... n'ayant pas vraiment pratiqué le Canoë, je ne sais pas la différence par rapport au Kayak.

Je pensais louer sur une ou deux heures... mais visiblement les loueurs ont des exigences légales en termes d'âge et autres.
Merci pour vos avis (en espérant que mon message aura été clair).
share posté le 11 janv.

marie31
435 messages
pour la location c'est 6 ans et savoir nager ... 

les avantages du kayak ( rapidite , prise au vent , sortie en mer) vont ils etre vraiment important vu l age de ton enfant ? 

Je pencherais pour le canoe plus confortable , permettant de transporter pas mal de bazar ... 
share posté le 11 janv. mis à jour le 11 janv.

trigly
3 messages
Merci pour cet avis !
Bon, pour la location, "savoir nager" en fait c'est "déclarer savoir nager". Quand on voit les enclumes qui louent des kayaks, ne mettent pas le gilet et on du mal à faire trois mètres pour regagner le bateau quand il y a eu mise à l'eau, ça laisse songeur.

Pour le reste, je suis tout à fait d'accord sur les aspect rapidité, sortie en mer.  J'ajouterai la stabilité.
Le vent, sur lac, ça peut arriver (ou sur les passages calmes de la Loire). Mais avec une petite nana comme ça, on évite de sortir.

Après, question de Madame : quelle incidence de la pagaie toujours du même côté au niveau douleurs, courbatures ou tendinites ?
share posté le 12 janv. mis à jour le 12 janv.

marie31
435 messages
perso on  s'est fait refuser beaucoup de location avec des jeunes enfants (clairement en dessous de 6 ans )  même si elles avaient un gilet homologué  enfant meme s il faisait beau et que c'était une classe  1 

on a parfois caché les enfants dans notre van pour pouvoir louer !! 

perso aucun souci avec une pagaie simple . On peut alterner quand meme les cotés pour pagayer 
share posté le 15 janv.

Pablo06
1 messages
Salut,
J'ai eu le même besoin, j'ai retourné la question dans tous les sens. Donc après un peu de recherche, il semblait évident d'explorer la gamme Gumotex. Je me suis orienté vers le Gumotex Thaya, car avec son plancher "type paddle" il est plus large et stable que le Solar ou le Seawave. Donc il permet d'embarquer en sécurité et avec le pique-nique toute la famille, sur des lacs, rivières très cool,  puis permet des sorties aux deux parents sans les enfants sur des petits parcours côtiers en mer dans les 300m. Ce n'est clairement pas le meilleur en mer, ni en rivière mais il passe partout et j'en suis pleinement satisfait, il nous permet de faire toutes les sorties, il nous suit dans le coffre de la voiture durant toutes les vacances d'été du Finistère à Serre-Ponçon. Il est possible de l'équiper avec 3 sièges.
Comme tout les Gumotex il est compact une fois replié et sèche très vite. Quand on doit gérer les enfants + l'équipement autant ne pas passer des heures à se préparer.
J'avais envisagé un canöé, j'aime beaucoup les canöé canadien style Old Town. J'ai donc regardé les Gumotex Scout ou un Nautiraid Umiak, mais ce n'est malheureusement pas assez versatile, puis il ne faut pas négliger la prise au vent quand sur un lac ou en bord de mer une petite brise s'installe, l'effort est vite décuplé sur une embarcation chargée qui offre une forte prise.
Donc pour 2 adultes plus un enfant, je recommande très fortement le Thaya pour la place à bord ou Seawave (pontable) pour la performance en mer en embarcation unique. Après si le budget l'autorise, effectivement pourquoi ne pas envisager en seconde embarcation un Scout ou un Gumotex Palava pour les rivières.
share posté le 23 janv.

canoediffusion
2 messages
Bonjour,
Si vous ne prévoyez pas de parcourir des grands lacs, regardez le Scout, de chez Gumotex ; c'est vrai qu'il a une prise au vent supérieure aux autres, mais ses flancs relevés peuvent être un avantage avec un jeune enfant ; vous serez plus tranquille, tant que vous l'occupez...
Bonnes balades !
share posté le 02 févr.

regisd
1 messages
Salut,

Chouette programme!
Je rejoins les avis précédents, avec des enfants, le canoë est bcp plus sympa, plus de place pour stocker, plus facile pour changer de position ou se reposer!
Effectivement la prise au vent peut-être plus importante et c'est moins rapide mais pour un programme balade, ce n'est vraiment pas gênant si le lieu de navigation est bien choisi.

Je navigue seul avec mes 2 enfants (4 et 6 ans) depuis 1 an sur de petites balades "safe" (petits lacs, débarquement facile et rapide) avec un old town 146K, un vrai régal. C'est moins pratique qu'un gonflable mais la glisse est vraiment sympa. Je leur acheté une mini pagaie (1m) trouvée chez Canoë diffusion, ça permet de les initier de manière ludique.

Concernant les douleurs liées à la pagaie simple, j'ai aussi un kayak et pour moi le mouvement de pagaie est bcp moins "traumatisant" en canoë (dos, gainage) et bcp plus naturel... et tellement plus esthétique :)
share posté le 05 févr.

khuteymateen
6 messages
Bon, pour la location, "savoir nager" en fait c'est "déclarer savoir nager". Quand on voit les enclumes qui louent des kayaks, ne mettent pas le gilet et on du mal à faire trois mètres pour regagner le bateau quand il y a eu mise à l'eau, ça laisse songeur.

bonjour ne mésestimez pas les loueurs et je suis d'accord avec Marie31.
Si la loi stipule qu'on n'a pas le droit de louer pour des enfants de moins de 6ans les loueurs ne prendront pas le  risque
share posté le 05 févr. mis à jour le 05 févr.

petit tetras
98 messages
Bonjour,

Concernant le choix du bateau, il est évident que les gonflables ont l'avantage de l'encombrement réduit une fois pliés et de la facilité de transport. Par contre, une fois gonflé, la place place à bord est quand même assez limité, du fait du volume énorme que représentent les deux boudins latéraux. Une fois chargé, il ne reste plus beaucoup de place pour un enfant.

Au niveau de la glisse, quand le vent se lève, je confirme qu'un tel bateau devient vraiment pénible à faire avancer. Quand on descend une rivière, vu que le vent à tendance à suivre les reliefs, donc le sens de la vallée, de préférence de bas en haut (effet thermique), on a presque toujours le vent de face.

Un canoë rigide, type OldTown, me parait préférable en terme de glisse et de volume disponible en service. Bien entendu, il faut pouvoir le stocker et le transporter.

D'un point de vue de la stabilité, un gonflable peut paraître plus sécurisant qu'un rigide. Surtout, il pardonnera un peu mieux les erreurs de gîte et d'incidence en eau vive. Mais avec un enfant qui ne nage pas et qui plus est, qui est très jeune, l'eau vive (même en classe 1) me semble inapproprié.

Voici quelques photos pour illustrer mes propos quand à l'espace disponible à bord. Il s'agit d'un Jumbo, de Zodiac, qui est déjà un gros bateau, prévu pour trois personnes (il n'y a pas le banc central pour cette descente que nous avons fait à deux.
message image
message image
Aime ce que tu fais, fais ce que tu aimes. Depuis 20 ans, les Alpes et l'Europe à pied, à vélo, en kayak et sur la neige... https://treksandkayak.com/ (site pro)
share posté le 05 févr. mis à jour le 05 févr.

petit tetras
98 messages
Re-bonjour

Concernant les loueurs, qui exigent certaines conditions pour pouvoir louer, ils s’appuient en partit sur la loi et plus précisément l'arrêté du 4 mai 1995 (modifié depuis) qui est la référence dans le monde du kayak (loueurs, moniteurs, bases nautiques...)

Celui-ci stipule en effet que tout pratiquant doit savoir "nager 25 mètres et s'immerger" et que tout enfant de moins de 12 ans doit être encadré ou accompagné.

Pour la nage :

En cas de chavirage, ça permet simplement de nager jusqu'au bord tout seul ou de rejoindre le bateau soi-même, sans compter sur le moniteur ou sur papa, qui peut être en train de s'occuper de sortir un copain, un frangin ou même de se sortir lui-même du pétrin. Le gilet ne sert qu'à flotter, pas à se déplacer.

De plus, savoir nager ET s'immerger permet de mettre la tête sous l'eau et de sortir du bateau, si en chavirant, on s'est retrouvé sous celui-ci.

Enfin, ne pas savoir nager, c'est à coup sûr tenter de rejoindre le bord en marchant sur le fond de la rivière et là, si il y a du courant, le risque est mortel. C'est malheureusement un "classique" dans les accidents de kayak : le pied se coince au fond, dans un trou, une branche, un lacet qui se prend dans un "truc" (si,si c'est arrivé) et le corps, poussé par le courant, se fait balader à l'horizontale entre deux eaux. Noyade. Je pense que pour un enfant de moins de six ans (moins d'un mètre - 15-20kg), petit classe 1 avec 80 cm de fond suffit.

L'âge :

A priori, en étant accompagné, il n'y a pas d'âge minimum. Il se peut qu'il y ait un autre texte que je ne connaisse pas. Il se peut aussi que les loueurs préfèrent ne pas voir partir de trop jeunes enfants sur leurs embarcations et rédigent leurs propres règlements concernant leurs bases. Je peux les comprendre.

Au vu de ce que j'ai évoqué plus haut, quand on chavire, en plus de savoir nager, il y a des consignes de bases à appliquer, qui ne sont pas forcément faciles à intégrer (ne pas chercher à marcher, s'allonger et nager sur le dos, mettre les pieds vers l'aval, garder sa pagaie...) Il est évident qu'en dessous de six ans, il y a peu de chance que ces réflexes élémentaires soit appliqués. Ils sont pourtant vitaux.

Bien sûr, quand on a son propre canoë, on peut s'affranchir de ces règles qui s'adressent aux professionnels. Cependant, elles n'ont pas juste vocation à se préserver juridiquement en cas d'accidents. Elles sont construites sur des faits et chose rare pour une réglementation, je trouve qu'elles reflètent du bon sens.

En résumé, si je trouve très sympa l'idée de pagayer avec de jeunes enfants, je ne le ferai qu'uniquement en eau plate (lac, rivière sans courant) avec des possibilités de débarquement nombreuses et faciles, et sans m'éloigner du bord.
Aime ce que tu fais, fais ce que tu aimes. Depuis 20 ans, les Alpes et l'Europe à pied, à vélo, en kayak et sur la neige... https://treksandkayak.com/ (site pro)
share posté le 05 févr.

canoediffusion
2 messages
Les gilets de ck ne sont que des aides à la flottaison, ils n'assurent pas de rester en surface ; beaucoup ont 50 N de flottaison, certains 70, rien à voir avec des gilets de nautisme ; tenez-en compte ! A titre personnel, j'utilise un 100 N ; en cas de présence d'enfant à bord, je pense qu'au moins un adulte devrait porter ce type de gilet, pour assurer la sécurité des autres.
share posté le 05 févr.

trigly
3 messages
Bonjour à tous, et un grand merci pour vos messages !

Je reviendrai rapidement sur la location. J'envisageais une location sur une demie-heure, sur une rivière particulièrement calme et sans courant ou presque, avec des possibilités de retour à terre multiples. Avec gilet 100N pour la pitchoune à laquelle je tiens comme vous pouvez l'imaginer.
Et je faisais référence pour les "enclumes" à des exemples réels sur l'Odet, par exemple où le courant peut être violent (1,5 NM à mi-marée, sur une marée normale). Ou la Loire avec tous ses risques et des gens ne sachant pas nager se trimballent sans gilet.
Mais bon. J'en ai fait ma raison.

Pour le reste et à la réflexion, nous ne sortirons pas avec une petite dans des conditions trop venteuses ou sur des rivières avec la moindre difficulté (du moins jusqu'à ce qu'elle soit parfaitement autonome, tant dans l'immersion que pour la nage et, probablement, avec un petit stage en club pour elle).

Reste le choix du bateau qui s'orientera très probablement sur un Canoë GUMOTEX, PALAVA ou SCOUT (le premier ayant l'avantage du poids et de l'encombrement une fois plié).
Reste à attendre un peu de beau temps et de liberté retrouvée. Et... ah oui, visiter un ou deux vendeurs au gré de mes déplacements en Champagne ou en Normandie.

Encore merci pour vos conseils et expériences !
share(partager)
Remonter